3è Message de 2009 pour la mission: le 31 mars 2009

Journal quotidien, le 31 mars 2009

« Ça te paraît long ton envolé, ma colombe, envers mes enfants.   Je sais que cela fait des années que je t’y prépare à prophétiser devant mes prêtres et mes enfants perdus dans ma confiance; cela demande parfois un peu de temps.   Je sais, tu aimerais des réponses claires et précises parce cela te concerne beaucoup et ta vie à venir que tu m’as donnée.

Je sais aussi que tu as confiance en  mes prêtres; tu te demandes s’ils sont à l’écoute de mon Esprit Saint et s’ils veulent bien faire que Mes Volontés.

Tu sauras  bientôt, sois patience mon petit coeur d’amour.   Ils sont plus occupés ces jours-ci, tout comme toi.   Je te ferai signe; ce ne sera pas bien long.   Continue à te concentrer sur l’apprentissage des chants et de la guitare, cela fait partie des préparatifs importants pour ton envoie.

Je suis avec toi.  Je sais que tu te questionnes par amour en réalité, car tu veux tout donner pour  moi comme je te l’ai demandé.  

Tu te questionnes aussi parce que tu sais à quel point le malin peut mettre des bâtons dans les roues, des obstacles à mes projets d’Amour !

Crois-tu vraiment que moi, ton Seigneur, je vais lui permettre de toujours contrebarrer mes plans au travers toi.?….   Laisse-moi le temps d’agir en chacun de vous tous concernés.    Vaut mieux un peu de retard, et que j’allume le feu ardemment de ma Parole, que rien du tout.   Je vais essayer de faire pour le mieux.

 Je te l’ai dit, je veux parler en toi publiquement; cela se fera car c’est nécessaire pour l’édification de mon Église, pour mon peuple dans la noirceur.  

J’irai à contre-courant, tout comme mon Pape le fait en ce moment, car les moeurs de mon peuple sont déréglées, tout comme des horloges grands-pères vieillies et brisées.

Sois dans ma Paix, sois dans l’ESPÉRANCE ; je vais parler à mon peuple en toi.   Je suis en toi mon amour, j’y serai toujours.   Je te bénis ma tendresse d’amour.

Amoureusement fou de toi,  mon épouse de coeur.  Jésus ».