Faut raisonner avec le COVID-19

Mes chers enfants, l’été est au rendez-vous, il fait chaud!  Oui, vous allez suer Mes enfants!  Vous allez aussi porter vos vestes en plein été!  Tout est à l’envers!  Non, seulement les mœurs mais la température, de même. 

Ces temps sont de haine accumulée, ces temps ne sont pas faciles à vivre; ces temps où les hommes se révoltent contre vents et marées, contre les abus d’autorité de toutes sortes, contre les mensonges qui sont véhiculés.  Pourtant, J’ai dit : pardonnez à votre prochain; au lieu de cela, on s’en prend à des innocents qui n’ont rien à voir parfois avec des coupables.

Mes enfants, du calme!  Du calme!  Je vous invite au calme et à la prière.  Vos révoltes intérieures sont souvent le résultat de paroles non entendues par ceux concernés, non exprimées correctement aux bonnes personnes et de la bonne manière. 

Vos révoltes exprimées avec violence ne servent pas à vous aider mais à vous nuire et nuire au prochain!  Vos révoltes expriment votre tristesse, de grandes tristesses retenues qui se transforment en acte de violence au lieu de verser vos larmes.

Mes enfants, calmez-vous par la prière et en pleurant vos misères, les misères de votre peuple injustement traité.  Je m’adresse à Mes enfants de minorité ethnique aux États-Unis.  Oh! Vous les coupables de traiter les autres avec de graves sévisses à cause de votre haine, de votre racisme, vous vous lamenterez devant votre Dieu, car vous n’avez pas aimé votre prochain! 

J’ai dit : aimez-vous les uns les autres! 

Mes enfants, ce que vous voyez et entendez de violence, que cela vous serve de leçon de foi et vous rappelle l’importance de Mes paroles d’Évangile afin de les vivre en votre vie et d’aider votre prochain à en vivre aussi!

Consolez mon peuple! 

Consolez mon peuple!

  Consolez mon peuple!

  Au diable!  le coronavirus, serrez dans vos bras ceux qui pleurent!

  Serrez dans vos bras les tous petits enfants qui ont besoin d’une tonne d’amour!  Ce virus, ne doit pas vous empêcher de vous aimer les uns les autres et mettre en carence vos besoins d’amour et les besoins des plus petits d’être aimés, de se sentir aimés.

Il vous faut quand même raisonner, il me semble!  Ce virus (Covid-19), ne tue pas tout le monde automatiquement comme au révolver si vous l’attrapiez, la plupart s’en sortent bien.  On a affolé les populations du monde pour arriver à des fins de contrôle de population!  Mes enfants, réveillez-vous tout en étant prudent avec les mesures d’hygiène qui, en réalité, devraient toujours exister en temps normaux dans la vie au quotidien, non pas… seulement pour éviter le covid-19, mais la transmission de n’importe quel autre virus dans l’organisme. 

Mes enfants, la PRUDENCE, est tout simplement une vertu de foi en Dieu.  La prudence est signe d’amour aussi envers soi-même et le prochain.  Mes enfants, oui, il faut vous laver les mains souvent, oui, il faut tousser dans votre coude ou un mouchoir, oui, il faut que vous ayez une bonne hygiène générale de votre corps!  Mes enfants, soyez amour envers votre prochain!  Vous pourriez vous approcher des autres si vous portiez des masques et laviez vos mains au préalable, si vous n’avez pas toussé ou éternué, etc…  Il ne faut pas virer fou à cause des virus qui circulent, Mes enfants!  Il y a plus mortel encore, la mort de l’amour sur terre!  La mort de vos âmes par manque d’amour!  La mort de vos âmes par manque de foi en Dieu!  Mes enfants, AIMEZ! 

C’est un ordre de Dieu, AIMEZ!  AIMEZ et c’est TOUT!!!

Mes chers enfants que Je bénis dans Ma paix, demeurez près de Mon cœur et priez sans cesse!  Offrez-Moi toutes vos actions, vos journées, vos paroles, vos prières et le monde entier!  En ces temps de tribulations, ne vous énervez pas, car cela ne sert pas à grand-chose, donc à rien du tout. 

Recherchez Ma paix dans le silence et la prière et vous, Mes serviteurs sacrées, n’oubliez pas votre devoir…la Sainte-Messe et la prière!  À contre-courant, voilà, vous y êtes maintenant! 

C’est le temps des messes en catimini, des messes secrètes, des messes célébrées dans la prudence contre les virus, mais de vraies messes pour votre Dieu avec le petit reste de fidèles qui ont une véritable soif de Mon Eucharistie!  Oui, Je vous le dis, n’ayez pas peur Mes serviteurs sacrés, n’ayez jamais peur des virus, car ce qui peut tuer le corps, ne peut pas tuer l’âme.  Ce qui peut tuer l’âme c’est de Me renier et de manquer de foi en votre Dieu!  C’est aussi de refuser de Me donner avec respect et amour!  Mes prêtres, vaut mieux être fidèle à Dieu qu’aux autorités publiques, là où il peut y avoir abus de pouvoir!!!  Votre Dieu a parlé!  Oui, J’ai parlé!  Oui, Je parlerai encore avec autorité car Je suis Dieu!

Heureux ceux qui croient en la Puissance du Feu de Mon Saint-Esprit!  Malheureux, les douteux qui manquent de foi en Moi!  Oui, vous souffrirez, vous les douteux!  Je le redis, Je l’ai déjà dit : Je vomis les tièdes!  Ne dîtes plus, Seigneur!  Seigneur!  Vous les tièdes, dîtes plutôt!  Oh! Pitié pour nous, car nous manquons de foi et de confiance en toi Mon Dieu!  On ne veut même pas reconnaître la Puissance de ton Saint-Esprit et de tes dons, on est trop jaloux de ce que tu donnes aux autres, à des choisis de ton Divin Cœur pour parler à ton peuple comme autrefois!  Pauvre enfant, que tu sois prêtre ou pas, seulement fidèle en Église, décides-toi de croire, car il est question de ton salut ici-même!!!

Créature de ton Dieu, crois et tu verras la gloire de Dieu!!!

Message livré par mon Divin Cœur par ma servante Lucie du Québec en qui Je dépose Ma Parole comme un feu ardent pour rallumer la flamme en Mon Église!   Mes enfants, Je vous aime et vous bénis! 

Samedi, le 30 mai 2020, fin du message : 8h :28 – 9h : 09

Une réflexion sur “Faut raisonner avec le COVID-19

  1. Pingback: Faut raisonner avec le COVID-19 – JESUS REVIENT

Les commentaires sont fermés.