N’attendez pas, il sera trop tard…

Dimanche, jour de votre Seigneur Dieu

Mes enfants que J’aime tant!  Écoutez-Moi, croyez en mes Paroles du Saint Esprit Sanctificateur pour vous tous!  Il y a tant de mes enfants chrétiens qui, par leur discernement, doutent encore de Mes messages divins.

 N’attendez pas que les supérieurs en mon Église, mes évêques, approuvent publiquement mes messages divins car ils ont bien trop peur pour le faire en public. 

Tous mes anciens messages, encore et souvent, on en doute dans mon Église car on a peu de foi en Moi et mon Saint-Esprit.  La Vérité de mon Père, Je continue de la proclamer en son Nom par mes prophètes choisis de ces temps, de votre temps actuel. 

Si vous attendez que mes messages divins actuels soient authentifiés par le pape François et les cardinaux ou les évêques, pour y croire, il sera trop tard pour votre conversion profonde pour que vous puissiez accéder au Ciel pour l’éternité.  Vous ne pourrez pas faire autrement que de passer par le purgatoire par manque de foi en Moi.

  Vous avez le choix : me faire confiance ou toujours douter de mes Paroles du Saint Esprit qui est avec vous jusqu’à la fin du monde, par mon immense Amour et ma grande générosité sans mesure. 

Cela ne sert à rien t’attendre si longtemps pour croire en mes messages véritables qui vous sont donnés par toute ma Miséricorde. Je vous le dis, n’attendez pas ma Seconde Venue avant de vous décider à avancer avec Moi par mon Saint Esprit Sanctificateur!   N’attendez pas, il sera trop tard pour vous, Je vous le dis par amour.

Je vous parle, mais vous M’écoutez qu’à moitié, la plupart d’entre vous, car vous avez des doutes, des entêtements, trop d’orgueil par votre suffisance et vos connaissances.  Vous voulez vous faire le juge de Mes messages divins, mais pourquoi donc?  ÊTES-VOUS qualifiés pour le faire vous, les petits enfants dans mon Église?  Ne vous croyez pas supérieurs à votre Dieu qui fait toute chose à la perfection et qui sait tout pour tous ses enfants de la terre. 

Ce que J’ai à vous dire aujourd’hui n’est pas dans mon Évangile car cela n’existait pas à cette époque de mes écrits.  C’est pourquoi aussi, J’ai mes porte-paroles, les prophètes de ces temps, pour vous faire connaître ma Sagesse, mon Amour, Ma Volonté, ma Miséricorde, tout le Feu de mon Saint Esprit.

Je trouve de plus en plus grave la montée en flèche des tatouages sur les corps de mes enfants.  Votre corps non seulement on ne le respecte peu, on en fait des œuvres d’art pour les vedettes, les artistes, les chanteurs-chanteuses, tous ceux qui aiment parader en se dénudant le corps.  Ceux qui font les tatouages, qui font beaucoup de profits avec ce service, sont responsables de plus en plus de ce grand désordre par cette mode insensée à mes yeux.  On découvre le corps, pour le peindre en quelques sortes et pour montrer davantage les parties sexuelles.  Vous périrez par vos péchés d’immoralité mes enfants, c’est si grave vos influences néfastes sur les jeunes générations qui vous voient; ainsi, vous nuisez à leur âme.

Cachez vos tatouages, couvrez vos corps mes enfants, ce n’est pas des œuvres d’art pour les visionnaires, les vicieux!  Ce n’est qu’un pur orgueil qui vous fait agir ainsi sur votre corps.  Vous abusez de vous-même, vous vous maltraitez vous-même, ne vous respectant pas du tout.  Votre corps, je l’ai créé parfait, de la tête au pied, et vous le transformez à votre guise en le rendant si laid! Oh! Oui, si laid, au fond à regarder.

Vous vous déformez le corps par toutes sortes de moyens nouveaux, le perçage de vos langues, de vos mentons, de vos parties intimes, non seulement pour le look, mais pour des jouissances sexuelles et comme si cela ne suffit point, vous étirez même les lobes de vos oreilles pour vous enlaidir.

On veut être à la mode, mais un moment donné, ce n’est pas sage et c’est agir étrangement pour son âme et nuire à son corps.  C’est fou, toutes les idées saugrenues qui vous passent par la tête, par les influences du monde des médias.

Dommage que l’intelligence que Je vous ai donnée ne sert pas à autre chose qu’à faire des bêtises pour vous détruire! 

Vous devriez vous aimer tels que vous êtes au naturel depuis votre naissance. 

Pourtant, Je vous ai créés à mon Image, à ma ressemblance, pourquoi toutes ces modes insensées en votre monde?   Moi, Je sais.  Vous voulez bien paraître, surtout suivre les autres qui font des bêtises avant vous, parce que les médias en parlent et que tout cela, ce sont des nouvelles tendances.  Vous voulez être HOT, COOL, ZEN, etc…  Mais pour qui, mais pourquoi?  Que pour votre nombril!  Moi, Je vous le dis.  Même lors des célébrations eucharistique on dévoile une épaule, une jambe, une cuisse, un bras, un cou, un front, un dos et j’en passe…pour se faire remarquer, pour montrer un ou des tatouages à la mode du jour, par orgueil, rien que par orgueil

Mes pauvres enfants, vous faites bien pitié, Je vous prends en pitié et vous me peinez beaucoup.  Entrez dans l’humilité, cachez vos tatouages sous les yeux des petits innocents que Je veux préserver du mal qui les guettent par votre faute!

Les parents, les grands-parents, n’encouragez jamais les tatouages, de grâce jamais!  Évitez-les vous-même sur vous-même.  Ne payez surtout pas pour vos enfants et petits- enfants qui en désirent sur leurs corps.   Aidez-les à s’accepter tels qu’ils sont, vos enfants et petits-enfants, en leur corps.  Merci de comprendre l’importance de votre influence sur les autres, particulièrement pour faire le bien en votre famille.

Et si vous avez mon audace pour parler à contre-courant dans le monde, dans les médias, ne vous gênez pas pour Moi, surtout pas pour Moi.  Ce monde en perd la tête par des modes ridicules à la fin et qui ne servent qu’à enrichir le diable qui veut faire de votre corps un objet de désir pour autrui, de séduction et d’impureté par le dévoilement de toute chair humaine.   Il influence mes enfants à se dénuder complètement et à se revêtir par des signes sataniques de toutes sortes, de nouvel âge, d’ésotérisme, de yoga, etc…, des symboles qui en disent bien long sur les péchés d’immoralité.

Réveillez-vous mes enfants et réveillez vos enfants et petits-enfants aux dangers qui les guettent!  Merci à ceux qui m’écouteront enfin et seront des lumières en ces temps de ténèbres sur terre.

Je vous bénis dans ma Paix.

Votre Jésus Sauveur par Lucie du Québec, Ma messagère à contre-courant.

Dimanche, 24 septembre 2017.

N’oubliez pas de visiter le site: maranathajesus.net et de le faire connaître pour la conversion des pécheurs, l’édification de l’Église, le salut des âmes.

Vous avez besoin de supporter votre croix…

Mercredi soir, 13 septembre 2017

 

Mes enfants, prenez courage dans les difficultés, n’ayez crainte, aucune crainte car Je suis avec vous, Je vous l’avais promis. 

Malgré mes nombreux conseils, mes bénédictions et les grâces que Je vous donne, souvent en abondance, vous avez tendance quand même devant votre impuissance, vos souffrances, les difficultés de la vie, à vous inquiéter, à vous tourmenter l’esprit au lieu de tout m’offrir dans la confiance, dans une absolue confiance.

Vos raisonnements prennent parfois le dessus par rapport à la confiance envers Moi.  Vous vous en faites pour demain, pour hier, pour l’instant présent.  Ce n’est pas ainsi que vous garderez ma Paix car vous bloquez mes grâces malgré vous en votre âme au lieu de vous abandonner à Moi, d’avoir confiance à la bonne Providence que Je suis.  Vous voulez parfois tout m’offrir vos problèmes, mais vous raisonnez parfois tellement que vous trouvez toutes sortes de solutions à vos difficultés par vous-même.

Vous ne me laissez pas le temps d’agir à ma guise en votre âme et votre vie.  Vous vous plaignez de votre croix au lieu de l’aimer, de la supporter avec courage, avec détermination, avec joie et dans ma paix.

Vous avez besoin de supporter votre croix pour vous rendre au ciel mes enfants; sans elle, c’est impossible d’aller vers mon Père, votre Père.

Allez, versez des larmes si vous le voulez, mais après, essuyez-les avec courage!  Vos larmes sont bénéfiques pour vous et les autres, pour votre salut à tous.

Vous vous plaignez, alors cela n’empêchera pas votre croix d’être là en votre vie!  Cela ne fait qu’alourdir le poids de votre croix que vous ne voulez pas trop porter parce qu’elle ne convient pas toujours à vos aspirations personnelles.

À quoi bon vous agiter à la moindre contrariété; croyez-vous que vous serez agréables à votre entourage, envers ceux qui vous aiment?   Vous augmentez le poids de leur croix parce que vous refusez la vôtre totalement ou en partie.  Vous pourriez être plus heureux même en portant votre croix, mais on dirait que vous n’y croyez pas. 

Pourtant, lorsque l’on accepte les événements de sa vie au moment présent, tout devient plus facile, la route se fait mieux avec les autres et auprès de Moi.

  C’est dur parfois de comprendre, vous qui raisonnez tant parfois, de comprendre que vous êtes sanctifiés par votre croix, que Je vous arrache vos envies moins nécessaires, votre suffisance, votre égoïsme, vos jalousies, vos repliements sur vous-même, pour vous ouvrir à la véritable charité chrétienne envers le prochain que vous devez aimer comme vous-même.

Je vous dépouille pour vous remplir de ma présence, de mon Amour, de mes grâces, pourquoi vous en plaindre continuellement, certains d’entre vous? 

  Mon projet sur votre vie, il est parfait et mesuré avec soin par votre Dieu d’amour pour que vous puissiez être comblés dans votre vie éternelle au ciel.   Vous aimeriez peut-être le changer, le modifier à votre guise en négociant sans cesse mes Volontés!   Vous pouvez toujours, mais Je vous dis que votre croix s’alourdira au lieu de se porter aisément selon vos capacités, car vous allongez votre sanctification par votre volonté. 

  Mes enfants, prenez donc courage avec force pour tout supporter par amour, avec amour pour Dieu et votre prochain et pour accomplir mes Volontés!

Je vous parle ainsi parce que Je vous aime mes enfants.  Demeurez en mon Amour et dans ma paix, dans l’espérance car Je suis toujours avec vous, même en ces temps de grandes souffrances pour mon humanité, par les désastres de toutes sortes, les violences, les guerres et vos péchés. 

Soyez miséricordieux envers le prochain comme Je le suis envers vous!  Soyez patients envers le prochain comme Je le suis.  De même, soyez bons envers le prochain comme Je le suis toujours envers vous. 

Vous ne comprenez pas toujours tous les pourquoi de mes volontés, en votre vie, mais sachez que cela n’est pas nécessaire de tout comprendre au moment présent.  Votre seule nécessité est de vous abandonner à Moi dans la confiance, rien que la confiance, toujours la confiance.  Amen!

Votre Jésus d’Amour par sa bien-aimée servante du Québec, Lucie, porte-parole de mon feu d’Amour et du Saint-Esprit du Père éternel.

Secourez mes prêtres par vos prières…

Mes chers enfants, en ce dimanche 3 septembre 2017, Je m’adresse à vous avec amour et miséricorde.

Je sonde les cœurs, Je vous observe du coin de l’œil, Je vous bénis avec tendresse, Je vous regarde dans votre sommeil.   Je vous assiste dans vos besoins, Je vous écoute dans vos révoltes, Je me penche sur vos misères et vos souffrances, vos maladies et vos angoisses.  Je n’oublie aucun de vous, Mes enfants bien-aimés, car mon Amour pour chacun de vous est débordant de grâces, de bénédictions.

Je réveille vos consciences endormies et J’accepte aussi vos doutes et vos reproches.  Je continue à vous faire voir votre intérieur, malgré vous, car Je vous veux parfaits marchant dans la sainteté.  Mais que d’efforts, que d’efforts pour aimer, n’est-ce pas? 

Ne vous laissez pas intimider par Satan qui prend toutes sortes de moyens pour vous nuire en votre vie.  Repoussez-le en vos pensées, repoussez-le en vos frères et sœurs en qui il se manifeste pour vous troubler. 

Priez et priez, ne cessez pas de prier mes enfants! C’est le temps de la grande prière en communion avec tous pour le salut des âmes avant ma Seconde Venue.  

Secourez mes prêtres par vos prières, des prières intenses, profondes et tenaces.  Faites leur connaître mes messages divins du mieux possible, et acceptez parfois leur refus même si cela peut vous blesser le cœur. 

Priez doublement alors pour eux, jusqu’à ce qu’ils se décident à ouvrir leur esprit et leur cœur à mes messages.   Il y a tant de messages que vous pouvez leur offrir avec confiance, car Moi, Je serai toujours votre force afin que vous puissiez les informer pour Moi, par mes messages divins. 

Vous serez mes petites brebis messagères comme des postiers de porte à porte.   D’autres ont reçu les messages divins et vous, vous devenez des collaborateurs, des collaboratrices de mes Paroles, du feu de l’Esprit Saint de Dieu. 

N’ayez crainte, Je suis avec vous!  Je travaille leur âme dans l’invisible malgré eux parfois.  J’ai la tête plus dure que leur tête d’orgueil qui refuse si souvent la vérité de mes messages divins pour leur salut.

Plus ils croiront à mes messages divins, non seulement au Saint-Évangile, plus y aura d’âmes sauvées en mon Église et des prêtres.   Laissez-vous particulièrement aimer et bénir par les prêtres qui croient à mes messages.   Quelques-uns de mes prêtres peuvent vous soutenir un peu dans vos épreuves.

Priez, priez beaucoup pour mes prêtres et mes évêques!  Cela peut faire toute la différence dans mon Église catholique mais aussi dans le monde entier, mes enfants, pour le salut de tous.

Amen, Je vous le dis, vivez mes Commandements, résistez aux tentations, demeurez dans ma paix!

Je vous bénis mes enfants !  Votre Mère de la délivrance prie pour vous. 

Jésus, Moi le Ressuscité, Je vous parle encore.   Croyez que Je vous parle en mes prophètes d’autrefois et d’aujourd’hui comme Jérémie l’a fait.  Maintenant Lucie du Québec le fait pour Moi en toute humilité et obéissance à son Dieu d’amour pour l’humanité.