Ouvrez vos cœurs vers l’avenir…

Partie 2, conférence 28 février 2015, en matinée

Ouvrez encore vos cœurs,  J’ai encore beaucoup à vous donner et à faire en chacun de vous!

   Ne regardez plus en arrière!

Que votre passé ne soit pas un fardeau, mais seulement un apprentissage des acquis pour mieux vivre le présent!

Ouvrez vos cœurs vers l’avenir, car Je reviendrai! 

Mais ce ne sera pas facile, ni pour vous, ni pour mes autres enfants.  Vous vivez les combats des derniers temps, accrochez-vous!   Il y a de la turbulence dans ma barque, n’ayez pas peur!   Je vous tiens la main.  Je suis présent dans la barque.  Je ne suis pas endormi, Je veille sur vous et sur tous ceux que vous aimez.

Oui, ouvrez vos cœurs toujours à mes Paroles et vous ne serez jamais déçus! 

Ce n’est pas les Paroles qui manquent, ni les prophètes qui parlent pour Moi.

 C’est plutôt des cœurs qui tardent encore à s’ouvrir à tout ce que J’ai tant à leur donner et qui refusent ma Vérité, ma sagesse de se laisser aimer, guider, transformer par mon Sacré-Cœur.   

Alors, priez pour que s’accomplisse mon Règne en tous les cœurs!   Ma main est sur votre cœur.

Ma parole, Je veux la libérer de votre bouche pour qu’elle touche ceux autour de vous.

  Ouvrez grandes les oreilles de vos cœurs! 

  Cessez les bavardages inutiles et écoutez ce que J’ai à vous dire!  

Laissez-vous guider!

Posez-Moi des questions devant ma Sainte Présence et laissez-vous remplir de mes grâces.  Je désire des milliers d’adorateurs et d’adoratrices.   C’est par eux que mon courant d’Amour passe.   Recherchez ma Présence et venez -vous prosterner devant Moi! 

 Adorez-Moi!  

Suppliez-Moi pour le salut des âmes! 

Laissez ma prière monter en vous, sous la mouvance de l’Esprit-Saint; qu’elle jaillisse, qu’elle coule comme l’eau des ruisseaux!

Ouvrez vos cœurs, tout à l’heure, à la sainte Messe.   Ce sera pas long. Déjà le départ pour venir me rencontrer sur ma Sainte montagne. Ah!  Mes tourtereaux d’amour qui sont arrivés de bien loin!  Quelle joie de vous revoir!   (Le Seigneur qui vous parle).  

Voulez-vous faire une chose spéciale durant ce temps de carême?   Prier le rosaire, le plus possible et venir m’Adorer le plus possible et cesser tout bavardage inutile, vous laisser remplir par mon Amour.   Je veux que chacun sente ma présence lorsqu’il sera auprès de Moi.   Je dois, hélas, cesser mes Paroles et vous laisser vous préparer.  Allez, allez au grand froid!   Il s’achève.  Je vous bénis!

 

Message de Jésus, le 28 février 2015