O peuple de Charlevoix, mes évêques du Québec, écoutez mon cri du Coeur de Père!

Mardi, le 6 août 2013

 

Ô mon peuple écoutez-moi, ouvrez vos cœurs, soyez attentifs à mes Paroles!

téléchargement

Ô peuple de mon Amour, peuple égaré dans vos péchés, l’endurcissement de vos cœurs!

Que faites vous de l’aide que Je vous apporte par mon Esprit Saint,

de la Lumière qui éclaire vos décisions pour mon Église?

 

Vous croyez-vous supérieurs à Dieu à cause de la liberté que Je vous ai donnée?

 

Votre volonté est nuisance à l’accomplissement de mes plans d’amour pour sauver des âmes,

Ne le saviez-vous pas?

Vous préférez écouter les hommes que Dieu lui-même, arrêtant et ralentissant

mon agir pour secourir mon Église en détresse.

Ô peuple de Charlevoix, vous êtes sourds à mes appels croyant ne pas avoir besoin de mes Paroles par mes prophètes!   Vous vous lamenterez dans vos misères.

Ô peuple de Charlevoix, vous êtes plus que paysages,

montagnes et fleuve à mes yeux.

lac des cygnes

Oh! Quand comprendrez-vous l’essentiel de mes appels,

le temps presse de réagir.

 

Mon dernier appel a sonné, il a retenti, l’a-t-on entendu?

Rien à faire, les pierres raisonneront sous les montagnes,

les vents balayeront tout ce qui est mauvais.

Je vais ouvrir les yeux des aveugles de cœur,

faire entendre qui Je Suis parmi vous.

Le vent secouera la poussière de noirceur sous vos pieds,

vous sentirez le souffle de Dieu,

le souffle de ma purification.

Ô peuple au cœur dur, à la tête dure,

comme J’ai pitié de vous!

Vous tournez le dos à mes Paroles de Vérité.

Vos pensées sont souvent contraires à mon Évangile,

vos suffisances vous éloignent de mon Cœur de Père.

Votre volonté arrête comme un bulldozer ma Parole prophétique.

Depuis tous les temps, Je suis avec vous comme promis jusqu’à la fin

Mais on ne reconnaît plus ma Présence!

Ô peuple rempli d’orgueil, votre aveuglement est pire que les aveugles de naissance.

Ô peuple, Je vous parle pour vous éclairer, mais que faîtes-vous de ma Lumière?

Ô peuple que J’aime tant, serez-vous là pour m’accueillir, à mon retour, avec foi et amour?

Ô pauvre peuple, vous connaîtrez le désert!

Ô pauvre peuple, votre foi vous sauvera-t-elle?

Enfants de mon cœur, croyez et vous vivrez.

Peuple, réveillez-vous enfin, laissez-moi agir au cœur du monde.

Mon Esprit Saint veut tout donner mais les portes sont à peine entrouvertes

laissant qu’un filtre s’échapper de ma Lumière.

Enlevez le bulldozer derrière la porte de votre cœur.

N’ayez pas peur de mes Paroles pour vous purifier et vous sauver.

Soyez raisonnables car Je suis votre Père.

La liberté que Je vous donne est bien plus grande que votre liberté humaine.

Convertissez-vous en profondeur, non en surface, acceptez mon Amour,

Ma main de guérison, de libération, de délivrance.

Vivez ma Volonté, vivez ma Parole, soyez l’Amour.

Quoi pourrais-Je vous dire de plus…

À part que Je vous aime et que Je désire que tous mes enfants soient avec Moi au Paradis!

 

Votre Père a parlé, saurez-vous entendre mon cri d’Amour?

 

* Pour ceux qui pourrait croire qu’au lieu du mot ‘derrière’, cela aurait dû être le mot « devant » sachez dessiner un cœur, devant le cœur y mettre un bulldozer et devant le bulldozer la porte de votre coeur. 

Ceci afin de comprendre que vous avez ouvert la porte de votre cœur à Dieu mais que vous avez placé une grande barrière devant votre cœur ne permettant pas à votre Dieu de sauver beaucoup d’âme en proclamant ses paroles prophétiques facilement en son Église par ses prophètes et prophétesses de son choix. 

Ceci est de l’aveuglement spirituel souvent volontaire et de l’orgueil.   Mes petits comprenez mes Paroles, Je parle encore en parabole avec les mots connus de votre langage de ce temps actuel.*

 

Merci ma messagère, pour ton oui à te lever si tôt pour écrire mes Paroles à mon peuple,

Petite Lucie de St-Hilarion.