Le GATEAU de l’AMOUR

 

     

Le cuisinier s’inspire de sa recette idéale ;

Il l’a cherchée parfois longtemps,

Afin de s’assurer de sa qualité,

Sachant l’importance de son goût avant tout.

Il remarqua les ingrédients de base tout d’abord.

Ensuite,  il préféra le petit quelque chose de plus,

Pour distinguer une essence particulière à sa saveur.

Au goût d’érable ou de vanille.

Croyant être satisfait, il commença sa recette.

Il était heureux de mélanger tous les ingrédients,

Il s’assura de ne pas en oublier.

Il mélangea le tout avec finesse,

S’assurant de nombreuses bulles dans la pâte.

Il déposa la pâte dans un moule, avec précaution.

Enfin le gâteau au fourneau !

Il était fier de lui, comme un champion.

Le gâteau cuit, il attendit qu’il refroidisse.

Hélas !    Un peu de pâte renversa dans le four.

Le gâteau semblait bon et réussi avec une odeur agréable.

Il décora le gâteau, avec plaisir, d’un glaçage au chocolat,

Y ajoutant une touche finale de fantaisie.

Comme il semblait beau et savoureux aux yeux de tous !

Comme il goûtait bon !

Pourtant, le chef avait oublié un ingrédient important,

Celui qui enleva la saveur profonde de la réussite de son gâteau d’Amour :

C’ÉTAIT le  SEL !

 

LE SEL DE LA COMMUNICATION CŒUR À CŒUR,

LE SEL DU RESPECT,

LE SEL DE LA TENDRESSE,

 LE SEL DE LA COMPRÉHENSION ENVERS L’AUTRE,

LE SEL DE LA COMPASSION,

 LE SEL DE LA CONFIANCE MUTUELLE,

LE SEL DU REPENTI,

LE SEL DE LA VOLONTÉ DE CHANGER PAR AMOUR POUR L’AUTRE,

LE SEL DE L’ESPÉRANCE.

 

CAR UN GÂTEAU D’AMOUR SANS SEL DEVIENT  TERNE  et SANS JOIE à  DEUX.  

IL EST ALORS QU’UNE DÉCORATION DÉPOSÉE SUR LA TABLE DE LA MAISON.

 

UN GÂTEAU D’AMOUR, C’EST LE GÂTEAU PRÉPARÉ À CHAQUE JOUR AVEC AMOUR.    IL SE CONSERVE LONGTEMPS COMME LE GÂTEAU AUX FRUITS, AVEC DES FRUITS NOUVEAUX QUI DEMEURENT.

Marie-Lucie

8 septembre 2003.