Je suis la porte étroite…

Mes chers enfants, vous avez besoin de Moi, oui, besoin de votre Dieu d’amour.  Je le sais, vous avez soif de ma présence réelle, de mon amour!

  On vous prive tant de Moi, mais sachez que Je suis toujours là au rendez-vous dès que vous m’interpellez dans votre cœur avec sincérité, amour et vérité par vos sentiments envers Moi votre Seigneur Dieu.

Ces temps de sécheresse sont aussi spirituels pour beaucoup d’âmes; un temps où la prière semble être plus difficile à réciter avec persévérance et dévotion.  L’été, parfois, on M’oublie davantage, pourtant cela ne devrait pas si vous M’aimez de tout votre cœur. 

 

Revenez à Moi, petites brebis qui broutent partout dans les verts pâturages par beau temps! 

J’ai beaucoup de nourriture à vous servir et beaucoup n’ont pas encore tout digéré.  Je veux dire : tout ce que Je vous ai déjà donné en abondance de Paroles de Vérité par le Feu du Saint-Esprit qui a allumé une sonnette d’alarme envers votre vie, vos sentiments, vos habitudes du quotidien, vos misères intérieures.  Ainsi, vous pouvez et vous devriez prendre le temps de vous regarder telles que vous êtes, petites brebis, pleines de péchés et aussi d’amour qui grandit en vous, au fil des jours.

Oui, Je vous le dis et redis : convertissez-vous chaque jour, examinez votre conscience et venez à Moi le cœur contrit et en confiance, car Je suis la Miséricorde divine pour le salut de votre âme!  Souvenez-vous que tout ce que vous faites, tout ce que vous dites doit être charité, rien que charité pour le prochain et pour la gloire de votre Dieu!

  Mes petites brebis bien-aimées, demeurez en Mon amour dans les bras de votre Berger, le seul que vous aurez pour l’éternité, si vous le désirez et le méritez!

Amen, Je vous le dis, Je suis la porte étroite qui conduit au ciel, qui vient à Moi, ira vers mon Père, car Je le conduirai sur le chemin étroit qui mène aux eaux tranquilles dans Ma barque du bonheur éternel.

Mes petits, tendrement Je vous serre sur mon Cœur, car Je vous aime.

  Demeurez dans la paix et soupirez sous mon regard bienveillant en toute confiance!  Je suis là, ne craignez rien, Je suis là!  Je suis là!  Votre Jésus qui vous aime tendrement. 

Merci ma petite servante, sois en paix toi aussi et au travail, ne lâches pas.  Tout avance, rien ne recule!  Bénédictions!  Amen! 

Fin du message, 13 août 2020, 20h : 59