PRIÈRE pour le Pape Benoît XVI et les ÉVÊQUES . 27 oct 2011

PRIÈRE POUR LES ÉVÊQUES ET LE PAPE BENOÎT XVI

Vierge Marie, ton cœur Immaculé souffre pour les péchés des évêques de ton Fils Jésus, et tu verses toujours des larmes de réparation pour eux.

Nous te prions de les aider à vivre une union intime, abandonnés dans la Divine Volonté, afin qu’ils puissent être obéissants aux demandes du Seigneur pour l’évangélisation nouvelle.  Nous te prions pour qu’ils tournent leurs regards sur Jésus et le suivent, pas à pas, sans ajouter ou enlever des parties des plans du Seigneur pour relever son Église en grande difficultés présentement dans le monde.

Nous te prions de les rendre très humbles et forts dans la foi, en augmentant en eux la Lumière du Seigneur.  Guide-les sans cesse en union avec ton Jésus d’Amour dans la Trinité pour que leur âme ait une soif intense des Paroles Vivantes de ton Fils.   Brûle leur cœur du feu de ton Amour pour que la louange monte en leur cœur et leur rappelle les Paroles de l’Évangile et les Paroles prophétiques de notre temps.

Qu’ils puissent ouvrir leurs cœurs et leur esprit à l’agir de l’Esprit Saint sur eux et sur tous leurs frères et sœurs dans l’Église!  Qu’ils puissent rechercher l’unité avec tes enfants de Lumière et s’émerveiller des fruits de la foi des enfants de Lumière de ton Seigneur! 

Qu’ils puissent tellement être humbles qu’ils reconnaîtront l’agir de Dieu, en ses prophètes actuels, de même que l’importance de cette unionpour leur sanctification et leur purification par les messages prophétiques : toujours rappels des Paroles de l’Évangile! Qu’ils puissent reconnaître leur néant, devant ton Dieu Sauveur, malgré toutes leurs connaissances, dons et charismes aux services de l’Église!

Puissent-ils, Ô Mère bien-aimée, désirer ardemment l’unité avec les prophètes de ces temps, pour le salut des âmes qui souffrent dans le peuple de Dieu.  

Aide-les à reconnaître que le Feu de l’Esprit Saint doit enfin pouvoir jaillir par les instruments d’Amour de ton Adorable Fils Jésus; lui qui les a formés pour secourir toute l’Église et aussi ses évêques et ses prêtres, ainsi que tous ses enfants.   Aide-les à reconnaître qu’ils sont démunis sans le secours ardent des enfants de Lumière, dont ils n’acceptent guerre facilement. Qu’ils puissent reconnaître l’endurcissement de leur cœur, ce pourquoi ils hésitent tant à accueillir mes prophètes les laissant agir et parler afin qu’ils puissent rejoindre tout ton peuple loin de Dieu prisonnier, épris dans sa volonté humaine et sa fausse liberté, loin des commandements de ton Père.

Ô douce Mère, tout avait « TOUT été prédit par tes enfants de la Salette »!

Ô douce Mère, tout arrive maintenant!

Ô douce Mère, vois l’abus de pouvoir où cela a mené tes hommes de foi!

Ô pauvre Mère de mon Sacré-Cœur, vois tout l’orgueil  par manque de foi!  

Qu’ils puissent, tes évêques et ton Pape, tout ton clergé reconnaître que les péchés des âmes sacerdotales ont eu de graves conséquences sur les âmes qui ont abandonné Dieu et la pratique religieuse!   La confiance du peuple envers Dieu, envers tes évêques, envers tes prêtres et le Pape a ainsi diminuée, car ton peuple n’a pas compris le pardon de Dieu  nécessaire pour l’unité, et comment ton Fils Jésus est ressuscité en les cœurs par l’Eucharistie de ton enfant bien-aimé.

Nous te prions de supplier Dieu le Père de brûler, à feu vif, les cœurs de tous tes évêques, de grâces immenses de son Amour et de sa Miséricorde, afin que leurs cœurs s’ouvrent totalement à l’agir de Dieu pour qu’ils deviennent Sel de la terre et Lumière du monde.                                                                                                 

Priez douce Mère pour que les évêques obéissent à Dieu le Père tout d’abord, car telle est la Parole d’Évangile.   Nous te prions aussi pour que notre Pape actuel obéisse autant à Dieu que les évêques, afin qu’ils ne puissent être qu’un seul Corps avec le Christ et un seul Corps en union avec les prophètes de ce temps.

Que l’Eucharistie de ton Fils brûle leur cœur d’Amour pour la sanctification des âmes perdues depuis si longtemps et si nombreuses!

Ô Clémente Mère, Ô divine Mère, Ô Mère des douleurs, priez pour eux afin que l’Église se relève de tous ses malheur, à cause des conséquences des péchés des hommes et, malheureusement, de quelques membres de tout le clergé.

Ô Mère protectrice envers les évêques, protèges-les des attaques du démon qui tourmente parfois leur esprit.  

Ô bonne Mère de Miséricorde de Dieu, que leur cœur soit sans jugement, sans amertume, sans réticence à accueillir tes prophètes de vraie Lumière de Dieu et que cessent enfin toutes ses grandes mises en garde contre tes enfants de Lumière qui font douter et diviser dans la foi, au lieu d’unir dans le Corps de ton Christ bien-aimé.

Ô Mère d’espérance donne à tes évêques et à ton Pape Benoït XV1 la force d’obéir à Dieu sans condition, sans la peur, ni aucune lenteur ou hésitation à prononcer le véritable FIAT, avec ton cœur Immaculé, pour l’humanité.

Qu’ils puissent comprendre, avec le cœur, que l’Amour envers ton Dieu Sauveur est d’abord obéissance sans mesure par la grâce du Saint abandon en ton Jésus!

Que l’Esprit Saint soit leur grand secours, Ô Mère de toute Éternité.!

Amen.

Prière en ce mercredi, 27 octobre 2011, par un enfant de ma Lumière, Lucie, prophétesse de mon Sacré-Cœur.

********************************