Mon but est toujours de sauver des âmes…

Mes enfants, mes enfants,

Je vois que lorsque Je parle de la charité, cela inspire chez-vous, en vos âmes, de grandes réflexions profondes et aussi malheureusement des tentations de péché contre votre Dieu.  Cela me peine Mes enfants.

N’ai-je pas le droit de remercier l’un de mes enfants qui a bien agi à mes yeux?  Le remerciement est un signe de Mon amour.  J’encourage mes enfants à bien agir, parfois, Je le fais pour augmenter la foi et mettre en confiance lors d’un cheminement spirituel.

 Mon but est toujours de sauver des âmes et ma manière de procéder, pour une âme, est unique pour chacun de vous.  J’encourage le bien et Je maudis le mal.

Mon dernier message, sur la charité chrétienne, invite les riches à se départir de leurs richesses matérielles et monétaires, à penser à donner davantage au prochain selon ses capacités.

 Je n’ai point approfondi la charité concernant le salut des âmes, mais la charité des choses temporelles qui conduisent à la charité du cœur, afin de conduire pas à pas à la charité pour le salut des âmes.   Il y a beaucoup d’étapes dans la charité de Dieu Mes enfants, pour vivre dans Ma charité, pour donner dans la charité de Dieu.

Le dépouillement des biens temporels aide à trouver Dieu en soi et le prochain.  Aide à vivre dans la charité chrétienne.  Lorsque l’humain est englouti de trop de biens temporels et monétaires, il n’a plus le temps en son âme pour servir Dieu; il ne fait que flatter ses biens et les entretenir.   Il lui est difficile de s’arrêter pour Dieu, pour aimer Dieu et le prochain.  Il devient esclave de ses acquis.  Moi, Je le libère petit à petit lorsqu’il a donné sa vie et sa volonté à Dieu.

Qui vous dit que cet homme, qui a donné ses 6 millions, n’est pas en train de vivre spirituellement une grâce de dépouillement pour le bien d’autrui?  Les 6 millions, il ne les a plus, il a tout donné.  La dame lui a remis 3 millions, des 6 millions qu’il voulait lui donner entièrement, elle a aussi posé un geste de charité.  Elle en posera sûrement d’autres, cela ne vous regarde pas, Moi, Je sais ce qu’elle en fera.  Plusieurs de Mes œuvres de charité, ont été construites avec de l’argent, car ainsi en est le monde, il faut de l’argent pour construire.

J’ai construit des églises, des cathédrales, des monastères, des couvents, des écoles, des hôpitaux grâce à de nombreux donateurs, pleins de charité chrétienne.  Puis, après tout, c’était aussi pour le bien des âmes, de nombreuses âmes.

La charité convertit, même la charité monétaire lorsqu’elle vient de Dieu par le prochain.  Inimaginable n’est-ce-pas?

   Quelqu’un m’avait prié qu’on lui donne de l’argent pour payer de la nourriture à ses enfants, et il a été exaucé, par exemple.  Cela n’est qu’un exemple parmi bien d’autres demandes que Dieu reçoit Mes enfants.  L’argent sert aussi au bien d’autrui et, aussi fou que cela peut le paraître, mettre en confiance un enfant de Dieu envers Moi, qui criait au secours pour le bien de ses enfants.

Mes enfants, mes enfants, ne jugez point ceux qui donnent généreusement, louez plutôt Dieu d’agir pour le bien du prochain au-travers les autres lorsque la grâce de charité a enflammé un cœur d’enfant.

Il ne faut jamais juger l’âme qui donne des biens matériels et monétaires, car Moi seul connaît intimement ses intentions, si elle l’a fait pour Dieu envers le prochain ou pas.

Mes enfants, les sondages peuvent inviter à des discordes, à des opinions de toutes sortes qui ne plaisent pas toujours à votre Dieu.

Attention à ce que vous dîtes Mes enfants, à ce que vous faîtes, car tout doit être que pour la gloire de votre Dieu et jamais pour peiner qui que ce soit et encore moins votre Dieu d’Amour et de Miséricorde.

Travaillez au salut des âmes et particulièrement pour le vôtre aussi, car aucun riche ne pourra entrer au royaume de Dieu si son cœur n’est pas à Dieu, s’il ne croit pas en Moi, s’il néglige de se regarder en face tel qu’il est avec un profond repentir de tous ses péchés devant Moi.  Profitez du confessionnal, il est encore temps Mes enfants.

Laissez-Moi agir à Ma guise, J’ai le droit de Me glorifier en le prochain de Mon choix, cela vous étonne, Je le sais.

Que celui qui a donné, donne encore généreusement, que celui qui critique, fasse réparation devant Moi, que celui qui jalouse se taise, que celui qui ne comprend pas Mes agirs, me confie tout sans raisonnement de plus, que celui qui se trompe, ne trompe plus les autres par les grâces de Ma vérité et de Ma sagesse.

Que vos paroles construisent l’amour, rendent gloire à Dieu et ne sèment jamais la discorde entre vous, ou diminuent la foi en Dieu.

Que vos paroles édifient et soulagent le prochain.

Que votre charité soit pure en Dieu, par Dieu, pour Dieu, sans rien attendre en retour, sauf votre salut éternel.

Amen, Je vous le dis, vous croyez avoir tout compris de la charité, mais vous n’avez pas tout compris Mes enfants.  Je le vois, Je le constate, Je vous le dis avec amour afin que vous recherchiez la charité dans l’unité de Mon amour.

Mes petits-enfants, soyez humbles!

 

Je vous bénis avec Amour et Miséricorde, grandissez dans votre foi.

Par ma servante Lucie du Québec.

2 août 2018