Présentation par Dieu d’un témoignage percutant d’un prêtre.

Mes enfants, voici le témoignage percutant de l’un de Mes prêtres d’Afrique en 2017, converti et sauvé.

Tout d’abord, Je vous le présente brièvement car lui-même le fera davantage prochainement.

Il était perdu comme la brebis égarée, laissée sans berger.  

 C’est vrai, Je suis le Bon Pasteur, il a entendu ma voix et il m’a enfin reconnu.   Ma Lumière avait de la difficulté à l’atteindre car il marchait avec Moi qu’à moitié, l’esprit en marche vers l’enfer.

   Tout a commencé lorsqu’il a fait une première demande d’intention de prière à Lucie, ma messagère du Québec, en visitant mon site « maranathajesus.net ».  Je lui ai répondu rapidement bouleversant son cœur, par mes Paroles d’Amour, de Miséricorde et de Vérité, par un message personnel lui étant destiné par ma messagère Lucie. 

Vous savez, mon prêtre a été sauvé grâce à la diffusion des Paroles de Mon site à travers le monde.  J’ai toujours dit : « Je dois partir vers Mon Père et Je vous enverrai l’Esprit-Saint, il sera avec vous jusqu’à la fin du monde, il vous enseignera tout, n’est-ce-pas que Je l’ai dit? »  C’est ce que Je fais sur mon site « maranathajesus.net », en vos vies et en vos cœurs, à chacun de vous mes enfants et envers vous mes prêtres.

Ce prêtre catholique, encore jeune, en me servant dans son sacerdoce avait un grand sentiment de culpabilité envers les autres et Dieu.  Sa vie de désordre l’avait conduit au désespoir, au grand découragement.  Mais Ma Miséricorde, avec les Paroles de l’Esprit Saint, l’a ému profondément et interpellé à changer de cap, à revenir vers Moi en Vérité, par ma Vérité dont il ne pouvait nier. 

Maintenant, il sait un peu mieux qui Je suis car il a fait l’expérience personnelle de ma Présence au fond de son cœur, de son esprit.   Sa foi a grandi rapidement envers mes messages prophétiques et son humilité a touché le cœur de son évêque.  Je lui avais demandé de tout avouer à son évêque, toutes ses misères et ses déboires, ses égarements dans des sectes sataniques,  ses graves dérives dans son sacerdoce et dans sa vie personnelle.   Ce qu’il a fait comme un petit enfant docile. 

 

Pour conclure, comme tous les futurs prêtres, il lui a fallu de longues années d’étude et bien réussies, afin d’être ordonné diacre et ensuite prêtre.  Sa liste de cours réussis commence à être un peu longue pour mon prêtre et ceci dans le but de diversifier ses connaissances pour le sacerdoce.

Malgré cela, l’autorité de son diocèse a trouvé comme remède à ses maux, de lui  demander de se remettre encore aux études,  malgré sa ferme volonté de mieux faire pour servir son Seigneur plus dignement dans la prière, avec foi et une ferme résolution.

Pour lui, s’approcher des paroissiens et de sa mission d’être un vrai témoin de Dieu en Église, comme Je lui demande maintenant, est essentiel pour répondre à Ma Volonté dans l’exercice du sacerdoce. 

Pour mon prêtre, un diplôme de plus, cela serait inutile et son constat est le suivant 

« Je suis un pauvre pécheur qui implore la Miséricorde de Dieu, je suis à la recherche du diplôme de la formation du cœur » . 

Ce diplôme non pas humain mais divin, ce qu’il désire, seul Dieu le donne par le Saint-Esprit en héritage pour le monde, pour instruire les âmes en Vérité et Sagesse.

Celui ou celle qui sait l’accueillir, qui sait y croire, qui sait ouvrir son cœur et l’esprit commence ses études véritables; c’est-à-dire sa formation du cœur, avec Moi son Seigneur, pour obtenir son diplôme pour entrer au Paradis.

Bientôt mon prêtre témoignera sur mon site, surveillez la suite mes enfants!

Votre Dieu qui éclaire les nations, Mes brebis, Mes enfants bien-aimés et Mes prêtres du monde entier.  Amen!

2 juin 2017