3 Messages prophétiques pour la mission de ma messagère Lucie.(Journal quotidien)

Journal quotidien, le 31 mars 2009 Message pour la mission.


« Ça te paraît long ton envolé, ma colombe, envers mes enfants.   Je sais que cela fait des années que je t’y prépare à prophétiser devant mes prêtres et mes enfants perdus dans ma confiance; cela demande parfois un peu de temps.   Je sais, tu aimerais des réponses claires et précises parce cela te concerne beaucoup et ta vie à venir que tu m’as donnée.

Je sais aussi que tu as confiance en  mes prêtres; tu te demandes s’ils sont à l’écoute de mon Esprit Saint et s’ils veulent bien faire que Mes Volontés.   Tu sauras  bientôt, sois patience mon petit coeur d’amour.   Ils sont plus occupés ces jours-ci, tout comme toi.   Je te ferai signe; ce ne sera pas bien long.    Continue à te concentrer sur l’apprentissage des chants et de la guitare, cela fait partie des préparatifs importants pour ton envoie.

Je suis avec toi.  Je sais que tu te questionnes par amour en réalité, car tu veux tout donner pour  moi comme je te l’ai demandé.   Tu te questionnes aussi parce que tu sais à quel point le malin peut mettre des bâtons dans les roues, des obstacles à mes projets d’Amour.    Crois-tu vraiment que moi, ton Seigneur, je vais lui permettre de toujours contre-barrer mes plans au travers toi.?….   Laisse-moi le temps d’agir en chacun de vous tous concernés.    Vaut mieux un peu de retard, et que j’allume le feu ardemment de ma Parole, que rien du tout.   Je vais essayer de faire pour le mieux.  Je te l’ai dit, je veux parler en toi publiquement; cela se fera car c’est nécessaire pour l’édification de mon Église, pour mon peuple dans la noirceur.   J’irai à contre-courant, tout comme mon Pape le fait en ce moment, car les moeurs de mon peuple sont déréglées, tout comme des horloges grands-pères vieillies et brisées.

Sois dans ma Paix, sois dans l’espérance; je vais parler à mon peuple en toi.   Je suis en toi mon amour, j’y serai toujours.    Je te bénis ma tendresse d’amour.

Amoureusement fou de toi,  mon épouse de coeur.   Jésus ».

***************************************

Message pour la mission, 27 fév. 2009 vers  10h:39 

UN MESSAGE DU SEIGNEUR

« Plus tard quand je te ferai signe, nous préparerons un site INTERNET ensemble. Pour l’instant, nous avons bien d’autres préparatifs à penser tous ensemble.   Beaucoup de pratiques de chants et de guitare et de nombreux temps de prières en silence.   Comme je suis heureux de voir ton abandon en mon Sacré-Coeur.

Mon prêtre (x) est mon envoyé d’Amour à tes côtés.   Je veux moi, ton Seigneur Jésus, t’accompagner au travers lui et tous ensemble vous ferez une équipe du tonnerre.   Tu verras, une fois commencé, vous serez demandés à nouveau, car en vous je toucherai les coeurs de mes enfants profondément.   Alléluia!   J’ai hâte de parler avec tout mon Coeur au travers vous et de manifester Ma Présence Vivante.

Vous êtes le Feu de mon Amour.   Allumez le Feu avec Moi pour sauver mon Église et pour ramener à moi, dans la droiture de mes commandements par l’Agir de mon Esprit Saint, Paroles Vivantes déposées en vos cœurs, tous mes enfants dispersés.   Donnez, mes enfants d’Amour, mes Paroles sans contraintes, sans peurs.   Donnez mon Amour, donnez avec joie sans peurs d’agir selon mes Volontés au quotidien.

Vous serez les arbres fleuris de mon Jardin d’Amour portants les fruits sucrés de tout mon Amour.

Amen!  Je vous le dis, et le redis, ne craignez rien.   Avancez, ne pensez qu’à avancer avec Moi, à ne faire que Mes Volontés et votre récompense sera grande dans les Cieux.   Ne faites surtout pas comme ceux qui disent qu’ils m’aiment, qui prient et qui m’accueillent dans l’Eucharistie, en continuant à vivre dans leur volonté humaine; car cela ne peut porter les fruits de votre Dieu mais que des fruits sans saveurs dans mon Église.

Mon Église se meurt  à cause de la volonté humaine mes enfants; du manque de foi, du non-accueil de mon Esprit Saint.

Le manque d’abandon en ton Dieu rend sourds les coeurs à l’accueil de mes Paroles aux fond des coeurs.   C’est par de vrais témoins de Feu et d’Espérance, des témoins de ma Lumière comme toi, ma bien-aimée, que je peux tout donner de ma Présence.   Mon peuple et mes prêtres et évêques le comprendront avec le temps et ceux qui seront contre vous, il faut les laisser faire et prier pour eux.    Quand j’atteindrai leurs coeurs,  ils regretteront amèrement tous leurs blasphèmes contre mon Esprit Saint et ils auront à faire réparations envers vous, mes choisis des derniers temps, et doublement envers moi, votre Dieu.

Plus vous êtes dociles et vaillants dans Ma Main, plus vous porterez MES FRUITS et plus j’allumerai le Feu de mon Amour avec des grâces nombreuses pour mes enfants, pour leur conversion et celle de mes prêtres.    Soyez dans la Joie et l’Espérance de ce monde nouveau qui est en train de naître.   J’ai besoin de vos mains, de vos pieds, de votre coeur en Moi pour accomplir de grandes choses, au coeur du monde.

Je vous remplirai de grâces nombreuses.  Vous vous reposerez en Moi et Moi en vous.   Je travaillerai en vous pour le salut des âmes.   Croyez en ma Toute Puissance, car le plus beau est à venir sous vos yeux mes enfants d’Amour.

Amoureusement, Je vous bénis mes ouvriers d’Amour de mon Jardin.

Allez, allez mes enfants au coeur du monde, faites mes Volontés, je vous aime.

Dieu Votre Père.

***************************************

 Message pour la mission, 10 fév. 2009

« Avec ou sans l’attente de la permission de Monseigneur qui est débordé, je veux commencer ma mission en toi publiquement.

Je défoncerai les portes, s’il le faut, tout doit se faire selon mon Agir tout Puissant.   Je veille sur toutes choses afin de bâtir ton équipe d’amour autour de toi et Jean-Guy.   Mon prêtre (x) ne doit pas se sentir capable, ou à la hauteur, mais moi ton Dieu je l’ai choisi pour cette mission d’Amour pour l’édification de mon Église, jusqu’au coeur de mes prêtres et évêques et mes petits enfants.   Il ne faut surtout pas avoir peur.   Je l’ai dit et redit: N’AYEZ PAS PEUR.   Avancez avec confiance et abandon, avec Moi votre Dieu Sauveur.

Ma barque a toujours su tenir le coup, même par des vents contraires.   Je Suis votre Maître, suivez-moi. Vous me prouverez alors tout votre Amour pour moi.

Je  bénis  votre  mission  qui  est  la  mienne  du  Ressuscité.

Amen! Je vous aime tendrement mes choisis particuliers pour ces temps.»