Enfants, Prêtres-Évêque de CHICOUTIMI / Le droit canon de l’Église n’empêche plus les fidèles de faire connaître des prières et des révélations privées qui n’entravent rien à la foi des fidèles et des « imprimatur » ne sont plus obligatoires…


Message de votre Dieu,  pour mes enfants, mes prêtres et mon évêque de Chicoutimi

  le 7 fév 2011.

« Si vous saviez combien J’aime mes prêtres et mes évêques, mes enfants!   

Si vous saviez que ma peine est aussi grande que l’amour que J’ai pour vous!  

Pourquoi autant de méchancetés dans vos cœurs, d’indifférence, de médisances et de calomnies?  Oui, J’agis et Je parle à contre-courant par ma prophétesse Lucie, à Chicoutimi, pour le réveil de votre foi endormie et endurcie.   Oh! Comme Je vous dérange ces jours-ci!    Ma Parole révolte certains de mes enfants et on croit que Je ne les respecte pas parce que Je veux leur parler avec Amour et Vérité. 

L’un de mes enfants m’a même menacé d’appeler la police, un autre de me taire et de m’asseoir et d’obéir, d’obtempérer sans discussion.   On veut me mettre la camisole de force comme si ma Parole était dangereuse et menaçante comme une arme à feu.   Je ne vais tout de même pas tuer mes enfants!    On a même expulsé ma prophétesse parce qu’elle distribuait mon signet « Chapelet Maranatha » pour permettre à mes enfants, venus prier, d’encore mieux prier à mon Centre-Dieu de Chicoutimi, le 4 février dernier et cela, juste avant la messe.

Elle n’a pas écouté les ordres abusifs du ministre ordonné, non par entêtement, mais simplement parce que Moi, votre Dieu, Me lui ai demandé de distribuer ces signets de Mon Amour à tous les fidèles sur place.   Jamais elle n’a obligé l’un de mes enfants à accueillir 

ce signet; chacun était libre de le prendre ou de le refuser. 

De plus, le droit canon de l’Église catholique n’empêche plus les fidèles de faire connaître des prières et des révélations privées qui n’entravent rien à la foi des fidèles et des « imprimatur » ne sont plus obligatoires depuis longtemps.  Beaucoup de mes enfants ignorent ceci dans mon Église.

On a regardé ma prophétesse avec de gros yeux, comme si elle accomplissait un acte grave.    Comme si obéir à Ma Volonté, c’était épouvantable .   D’autres, l’ont regardée inquiets; d’autres, l’ont accueillie avec respect et même admiration de voir l’audace de sa foi. 

La veille, le 3, J’ai essayé de prendre la Parole en elle, avant la messe, mais quelques contestataires sont venus ébranler le calme de l’assemblée.   

Est-ce   ma  prophétesse  qui  a  dérangé  ou  bien  les contestataires?   Comme ma Parole dérange à cause du manque de foi, mes enfants, et de votre manque de CONFIANCE en MOI VOTRE DIEU!

On veut encore semble-t-il une Église STATIQUE.

   Moi votre Dieu, Je Suis Vivant

  

Je ne vais pas laisser mourir mon Église à cause de vos peurs, de vos péchés et de vos réticences à m’accueillir. 

On voulait prier, disait-on, alors priez donc trois fois plus le chapelet de ma  Mère Marie et mon Chapelet Maranatha pour l’unité dans mon Église et hâter la venue de mon Fils dans tous les cœurs. 

Non, Je n’ai pas dit mon dernier mot à Chicoutimi.

  Non, Je ne cesserai pas de vous déranger car Je veux vous sauver de votre orgueil, mes enfants, et de tous vos péchés.

 Mon Amour est Justice, ma Justice ébranlera vos cœurs et vous empêchera de dormir sur vos deux oreilles.  

Plus vous persécuterez mes vrais prophètes, plus vous en paierai le prix des désagréments car mon Agir s’intensifiera et ma Justice sera plus sévère envers mes enfants et mon Église.

 Malheureuses les autorités de mon Église qui ne collaborent pas avec moi votre Dieu au travers de mes prophètes.  J’ai recherché l’unité et vous recherchez à condamner mes prophètes, plusieurs d’entre vous.

 

N’avez-vous pas encore compris que mon Évangile ne suffit pas à édifier mon peuple et vous-même!  

 

 Mon Fils est vraiment ressuscité 

en mes enfants de Lumière, feu de mon Amour. 

 

Je les appelle mes prophètes des derniers temps avant ma grande Venue dans la Gloire. 

  Accueillez-les sans conditions et sans réticence. 

Faites-moi donc CONFIANCE, vous n’aurez rien à y regretter. 

Il vaut mieux pour vous tous, vous laisser réveiller dans votre foi par mes prophètes avant ma venue, signe de ma très grande Miséricorde pour vous tous, mes enfants, mes prêtres et mes évêques.   

Je vous le disautant vous me rejetez au travers eux, autant vous souffrirez le martyr de vos cœurs.    Pensez-y avant qu’il ne soit trop tard.  Votre Père du ciel ne vous avertira pas sans cesse.  

Le temps de Ma Purification, c’est maintenant commencé. 

 La collaboration de mon autorité ecclésiale est importante pour le salut des âmes de tous mes enfants.   Votre refus de collaborer sera un désastre collectif.    C’est ma Volonté à laquelle mes enfants de Lumière obéiront; non plus à votre volonté humaine.

 

Pardonnez-moi d’être obligé d’agir au travers ma prophétesse Lucie et mes autres prophètes, pour sauver mon Église et mes enfants.   Je dois le faire pour le mieux avec ou sans la collaboration de mes autorités.  Je souhaite de ne pas devoir user de sévérité pour me faire entendre et respecter de mes enfants.

 

Vous pouvez mettre à la porte mes prophètes; mais jamais vous pourrez « FLUSCHER » ou « SUPPRIMER » mes sites Internet et mes prophètes.  Vous pourrez les contester à cause de vos fermetures de cœur, de vos endurcissements, de votre orgueil; mais jamais vous pourrez les détruire et me détruire.   Je suis Dieu, votre seul Dieu qui vaincra du mal sur la terre.  

 Pauvres enfants, dites-moi où s’en va le monde?

 

OÙ S’EN VA LE MONDE?  Chant de mon Amour.

 

REFRAIN : Où s’en va le monde, où s’en va le monde

 

Où s’en va l’Amour,

 

Existe-t-il encore, encore?

 

Où s’en va le monde, où s’en va le monde

 

Où s’en va l’Amour, existe-t-il encore?

 

1.  Le monde a oublié d’aimer son prochain

 

Le monde a oublié d’aimer.

 

Le monde a oublié d’aimer comme Moi,

 

Le monde a oublié d’aimer, d’aimer.

 

2.  Le monde a oublié d’aimer, de partager,

 

Le monde a oublié d’aimer.

 

Le monde a oublié mon Père et Moi,

 

Le monde a oublié d’aimer, d’aimer.

 

3.  Le monde a oublié d’aimer, de pardonner,

 

Le monde a oublié d’aimer.

 

Le monde a oublié que j’existe encore,

 

Le monde a oublié d’aimer, d’aimer.

 

4.  Le monde a oublié Je Suis la Vie,

 

Je Suis l’Amour, Je Suis Vivant.

 

Le monde a oublié d’aimer comme moi.

 

Le monde a oublié d’aimer, d’aimer.

 

5. Le monde a oublié, Je Suis le Chemin,

 

Je Suis la Lumière par mon Esprit.

 

Le monde a oublié de m’accueillir,

 

Le monde a oublié de m’aimer, de m’aimer.

 

Finale :   Où s’en va le monde sans Moi, votre Dieu.

 

Marie-Lucie, Paroles et musique

Notation guitare: Gérard Harvey

 

Notation mélodie piano : M. François-René Angers.

 

Tous droits réservés.

 

VOTRE PÈRE DU CIEL A PARLÉ.