Peuple, priez et priez…

Message du jeudi 12 octobre 2017

Peuple de mon Cœur, peuple en marche avec Moi votre Créateur, peuple béni de Ma Main, peuple du monde entier, sachez que Je vous aime tendrement et que Je désire ardemment votre amour pour Moi et envers le prochain.

Peuple, priez et priez en ces temps où les évènements malheureux, les désordres climatiques s’enchaînent, comme une marée sans cesse montante, détruisant villes, villages, maisons et la beauté de la nature elle-même, animaux, plantes et arbres.  Vous voyez tout défiler sous vos yeux à une vitesse folle et inquiétante et d’une intensité surprenante.  Priez et priez, voilà le moyen de demeurer en paix et de secourir votre prochain qui pleure, qui crie au secours, qui est désemparé sans abris, sans maison, sans nourriture.

  Priez, c’est l’heure de la prière intense mes enfants bien-aimés!

Soyez forts Mes enfants car cela est nécessaire en ces temps de turbulence mondiale.  Rassurez-vous les uns les autres avec amour et charité par des services mutuels, par des paroles de réconfort.  Donnez sans compter au prochain, car Dieu vous le rendra au centuple.

Ouvrez vos cœurs et vos esprits à Mes Paroles du Saint-Esprit, c’est pour vous aider à tout supporter, en ces temps de grandes difficultés dans Mon Église, de l’hérésie moderniste dans mon Église catholique, des schismes, de vos divisions en tant que chrétiens catholiques et autres chrétiens.  Chacun tire sa couverture de son côté oubliant que de réchauffer le prochain, c’est essentiel dans la foi, réchauffer le prochain par son amour de Dieu. 

Au lieu de vous accueillir dans la foi, vous vous jugez encore si souvent dans vos convictions de foi.  Vous tirez sur votre couverture de vérité, oubliant que les autres aussi ont souvent une partie de Ma Vérité.  Vous créez vous-mêmes des divisions entre chrétiens catholiques, l’un parce qu’il fréquente une paroisse, un autre parce qu’il ne veut pas aller à la même paroisse que vous, un autre parce qu’il refuse d’assister à toutes messes autres que traditionnelles en latin, un autre parce qu’il ne veut pas s’unir à tel ou tel groupe de prière catholique.  Vous avez souvent fermé vos cœurs à vos différences entre chrétiens catholiques, dans vos choix de fréquentations, soit pour la Sainte Messe ou soit pour des rassemblements de prière.

Comment pouvez-vous évangéliser si vous vous fermez les uns envers les autres mes enfants?

Comment vous aimez si vous manquez de respect les uns envers les autres mes petits?

D’autres sont divisés à cause de mes prophéties données aux prophètes et prophétesses de ces temps, quelle affaire!

 

 

 

 Vous devriez avoir honte de vous-mêmes, du manque de foi envers Moi votre Créateur et envers Mon Fils votre Sauveur.

Voyez où est votre foi, car Je suis toujours le même Dieu et le même Seigneur par l’Eucharistie et Mes Paroles du Saint-Esprit mes enfants. 

Le problème ce n’est pas Moi mes enfants, c’est vous par vos manières de penser, par vos doutes et vos fermetures d’esprit, de cœur envers Moi et le prochain ou envers mes prophéties véritables.

Cherchez l’unité entre vous dans la foi et la prière et non la division mes enfants.

 Ne vous enfermez point dans des clans qui vous empêchent d’ouvrir vos horizons et de grandir dans la foi avec le prochain et Moi.

Il est plus que temps que vous viviez une foi plus profonde et intime en la Trinité et dans l’abandon envers Moi votre Dieu.

Mes enfants, grandissez comme des enfants raisonnables et sages et oubliez votre orgueil qui vous empêche de vous unir avec charité tous ensemble; car on reconnaîtra Mes vrais disciples à l’amour qu’ils auront les uns envers les autres.

Oui, Je vous le dis, changez vos cœurs et tout ce qui vous empêche de vous unir ensemble dans la prière et de M’adorer dans ma Présence Eucharistique.

Cessez de vivre pour plaire à tous, mais vivez mon Premier Commandement!

Redressez vos mauvaises habitudes de langage, vous parlez souvent inutilement au lieu de prier le chapelet et le rosaire en famille et entre amis de foi.

Je vous le dis, prenez conscience du temps précieux que vous devez accorder à la prière, chaque jour, pour le salut de ceux que vous aimez et de toute l’humanité.

Pardonnez-Moi  mes chers enfants de vous faire encore la morale, c’est pour votre bien et celui du prochain.  Amen, votre Père a parlé avec Amour et Miséricorde par Sa petite Lucie du Québec.

  De grâce écoutez-Moi et retenez l’essentiel de Mes Paroles pour vous tous!

Partagez mes messages mes enfants, sans gêne envers le prochain et sur l’internet; ce sont mes cadeaux d’amour pour mon humanité que J’aime tant!  Faites aussi connaître mes sites, n’oubliez pas surtout mon site si spécial :  maranathajesus.net car il est un très Grand Cadeau de Mon Cœur pour le monde entier. 

Tendrement, Je vous bénis.