Un oignon c’est mignon.

UN OIGNON C’EST MIGNON

L’oignon est enveloppé

afin de le protéger.

Il y a plusieurs pelures, n’est-ce pas!

Pour bien le couvrir.

C’est charmant et innocent.

Rempli de force, il cache la vérité.

Quand il est découvert, il a froid et il pleure car il a peur.

Il ne sait pas comment il sera accueilli,

Tel qu’il est dans sa faiblesse.

 

N’es-tu pas un petit oignon

tout mignon qui a poussé avec des pelures?

Avec les années, tu t’es protégé pour mieux vivre ta vie.

Toutes tes pelures ont camouflé, ce qu’il y avait à l’intérieur :

de la force oubliée et toutes tes faiblesses.

Dès que tu es consommé, tu as fais pleurer inévitablement

ceux qui voulaient t’aimer simplement.

MAIS SOUVIENS-TOI, QUE C’EST AU CŒUR DE L’OIGNON

que se trouve le plus beau, le plus tendre, le meilleur goût.

Débarrasse-toi de tes vieilles pelures pour que ton cœur ne soit atteint

de mille bactéries inutiles à ton bonheur.

Tu en as plus besoin maintenant; cela ne sert à rien d’être conservateur.

Tes amis attendent de toi, que de l’amour au cœur de toi

que tu as bien protégé et gardé soigneusement de tes pelures !

Non, non, ne m’en veut pas de te parler d’oignons.

Je me mêle de mes oignons pour que personne autour de toi ne devienne grognon ou en rogne.

Mon ami, ne vaut-il pas mieux que tu sois un oignon mignon qui ne fait pas pleurer?

Marie-Lucie, prophétie du Seigneur, le 10 avril 2006