Ma colombe d’amour.

MA  COLOMBE  D’AMOUR

 

Ma colombe s’envole

à l’ombre des mes ailes.

Allez, belle colombe

bats vite tes ailes.

Allez, courage

va vers les nuages.

va plus loin, va plus loin.

 

Plus d’une fois,  J’ai entendu tes cris.

À ton secours,  J’ai volé.

Tu avais tombée, on t’avait attaquée;

tes ailes étaient brisées.

Des plaies ouvertes te faisaient souffrir,

t’empêchant de voler, de chanter,

de prendre ton envol, ta liberté,

de goûter la vie,

de trouver ton bonheur.

 

Sous mes ailes, Je t’ai abritée.

J’ai pansé tes blessures, guéri ton cœur.

Je t’ai protégée avec amour,

ma belle colombe au cœur pur d’enfant.

Envole-toi dans le ciel

Je te regarderai; Je serai là.

Ne crains plus, non ne crains plus.

Je serai ta force, ton abri, ta lumière.

 

Belle colombe, toujours tu pourras

venir te nicher au creux de  ma montagne,

Je t’y attendrai.

Encore, Je te protègerai

contre les tempêtes, vents et marées.

Allez va, va plus loin, va plus loin

Parcourir le monde, apporter ma Paix

aux mille couleurs de ma Lumière.

Jamais Je ne  t’oublierai, Je te l’ai promis.

Tu sais bien que Je serai avec toi.

Follement, Je t’aimerai toujours

ma colombe d’amour.

 

De Jésus, à Marie-Lucie, le 1er janvier 2004