La pollution, si mauvais…

La pollution Mes enfants, comme c’est mauvais pour la santé, si mauvais! 

La pollution est partout dans le monde.

  La pollution vient de tout le monde.

  La pollution quelle affaire qui empêche de bien respirer, de bien vivre, qui congestionne, qui empoisonne et engorge votre vie à chacun de vous.

   La pollution est bien plus que dans l’air que vous respirez, malgré-vous, avec vos narines.

La pollution tue à petit feu, pas à pas et davantage dans les grandes villes industrialisées, modernisées, socialisées, révolutionnées, très développées.

La pollution a des particules si fines, si légères que vous ne l’apercevez pas toujours.

  Elle a toujours des odeurs  moins agréables qu’un air frais et pur.

Elle agresse vos sens, votre corps.

 

 

  La pollution, ce smog qui alourdit l’air vous asphyxie, vous rend allergiques et parfois asthmatiques.

Cette pollution vous ne pouvez pas toujours la fuir et vous êtes victimes de tous ses effets néfastes sur votre santé globale, du corps et de l’âme.

Cette pollution n’est pas seulement dans l’air, mais aussi elle agit sur tous vos sens.

  Vous la voyez, vous la touchez, vous la goûtez, vous l’écoutez, vous la ressentez sur votre chair.

Elle est aussi dans l’eau, la nourriture et dans les bruits environnants.

 

Elle est inévitable complètement pour l’être humain car c’est ce dernier qui l’a provoquée et tous vous en payez le prix, un prix parfois énorme sur votre santé du corps tout d’abord.

Si tous consommaient un peu moins de tout, de tout ce qui existe et qui a été fabriqué par les mains des hommes, on en réduirait déjà une bonne dose. 

 Ce n’est pas seulement aux industries de faire leur part mais à chacun de vous Mes enfants.

Par exemple en consommant moins de biens de toutes sortes et en cuisinant un peu plus, vous-même, à partir d’aliments naturels achetés davantage en vrac, au lieu d’acheter autant de nourritures préparées d’avance et emballées dans des contenants plastiques et cartons jetables.

Tous ces produits transformés pour la consommation rapide, pour sauver des efforts et du temps, n’aident en rien pour contrer la pollution, mais favorisent des déchets partout sur la planète, à forte concentration.

Vous finirez par être tant envahis sous les déchets de plastique et de carton.  Je sais vous savez pourtant tout cela la plupart de vous.

Dites-moi par exemple, combien de Mes enfants, se donnent la peine de faire de la soupe maison, des muffins et gâteaux maison, des jus frais pressés, son yaourt, etc….?  

On préfère trop souvent en acheter dans des emballages, tout cuit d’avance avec des sucres en abondance, sel et gras en grande quantité qui nuisent trop souvent à votre santé immédiate et future.

Puis, vous encouragez ainsi la pollution.  Tout n’est pas récupéré de ces emballages alimentaires et des biens nombreux de consommation.  Soyez réalistes, maintenant il est venu le temps, où, il y en a plus que des tonnes à gérer.

Ne pouvez-vous pas intervenir?

Vous avez des responsabilités individuelles face aux abus de consommation et par vos manières d’agir qui sont plus ou moins convenables en matière de réduction de la pollution.

 Curieux tout de même que vous ayez du temps pour les loisirs, les rencontres amicales, vous asseoir devant le téléviseur, les écrans d’ordinateurs pendant des heures, mais pas pour économiser sur la pollution en cuisinant de bons petits plats à la maison en faveur d’une meilleure santé.

C’est incroyable tout le gaspillage de temps pour faire des choses moins importantes et qui polluent, aussi parfois et trop souvent, votre âme et votre esprit.

Vous rendez-vous compte?

Ne saviez-vous pas que beaucoup de produits alimentaires tant transformés sont sources de joie que temporairement.

Ils contiennent des sous-produits de piètre qualité et souvent élaborés même en laboratoire avec des formulations chimiques, presque magiques.

Le cancer, ne vient point de nulle part Mes enfants!!!  Il a ses sources, ses causes. 

Lisez les étiquettes de ce que vous mangez, cessez d’acheter les yeux fermés. 

Si vous saviez mieux ce qu’ils contiennent, vous cesseriez d’en acheter autant, Je vous le dis!

 Rien de mieux que votre glace préférée préparée à la maison, Je vous le dis.

Vous devriez bouder les crèmes glacées commerciales, nombreuses sont bonnes au goût, mais leur qualité sont douteuses.

Vive, le bon pain fait maison Mes enfants et vos confitures, vos tartinades au chocolat ou au caramel, même si c’est souvent trop sucré dans les recettes traditionnelles.  Vous pourriez au moins réduire les sucres, le sel, les gras en choisissant des sucres de qualité supérieure et vos gras.

Vous seriez le chef pour votre santé et votre santé serait moins sous la mouvance des décideurs et des commerçants qui vous influencent par vos papilles et votre vue à acheter de plus en plus des aliments transformés nuisibles à votre santé.

  Faire de l’argent à tout prix, voilà ce qu’ils désirent avant tout en vous rendant la vie trop facile! 

Vous êtes presque devenus des esclaves de ce que l’on vous offre allègrement sous l’influence des médias, de la publicité!

fin de la partie 1

(Suite à venir… bientôt!).