Honte à mon Église catholique…

Message du 16 mars 2019

Honte à Mon Église catholique qui bâtissez les tombeaux de mes envoyés les prophètes et prophétesses de votre temps par votre indifférence à Mes Paroles du Saint-Esprit!  Je vous le dis, J’ai eu pitié de vous et j’ai encore tant pitié de vous.

Vous n’êtes rien, rien, rien.

Je vous parle et vous êtes aussi sourds que la pierre, aussi vides que le verre, aussi durs d’esprit que les animaux qui ne pensent pas.  Mais à vous, les endurcis, J’ai donné l’intelligence pour reconnaître qui Je Suis, votre Dieu, votre Sauveur et vous fermez les yeux sur ce que Je Suis…Père, Fils avec le Saint-Esprit.

Je vous conjure de vous convertir, de croire en Moi et que faites-vous? 

Vous faites la sourde oreille et vous Me manquez de gratitude, de reconnaissance pour Mes paroles et mes envoyés de Lumière de Dieu.

Honte à vous-même qui faites semblant devant tous …d’être de grands croyants et qui êtes tièdes, si tièdes que J’en ai la nausée.

Honte à vous-même qui Me servez dans la tiédeur et ne vous battez point pour faire entendre Mes paroles du Saint-Esprit envers Mes fidèles, infidèles à Mes commandements.

Honte à vous-même Mes serviteurs sacrés d’obéir à vos supérieurs mais non à Moi, l’Être Suprême au-dessus de vos supérieurs; surtout lorsque Je vous parle en vos cœurs avec insistance pour le bien des âmes à votre charge!

Honte à vous-même de Me rejeter en ignorant Mes paroles du feu du Saint-Esprit qui enflamme Mon Église pour le salut des âmes!

Honte à vous-même, pleurez sur votre orgueil qui vous empêche de M’écouter et d’agir en conséquence pour le bien universel des âmes dont vous avez à sauver, unies à Moi, votre Dieu d’amour!

Honte à vous-même, vous croyez tout savoir et vous ne savez rien.  Vous croyez agir qu’en bien et vous ne faites que le mal.  Vous croyez obéir et vous Me désobéissez.  Vous croyez être parfaits et vous devez vous purifier, vous croyez être bons et vous êtes durs d’esprit, vous croyez écouter et vous étouffez Mes paroles et Mon agir en vous et les autres!  Vous croyez toujours Me plaire et vous me peinez, par votre jalousie, des dons que Je donne à ceux que J’ai choisis.

Vous étouffez Mes Paroles et vous les enfouissez dans votre terre polluée par le péché. 

Vous êtes supérieurs aux yeux des hommes en Église mais vous n’êtes rien, ce n’est qu’un titre.  Vous êtes supérieurs en pouvoir, mais vous n’êtes rien.  Vous avez tout reçu de Moi mais vous n’êtes rien.  Vous possédez beaucoup de biens, mais vous n’êtes rien. Vous avez l’intelligence, mais vous n’êtes rien.  Vous êtes à mon service, mais vous n’êtes rien. Vous êtes les décideurs en Église, mais vous n’êtes rien.

Terriens sur la terre, vous n’êtes rien, rien et rien. 

Vous n’êtes rien tant que Je ne suis pas LE TOUT en Vous. 

Vous croyez être supérieurs à Moi par tout ce que Je vous ai donné, mais vous n’êtes rien.  Vous êtes tout, lorsque Je peux prendre toute la place en vous mais vous êtes et serez toujours rien.

Lorsque Je peux accomplir tout ce que Je désire en vous, alors Je suis ressuscité en vous.  Lorsque Je peux être ressuscité en vous, vraiment ressuscité, Je vie pour être aimé de tous et vous ne faites pas de Moi, un mort.  Lorsque Je peux agir et parler en vous entièrement, alors vous devenez Un avec Moi, Un avec Mon Père, Un avec le Saint-Esprit.

Lorsque vous êtes tout en Moi, vous n’êtes encore qu’un rien, absolument rien, rien que rien car Je suis tout en vous, comprenez-vous? 

Depuis des lunes, en mon Église catholique, quel dilemme avec les supérieurs prêtres, évêques, cardinaux et papes!  Je veux être TOUT en eux et Je n’y arrive pas, car le pouvoir a pris trop de place par l’orgueil.  On raisonne tant, mais tant… sans M’écouter véritablement!

On Me laisse de côté et lorsque Ma lumière se révèle davantage, on craint de perdre son pouvoir au détriment de M’accueillir et d’accomplir Mes volontés qui transformeraient le monde, qui convertiraient le monde, qui conduiraient les âmes davantage à Mon Sacré-Cœur.

FIN première partie…suite à venir, demain.