24 oct 2008 La meilleure des soupes, ce n’est pas la ( ); c’est celle que Dieu a préparée pour son Église afin d’en remplir nos paroisses, nos diocèses et réchauffer chacun de nous.

 (Faut LIRE jusqu’à la FIN pour ÊTRE RASSASIÉ ,

.. Et vous comprendrez à LA FIN  ) 

24 oct 2008.  J’étais à la maison des parents de mon mari, à la Malbaie.   Le Seigneur me dit d’écrire ce qui suit, avec exactitude et dévotion, pour l’Église de Dieu particulièrement pour le Québec, notre province.

«««Savez-vous pourquoi, moi, votre Dieu Je Suis en mon Fils Ressuscité Vivant en mon Église?  

C’est parce que J’aime mes enfants à la folie, dans la grandeur de mon Amour Infini et ma Miséricorde.

Et comment Je partage ce grand Amour, le savez-vous

C’est par l’Eucharistie, feu ardent de ma Présence infinie de Divinité.   Je Suis la nourriture Vivante de votre âme, de votre esprit, dans votre corps qui devient Temple de l’Esprit Saint. 

Cest moi, le Ressuscité, qui veut prendre toute la place entière dans votre humanité blessée,  recouverte du péché pour vous délivrer de toutes traces de mal en vous purifiant tout entier dans votre être.  Je Suis le tout qui veut vivre en intimité profonde dans votre corps, coeur, âme, esprit et conscience et jamais plus être repoussé, ignoré, mal-aimé, inconnu de votre humanité dans mon Église. 

Laissez-Moi vivre en vous, respirer en vous, tout accomplir en vous, en chacun de vous, selon Mes Volontés et Je construirai mon Église en lÉDIFIANT dans les profondeurs de ma Divinité Infinie.

Est-ce que mes enfants ont saisi, compris mes Paroles dÉvangile

Certain oui, trop peu hélas les mettent en pratique.

Est-ce-que lon a compris la Puissance de lEsprit Saint en le coeur de mes enfants remplis de ma Sainte Présence, au coeur enflammé de Paroles de ma Sagesse, de Vérité et dAmour?  

Hélas!   Que très peu en mon Église.

Est-ce-que lon a compris ma Parole dÉvangile qui dit? 

«Néteignez pas lEsprit»

Hélas!   Que très peu.   dans mon Église.  

Est-ce que lon a accueilli lEsprit Saint dans mon Église avec joie, reconnaissance, amour et grand respect?

Hélas!   Que trop peu.

Est-ce quon maime Moi, le Ressuscité, comme Je Suis Vivant en lEucharistie avec lardeur damour dont Je mérite?

Hélas!   Que trop peu d’âmes me désirent ardemment.

Es-ce que lon se rejouit,  en mon Église, que mes Paroles Vivante brûlent des coeurs enflammés damour pour Moi?

Hélas!   Que si rarement.

Alors, dites-Moi à quoi cela me sert dêtre autant Vivant, au milieu de mon Église, si Je dois me taire pour ne pas vous déplaire dans vos projets dévangélisation dans mes paroisses et ailleurs?

On a peur de Moi le Ressuscité Vivant et plein de Vérité, en vos soeurs et frères porteurs despérance!

JE SUIS, NE LE SAVIEZ-VOUS PAS, LÉDIFICATION SANS PAREILLE POUR LÉGLISE ENTIÈRE DU MONDE???

DITES-MOI, À QUOI SERVENT MES PAROLES DÉVANGILE QUI NE PORTENT PAS LES FRUITS DE MON ESPRIT SAINT?

 

Taire mon Esprit Saint en vous, cest museler le VIVANT JÉSUS-CHRIST, votre Ressuscité, cest cela la VÉRITÉ QUON APPRÉCIE GUÈRE DANS MON ÉGLISE. 

PEU DENTRE-VOUS APPRÉCIENT MA VÉRITÉ CAR ELLE EST SURPRENANTE, DÉRANGEANTE ET SAISISSANTE.

Mon Église se meurt dans lennuie, elle se meurt parce que mon Esprit Saint se meurt à grand feu en vous, dans mon Église et les paroisses se vident encore.  Mais qui maccueille avec tout son amour, en lui Jai allumé le feu dun énorme brasier qui ne séteindra jamais; cest ce que Jai fait en mes messagers et messagères en votre temps actuel.

Vous aimez les petites histoires?  Jen ai une à vous raconte; peut-être que celui qui veut comprendre, comprendra!

 Un jour, le plus grand des cuisiniers mit en conserve sa meilleure recette de soupe aux légumes, aux nouilles alphabet.   Elle a été conservée dans une jolie boîte de conserve, pour y conserver sa saveur et sa valeur à juste prix.   Elle fut offerte aux évêques de chaque diocèse du Québec.  Voyant cela, la majorité des évêques déposa la boîte précieusement dans leur armoire d’épicerie.

Un jour, commençant à avoir de l’appétit, l’un des évêques décida de prendre la boîte de soupe en examinant d’abord les ingrédients. Hésitant, il finit par commencer à ouvrir la boîte.   Il l’ouvra qu’à moitié, regarda le contenu, sentit la soupe et referma le couvercle, remettant la boîte dans le réfrigérateur.

Le surlendemain, la faim le reprenant, il reprit la boîte.  Il finit par l’ouvrir en entier, l’examina de nouveau se disant qu’elle avait l’air appétissante, que ce serait pour demain peut-être qu’il y goûterait.

Le lendemain, il reprit la boîte de soupe. Dévorant, après un long jeûne au pain et à l’eau, il décida d’en verser un peu dans un chaudron et de la réchauffer.   Il fut surpris de l’odeur qu’il trouvait agréable, mais il décida,  pris de court par un important rendez-vous oublié à respecter, de laisser la soupe dans le chaudron sans avoir pu y goûter.

Revenant de son rendez-vous, trois heures plus tard, dévorant plus que jamais, il reprit son chaudron.  Mais la soupe avait disparu; quelqu’un d’autre l’avait mangée avec appétit et plaisir s’en régalant et louant Dieu pour tant de bienfaits.

La soupe réchauffe nest-ce-pas?  

Elle remplit le coeur de bien-être aussi.   Elle apaise, elle secourt les affamés, leur enivre lesprit; elle embaume tout notre être.

Mais la soupe, la meilleure des soupes, ce nest pas la  « LIPTON »  mes amis;

 cest celle que Dieu a préparée pour son Église afin den remplir nos paroisses, nos diocèses et réchauffer chacun de nous.

La soupe hélas!    C’est l’itinérant dans la rue qui a su la manger, au bureau de l’évêque, qui lui passait par là en son absence.   Lui, il avait compris sa valeur et en goûtant à sa saveur, il fut sauvé et rassasié. Tout rempli de joie, il loua Dieu de lui avoir porté secours par la femme de ménage de l’évêque.

La soupe, tout est dans la soupe, le secret est dans la soupe. 

 Navez-vous pas encore compris que la soupe

cest comme lentrée du menu?

 Mon peuple a faim d’amour, il se meurt d’être aimé, de se savoir compris et consolé, guidé.

Mon peuple a besoin de soupe; mais la soupe, par grande prudence, on préfère la conserver dans les armoires dépicerie, admirer son étiquette et dire et prétendre quelle est essentielle à lÉglise, à lestomac.

Par très grande, très grande prudence démesurée humainement, on préfère sen tenir à lanalyse des ingrédients au lieu dy goûter et den vivre, espérant que toutes les boîtes de soupe conserveront leurs goûts et couleurs authentiques.

Mais des boîtes de conserve se conservent-elles toujours

sans risque de dépérir?

Sûrement que non, puisque une date de péremption

y est apposée!

 Alors que l’intelligence dont vous usez, conserve cet enseignement afin de conserver les boîtes de soupe du bon Dieu, remplies de l’Esprit Saint,

 ailleurs que dans les armoires dépicerie.

Ce nest hélas que ceux qui ont le coeur à manger, sans avoir peur de goûter et savourer linconnu, qui pourront se régaler de la meilleure des soupes.  

L’évêque, pauvre lui, n’a pas su saisir l’occasion d’en profiter. 

  La très grande prudence et le manque de temps de prendre le temps de découvrir et de savourer la soupe, lui donnent toujours de l’appétit sans être rassasié.

La soupe fait vivre et réchauffe.  

Rien napporte rien et donne rien de même.

Quand allez-vous ouvrir, réchauffer et savourer mes boîtes de soupes?

Quand allez-vous partager ma soupe avec mes enfants damour qui dévorent dappétit, eux qui sont des brebis perdues?

Quand allez-vous vous réjouir de mes Paroles dans ma soupe alphabet aux légumes avec vos amis?

Quand allez-vous avoir confiance que ma soupe en boîte, cest la plus délicieuse à savourer au monde?

MOI, JE FAIS BIEN PLUS QUE LA MEILLEURE « PIZZA » EN VILLE, CROYEZ-MOI!!!

MA SOUPE RÉCHAUFFE, ENSEIGNE ET GUÉRIT.

««La soupe, cest MOI  ton JÉSUS  Eucharistie,

en lEsprit Saint par mes prophètes de votre temps,

messagers et messagères.»»

Par: Je ne suis qu’une petite boîte de conserve de soupe, aux alphabets Divins, du cuisinier des cieux sur la tablette d’épicerie du marchand du coin et des bureaux des évêques du Québec.

Serais-je qu’une étiquette lue et analysée jusqu’au jour de la date de péremption, ou saura-t-on essayer de me voler par gourmandise?  Que sera mon destin?   Seul Dieu le sait.

Lucie, pour le Seigneur Dieu.»

Pouvons-nous répondre à cette question ???

«« Savez-vous pourquoi, moi, votre Dieu Je Suis en mon Fils Ressuscité Vivant en mon Église?  

C’est parce que J’aime mes enfants à la folie, dans la grandeur de mon Amour Infini et ma Miséricorde.

Et comment Je partage ce grand Amour, le savez-vous?  »» 

VOIR La RÉPONSE  ce texte: 

https://maranathajesus.net/2012/02/29/24-oct-2008-la-meilleure-des-soupes-ce-nest-pas-la-cest-celle-que-dieu-a-preparee-pour-son-eglise-afin-den-remplir-nos-paroisses-nos-dioceses-et-rechauffer-chacun-de/

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

Souvenons-nous de ces rappels de DIEU !

https://maranathajesus.net/article-de-presse-sur-leglise-et-les-messagers/

Le GATEAU de l’AMOUR

 

     

Le cuisinier s’inspire de sa recette idéale ;

Il l’a cherchée parfois longtemps,

Afin de s’assurer de sa qualité,

Sachant l’importance de son goût avant tout.

Il remarqua les ingrédients de base tout d’abord.

Ensuite,  il préféra le petit quelque chose de plus,

Pour distinguer une essence particulière à sa saveur.

Au goût d’érable ou de vanille.

Croyant être satisfait, il commença sa recette.

Il était heureux de mélanger tous les ingrédients,

Il s’assura de ne pas en oublier.

Il mélangea le tout avec finesse,

S’assurant de nombreuses bulles dans la pâte.

Il déposa la pâte dans un moule, avec précaution.

Enfin le gâteau au fourneau !

Il était fier de lui, comme un champion.

Le gâteau cuit, il attendit qu’il refroidisse.

Hélas !    Un peu de pâte renversa dans le four.

Le gâteau semblait bon et réussi avec une odeur agréable.

Il décora le gâteau, avec plaisir, d’un glaçage au chocolat,

Y ajoutant une touche finale de fantaisie.

Comme il semblait beau et savoureux aux yeux de tous !

Comme il goûtait bon !

Pourtant, le chef avait oublié un ingrédient important,

Celui qui enleva la saveur profonde de la réussite de son gâteau d’Amour :

C’ÉTAIT le  SEL !

 

LE SEL DE LA COMMUNICATION CŒUR À CŒUR,

LE SEL DU RESPECT,

LE SEL DE LA TENDRESSE,

 LE SEL DE LA COMPRÉHENSION ENVERS L’AUTRE,

LE SEL DE LA COMPASSION,

 LE SEL DE LA CONFIANCE MUTUELLE,

LE SEL DU REPENTI,

LE SEL DE LA VOLONTÉ DE CHANGER PAR AMOUR POUR L’AUTRE,

LE SEL DE L’ESPÉRANCE.

 

CAR UN GÂTEAU D’AMOUR SANS SEL DEVIENT  TERNE  et SANS JOIE à  DEUX.  

IL EST ALORS QU’UNE DÉCORATION DÉPOSÉE SUR LA TABLE DE LA MAISON.

 

UN GÂTEAU D’AMOUR, C’EST LE GÂTEAU PRÉPARÉ À CHAQUE JOUR AVEC AMOUR.    IL SE CONSERVE LONGTEMPS COMME LE GÂTEAU AUX FRUITS, AVEC DES FRUITS NOUVEAUX QUI DEMEURENT.

Marie-Lucie

8 septembre 2003.

Chant Vidéo Toujours Oui à JÉSUS

LA TÉLÉVISION, VÉRITÉ ET SAGESSE DE DIEU.

Enseignement pour la soirée de prière du 3 décembre 2008.

SUJET :   LA TÉLÉVISION, VÉRITÉ ET SAGESSE DE DIEU.

 LA TÉLÉVISION, BONNE OU MAUVAISE INVENTION DES HOMMES?

 Au départ, dans son tout début, on présentait les nouvelles, le sport et quelques émissions à caractère humoristique qui étaient correctes.   Les publicités s’ajoutaient sans trop d’éléments pouvant offenser Dieu.  

Aujourd’hui, la télévision a beaucoup plus de pouvoir sur l’être humain.   Quel pouvoir me direz-vous?   Pouvoir de vous influencer en votre vie, vos décisions d’achat, vos valeurs spirituelles, vos valeurs humaines, vos jugements envers les autres et les évènements.   De plus, vos habitudes de vie au quotidien se  transformant selon ce que vous voyez et entendez à la télévision.

Vous vous mettez à discuter sur les nouvelles entendues aux bulletins de nouvelles; vous vous révoltez devant les décisions de vos gouvernements, vous critiquez, vous argumentez, vous devenez parfois préoccupés, tristes ou joyeux, apeurés, inquiets, insécurisés, nerveux et cela sans même que vous vous en rendiez compte, la plupart du temps.   À moins d’avoir goûté au jeûne de la télévision, bien des fois.

Ce n’est plus vous qui décidez par vous-même quoi vous regarderez, mais vos frères et sœurs qui planifient les émissions selon leurs valeurs, leurs idées de toutes sortes qui attirent les gens à regarder de plus en plus une émission plus qu’une autre, d’un poste en particulier.   On veut des cotes d’écoute plus élevées pour s’édifier (les réseaux de télévision).   On veut être populaire et être regardé à tout prix.

Vous devenez si captivés, que plus rien autour de vous existe.   Les chaudrons collent, les enfants sont oubliés, la vaisselle n’est plus fait ou le ménage nécessaire au confort normal d’une famille ou d’une personne qui vit seule.   On veut être branché de plus en plus, cela devient même maladif.   Des compulsions incontrôlables vous poussent à regarder de plus en plus d’émissions de télévision.   On touche vos émotions surtout.

COMMENT TROUVEREZ-VOUS LA PAIX INTÉRIEURE DANS DE TELLES CONDITIONS?

VOUS VOUS FAITES PRENDRE DANS LES PIÈGES DE L’ILLUSION TANT DE FOIS.   CELA VOUS DONNE QUOI, À LA FIN DE VOTRE JOURNÉE?   Vous vous couchez la tête remplie d’images qui surabondent à des vitesses incroyables, fatiguant votre cœur et votre cerveau.   Votre système nerveux s’en ressent aussi et vos nuits sont perturbées.   Des psychologues ont parlé à quel point la télévision pour les enfants c’est néfaste; mais les enfants, c’est aussi vous les adultes.    Une nourriture qui est malsaine pour des enfants, comment peut-elle être excellente pour des adultes?

On vous fait miroiter tant de choses inutiles, comme gagner de l’argent à des émissions de télévision, avec des jeux ridicules et sans importance.   Puis l’être humain, fasciné par la nouveauté, embarque dans ce genre de chose qui n’apporte rien de bon à l’âme.

On invite des couples à se déshabiller presque nus ou nus complètement, puis on a l’air à trouver cela correct que ce soit permis.   On a perdu le sens de la modestie qui est le respect même de l’être humain.   Les femmes portent des vêtements qui invitent à une sexualité dégradée, au vice et à la débauche, puis la société accepte cela comme étant devenu normal.   Puis, les femmes et les jeunes filles de ce monde prennent pour modèles ce qu’elles voient à la télévision et les imitent.   Montrer ses seins dénudés, porter des vêtements très saillants, être sexy, mal parler (grossièrement, même en sacrant) c’est devenu correct socialement.   Que de choses malsaines véhiculées par exemple dans une publicité qui montrait un homme nu, les foufounes à l’air dans un édifice, regardant par une grande fenêtre à l’extérieur.

On tolère et on tolère l’inacceptable aux yeux de votre Dieu.   Le respect véritable on s’en fiche bien envers les auditeurs et voyeurs.   On veut quoi, qu’une chose!  Que l’on regarde avec intérêt les émissions et les publicités pour avoir des cotes d’écoute élévées, pour se péter les bretelles, gagner des oscars; et les entreprises avec les publicités veulent faire de l’argent en vous incitant à acheter leurs produits variés.   Que de folies humaines mes enfants!   Que d’orgueil chez beaucoup de mes enfants!

Combien de fois avez vous porté des jugements, critiqué à cause de ce que vous avez vu et entendu à la télévision?   Alors, combien de péchés contre ton Dieu tu as commis à cause de la télévision, as-tu vraiment pensé à cela? Ceux qui sont dans ma Lumière entière ne regardent plus la télévision, car ils ont compris que c’était satanique à au moins 90% en tout son contenu diffusé.   Pour le peu qui reste de vraiment bon, à regarder à la télévision, cela en vaut-il la peine d’en posséder un téléviseur?   Moi, je vous dis, je bénis tendrement ceux qui l’on jeté ou qui refuse d’en posséder un dans leur maison.

Moi je vous dis, Jésus, que moins vous regardez la télévision plus vous serez en paix profonde avec vous-même; plus vous aurez du temps pour votre vie de couple pour vous parler et vous comprendre.   Plus vous pourrez vous aimer mutuellement et développer des affinités ensemble.   Plus vous fermerez la télévision en famille, plus vous serez unis et heureux avec un système nerveux et un cœur tourné vers Celui qui vous aime tant,   Moi votre Dieu.   Plus vous fermerez la télévision, plus vous aurez du temps pour votre vie intérieure et non pour du superficiel et de l’illusion.   Plus vous fermez la télévision, plus votre cœur s’élèvera vers Dieu et votre âme pourra être plus libre pour la prière.

Que de temps perdu devant un téléviseur, quand il y a beaucoup plus important à faire pour être heureux et pour prier pour vos frères et sœurs et faire vos demandes personnelles de prières!

Que de temps perdu en famille pour des rires inutiles, vite oubliés!   Que de temps perdu pour la plupart des parents qui se disent ne plus avoir de temps avec leurs enfants pour jouer, les aimer et bien les éduquer avec attention!

Que de temps perdu toutes ses longues heures d’écoutes à la télévision.   Si vous saviez le bonheur et la joie de ne plus être DÉPENDANT DE LA TÉLÉVISION.     Que de temps trouvé pour plein de projets d’amour, pour être charitable, pour AIMER!

PLUS ON AIME, PLUS ON DEVIENT HEUREUX!    PLUS ON EST DISPONIBLE POUR ÊTRE AIMÉ, PLUS ON DEVIENT HEUREUX!

LA TÉLÉVISION REND SI SOUVENT ÉGOÏSTE.

La télévision est source de dispute, de critiques négatives, de violence, de péchés, d’influences malsaines, de désordres, de blasphèmes, de la perte des valeurs chrétiennes, et j’en passe…

EN TERMINANT :   JE N’AI PAS D’ÉLOGE À FAIRE À LA TÉLÉVISION ET TOUTES SES ÉMISSIONS.   SI PEU D’ÉMISSIONS SONT RÉELLEMENT UTILES OU PLAISENT À TON DIEU.

NE SOYEZ PAS RÉVOLTÉS DE MA GRANDE SAGESSE, VOUS, LES ADEPTES DE LA TÉLÉVISION.

MOI, VOTRE DIEU, JE SAIS CE QUI EST RÉELLEMENT BON POUR VOTRE ÂME ET VOTRE VIE ÉTERNELLE  QUI VOUS ATTEND AUPRÈS DE MOI.

MES ENFANTS, DEVENEZ PLUS SAGES ET DEMANDEZ-VOUS SI VOTRE SANTÉ VAUT BIEN PLUS QUE LA FOUTU TÉLÉVISION QUI VOUS REND PRISONNIERS DE VOUS-MÊMES ET DES CHOIX DE CERTAINS  DE VOS FRÈRES ET SŒURS.

PRENEZ GARDE! VOUS ÊTES MANIPULÉS PAR LA TÉLÉVISION.

 JE VOUS BÉNIS ET JE VOUS AIME. C’EST POURQUOI JE VOUS  PARLE AINSI MES ENFANTS. 

 J’ATTENDS DE VOUS QUE VOUS DEVENIEZ SAGE ,  PRIANT ET DÉBORDANT D’AMOUR MES ENFANTS.

Marie-Lucie en Dieu, Dieu en moi.

St-Hilarion, le 2 décembre 2008

CHANT vidéo «OUVRE LA PORTE DE TA MAISON »

Pourquoi-pas prendre le temps  de’Écouter ce chant pour nous.

OUVRE LA PORTE DE TA MAISON  

Ce chant peut être associé à la préparation à la rencontre de Jésus aujourd’hui et aussi  … le Jour du Seigneur !

Pensons à la parabole des femmes vierges qui attendaient l’époux !

3è Message de 2009 pour la mission: le 31 mars 2009

Journal quotidien, le 31 mars 2009

« Ça te paraît long ton envolé, ma colombe, envers mes enfants.   Je sais que cela fait des années que je t’y prépare à prophétiser devant mes prêtres et mes enfants perdus dans ma confiance; cela demande parfois un peu de temps.   Je sais, tu aimerais des réponses claires et précises parce cela te concerne beaucoup et ta vie à venir que tu m’as donnée.

Je sais aussi que tu as confiance en  mes prêtres; tu te demandes s’ils sont à l’écoute de mon Esprit Saint et s’ils veulent bien faire que Mes Volontés.

Tu sauras  bientôt, sois patience mon petit coeur d’amour.   Ils sont plus occupés ces jours-ci, tout comme toi.   Je te ferai signe; ce ne sera pas bien long.   Continue à te concentrer sur l’apprentissage des chants et de la guitare, cela fait partie des préparatifs importants pour ton envoie.

Je suis avec toi.  Je sais que tu te questionnes par amour en réalité, car tu veux tout donner pour  moi comme je te l’ai demandé.  

Tu te questionnes aussi parce que tu sais à quel point le malin peut mettre des bâtons dans les roues, des obstacles à mes projets d’Amour !

Crois-tu vraiment que moi, ton Seigneur, je vais lui permettre de toujours contrebarrer mes plans au travers toi.?….   Laisse-moi le temps d’agir en chacun de vous tous concernés.    Vaut mieux un peu de retard, et que j’allume le feu ardemment de ma Parole, que rien du tout.   Je vais essayer de faire pour le mieux.

 Je te l’ai dit, je veux parler en toi publiquement; cela se fera car c’est nécessaire pour l’édification de mon Église, pour mon peuple dans la noirceur.  

J’irai à contre-courant, tout comme mon Pape le fait en ce moment, car les moeurs de mon peuple sont déréglées, tout comme des horloges grands-pères vieillies et brisées.

Sois dans ma Paix, sois dans l’ESPÉRANCE ; je vais parler à mon peuple en toi.   Je suis en toi mon amour, j’y serai toujours.   Je te bénis ma tendresse d’amour.

Amoureusement fou de toi,  mon épouse de coeur.  Jésus ».