Vous êtes sourds à Mes appels…

Message du 16 mars 2019

Dernière partie

Par vos peurs, votre indifférence, votre orgueil, votre tiédeur dans la foi, vous Me prouvez que vous ne m’aimez pas davantage que les prêtres d’autrefois à la nuque raide. Vous êtes trop nombreux, endurcis, si endurcis d’esprit et de cœur. 

Entendez-vous les cris de Mon Cœur? 

Convertissez-vous, repentez-vous!

Comment serez-vous prêts à temps devant Moi, vous êtes sourds à Mes appels? 

J’arrive bientôt à nouveau sur terre et vous serez pris au dépourvu, Je vous le dis! 

Retrouvez la raison du coeur dans Ma maison. 

Revenez à Moi, revenez…réveillez-vous et agissez selon Mon Cœur!

Hélas, voyant votre surdité aigüe, votre aveuglement spirituel et de cœur, Je vous dis maintenant et vous dirai encore : Je vous ai envoyé Mes prophètes, vous n’aviez qu’à les écouter et à changer vos cœurs, à croire en Moi, à M’aimer, et à aimer votre prochain. 

Par amour, Je vous dis encore : c’est à cause de Ma très grande Miséricorde, que Je vous prépare à Ma Seconde Venue par le secours de Mes envoyés de Lumière, pour vous parler en Mon Nom!  Ne jouez plus avec le feu de l’enfer, cessez de faire semblant d’ignorer Mes avertissements car bientôt, il sera trop tard…

Ne saviez-vous pas qu’en Me tournant le dos, en tournant le dos à Mes envoyés les prophètes de ces temps, en les abandonnant, c’est Moi que vous avez délaissé?

  Quel aveuglement souvent volontaire!

Mes serviteurs, réveillez-vous, votre mission est de sauver le plus d’âmes possible en perdition et votre âme! 

Votre mission c’est de M’accueillir déjà VIVANT parmi-vous en votre prochain! 

Réveillez-vous, Je vous parle, cessez de faire la sourde oreille et de jouer à l’indifférence! 

Je vous parle mais vous ne comprenez rien, absolument rien.  Je vous le dis, les morts entendent mieux que vous sur terre.

Je suis Dieu, Je suis au milieu de vous, Je suis au-dessus de vous.  Réveillez-vous Mes âmes sacerdotales, Mes supérieurs en Église au-dessous de Moi-même car vous n’êtes rien sans Moi, rien, rien, rien!

 Laissez-Moi la première place d’honneur et vous… prenez la dernière place.  Laissez-Moi parler à Mon peuple par Mes envoyés avant qu’il ne soit trop tard.  Oui, un jour, il sera trop tard car J’y serai pour vous juger.

Amen, Je vous le dis, Je suis Ressuscité mais vous n’avez rien compris.  Je vous parle mais vous êtes sourds.  Je vous éclaire mais vous ne voyez rien.

Jésus mort sur la croix pour vous sauver.

  Parole de Mon Saint-Esprit en Dieu le Père par ma servante Lucie du Québec qui n’est rien car J’y suis pour vous…en elle.  Par elle et avec elle, ainsi Je peux vivre en Ma maison.  Je vous bénis!

Message du jeudi, 28 mars 2019 durant la troisième semaine du carême.

Honte de tant d’indignité…

Deuxième partie, message du 16 mars 2019

Chacun sa mission Mes enfants.  Tu as le don de prophétie, parle en mon Nom, écrits en mon Nom.  Tu as le sacerdoce, alors commence par M’écouter car Je suis la Lumière du monde et toi tu n’es rien, Je veux Être tout en toi.

Comprends-tu l’urgence de ces temps de vivre intimement auprès de mon Âme qui te supplie de t’arrêter pour M’écouter, de croire en mon Saint-Esprit, de M’aimer et d’accomplir Mes Volontés? 

Je te le dis, tu n’as rien compris…rien compris…Je t’ai envoyé mes prophètes pour éclairer ton âme et toutes les âmes de la terre…. malheur à toi, malheur à vous qui ne M’écoutez pas encore… malheur car J’ai eu pitié de vous, tant pitié de vous!

Honte à vous-même qui croyez Me connaître… vous qui me connaissez par cœur par votre instruction biblique sans rien de plus… vous ne connaissez pas en réalité…Mon Âme, ma soif des âmes, de votre salut, la valeur et la grandeur de Mon Saint-Esprit et de Mon amour.   

Vous connaissez ma vie terrestre, mon histoire, c’est très bien; mais vous ne Me connaissez pas vraiment car votre esprit répugne trop souvent la Vérité de Mon Saint-Esprit et vous repoussez Mes Divines Volontés, ma Sagesse donnée aux petits.

Oui, les sages sont confondus, leur sagesse et leur savoir sont peu de chose car l’humain est plein d’orgueil manquant de foi et d’amour envers Moi. 

Voilà, ce que vous êtes beaucoup d’entre vous, des tièdes dans votre foi, vous croyant de grands chrétiens pratiquants.  Vous êtes plus fragiles que jamais car vous ne voulez pas comprendre, vraiment comprendre et accueillir le Saint-Esprit entièrement en votre vie, votre esprit et votre cœur endurci.  Vous êtes esclaves de vos entêtements, de vos raisonnements, du manque de connaissance de Mon amour que vous ne voulez pas entendre!!!

Aurez-vous la foi lorsque Je reviendrai? 

Croirez-vous en Moi? 

Je vous le dis, vous avez la foi plus faible qu’un grain de sénevé envers Mon Saint-Esprit. Vous êtes si peu nombreux à croire que Je vous envois présentement mes prophètes avant mon second retour pour vous préparer à Ma venue.  Vous les rejetez, vous les ignorez, vous complotez contre eux, vous parlez contre eux, vous rejetez leurs messages Divins, vous jouez à l’autruche. 

En plus, vous ne prenez pas vraiment le temps de discerner, d’écouter et de lire mes messages Divins pour vous et l’humanité entière afin qu’ils portent des fruits d’espérance envers Mon peuple. 

Je vous le redis: honte à vous-même lorsque Je reviendrai! 

Honte!  Rougissez devant Mon Père! 

Honte de tant d’indignité de votre part!

Vous faites pire que ceux qui M’ont crucifié sur la croix en criant : crucifiez-le!  Crucifiez-le!  Pire encore, vous croyez faire mieux aujourd’hui par votre savoir, qu’eux à leur époque.  Vous faites pire parce que vous êtes plus instruits avec des compétences supérieures que les prêtres du passé.  Vous ne faites que raisonner, analyser et vous M’ignorez encore, en ne Me laissant pas parler comme Je le désire envers les fidèles et envers vous-mêmes. 

Vous parlez pour convaincre les fidèles et vous n’êtes pas Un avec Moi véritablement à cause de vos péchés. 

Puis, avouez-le enfin, vous n’êtes pas les seuls à Mon service, vous savez, pour évangéliser pour instruire en mon Nom, Mes prêtres.  Par contre, vous êtes les seuls pour offrir Mes sacrements à tous mes enfants et Mon Très-Saint-Sacrifice lors des Saintes messes.

Troisième et dernière partie…demain.

Honte à mon Église catholique…

Message du 16 mars 2019

Honte à Mon Église catholique qui bâtissez les tombeaux de mes envoyés les prophètes et prophétesses de votre temps par votre indifférence à Mes Paroles du Saint-Esprit!  Je vous le dis, J’ai eu pitié de vous et j’ai encore tant pitié de vous.

Vous n’êtes rien, rien, rien.

Je vous parle et vous êtes aussi sourds que la pierre, aussi vides que le verre, aussi durs d’esprit que les animaux qui ne pensent pas.  Mais à vous, les endurcis, J’ai donné l’intelligence pour reconnaître qui Je Suis, votre Dieu, votre Sauveur et vous fermez les yeux sur ce que Je Suis…Père, Fils avec le Saint-Esprit.

Je vous conjure de vous convertir, de croire en Moi et que faites-vous? 

Vous faites la sourde oreille et vous Me manquez de gratitude, de reconnaissance pour Mes paroles et mes envoyés de Lumière de Dieu.

Honte à vous-même qui faites semblant devant tous …d’être de grands croyants et qui êtes tièdes, si tièdes que J’en ai la nausée.

Honte à vous-même qui Me servez dans la tiédeur et ne vous battez point pour faire entendre Mes paroles du Saint-Esprit envers Mes fidèles, infidèles à Mes commandements.

Honte à vous-même Mes serviteurs sacrés d’obéir à vos supérieurs mais non à Moi, l’Être Suprême au-dessus de vos supérieurs; surtout lorsque Je vous parle en vos cœurs avec insistance pour le bien des âmes à votre charge!

Honte à vous-même de Me rejeter en ignorant Mes paroles du feu du Saint-Esprit qui enflamme Mon Église pour le salut des âmes!

Honte à vous-même, pleurez sur votre orgueil qui vous empêche de M’écouter et d’agir en conséquence pour le bien universel des âmes dont vous avez à sauver, unies à Moi, votre Dieu d’amour!

Honte à vous-même, vous croyez tout savoir et vous ne savez rien.  Vous croyez agir qu’en bien et vous ne faites que le mal.  Vous croyez obéir et vous Me désobéissez.  Vous croyez être parfaits et vous devez vous purifier, vous croyez être bons et vous êtes durs d’esprit, vous croyez écouter et vous étouffez Mes paroles et Mon agir en vous et les autres!  Vous croyez toujours Me plaire et vous me peinez, par votre jalousie, des dons que Je donne à ceux que J’ai choisis.

Vous étouffez Mes Paroles et vous les enfouissez dans votre terre polluée par le péché. 

Vous êtes supérieurs aux yeux des hommes en Église mais vous n’êtes rien, ce n’est qu’un titre.  Vous êtes supérieurs en pouvoir, mais vous n’êtes rien.  Vous avez tout reçu de Moi mais vous n’êtes rien.  Vous possédez beaucoup de biens, mais vous n’êtes rien. Vous avez l’intelligence, mais vous n’êtes rien.  Vous êtes à mon service, mais vous n’êtes rien. Vous êtes les décideurs en Église, mais vous n’êtes rien.

Terriens sur la terre, vous n’êtes rien, rien et rien. 

Vous n’êtes rien tant que Je ne suis pas LE TOUT en Vous. 

Vous croyez être supérieurs à Moi par tout ce que Je vous ai donné, mais vous n’êtes rien.  Vous êtes tout, lorsque Je peux prendre toute la place en vous mais vous êtes et serez toujours rien.

Lorsque Je peux accomplir tout ce que Je désire en vous, alors Je suis ressuscité en vous.  Lorsque Je peux être ressuscité en vous, vraiment ressuscité, Je vie pour être aimé de tous et vous ne faites pas de Moi, un mort.  Lorsque Je peux agir et parler en vous entièrement, alors vous devenez Un avec Moi, Un avec Mon Père, Un avec le Saint-Esprit.

Lorsque vous êtes tout en Moi, vous n’êtes encore qu’un rien, absolument rien, rien que rien car Je suis tout en vous, comprenez-vous? 

Depuis des lunes, en mon Église catholique, quel dilemme avec les supérieurs prêtres, évêques, cardinaux et papes!  Je veux être TOUT en eux et Je n’y arrive pas, car le pouvoir a pris trop de place par l’orgueil.  On raisonne tant, mais tant… sans M’écouter véritablement!

On Me laisse de côté et lorsque Ma lumière se révèle davantage, on craint de perdre son pouvoir au détriment de M’accueillir et d’accomplir Mes volontés qui transformeraient le monde, qui convertiraient le monde, qui conduiraient les âmes davantage à Mon Sacré-Cœur.

FIN première partie…suite à venir, demain.

La Sagesse, don de Dieu (partie 8)

La Sagesse, don de Dieu (partie 8, finale)

L’humain offrant son corps à autrui comme de la marchandise  payante  pour assouvir des désirs déréglés, impurs et vicieux, ne vaut-t-il pas plus que de la monnaie en échange?

  N’est-il pas plus qu’un objet de consommation pour la satisfaction sexuelle?

Qui sait se retenir et peut  travailler autrement pour gagner son pain, évite de se souiller lui-même et se protège de grands maux.

Au pire, vaut mieux mourir de faim que de perdre son âme à tout jamais.  Celui qui est sage évite de se faire violence lui-même à son corps et il le protège tant qu’il le peut.

 

7 février 2019.

La Sagesse, don de Dieu, partie 7

La Sagesse, don de Dieu, partie 7

Ne crains pas de dévoiler qui tu es car tôt ou tard ton masque tombera comme un voile découvrant tes couleurs authentiques.

Celui qui marche de reculons ne peut atteindre le sommet et s’attriste de son sort.

Celui qui travaille avec ardeur a un cœur fidèle, persévérant et il tirera de son labeur des résultats qui porteront des fruits d’espérance.

Celui qui a la langue trop pendue, se fait des ennemis et récolte des fruits mauvais.

Celui qui aime sans mesure, sans compter, tout lui sera rendu au centuple et davantage; mais celui qui conserve tout pour lui-même devient avare et le prochain le fuit avec raison car son égoïsme le rend mauvais.

Parole de Jésus Ressuscité, 5 février 2019

La Sagesse, don de Dieu (partie 6)

La Sagesse, don de Dieu (partie 6)

Les paroles répétées à tous les vents, sans prise de conscience, sont la source d’un grand désordre entre humains et même de scandale.

La langue qui s’étire comme de la tire Ste-Catherine n’a point un goût sucré, mais amer.

Celui qui sait se taire plus souvent qu’il ne parle, se gagne des amis par la confiance car il est prudent.

Celui qui parle peu, mais qui possède la Sagesse divine,  c’est le signe du gage de l’amour et de la paix. 

Celui qui détient la Sagesse éternelle est comme un trésor qui a un prix précieux à partager.  Celui qui l’écoute grandit dans la voie du bien.

Si nombreuses sont les âmes d’une avide tristesse par leurs choix mauvais de vie envers eux. Tant d’âmes ne veulent assumer leurs choix et font porter leurs fardeaux aux autres injustement.

Une âme dans la véritable Lumière du Très-Haut, même avec un bandeau sur les yeux, voit plus clair, que le jour, l’intérieur dissimulé des âmes du prochain.  Rien ne lui échappe, sa Lumière éclaire et chasse les ténèbres.  Sa Lumière fait fuir ses ennemis, rend joyeux ses amis.

Parole de Jésus Ressuscité le 4 février 2019

(Partie 7, à venir…)

La Sagesse, don de Dieu (partie 5)

La Sagesse, don de Dieu (partie 5)

Les riches possèdent beaucoup de biens, mais les pauvres en possèdent de plus grands que les riches; ils ne peuvent les acquérir qu’au détriment d’un grand dépouillement.

La richesse du cœur est plus grande que la richesse monétaire qu’aucun ne peut acheter.

  Elle provient d’une source infinie.

La perte de la santé de l’âme est influencée par les biens de consommation exagérés du monde, par une folie de liberté sans aucune sagesse du raisonnable.

Celui qui est sage n’est-il pas raisonnable et sobre, il ne dort pas sur ses lauriers mais recherche le bien d’autrui par la charité.

Les paroles contre le prochain laissent une marque au fer rouge difficile à effacer dans les âmes que l’on blesse.

Des cicatrices au cœur seront toujours gravées en celui qui est victime de méchanceté d’autrui, signe de l’acceptation de son pardon, si tu as été capable d’être humble et sincère pour lui demander.

(Partie 6, à venir…)