Continuez à prier…

Mes enfants, mes amis fidèles à Mes préceptes, à Ma volonté, ceux qui souffrent tant unis à Moi, Je veux vous encourager à demeurer près de Moi et à continuer sur la route ardue remplie d’embûches, de difficultés, de contrariétés, de rejets de toutes parts par ceux que vous aimez et qui ne vous comprennent pas ou si peu.  Je sais, il vous faut Mes grâces de force, de sagesse, de tendresse, de douceur, de consolations, de paix et autres grâces et de tout Mon Amour pour tenir bon en ces temps de persécutions et de noirceur.

Je veux vous rappeler que Je me tiens à la porte de votre cœur, que Je surveille chacun de vos pas, que Je vous bénis sans cesse car vous M’êtes très précieux en Ma barque d’espérance pour tout Mon peuple.  Soyez assurés de Ma bienveillance sur vous durant ces souffrances que vous endurez pour Moi, afin de M’aider pour le salut de nombreuses âmes.

Continuez à prier, continuez à être vaillants, et vigilants.  Tenez bon jusqu’au bout car Je suis Tout-Puissant, Je suis avec vous.  Vous verrez Mes merveilles, vous verrez que Je ne vous ai jamais abandonnés dans vos misères.   Je vous réserve de grandes choses par amour.

Je veux remercier ceux qui ont appris à Me faire davantage confiance, jour après jour, et qui ont dû faire et font encore d’énormes efforts de renoncement pour faire Mes Volontés.  Je veux remercier ceux qui souffrent tant en leur âme pour accomplir, par-dessus-tout, Mes Volontés de leur mieux.  Votre récompense sera grande dans les cieux.  Mes enfants, heureux êtes-vous d’avoir la foi et d’avoir une foi toujours grandissante par Ma grâce de bonté.  Mon Père se penche sur vous avec Miséricorde mais aussi avec reconnaissance pour votre abandon en nous, en la Trinité.

Vous êtes nos soldats d’amour, nos combattants par la prière et la charité, par notre Lumière posée sur chacun de vous.  Merci de continuer de croire en le Saint-Esprit sanctificateur qui vous enseigne tant et vous console en ces temps de tribulations.

Avec tendresse, recevez mes bénédictions de paix, de joie et d’espérance  dans l’attente de Mon Second Retour et pour un monde meilleur à venir.

Votre Jésus rédempteur, qui brûle d’amour pour vous Mes enfants de Lumière de Dieu le Père.

Amen, oui, Je parle encore par Mes prophètes d’aujourd’hui, réjouissez-vous peuple qui retarde encore de M’écouter avec confiance, voyez et croyez que Je suis le Fils de Dieu ressuscité.

Réjouissez-vous peuple qui M’écoutez et croyez en Moi, continuez la route avec courage.

Réjouissez-vous car Je viens, Je reviendrai  tout purifier entièrement en les âmes et sur terre comme promis par Notre Père qui est aux cieux.

Par Mon instrument de Lumière de Dieu, Lucie du Québec en ce mardi, 28 août 2018.

Je suis Tout-Puissant par Mon Paraclet…

Vendredi 17 août 2018

Mes chers enfants de Mon royaume sur terre,

Je suis le Père éternel, Je suis en Mon Fils Jésus ressuscité, Je suis Tout-Puissant par Mon Paraclet, Mon Saint-Esprit d’amour pour vous.  Je suis avec vous depuis toujours et pour toujours. 

Heureux qui croit aux manifestations de Mon Saint-Esprit par Mes paroles qui instruisent, qui guident, qui rassurent, qui libèrent, qui guérissent, qui consolent et qui conduisent vers la vie éternelle.

Je le fais par Mes porte-voix, Je l’ai fait depuis les premiers temps du monde et Je le fais encore en ces temps, car Ma Parole d’Évangile s’accomplit pour vous comme promis. 

Je n’ai jamais délaissé Mon peuple, mais Mon peuple M’a tant délaissé, mis à l’écart, a mis à l’écart Mon Saint-Esprit particulièrement à l’intérieur de Ma sainte Église catholique.

Mon peuple met en cage Mon Saint-Esprit d’aujourd’hui parce que cela fait l’affaire, parce que cela n’implique rien, aucun effort de foi, aucun effort de purification, aucun effort pour grandir dans la foi et continuer sa vie comme on l’entend.

On refuse tant de fois de Me connaître davantage par les Paroles de Mon Saint-Esprit, par volonté humaine défaillante, par conviction que l’on n’a pas besoin d’en savoir davantage dans la foi, par conviction que de connaître le passé chrétien, cela est suffisant pour grandir dans la foi.

 Que d’orgueil spirituel Mes enfants, vous en souffrez encore terriblement!  Parfois, et tant de fois, on a peur d’avance d’essayer juste de lire Mes messages que J’adresse à Mon peuple pour son bien, pour sa conversion et pour son salut personnel.

On s’est imaginé toutes sortes de fausses idées à partir d’opinions d’autrui, à partir aussi d’influences diverses par des lectures spirituelles et humaines véhiculant peu de foi et de confiance envers Mon Paraclet.   Ainsi on peut se permettre de rejeter Mes Paroles du Saint-Esprit par les messages de Mon Divin Cœur, que Je vous livre par Amour, par les prophètes formés par Ma main de secours pour vous.  Cela aurait l’air intelligent aux yeux du monde de résister avec acharnement à Mes paroles du Saint-Esprit pour se gonfler encore davantage d’orgueil.

On ne réalise même plus, que l’on manque le plus beau et le plus grand de Dieu, Mon cadeau du Paraclet!

Oui Je vous le dis, au lieu de prendre le temps de vérifier par vous-même, si Mes messages prophétiques de ces temps donnés à Mes choisis, les élus de Mon cœur, Mes messagers, Mes prophètes de ce temps d’apostasie de la fin des temps, ont du sens par rapport à l’Évangile, par rapport à Mes commandements d’amour, par rapport à la charité chrétienne, par rapport à la Vie de Mon Fils Jésus; on rejette tout d’un seul bloc, les Paroles du feu de Mon Saint-Esprit, fermant son esprit et son cœur à Mon Amour, à Ma Vérité et à la vie intime avec la Trinité.

On préfère agir trop souvent de la sorte et, pire encore, on s’encourage davantage entre chrétiens catholiques, fidèles et prêtres, même fervents dans la prière, au mépris de Mes divins messages, au lieu de prendre le temps d’examiner toutes Paroles et de retenir les bonnes Paroles de votre Dieu pour votre salut.  Cela est contraire à la charité de Dieu Mes enfants et à l’héritage de Mon Évangile.

 Comment un aveugle, prêtre ou fidèle en Église peut-il bien conduire quelqu’un, une âme dans Ma lumière, s’il refuse lui-même Mon Saint-Esprit qui le guide et qui enseigne tout? 

Même parmi Mon peuple chrétien, une grande partie des catholiques M’ont délaissé en se réfugiant dans une mentalité d’adhérer qu’aux manifestations de Mon Saint-Esprit, que dans l’Ancien Testament et dans le temps des écritures prophétiques de Dieu, des grands saints, reconnues par l’Église.   C’est comme si on préférait le temps passé au temps présent et comme si on ne préférait que l’histoire, que vivre de l’histoire chrétienne ancienne.

Pourtant, l’histoire chrétienne se continue, à chaque jour… Mon Saint-Esprit est toujours avec vous…des saints marchent en votre présence comme ceux d’autrefois, ayant Mon feu du Saint-Esprit.

En agissant davantage en méprisant Mes prophéties, qu’en voulant les découvrir, les savourer pour votre âme, vous vous privez de Ma présence réelle, de délecter la suavité et la grandeur de Mon Amour par Mes divines Paroles du Paraclet.

Puis en ce temps, où Je manifeste de plus en plus la Lumière de Mon paraclet pour sauver Mon peuple dans la noirceur presque totale, sachez que ceux qui rejettent encore Mes divins messages, c’est pour Moi, un signe que vous ne croyez pas beaucoup à la Résurrection de Mon Fils Jésus qui est Vivant parmi vous par la Sainte-Hostie du Très-Saint-Sacrifice de la Messe, Mon Fils se livrant encore pour vous par Moi votre Père.

C’est un signe d’une foi faible et tiède.   C’est aussi un signe que votre volonté est bien plus importante que d’essayer d’accomplir Mes Volontés pour Me plaire.  C’est aussi un signe que votre amour pour Moi a besoin de grandir encore et encore.

Vous dîtes que sur le bout des lèvres, Je crois en Dieu le Père Tout-Puissant, à son Fils Unique Jésus-Christ, au Saint-Esprit quand, en réalité, vous êtes si souvent dans le doute, dans une foi tiède et pleins d’orgueil.

Cela prend beaucoup d’humilité pour reconnaître la puissance du Saint-Esprit qui frappe à votre porte pour vous ouvrir l’esprit à Mon amour et pour votre conversion en profondeur selon les plans divins pour chacun de vous Mes enfants. 

Je veux vous façonner, mais vous ne voulez pas vous laissez totalement purifier par Moi, préférant conserver Dieu en même temps qu’une grande partie de votre volonté pour jouir de la vie, selon vos plans personnels, au lieu de travailler par-dessus tout à Ma vigne pour le salut de tous vos frères et sœurs et le vôtre.  Cela est fréquent chez Mes bons enfants chrétiens.

Peu veulent Me servir fidèlement accomplissant Mes volontés pour le salut de tous.  Moi, qui veux tant vous sauver de tous vos péchés, Je frappe et Je frappe à la porte de votre cœur, quand aurez-vous confiance en Moi?

Si J’avais davantage de chrétiens comme les premiers apôtres de foi, des saints missionnaires, le monde serait meilleur; mais tant ont peur…peur de M’abandonner toute leur vie en vérité.  Le Oui donné par le Cœur de Jésus, de Marie votre Mère, ce même Oui, Je l’attends toujours de nombreux fidèles chrétiens catholiques pour accomplir dignement que Mes volontés, rien que Mes volontés, toujours Mes volontés au service de Dieu pour le salut de tous Mes enfants de la terre.

Mes enfants, Je vous envoie Mes prophètes en ces temps, signe de ma grande Miséricorde qui surabonde encore, signe de Mon amour pour chacun de vous.  Je vous ouvre le chemin étroit pour aller au ciel, saurez-vous accepter de vous détourner de tout mal, accepter Ma main secourable encore pour vous?   Saurez-vous marcher à Ma suite, à la suite de Mon Fils qui vous conduit avec Mon Paraclet?   Où préférez-vous marcher dans la noirceur refusant Mes Paroles pour vous? 

Peuple, ne soyez plus des enfants entêtés, mais des enfants qui ont besoin de leur Père et qui S’ABANDONNENT EN TOUTE CONFIANCE DANS MES BRAS!

Saisissez Mon Paraclet, il est la ficelle qui vous conduira plus près de Moi, de Mon Cœur, de Ma Vérité.  Mon Paraclet, source de vie par l’Eucharistie, source de vie qui grandit en vous, source de vie pour vous purifier, source de vie pour la vie éternelle, source de vie pour votre sanctification, source de vie au milieu de vous.

Vous savez, mes enfants, peu accueillent Mon Saint-Esprit en sa totalité car on a peur de la Vérité, on préfère sa liberté.  Mais Mes envoyés, Mes enfants de Lumière, Mes messagers, ont accueilli Ma grâce et ont affronté leur peur de l’inconnu de Dieu pour davantage Me connaître de plus en plus et vous partager qui Je Suis en Vérité.   Par eux, vous pouvez déjà un peu mieux Me connaître et M’aimer.

Heureux ceux que leur Oui est un Oui total à Moi, à Mon Paraclet, sans aucune crainte, ni doute; ils sont les élus de ces temps!

Mes enfants, Je ne peux déverser toute Ma divine Lumière dans les âmes réfractaires à Mes divins messages, car l’ennemi ne fait que jeter son venin sur eux, car ils ne prennent pas garde à ses influences sournoises pleines d’hypocrisies.  Pauvres enfants, car c’est à cause de leur orgueil qu’il peut ainsi agir et les tromper.  Quand sauront-ils le combattre en résistant à ses attaques?

Priez, priez, priez, mes enfants, le combat n’est pas encore terminé, au contraire, il faut redoubler encore d’efforts, vous Mes fidèles combattants, Mes soldats d’amour des derniers temps!

Je suis dans l’espérance, Mes enfants, que Mes Paroles soient connues dans le monde entier par votre précieuse aide.   Ne craignez jamais de M’aider, jamais, au grand jamais!  Les persécutions, c’est un signe que vous travaillez à Ma vigne; ne les craignez point, acceptez-les de bon cœur pour votre Dieu!  Pardonnez à ceux qui vous maltraitent!

Je vous aime Mon petit reste, demeurez près de Moi et de Mon Fils Jésus sous la protection maternelle de votre Maman du ciel.   Je vous bénis avec tendresse.  Merci de M’écouter, merci à ceux qui M’aiment, merci à ceux qui croient au Père que Je Suis, à Mon Fils bien-aimé ressuscité, à Mon Paraclet qui vous enseigne tout pour votre salut éternel.  Je vous garde sous Mon aile.

Votre Père Tout-Puissant a parlé, par son enfant Lucie du Québec. 

Photo: 10 mai 2012, conférence, présentation du livre, Cahier Maranatha.

Heureux qui y croit!

Qu’avez-vous fait de Lui? 

    

Mes chers enfants,

J’ai donné Mon Fils Jésus pour vous tous avec un Amour incommensurable, si fort, si grand que personne ne peut en connaître toute la profondeur sur la terre.  Cette amour est si grand de Miséricorde, que Je vous écoute toujours avec toutes vos misères humaines, vos limites, vos questionnements, vos critiques, vos observations et Je vois vos cœurs sous toutes ses couleurs avec ses beautés et ses péchés.  Personne ne peut rien Me cacher, Je suis le Tout, Je suis l’Éternel, le seul Dieu du monde même si certains de mes enfants prennent des chemins tordus pour M’atteindre dans ma Vérité.  Beaucoup s’égarent dans leur foi encore dans le monde et en égarent d’autres dans leur foi, croyant détenir la Vérité de Dieu, la Sagesse de Dieu et toutes les connaissances spirituelles nécessaires.   Mais, Mes enfants, vous ne finirez jamais de grandir spirituellement, Je vous le dis.

Je veux tous les sauver Mes enfants, car Je les aime tous sans distinction de foi ou de religion et d’égarement dans leur foi.  Je fais l’impossible pour les sauver présentement avant l’Avertissement et le Second Retour de Mon Fils bien-aimé sur terre, par Ma Vérité.  Je prends différents moyens pour y arriver qui dépassent votre compréhension.

Je veux aussi sauver ceux qui tombent par orgueil, ceux qui tombent par jalousie, ceux qui tombent dans l’avarice, ceux qui tombent dans la gourmandise, ceux qui tombent dans les colères et les impatiences, ceux qui jugent les autres, ceux qui tuent les autres, ceux qui dénigrent les autres, ceux qui perdent leur âme à cause des péchés de toutes sortes par la langue, par des paroles de médisance et autres péchés.

Je peine de voir la grandeur de vos péchés et Marie votre Mère en meure d’amour pour vous au ciel, Me suppliant sans cesse d’allonger le temps de Ma Divine Miséricorde pour tous Mes enfants sur la terre.  Mais ce temps s’écoule à toute vitesse, Mes enfants, et ne reviendra plus à l’heure du jugement de Mon Fils Jésus lorsqu’il reviendra sur la terre, la seconde fois.

Je l’ai dit, vous croyez tout connaître de la véritable charité de Dieu, mais vous en avez compris qu’une parcelle, car si vous aviez tout compris, aucun de vous ne pécherait contre Dieu mais vivrait la charité véritable comme demandée dans Mes Commandements de Dieu.

Mes enfants, grandissez dans la foi et acceptez de bon cœur que Je sois votre Père qui non seulement comprend tous Ses enfants, les aime d’un amour ardent et leur pardonne, mais qui leur enseigne encore le droit chemin de la vie éternelle.  Sans la Puissance du Saint-Esprit donné au monde, vous seriez tous perdus, Mes enfants, car il vous est trop facile de vous égarer et de tomber en tentation.   Vous êtes si fragiles Mes enfants, si fragiles spirituellement comme des tout petits qui ont toujours besoin de Mon amour, de Ma miséricorde.

Personne ne peut dire sur terre qu’il n’a pas besoin de Dieu, sauf le plus orgueilleux de Mes enfants.  Vous êtes Miens, Je suis votre Créateur, votre Père céleste.  Je supplie depuis toujours de revenir à Moi, vous les égarés dans votre foi, et en vos vies pécheresses.

J’envoie Mon Saint-Esprit pour remettre les pendules à l’heure.  

  Hélas! Trop nombreux sont Mes enfants qui  refusent la Vérité de Mon cœur car ils détestent les réprimandes d’amour de Mon cœur pour leur bien, le bien de leur âme.   Je veux les sauver et ils veulent leur liberté humaine.   Moi, Je fais tout pour les sauver, mais beaucoup refusent Ma main de Miséricorde à cause de leur orgueil.

Mes enfants, beaucoup rejettent les Paroles grandioses de Mon Saint-Esprit en votre temps.  J’ai déjà si souvent expliqué tout cela, mais peu ont compris, si peu, si peu.

Vous pouvez essayer de détruire Mes œuvres, jamais vous ne réussirez à toutes les détruire, ni Mon Église catholique, car Je suis Dieu.  Vous pouvez essayer encore et encore, tout détruire de Mes Paroles du Saint-Esprit par mépris, jamais vous ne réussirez.

Mon Saint-Esprit est plus puissant que jamais en ces temps, vous allez y goûter sa grandeur de plus en plus.

Mon Fils Jésus sera vainqueur des forces du mal qui vous habitent et en ce monde où l’ennemi s’acharne sur Mes choisis qui ont mission d’accomplir, pour votre Dieu, Ma Volonté Divine pour le salut des âmes.   Ils sont Mes serments enracinés profondément en Moi et aucune tempête ne les arrachera à Moi, votre Créateur, même s’ils en souffrent, même s’ils avaient peur, parce que l’Amour de Dieu est plus fort que tout et les consolera, les fortifiera, les rassurera, les sanctifiera vers la perfection de Ma sainteté.

L’ennemi s’acharne en Mon Église, s’acharne sur Mes choisis des derniers temps, mais jamais il gagnera la bataille finale, jamais, jamais, jamais. 

Je Suis Dieu Tout Puissant.  JE ME MANIFESTERAI.

Je vous ai mis en garde bien des fois, mes enfants, tant de fois, de prier davantage, mais qu’avez-vous fait?   Vos bavardages, sont-ils de la prière ou des occasions de chutes?

Qu’avez-vous fait de Jésus, Mon Fils Ressuscité, en ces temps?

  Qu’avez-vous fait de Lui?

 Il est Vivant parmi-vous Mes enfants, si Vivant, si Vivant!

   Mon peuple le flagelle encore et encore…par orgueil.

Mes enfants, J’implore votre charité, votre vraie charité, cessez de juger votre prochain.

   Aimez votre prochain tel qu’il est dans sa vie, dans son cœur, dans son cheminement spirituel même s’il peut être tordu, son cheminement de foi, à vos yeux ou dans sa mission spirituelle.   Même s’il peut être sur une mauvaise route, car il y en a dans vos familles, dans votre quartier, dans vos maisons parfois.  Je n’ai jamais dit de les condamner quand Moi, votre Dieu, Je tiens à les sauver par-dessus-tout.   Vous devez les accueillir tels qu’ils sont comme Moi Je le fais si bien; c’est cela aussi la charité.  Priez et ne Jugez point!  Que Ma Miséricorde déborde de votre cœur envers le prochain dans la misère spirituelle.  Prenez pitié de lui comme Moi, J’ai pitié de vous.

Aimez davantage Mes prêtres, les plus parfaits à vos yeux comme ceux en difficultés.  Aimez Mes ouvriers des derniers temps, ils ont besoin de vous, de vos nombreuses prières rien de moins, de votre véritable charité qui vient de Moi votre Dieu.

Je vois vos égarements dans la foi, vos difficultés et Je vous porte secours, mais souvent le discernement est faussé, en Mon Église, concernant tous les messages de Mes messagers du monde entier.  

Mes enfants, c’est à cause de Mon immense Amour pour vous, que Je prends encore le temps de vous parler, de Me répéter sous différentes formes, avec plusieurs messagers dans le monde.   Ma Miséricorde abonde, mais vos difficultés de comprendre Ma Sagesse et Ma vérité peuvent aussi épuiser mes ouvriers des derniers temps.

J’ai souvent répété : relisez Mes nombreux messages, priez-les, méditer-les souvent avec l’aide de Mon Saint-Esprit.  Discernez Mes messages, ne veux pas dire les juger, les condamner mais retenir tout ce qui est bon pour vos âmes.

De grâce, croyez en Moi, ne reniez pas Mon Saint-Esprit, ne méprisez pas les prophéties, ni Mes envoyés car vous nuirez non seulement à vos âmes mais à toutes les âmes du monde entier.

Mes enfants, priez pour les prophètes que Je vous ai envoyés et louez votre Dieu de Miséricorde.  J’ai eu tant de fois pitié de vous Mes enfants avec mon Fils Jésus. Sans Ma Miséricorde, Mes Paroles du Saint-Esprit n’auraient pas été données par eux avec une si grande abondance pour votre avancement spirituel. Tout vous est donné, grâce à Mon amour incommensurable.    Sans leur aide pour vous, vous ne pourriez bientôt être prêts pour ces fins dernières, pour le grand combat spirituel qui est amorcé avant l’Avertissement et pour votre salut.   Saurez-vous être reconnaissant, chacun de vous-même, envers votre Dieu d’Amour et de Miséricorde, même si vous avez la liberté d’y croire ou pas à Mes divins messages par eux?

Heureux qui croit en Mon Saint Esprit!

Ma Lumière du Saint-Esprit vous est donnée gratuitement, qui la veut la prendra, qui ne la veut pas, la perdra. 

Sans Ma Lumière acceptée, qui repousse les ténèbres en l’âme, tout enfant de Dieu cherchera plus longtemps l’étroit chemin qui conduit plus facilement à l’éternité de son salut.  Son malheur sera que Je lui aurai tendu la main, maintes et maintes fois sans qu’il ait le goût de la saisir, comprenant trop tard Mon amour.

Ma Lumière conduit à Ma vérité et Ma divine Sagesse à la profondeur de Dieu, à vivre pleinement l’union intime à Dieu qui vous aime sans mesure pour votre conversion qui conduit à la Vie éternelle.

Qui a compris véritablement sera comblé par Ma Présence.

Quelle Puissance mon Saint-Esprit, quelle Puissance en ces temps, quelle Puissance, cela encore et encore sur la terre des vivants et des morts spirituellement en leur âme!

Vous verrez  Ma Puissance du Saint-Esprit, Mes pauvres enfants aux cœurs endurcis.   Je vous saisirai, Je vous réveillerai, Je vous enflammerai, vous brûlerez par Mon feu, par le Saint-Esprit de Vérité de votre Dieu.  Vous vous réjouirez ou vous vous lamenterez, ceux qui refusent la Vérité de Dieu en leur âme.  La Puissance du Saint-Esprit, qui est maintenant présent et qui se manifestera en vous par Moi de plus en plus Mes enfants, vous ébranlera fortement malgré-vous, croyez-Moi.

Amen, Je vous le dis, mes enfants, cherchez Dieu et tout vous sera donné par surcroît.

 Cherchez la paix en vous, entre vous et l’unité dans Mon Saint-Esprit. 

La charité, c’est aussi vous pardonner vos misères et vos péchés.   La charité c’est vous pardonner les uns les autres car qui peut dire qu’il est parfait devant Dieu pour lancer la première pierre, condamner le prochain, sans être Dieu qui voit tout dans les âmes?   C’est aussi cela la charité de votre Dieu, pardonner et redire et redire et redire encore autrement Mes paroles, car on est si lent à croire, si lent à comprendre, si lent à accepter Ma vérité.  Je ne vous demande pas l’impossible mais de tout pardonner en Mon Nom au prochain, même l’impardonnable aux yeux humains.

  Heureux qui accueille Mes Paroles du Saint-Esprit pour son bien et le bien du monde, de toutes les âmes!

Je vous le dis, encore et encore dans mon insondable Miséricorde, Je vous aime malgré vos nombreux péchés.  Ouvrez-vos cœurs!   Repoussez les ténèbres en vous par la Sainte-confession!

Soyez vraiment humbles et doux de cœur à la ressemblance de mon Divin Fils. 

Recevez Ma précieuse bénédiction de paix. 

Mes enfants, Je vous le dis, aimez-vous, aimez-vous les uns les autres.  Aimez véritablement Mon Fils Ressuscité, Jésus parmi-vous, et par-dessus tout : aimez-Moi à la folie!

Votre Dieu d’amour en Mon instrument de Ma miséricorde, Lucie du Québec en ce dimanche 5 août 2018.

Mon but est toujours de sauver des âmes…

Mes enfants, mes enfants,

Je vois que lorsque Je parle de la charité, cela inspire chez-vous, en vos âmes, de grandes réflexions profondes et aussi malheureusement des tentations de péché contre votre Dieu.  Cela me peine Mes enfants.

N’ai-je pas le droit de remercier l’un de mes enfants qui a bien agi à mes yeux?  Le remerciement est un signe de Mon amour.  J’encourage mes enfants à bien agir, parfois, Je le fais pour augmenter la foi et mettre en confiance lors d’un cheminement spirituel.

 Mon but est toujours de sauver des âmes et ma manière de procéder, pour une âme, est unique pour chacun de vous.  J’encourage le bien et Je maudis le mal.

Mon dernier message, sur la charité chrétienne, invite les riches à se départir de leurs richesses matérielles et monétaires, à penser à donner davantage au prochain selon ses capacités.

 Je n’ai point approfondi la charité concernant le salut des âmes, mais la charité des choses temporelles qui conduisent à la charité du cœur, afin de conduire pas à pas à la charité pour le salut des âmes.   Il y a beaucoup d’étapes dans la charité de Dieu Mes enfants, pour vivre dans Ma charité, pour donner dans la charité de Dieu.

Le dépouillement des biens temporels aide à trouver Dieu en soi et le prochain.  Aide à vivre dans la charité chrétienne.  Lorsque l’humain est englouti de trop de biens temporels et monétaires, il n’a plus le temps en son âme pour servir Dieu; il ne fait que flatter ses biens et les entretenir.   Il lui est difficile de s’arrêter pour Dieu, pour aimer Dieu et le prochain.  Il devient esclave de ses acquis.  Moi, Je le libère petit à petit lorsqu’il a donné sa vie et sa volonté à Dieu.

Qui vous dit que cet homme, qui a donné ses 6 millions, n’est pas en train de vivre spirituellement une grâce de dépouillement pour le bien d’autrui?  Les 6 millions, il ne les a plus, il a tout donné.  La dame lui a remis 3 millions, des 6 millions qu’il voulait lui donner entièrement, elle a aussi posé un geste de charité.  Elle en posera sûrement d’autres, cela ne vous regarde pas, Moi, Je sais ce qu’elle en fera.  Plusieurs de Mes œuvres de charité, ont été construites avec de l’argent, car ainsi en est le monde, il faut de l’argent pour construire.

J’ai construit des églises, des cathédrales, des monastères, des couvents, des écoles, des hôpitaux grâce à de nombreux donateurs, pleins de charité chrétienne.  Puis, après tout, c’était aussi pour le bien des âmes, de nombreuses âmes.

La charité convertit, même la charité monétaire lorsqu’elle vient de Dieu par le prochain.  Inimaginable n’est-ce-pas?

   Quelqu’un m’avait prié qu’on lui donne de l’argent pour payer de la nourriture à ses enfants, et il a été exaucé, par exemple.  Cela n’est qu’un exemple parmi bien d’autres demandes que Dieu reçoit Mes enfants.  L’argent sert aussi au bien d’autrui et, aussi fou que cela peut le paraître, mettre en confiance un enfant de Dieu envers Moi, qui criait au secours pour le bien de ses enfants.

Mes enfants, mes enfants, ne jugez point ceux qui donnent généreusement, louez plutôt Dieu d’agir pour le bien du prochain au-travers les autres lorsque la grâce de charité a enflammé un cœur d’enfant.

Il ne faut jamais juger l’âme qui donne des biens matériels et monétaires, car Moi seul connaît intimement ses intentions, si elle l’a fait pour Dieu envers le prochain ou pas.

Mes enfants, les sondages peuvent inviter à des discordes, à des opinions de toutes sortes qui ne plaisent pas toujours à votre Dieu.

Attention à ce que vous dîtes Mes enfants, à ce que vous faîtes, car tout doit être que pour la gloire de votre Dieu et jamais pour peiner qui que ce soit et encore moins votre Dieu d’Amour et de Miséricorde.

Travaillez au salut des âmes et particulièrement pour le vôtre aussi, car aucun riche ne pourra entrer au royaume de Dieu si son cœur n’est pas à Dieu, s’il ne croit pas en Moi, s’il néglige de se regarder en face tel qu’il est avec un profond repentir de tous ses péchés devant Moi.  Profitez du confessionnal, il est encore temps Mes enfants.

Laissez-Moi agir à Ma guise, J’ai le droit de Me glorifier en le prochain de Mon choix, cela vous étonne, Je le sais.

Que celui qui a donné, donne encore généreusement, que celui qui critique, fasse réparation devant Moi, que celui qui jalouse se taise, que celui qui ne comprend pas Mes agirs, me confie tout sans raisonnement de plus, que celui qui se trompe, ne trompe plus les autres par les grâces de Ma vérité et de Ma sagesse.

Que vos paroles construisent l’amour, rendent gloire à Dieu et ne sèment jamais la discorde entre vous, ou diminuent la foi en Dieu.

Que vos paroles édifient et soulagent le prochain.

Que votre charité soit pure en Dieu, par Dieu, pour Dieu, sans rien attendre en retour, sauf votre salut éternel.

Amen, Je vous le dis, vous croyez avoir tout compris de la charité, mais vous n’avez pas tout compris Mes enfants.  Je le vois, Je le constate, Je vous le dis avec amour afin que vous recherchiez la charité dans l’unité de Mon amour.

Mes petits-enfants, soyez humbles!

 

Je vous bénis avec Amour et Miséricorde, grandissez dans votre foi.

Par ma servante Lucie du Québec.

2 août 2018