Commentaire pour Chicoutimi

Francine Lavoie a dit:

8 février 2011 à 20:12

Seigneur Jésus, que de grâces tu déverses sur ton peuple du Saguenay, plus précisément celui de Chicoutimi. Puissent-elles être accueillies et devenir une semence porteuse de fruits multiples! Donne-nous Seigneur le don de FORCE, celui susceptible d’ouvrir largement les portes de notre coeur. Donne-nous Seigneur le don de COURAGE, celui de porter bien-haut le flambeau de notre FOI, sans peur d’être rejetés. Donne-nous Seigneur le don de l’AMOUR celui de voir ton Image en chacun de tes enfants de toute l’humanité. Donne-nous Seigneur le don de DISCERNEMENT, celui de reconnaître ta Parole en tes prophètes du Québec. Merci d’éclairer ainsi nos esprits et d’être si près, si près de chacun de nous.
Francine

Marie-Robert a dit:

15 février 2011 à 12:36

Comment les Enfants de Dieu peuvent-ils être aveuglés au point de ne pas reconnaître Jésus en sa prophétesse? Qui est responsable de se sentiment de penser que ce sont eux qui ont la Vérité. N’est-il pas inquiétant de savoir qu’une force obscure empêche les Enfants de Dieu d’écouter Jésus par la voix de sa prophétesse? L’Église est-elle en train de basculer? Qu’elle est le message qu’il faut comprendre de l’aventure à Chicoutimi. Comment Jésus parviendra-t-il a expliquer à ses Enfants du Centre-Dieu, que Marie-Lucie est sa prophétesse? Que de questions et si peu de réponse, mon Coeur est inquiet et je ne trouve plus le Chemin. Que mon Dieu puisse me venir en aide. Soyons forts et recommençons la Mission de Jésus à Chicoutimi jusqu’à ce que le Message soit bien compris. Ce n’est pas vrai que des obstacles viendront empêcher le Message de Dieu se rendre dans les Coeurs de tout ses Enfants Lumières. Quelle est la prochaine étape? Comment puis-je être utile?

Amour

Marie-Robert

Eugène Langevin a dit:

5 mars 2011 à 22:26

Je ne croyais pas enfin voir ce jour béni! Entendre le Seigneur nous parler et de nous dire « Me voilà, pour rester! » Je vous remercie Lucie d’être docile et obéissante à la Voix de l’Amour qui nous réunit tous ce soir et réchauffe nos coeurs. Je ne sais pas ou tu es, Lucie, mais Jésus est avec moi et me prépare, moi aussi, à sauter dans la mêlée. Ma guérison est pratiquement complétée, car rien n’est impossible à Dieu. Je crois, j’espère et je T’aime tant, mon Seigneur et mon Dieu. J’ai lu le récit de Chicoutimi, car je connais bien cette ville où j’ai vécu de l955 à l962, en étudiant à l’Académie de Chicoutimi, et en exploitant un commerce restaurant qui m’a payé mes études classiques, car ma famille était trop pauvre pour m’aider dans les études. Je connais bien ces gens endurcis par l’orgueil, la suffisance, le moi gonflé comme des paons. Ma chère Lucie, je vais vous suivre partout où vous irez en passant par l’internet. Et je m’abonne à ton site web pour me tenir informer. Merci Seigneur, de rassembler tes enfants pour ce Jour solennel: le Jour « J » est arrivé! Je Vous rends grâce, Père, de nous envoyer Ton Fils ressuscité Jésus. Le Règne de Dieu va enfin nous envahir et nous faire vivre comme des enfants de Dieu. Merci Lucie de ta fidélité à écouter la Parole de Dieu qui parle en toi, c’est meveilleux. Amitié à tous. Eugène Langevin, 22h21, 5 mars 2011.