Ce qui compte c’est de donner!

(Partie 2, message du 28 novembre 2014)

Dans le fond, Je vais vous simplifier les choses!  Dites à tous les matins : « Seigneur, viens tout faire en moi, viens tout faire avec moi, viens parler avec moi, viens prier avec moi » Et tout sera plus facile, comme naturellement.  Comme vous ne pouvez rien sans Moi, alors faites tout avec Moi et pour Moi.  C’est simple au fond, laissez-vous remplir de mon Amour et donnez cet Amour qui vient de Moi aux autres. 

N’ayez aucune crainte!

Tout ce que vous donnerez, peut être à l’occasion, des choses, des choses parfois qui vous tiennent encore un peu à cœur,  parce que vous vous dites, «  J’en ai de besoin de temps en temps, de mon moulin à café, de mon fer à repasser, d’une petite radio »

Peut-importe, ce qui compte c’est de donner! 

Ce que vous donnez  généreusement, vous recevrez en retour de votre Dieu.  Donnez du pain, pas compliqué, n’est-ce pas!  C’est tout simple!  Mais c’est le geste inattendu et charitable qui ouvre les cœurs et qui fait que les cœurs se demandent : « Mais pourquoi me donne-t-il ça, je ne le connais même pas, je ne comprends rien.

Même peut être que l’on va refuser que vous leur donniez quelque chose, par la gêne ou l’effet de surprise!   Il faut s’attendre à tout, cela peut arriver, comme toi, (Jésus s’adresse ici à quelqu’un), en donnant un pain. 

Un homme dit dans l’assemblée : « Il peux avoir toutes sortes de réactions: Pourquoi tu me donnes ça toi, t’es qui? » 

Jésus répond : « Je suis ton frère et je crains que tu puisses mourir de faim, mon devoir en tant que frère c’est de te donner le petit peu que je suis capable de te donner.

Jésus suggère ceci:

Si je peux donner un gros peu, je le donne, si je peux donner un tout petit peu, je donne ce que je peux, si c’est mon temps que je peux donner, alors c’est ce temps qui doit être offert pour évangéliser. Car donner au plus pauvre, c’est donner dans la main du Seigneur. Ce que tu fais au plus petit, souvenez-vous de cette parole : «  Ce que vous faites au plus petit, c’est à moi que vous le faites » 

Il ne faut plus jamais conserver des lunettes fumées pour s’empêcher de donner davantage!

telechargement

Ouvrez vos yeux!  Ouvrez votre esprit, vos cœurs! 

Il y a toujours l’un de mes petits qui a besoin de votre aide, de votre amour, de votre attention, de vos bonnes paroles.  C’est dans la simplicité, dans les relations avec ceux autour de vous que vous pouvez bâtir dans l’amour.  C’est les cœurs qui doivent être touchés!  Je suis certain que vous avez compris et Je vous en remercie.

(Suite à venir…)

Votre Jésus Sauveur et Miséricordieux

jesus miséricorde