Qui aurait osé vous le dire? Ma messagère le fait pour Moi…modestie ! 2011v5

texte précédent « Cher Padre Pio, mon très saint enfant, prêtre à mes côtés dans les Cieux, avait beaucoup insisté pour Moi votre Dieu, auprès de mon peuple, de mes fidèles et des femmes, pour remettre les choses à l’ordre.

Car déjà le désordre avait commencé par le manque de modestie chez les femmes et les petites filles.  Il y a plusieurs années, du temps de son vivant sur la terre. Il se faisait rabrouer parce qu’il parlait de modestie et de toute son importance.»

SUITE DANS CE VIDÉO 

P 6

texte:« Mais on ne l’a pas écouté. On a continué à fabriquer des vêtements de plus en plus immodestes dans les sociétés.

Comme je l’ai dit, vous tous êtes responsables de vos choix vestimentaires. Et je vous dis maintenant, vous en payez le prix des conséquences de vos choix que vous avez faits depuis plusieurs années.

Regardez le problème de l’hyper sexualisation. Toutes ces jeunes filles, ces très jeunes femmes qui font tout que pour séduire par leur vêtement, leur maquillage, leur manière de bouger, de parler; cela en est devenu un problème. Beaucoup de mères de famille s’en sont rendues compte ces dernières années.

 C’est cela que j’appelle les conséquences de vos choix.

Vous payez tous mes enfants, les conséquences des choix et des goûts des fabricants de vêtements.

Tout ce manque de modestie n’a plus aucun sens à mes yeux! Même les jupons, chez les femmes, sont rendus transparents au lieu d’être opaques pour cacher les jupes à tissus transparents! Beaucoup de choses n’ont plus de sens dans vos modes vestimentaires.

Il est grand temps de faire du nettoyage dans vos garde-robes, dans vos commodes. J’insiste pour vous le rappeler. Et je le dis aussi à mes messieurs. Ah! Ne pensez pas que vous n’avez rien à faire! Vous avez aussi à regarder si tous vos vêtements peuvent plaire à votre Dieu.

Vous allez dire peut-être certains d’entre vous: « Oui, mais c’est pratique des jeans! ».

Mais savez-vous que le manque d’ampleur dévoile souvent la forme de vos parties intimes devant les yeux des femmes. Car, si souvent, les jeans sont trop serrés.

Pourquoi ne pas porter des pantalons en coton épais, un peu ample, ne dévoilant pas ce que vous avez de précieux devant les autres?

Vous ne croyez peut-être pas que je ne vous parlerais pas ainsi, mes enfants chéris, les p’tits garçons devenus hommes de mon Royaume.

Mais QUI vous l’aurait dit?

Qui aurait osé vous le dire? Ma messagère le fait pour Moi, et vous mes prêtres, mes évêques, combien d’entre vous porter des jeans devant mes fidèles?

Si ce n’était que devant votre atelier de garage, certains d’entre vous, je m’en offusquerais moins. C’est vraiment le monde à l’envers. Non seulement vous avez perdu votre robe de prêtre, comme dans les années 1900, 1870-80, mais vous avez revêtu des vêtements «à la mode» pour plaire à tout le monde.

Pour être comme monsieur tout le monde; pour passer inaperçus dans vos déplacements.  

   

Avez-vous peur d’être martyrisés si vous êtes reconnus comme étant un prêtre, dans le public, lors de vos sorties de vos petites commissions?

Qu’avez-vous fait de votre habit de prêtre lors des grandes célébrations?

à suivre 

https://maranathajesus.net/2012/05/10/au-sujet-de-lhabit-que-les-pretres-doivent-porter-voici-la-legislation-de-leglise/

AUSSI info

https://maranathajesus.net/conferences-au-garage-maranatha-dans-charlevoix/