Tous les jeudis saints, Je souffre davantage…

Partie partielle du message du 24 mars 2016

 

Comme on manque de foi envers Moi!

Comme on manque d’amour profond envers Moi!

Comme on me respecte si peu en Église et on croit souvent tout le contraire par orgueil!

Mon Eucharistie, c’est Moi, le Ressuscité à vos côtés,

RÉVEILLEZ-VOUS et RESPECTEZ-MOI VRAIMENT COMME IL SE DOIT,

 COMME JE LE MÉRITE, CAR JE SUIS VOTRE ROI, VOTRE SAUVEUR, RIEN DE MOINS!

Comme on a la tête dure et si peu de foi pour agir et parler contraire au grand respect que l’on me doit par amour en mon Eucharistie!

J’ai honte, mais que J’ai honte parfois de ce que vous faites de Moi!

Hâtez-vous de changer vos cœurs et certaines de vos convictions erronées par manque

 de foi et d’amour envers Moi!

Votre orgueil, vous fera périr, réveillez-vous, ne tardez plus!

 

L’orgueil par manque d’obéissance à votre Dieu, par le non-respect de mes Volontés, divise mon Église et mes enfants.  On perd de plus en plus confiance en vous mes âmes sacerdotales.  Mon très petit reste en mon Église est de plus en plus déçu de ce qu’il constate du manque d’amour, de foi et de non-respect envers mon Eucharistie et de mon très Précieux Sang.  Ma lumière les éclaire, ils ont de plus en plus mes Paroles au plus profond de leur cœur intimement avec Moi.

Un jour, l’un de ces jours, vous aurez honte de vous-mêmes, de certaines de vos paroles et de plusieurs omissions invitant les fidèles à si peu de ferveur, à si peu de respect envers Moi  Jésus Eucharistie, votre Sauveur, le Ressuscité.

Parfois, on dit qu’on laisse le choix aux fidèles dans la manière de M’accueillir; mais bien souvent hélas, on agit contraire à la parole prononcée envers eux, ou à mes règles

établies pour mon Eucharistie et mon Très Précieux Sang permettant ainsi des sacrilèges de se produire encore trop souvent.  Des fidèles en Église sont confondus et trompés, non respectés dans leur droit Eucharistique.  Ce n’est plus seulement Moi qui en souffre, mais toute mon Église, TOUT LE CORPS MYSTIQUE, tous mes enfants bien-aimés.

N’ayez plus honte de me donner dans la bouche de mes enfants!  Car Moi, J’aurai honte de vous mes âmes sacerdotales.  N’ayez plus honte d’insister auprès des fidèles et de leur enseigner le plus grand des respects que l’on Me doit pour M’accueillir dans l’Eucharistie, cela doit être qu’à genoux devant Moi et sur la langue pour éviter les sacrilèges, sauf pour les très grands malades.   Toutes vos critiques personnelles, vos diverses raisons pour me donner dans la main de mes enfants en l’Eucharistie, envers mes fidèles en Église, me donnent la nausée à répétition et me laissent encore le goût du vinaigre en ma bouche comme on me l’avait offert sur ma croix d’Amour avant ma divine mort pour vos péchés! 

Vos mains consacrées, qui me donnent par l’Eucharistie dans les mains de mes fidèles, souffriront amèrement au purgatoire de vos entêtements et de vos négligences de ne pas vous être efforcés davantage de me faire accueillir dans la bouche et à genoux par mes enfants fidèles en mon Église.  Oui, Je vous le dis, sachez le bien mes âmes sacerdotales, la colère de mon Père éternel est prête à s’abattre sur vous à cause de votre orgueil, de vos manquements d’amour et de vos infidélités trop nombreuses.   Revenez envers Lui, avec un profond repentir en vous corrigeant de vos manquements  et en les regrettant amèrement avec grande humilité , car tout est si grave à ses Yeux et à mes yeux.  

Lorsque vous aurez une foi profonde en l’Eucharistie, un profond et sincère amour pour Moi et mon Père, et une plus grande humilité, une humilité plus parfaite vous conduisant au plus profond respect de ma DIVINITÉ, vous n’accepterez  plus  jamais de Me donner par l’Eucharistie dans les mains des fidèles, car vous savez maintenant le prix que vous en paierai des conséquences des sacrilèges arrivant par votre faute, rien que votre faute, toute votre faute! 

Je vous dis ceci parce que vous êtes les responsables de Moi-même aux yeux du Père l’éternel.   

Alors, vous ferez en Église avec grand amour et grande humilité envers mon Eucharistie, comme mon Pape François premier et mon Pape Benoît XV1 pour me donner envers les fidèles.  Ainsi plus aucun de mes enfants, me disposera dans sa poche de pantalon ou sur les bancs des Églises ou me vendant encore comme Judas pour quelques pièces d’argent!

Ils vous ont donné ma VÉRITABLE VOLONTÉ ET VOUS N’OBÉISSEZ PAS!   On se cache sous une règle établie dans mon Église qui n’était pas ma Volonté au sujet de la distribution de ma Sainte Eucharistie et qui a été acceptée, par les grandes autorités dans mon Église à Rome à contre cœur, par plusieurs cardinaux, il y a plusieurs années! Vous êtes si souvent comme des petits enfants entêtés, mes âmes sacerdotales, dans une même famille qui s’encouragent à faire pour le pire et non pour le meilleur pour Moi votre Sauveur avec mon Eucharistie et mon Très Précieux Sang!

C’est en vous que mon Père du ciel a laissé ce Mémorial de ma Passion, afin de Me donner avec le plus grand des respects, avec le plus grand amour qui soit, et que l’on me doit.   Agir autrement, c’est la pire des trahisons que l’on me fait, et même si vous dites : « Seigneur, Seigneur, mais je t’aime. »  Je te dirai, serviteur infidèle, reçois le salaire que tu mérites de ton Dieu.

Oui, Je vous le dis, Je suis très fatigué de me répéter sans cesse, ne soyez plus sourds à mes Paroles!   Mais écoutez-Moi!   Croyez en Moi!   Agissez pour le mieux pour Moi!

Je vous bénis dans ma Miséricorde et recevez la bénédiction de ma Paix!

Votre Dieu Sauveur souffrant pour vous mes âmes sacerdotales que J’aime tant!

À partager avec Mes prêtres, mes évêques et tous Mes fidèles, Jésus…le 28 mars 2018

maranathajesus.net et avec le message au complet que voici, vous n’avez qu’à cliquer ici-bas.

160324 pour âmes sacerdotales,