Oui, Je vous parle…

Partie 3, message du 20 décembre 2014

Vous êtes ici mes enfants pour grandir dans la foi, pour grandir dans l’Amour, pour avoir confiance de plus en plus en votre Seigneur-Dieu. 

Oui, Je vous parle au travers des instruments choisis, ce n’est pas pour rien que Je le fais et que Je désire le faire souvent. 

C’est pour enflammer mon Amour dans vos cœurs, c’est pour vous guider sur le droit chemin de votre salut, c’est pour vous aider dans votre vie, c’est pour vous soutenir dans vos épreuves, vous consoler dans vos peines, pour que votre regard s’ouvres sur les autres, qu’il n’y ait plus aucun brin d’égoïsmes dans vos cœurs.   Pour que vous soyez tout donnés  à Dieu et votre prochain, c’est pour que vous portiez des fruits en abondance, les fruits de mon Esprit Saint, les fruits de mon Amour. 

image-1607926__180

Hélas!  Je dois souvent revenir sur l’essentiel, c’est-à-dire mes commandements d’amour afin de vous fortifier dans votre foi, afin de continuer à vous transformer dans l’Amour, afin que vos fruits demeurent et qu’ils soient donnés en mon Nom. 

Parce que plus Je vous donne plus vous êtes appelés à donner sans conditions, sans hésitations en vous abandonnant à mes Volontés. 

Quel est d’après-vous les trois péchés qui nuisent le plus à aller vers les autres, pour les aimer?

  On dit l’assemblée,  le jugement,  le jugement oui, dit Jésus. L’assemblée:  l’orgueil.

L’assemblée:  l’ignorance, la peur,  Jésus dit : Ce n’est pas vraiment un péché.

Continue l’assemblée :  La colère, l’égoisme, l’indifférence, l’avarice, la vanité.

Jésus dit :  tout ce qui est reliés aux richesses que l’on ne partage pas,  le manque de charité.

Jésus continue disant :  Si vous regardez dans le fond de votre cœur, vous allez remarquer que c’est souvent à peu près pour les mêmes raisons que vous retournez vous confesser.  Beaucoup, c’est à cause des jugements, des jugements volontaires, des jugements non volontaires qui sont aussi des critiques, des préjugés, et même des regards parfois posés sur les autres. 

images-25

C’est parfois une pensés contre son frère de ce qu’il a dit, ou de c’qu’il aurait dû dire, à la place de telle chose, selon mon expérience de ma vie, selon ma foi, selon mes connaissances. À quelque part parfois, il y a une petite forme d’orgueil caché là-dessous. 

Mais qu’est-ce qui dans vos actions au quotidien vous pousse à retomber? 

 L’assemblée : Nos opinions, notre volonté humaine, le manque de prière, la spontanéité, on pense pas avant d’agir ni avant de parler bien souvent.  Ensuite petit partage avec l’assemblée.

Seigneur dit aussi, il y a une chose qui va vous aider aussi  beaucoup :   prier, oui, dans votre cheminement spirituel, dans vos habitudes de vie :

  L’assemblée :  confiance,  la foi, l’espérance,

mais la réponse ne sera pas ce que vous avez pensé, ajouta Jésus : 

  Assemblée, le don de soi, l’amour, regarder les autres avec les yeux de l’amour de Dieu.  Non, c’est qu’il nous faut apprendre ce que plusieurs grands saints ont compris, l’imitation de Jésus-Christ.  Il nous faut apprendre à faire le silence, plus de la moitié de nos péchés seraient évités, si on faisait plus silence : Plus de critique, plus de colère : 

 Ça ben de  l’allure, réponse de Jésus. 

Jésus dit : Durant le dîner, Je vais vous le faire pratiquer.  Je vous demande d’essayer de parler du prochain seulement en BIEN, c’est notre devoir de l’Avent, toute autre parole est inutile.  Alors, vous aller éviter, les médisances, les jugements, les critiques, »

  Qui croit ici qu’il a beaucoup donné?   Une femme dit : Il nous en reste beaucoup à donner. 

Et qui donne beaucoup reçoit beaucoup, dit Jésus. 

Jésus dit : Une nouvelle convertie c’est toujours beau à voir, une consolation pour mon cœur!  Il dit cela à une dame en particulier dans l’assemblée. 

Jésus dit : Est-ce que ça vous arrive encore de juger les autres sur ce qu’ils ont l’air?  Réponse :

De moins en moins, en pensés des fois,

Lucie dit : demandez au Seigneur de bénir vos pensées, si vous faites cela, ça va arrêter.

Jésus dit : Est-ce que ça vous arrive encore d’avoir peur d’en donner, de peur d’en manquer?   réponse dans l’assemblée :  jamais, Jésus dit : vous n’avez pas de peurs. 

Pas cela!  Dit quelqu’un.  Ça dépend de mon état d’âme.  

Qu’avez-vous retenu de cet enseignement?  Une dame dit dans l’assemblée: À quel point on est faible!

Et de mes conseils?   Dit Jésus.  On dit dans l’assemblée : on a beaucoup à apprendre encore, on n’apprend, et on a appris, merci pour les conseils.

Mais c’est quoi mes conseils dit Jésus :  une personne dit dans l’assemblée:  on doit toujours écouter, bénir, faire plus silence, si on ouvre la bouche de parler en bien du prochain, essayer de trouver les qualités au lieu des défauts, voir le beau en l’autre.

Que devez-vous faire lorsque votre prochain dans la foi vous fait remarquer que vous êtes en train de tomber en tentation dit Jésus?  Le remercier dit quelqu’un, faire un acte de contrition, de le donner au Seigneur, c’est de s’humilier, accepter, de l’accueillir surtout si c’est conforme à l’Évangile. 

Votre Jésus Sauveur depuis toujours!

Fin du message.