NOËL APPROCHE, des petits ont faim,…

Message du 20 décembre 2014. 

Je suis heureux que vous soyez devant Moi et avec Moi.

  Vous avez des petites fourmis dans les jambes!   Vous avez hâte n’est-ce-pas que Je vous parle!  Bien sûr comme toujours.  C’est beau de voir que vous avez soif, soif de ma Présence, soif de mes Paroles, soif d’Amour! 

J’ai hâte de vous voir tout à l’heure à la messe, ça s’en vient vite!  Le temps s’écoule mais ne courrez pas pour y aller même si le temps va vite. 

church-163869__180

Je vous y attends avec mes cadeaux, ils sont déjà emballés, ce sera à vous de les déballer en ouvrant votre cœur.  Vous recevez ce que d’autres ne peuvent recevoir en venant à la sainte Messe dès que vous le pouvez.  Oui, vous recevez de mes grâces pour que vous soyez embellis, pour que vous soyez amour et portiez du fruit en abondance auprès des autres.

Noël approche, des petits ont faim, certains ont besoins d’espérance, soyez pour eux ma Présence, rayonnez d’amour et de joie, donnez sans compter! 

images-40

  Et vous verrez vous recevrez bien plus que vous ne pouvez imaginer. 

Parlez de Moi avec discrétion aux cœurs endurcis, que vous rencontrerez peut-être à la période des fêtes. 

Évangélisez avec votre croix sur vous, bien visible, Évangélisez par l’Amour que J’ai déposé en vos cœurs. 

Qu’ils ne sentent pas qu’ils sont différents de vous à cause que vous avez la foi, qu’ils ne le sentent pas en  vos cœurs, mais qu’ils ne voient en vous que mon Amour, qu’ils sentent mon Amour. 

Parlez de Moi, lorsque l’on vous posera des questions, et cela vous évitera bien des désagréments.

cross-1422100__180

  Quand quelqu’un a soif, soif d’amour, il vient vers Moi.  Comme beaucoup ont soif d’amour, ils ne savent vraiment ou le trouver!

  En étant porteur de mon Amour, ils se tourneront vers vous.  Et là, soyez comme Moi, ouvrez vos cœurs et vos oreilles, écoutez ce qu’ils vivent, ce qu’ils font, même si parfois vous êtes en désaccord, ne le faites pas voir ni sentir mais demander ma Miséricorde pour eux, dans le silence de votre cœur et si ils ont besoin de quelque chose en particulier faites l’impossible pour leur donner.  Si vous ne le pouvez pas, demandez à d’autres autours de vous, s’ils le peuvent, eux, les aider.  

(suite à venir…)