Cher Padre Pio, mon très saint enfant, prêtre à mes côtés dans les Cieux, avait beaucoup insisté pour Moi votre Dieu, auprès de mon peuple, de mes fidèles…

fin piste  4 —((les questions suivantes sont  adressées aux  prêtres consacrés)) 

– ««Combien de temps prenez-vous, avant les messes…

  (((début  piste 5))) –  «« pour vous rendre disponibles?

—Combien de temps prenez-vous, après les messes, pour vous rendre disponibles?

—Combien de temps  prenez-vous, durant vos journées de congés, si l’un de mes enfants veut me demander de lui pardonner?

—Allez-vous dire : «  C’est ma journée de congé aujourd’hui, je ne peux pas te recevoir »?

Avez-vous déjà refusé d’accorder le pardon en mon Saint nom pour toutes sortes de raisons, de motifs, de circonstances?

—Posez-vous la question, mes prêtres et aussi mes évêques. 

J’ai parlé beaucoup de modestie et je n’ai pas fini d’en parler. Combien de mes enfants peuvent encore négliger leur tenue vestimentaire pour aller à la messe?

Quand vous allez à une fête, à un mariage, est-ce que vous vous habillez en vieux jeans avec des t-shirts, ou bien si vous portez, messieurs, un pantalon un peu plus propre, un peu plus habillé; parfois avec chemise, cravate et veston?

N’est-ce pas que vous prenez le temps de soigner un peu plus votre tenue vestimentaire?

Moi, Je Suis votre Roi, j’aime bien que l’on ait des tenues plus respectueuses; cela concerne aussi les hommes, pas seulement les femmes.

Une Église, une paroisse, ce n’est pas un garage de mécanicien! Est-ce que vous comprenez ce que je veux dire? Je ne vous demande pas d’arriver avec un habit, nécessairement, et la cravate, mais au moins de vous habiller avec des vêtements qui ne moulent pas trop votre corps, vous aussi, et qui est propre.

Je ne vous demande pas de porter des vêtements luxueux ou extravagants, mais de vous habiller convenablement, à mes yeux.

Les jeans, vous savez, je n’ai jamais aimé cette mode, ni pour les hommes, ni pour les enfants, ni pour les femmes, ni pour les adolescents, ni pour les personnes âgées. Cela dévoile beaucoup trop les formes et les parties intimes des hommes, aussi des femmes, car parfois ils sont portés si serrés, tellement ajustés.

Cher Padre Pio, mon très saint enfant, prêtre à mes côtés dans les Cieux, avait beaucoup insisté pour Moi votre Dieu, auprès de mon peuple, de mes fidèles et des femmes, pour remettre les choses à l’ordre.

Car déjà le désordre avait commencé par le manque de modestie chez les femmes et les petites filles.  Il y a plusieurs années, du temps de son vivant sur la terre. Il se faisait rabrouer parce qu’il parlait de modestie et de toute son importance.

SUITE PISTE 6 de https://maranathajesus.net/video-5-je-vous-parle-avec-coeur-ecoutez-moi/