De grâce, donner à Mes prêtres, Mes évêques…Jésus

MESSAGE  LIBÉRATEUR PAR UNE PRIÈRE DE JÉSUS

DONNÉE À SES PRÊTRES.

 

DEMANDE DE PARDON ENVERS DIEU POUR LE SALUT ÉTERNEL.

Je demande pardon pour toutes offenses, petites ou grandes, à Ta Volonté Seigneur  lors de tous les services donnés en Ton Nom.  De plus, d’avoir négligé de te servir très humblement lors des célébrations, manquant d’un grand amour pour toi, d’un profond respect, d’une foi inébranlable et parfois trop brièvement, manquant de piété pour célébrer ton grand Mystère pascal. 

Aussi d’avoir négligé de donner Ton Eucharistie et Ton Précieux Sang de manière conforme à Ta Très Grande Volonté à tes yeux, envers tes enfants, permettant des sacrilèges ou des profanations, des messes noires, en te donnant dans les mains des fidèles au travers les années de mon sacerdoce.  J’ai fermé mes yeux et mon coeur sur l’essentiel à tes yeux car je suis comme Pierre, dans la barque, si fragile.

 Oh!  Seigneur, des milliers de pieds ont piétiné sur Toi, sur ton Corps et ton Sang par ma faute, à cause de mes peurs, de mes convictions personnelles, de ma pauvre foi et de mes négligences.  Je me devais de te protéger, toi mon seul Roi, mon seul Sauveur parce qu’au fond, je t’aime mon Jésus.  Prends-pitié de moi, Je ne voulais pas être jugé par les autres prêtres qui ont fait presque tous, comme moi, les mêmes erreurs dans la manière de te donner, négligeant le grand respect que tous nous te devons avec amour profond pour toi.

Mon cœur est lent à croire parfois et moi aussi, je suis coupable envers toi d’infidélité et de beaucoup d’orgueil.  J’ai eu peur des commentaires, des persécutions, de ce que j’aurais l’air devant les autres.  Je n’ai fait qu’endurer ma croix à moitié par manque de foi profonde.

Pardonne- moi de ne pas avoir exigé des fidèles plus de respect envers ton Eucharistie et ton Précieux Sang, pour demander l’accueil de ta Sainte communion à genoux et sur la langue, par tes enfants. J’ai suivi le troupeau des prêtres et les pasteurs pour plaire à tous en Église. Je ne peux maintenant nier ta très grande Volonté par ton don de foi.   On néglige encore dans ton Église la manière de te donner et de t’accueillir et qui te plaît, que tu nous demandes de respecter depuis si longtemps.  

Par mollesse et omission, on se tait, on laisse tout aller dans l’erreur au lieu de se battre au nom de notre foi et de la tradition, du Magistère de notre Église pour redresser ce qui est faux.  Merci de m’ouvrir les yeux car Je suis coupable d’avoir fait la sourde oreille lorsque j’entends, et de jouer à l’aveugle lorsque je vois, puisque je suis en désaccord de certains agirs non conformes en Église pour te servir fidèlement en tant que prêtre sacerdotal. 

Pardon Seigneur, on a la nuque si raide mon Jésus, tu nous l’avais dit dans l’Évangile!

De même, Seigneur, prends pitié de moi, car J’ai eu souvent peur de parler de tes Commandements avec conviction, cela n’est plus à la mode et acceptés facilement par tes enfants.  Je préfère parler que tu es Amour et Miséricorde; le discours passe mieux.  Hélas, pour ne pas les perdre tes enfants pour toi en ton Église, le peu qui fréquentent ta table Eucharistique et qui t’écoutent, qui ne t’ont pas abandonné et qui reviennent peu nombreux vers toi, lentement… Je suis en train de perdre moi-même mon salut, par orgueil et mes autres péchés.   Je voulais faire pour le mieux en te servant davantage par moi-même que par Tes grâces, qu’en accomplissant tes Volontés avec toute l’aide de ton Saint-Esprit.

J’ai tant négligé de prier le Rosaire et de T’adorer tous les jours, non seulement en mon cœur, mais devant ta Sainte-Présence te confiant si peu toutes les âmes sous ma responsabilité de prêtre.  Je me suis même égaré sous de mauvaises influences humaines, à l’occasion, recherchant les plaisirs au lieu de toi-même en premier, mon Jésus.  Oh!  Prends-pitié de moi mon doux Jésus!

Pourtant, je sais que la fidélité à Ton Nom et à mon sacerdoce, c’est précieux et sérieux, l’obéissance à tout évêque et au Magistère de l’Église.  Si Seigneur je T’ai offensé, sans le vouloir, durant mon sacerdoce de quelque manière que ce soit, d’une manière inconsciente, de grâce, pardonne-moi encore, toi qui sait tout!

Parfois, je crois avoir eu raison dans mes convictions, mais à tes yeux, j’ai eu mes torts souvent, je le sais.  Je devais d’abord t’obéir en toutes choses et ne chercher qu’à te plaire entièrement, par ma vie sacerdotale, pour sauver beaucoup d’âmes unies à toi et pour toi.  Oh!  Prends-pitié de moi Seigneur, de mes misères, des âmes perdues par ma faute, par mes négligences, mes fragilités, mes limites!

J’ai recherché malgré moi les honneurs et les premières places; parfois, les compliments.  J’ai parfois négligé d’aller me confesser, par paresse, afin de mieux pouvoir te servir avec des mains pures, une âme pure et sainte.  Prends pitié Seigneur, je ne suis qu’un pauvre serviteur devant toi!  Je ne savais pas qu’être prêtre comme toi c’était aussi grand…aussi difficile…aussi souffrant…autant d’efforts et de responsabilités, autant d’amour à accueillir et à donner. Prends pitié, je t’en prie Seigneur!  Oh! Seigneur, guéris-moi et pardonne-moi!

Puis ta « Vérité et ton Chemin », voici que Je veux l’accepter et te suivre dans tes pas maintenant pour toujours, fidèlement jusqu’au bout car tu es la Vie, oui, la Vie éternelle.  Et daigne, par la Sainte Vierge Marie et Ses prières, m’épargner du feu du purgatoire et de l’enfer en me purifiant entièrement dans ton Précieux Sang versé pour moi, pauvre pécheur et pauvre prêtre, afin que je Te rende gloire éternellement dans le Ciel pour prier avec les saints anges du Ciel.  Ceci pour sauver, à mon tour uni à Toi, toutes ces pauvres âmes sacerdotales sur la terre, n’ayant pas compris l’importance de Ta Très Sainte Volonté que Tu nous demandes d’accomplir par les voeux sacrés du sacerdoce.  Par pitié Seigneur, accorde-moi une sainte mort lorsque mon heure sonnera, malgré toutes mes fautes!

Ainsi, éternellement mon Dieu, je Te louerai pour tous tes bienfaits, pour Ton infinie Miséricorde envers moi, ton prêtre, qui ne désire que l’éternité bienheureuse. 

AMEN!

Dimanche, 9 juillet et lundi le 10 juillet 2017

Prière de Jésus donné à Sa messagère Lucie du Québec.

Visitez mon site: maranathajesus.net et n’ayez plus peur Je vous en prie de le faire connaître.

Je viens bientôt en justicier… 4 juillet 2017

Troisième partie, message du 4 juillet 2017

Souvenez-vous que Je ne peux pas approuver toute immoralité concernant la sexualité déréglée de certains de mes enfants, dans vos mœurs d’aujourd’hui et de demain.  Vous, mes enfants, Je vous aime mais pas vos penchants mauvais qui vous font perdre votre âme vers votre destiné première, c’est-à-dire, l’éternité auprès de Dieu dans les cieux. 

De plus, l’une des conséquences de ce désordre dans les mœurs, c’est aussi la désolation pour l’humanité des pertes importantes de vies humaines non conçues par vos choix de vie et sexuels.

Mes enfants de toute la terre, Je vous aime tant, Je vous aimerai toujours même si vous choisissez l’enfer sur terre au lieu de vivre d’amour, de mon véritable Amour. 

 Tous vos péchés d’immoralité reliés à votre sexualité sont le reflet de votre esprit malade et attaqué par des esprits diaboliques sortis directement de l’enfer pour que vous puissiez rejoindre les démons qui préparent votre place avec hypocrisie.  Et vous vous laissez dupés, trompés et conduire comme des agneaux vers l’abattoir sans défense car vous ne croyez plus que l’enfer existe, ni les péchés, et on se fou de mes Commandements.

 

Pourtant, Je vous aime, Je vous regarde vous détruire lorsque vous pensez avoir entièrement le contrôle sur votre vie entière.  Je vous regarde dans vos pensées, car toutes Je les connais sans exception.  Je vois, Je constate vos difficultés de toutes sortes reliées à votre identité en tant qu’enfants de Dieu. 

Je veux vous sortir de vos aveuglements, de vos ignorances, de vos choix néfastes en votre vie, mais c’est Moi, qui crie dans le désert, vous n’entendez pas, vous n’écoutez pas, vous ne croyez pas en Moi, en mes Paroles de vie de Ressuscité! 

Redressez votre vie et vos pensées malsaines, convertissez-vous, Ma Miséricorde surabonde encore pour un peu de temps, Je dis bien, pour un peu de temps! 

Oui, Je viens bientôt, en Justicier, redresser mes enfants de la terre, non pas pour vous faire peur, mais pour vous délivrer de tout ce mal qui vous habite l’âme en vos vies.

  Vous avez votre liberté, mais votre liberté est en train de tout détruire, non seulement votre âme, votre vie, mais tout ce que J’ai créé avec Amour, tant d’Amour et vous abusez de mes bontés, de ma grande patience si souvent et même de ma Divine Miséricorde.  Mais bientôt, l’heure va sonner et vous vous lamenterez, Satan se déchaîne et il n’a pas fini de vous faire souffrir, il veut votre perte et même détruire ma terre.

Je vais séparer l’ivraie des bons grains, Je vais agir car telle sera la Volonté de mon Père de toute éternité qui détruira le règne de Satan sur la terre.  Amen, Je vous le dis, redressez votre vie, il est encore temps, vous avez un court temps pour le faire maintenant.  Je vous le dis, ne soyez plus sourds!  L’heure arrive où vous serez surpris en grand délit, délivrés, bouleversés car il faut maintenant encore peu de temps, à mon Père l’Éternel, afin d’implorer mon Grand Retour parmi vous, une seconde fois, mais cette fois-ci en tant que Justicier d’Amour en son Nom tout Puissant.

Amen, votre Seigneur, votre Dieu, votre Sauveur, votre Lumière a parlé.

Prophétie donnée à Lucie du Québec, le 4 juillet 2017.

Pour connaître tous les messages donné à Lucie du Québec pour l’humanité, visiter le site suivant :  maranathajesus.net et abonnez-vous pour recevoir tous les nouveaux messages dès leur publication. 

On veut beaucoup plus… message 4 juillet 2017

Deuxième partie, message du 4 juillet 2017

On veut que les sociétés reconnaissent vos droits demandés comme une normalité humaine, on veut une reconnaissance de justice et même Ma bénédiction.  On ne veut plus seulement du respect envers sa personne et ses choix, on veut beaucoup plus. 

On veut être reconnu comme une famille à part entière dans les sociétés, ce qui est illogique par la nature même de la conception de la vie de famille selon le plan de votre Dieu.   On veut ainsi réduire indirectement l’hétérosexualité comme étant presque anormale de la vivre pleinement lorsque l’on sait bien, pour dire, que cela est la normalité entre l’homme et la femme, dans sa conception première, de ne faire qu’une seule chair pour procréer la vie par l’Amour de Dieu.

 On est en train de perdre parfois la raison, les valeurs de Dieu, la connaissance de l’origine humaine, qui Je SUIS, Moi, votre Créateur.  Voilà les plus grands problèmes.  Puis, le problème de l’identité sexuelle d’un enfant, dès son jeune âge, se pose par le regard des parents et de son entourage, par l’affectivité reçue ou manquant, par le regard des parents eux-mêmes sur leur propre identité sexuelle acceptée ou pas de leur naissance; et maintenant, par l’influence même malsaine des sociétés revendiquant des droits sexuels, comme des droits, afin d’obtenir des bonbons salés ou sucrés sans regard de la sagesse de Dieu qui vous a été donnée.

Vous pouvez choisir vos droits même si vous êtes minoritaires à les revendiquer avec ardeur, car les sociétés sont très permissives par manque de foi.   Vous revendiquez toutes sortes de droits, à vos gouvernements.  Souvent ils acceptent vos demandes sous la pression, mais eux, ce qu’ils désirent avant tout, c’est de plaire à tous les contribuables pour gagner des votes à leur prochaine élection.

Prudence, car ces droits que vous jugez bons à vos yeux, Moi, Je vous le dis, ces droits sont souvent malsains à mes yeux d’Éternel, malsains pour les sociétés, malsains pour des jeunes enfants pour leur développement psychologique, affectif et social, c’est une forme cachée d’une cruauté mentale envers des enfants, et on ferme les yeux sur l’évidence même : la réalité.

On croit avoir raison de demander l’adoption d’enfants, d’éduquer des enfants dans des contextes différents de la normalité, prévue par votre Dieu, pour former une vraie famille. Cela est faux! Un enfant a aussi des droits, le droit d’avoir une vraie mère et un vrai père biologique pour lui-même, avoir la chance de vivre son identité sexuelle selon les plans de Dieu et non humains et de se développer de manière équilibrée, psychologique, affectivement, socialement.

  Un enfant a le droit de vivre sous le regard de ses vrais parents pour être mieux aimé, pour l’équilibre de sa psychologie, de son cœur, de son âme.  Hélas, tant de séparations des parents en ces temps aussi, en ce monde, briment leurs droits fondamentaux, affectifs, économiques, sociaux, de protection.

Prenez conscience que les conséquences sont graves pour votre salut et celui d’êtres innocents, comme de jeunes enfants, par vos revendications, et encore davantage lorsque l’on vote des lois en votre faveur.  Sachez que devant votre Dieu, à votre jugement, vous ne revendiquerez aucun droit humain à cause de votre identité sexuelle acceptée ou pas en votre vie.  Cela n’aura aucun poids pour vous sauver et vous éviter de tomber en enfer, mes enfants. 

Vous aurez beau crier de tous vos poumons sur la terre pour que l’on reconnaisse vos droits de toutes sortes et des privilèges de lois, seul le diable vous écoutera. Moi, non, absolument pas, surtout pas à l’heure de votre mort corporelle sur terre!

 Lorsque les gouvernements vous accordent vos demandes sur la terre, faisant vos quatre volontés, en votant des lois qui vous plaisent, sachez que Dieu ne vous exaucera pas au ciel, ni sur terre, en votant des lois pour votre perte en enfer. 

 Par contre, Je suis Miséricordieux pour ceux qui désirent vraiment se convertir sur terre en regrettant vraiment ses péchés, pour ceux qui changent de vie pour le meilleur selon mes Commandements d’amour.

Troisième partie, à suivre… bientôt.

Maranathajesus.net

Les péchés ont déformé les mentalités…

Je m’adresse spécialement à certains de mes enfants en train de se perdre aux portes de l’enfer par leurs péchés mortels sur la terre.  On revendique des droits humains aux gouvernements, des droits relatifs à la reconnaissance de ce l’on croit être juste de pouvoir vivre en tant qu’humains.  Des droits pour le mariage, des droits d’égalité pour les impôts, des droits de parentalité pour adoption d’enfants, des droits de procréation que l’on a perdue par choix de vie, par difficultés.

Ceci parce que l’on se perçoit différents des autres, de la majorité humaine, par son identité et ses choix ou tendance relativement à sa sexualité, sa pensée.  Cela aussi parce que l’on croit avoir les mêmes droits que les autres en société, ceux qui ont naturellement des enfants, des couples qui se marient par amour. 

Un homme qui marie un homme, une femme qui en fait autant, jamais Je n’approuverai! Pour Moi, c’est un mariage signé avec le diable, mes enfants; voilà ce que pense votre Dieu d’Amour.  J’ai l’air dur là, Je sais, mais Je ne peux pas approuver ce qui est contraire à la grandeur de mon Amour pour l’humanité.  Vous allez à la perdition mes enfants, réveillez-vous!

Comprenez bien que pourtant tous les êtres humains sont de même nature, créés par Dieu.  Tous mes enfants viennent au monde, soit de sexe masculin avec son organe qui l’identifie ainsi ou soit de sexe féminin avec aussi son organe qui l’identifie clairement. 

Pourtant, on voudrait tant de fois, quelquefois, changer son destin, son sexe d’origine, sa mentalité soit féminine ou masculine de son entité à la naissance.   

Habituellement la psychologie, soit féminine ou soit masculine d’un enfant, est harmonisée naturellement en concordance avec l’identité sexuelle à la naissance de tout enfant que J’ai créé.  J’ai créé l’humain, soit pour devenir homme soit pour devenir femme et porter la vie en abondance en se multipliant.  Une femme avec une femme, ne peut donner la vie; un homme avec un homme, ne peut donner la vie.  Les semences de vie ont en fait n’importe quoi aujourd’hui, sans le respect premier de mon Plan d’Amour pour l’humanité.

Moi, votre Dieu, J’ai créé l’humain parfaitement; mais les péchés ont déformé les mentalités, les mœurs et même provoqué des anomalies des organes sexuels à la naissance de certains de mes enfants; cas rares mais existant aujourd’hui.  Tout un combat dans le monde médical pour essayer de redresser ces situations désolantes et incompréhensibles bien souvent.

Le problème réside souvent dans l’esprit de certains de mes enfants qui voudraient changer de sexe soit par commodité, soit parce qu’une nouvelle vague en est la mode, par l’influence des enseignements sur la sexualité promouvant que l’on peut tout choisir dans sa vie, même son sexe, son identité sexuelle par sa pensée favorisant une mentalité et un agir vers homosexualité, la bisexualité, la transsexualité, ou de d’autres natures semblables. 

Ainsi on peut être libre selon ce que l’on croit le mieux pour son coeur, laisser libre court à toutes ses fantaisies sexuelles par curiosité, pour le plaisir de suivre de nouvelles tendances sociales pour être à la mode, soit parce que nos tendances de pensées sont plus féminines ou plus masculines.   On s’identifie souvent contraire à son identité d’origine croyant que cela est mieux pour soi-même.   Parce qu’on se sent mieux ainsi par rapport à ses pensées, sa vision de la vie, ses attentes selon son cœur et souvent sans aucune culpabilité, surtout pas cela. 

Première partie, trois autres parties à venir…

Vous pouvez vous abonner sur le site: maranathajesus.net afin d’ obtenir automatiquement tous les autres messages dans votre boîte courriel. 

Message du 4 juillet 2017 donné par Dieu à Lucie du Québec.

Lavez-vous de vos péchés…

 Paroles du Seigneur suite à de nouveaux scandales dans Mon Église. 

Réveillez-vous mes enfants et convertissez-vous rapidement maintenant. 

Malheur!  Malheur!  Encore dans mon Église.  Souffrance et souffrance par les conséquences de vos péchés d’immoralité, de vos tendances sexuelles déréglées.  Vos péchés retombent sur le sang des innocents, sur des âmes innocentes que vous rendez impures et malades, que vous contaminez.  C’est Moi que vous faites souffrir encore car Je suis en chacun de vous, Mes enfants, Je suis l’Amour qui souffre en votre humanité.  

Lavez-vous de vos péchés au confessionnal et faites réparation pour vos torts envers le prochain!  Cessez de faire du mal au prochain, faites que le bien dans vos gestes et paroles selon mes Commandements! 

  Aimez!  

Ne faites qu’aimer votre prochain, Je vous l’avais dit.  N’avez-vous pas encore compris?

Arrêtez la destruction de vos âmes par vos péchés d’immoralité, de tous vos péchés.

(Parole du Seigneur, 4 juillet 2017, par Lucie du Québec .

Témoignage du prêtre africain, partie 1 à 7.

Mes enfants, voici le témoignage percutant de l’un de Mes prêtres d’Afrique en 2017, converti et sauvé.

Tout d’abord, Je vous le présente brièvement car lui-même le fera davantage prochainement.

Il était perdu comme la brebis égarée, laissée sans berger.   C’est vrai, Je suis le Bon Pasteur, il a entendu ma voix et il m’a enfin reconnu.   Ma Lumière avait de la difficulté à l’atteindre car il marchait avec Moi qu’à moitié, l’esprit en marche vers l’enfer.

Tout a commencé lorsqu’il a fait une première demande d’intention de prière à Lucie, ma messagère du Québec, en visitant mon site « maranathajesus.net ».  Je lui ai répondu rapidement bouleversant son cœur, par mes Paroles d’Amour, de Miséricorde et de Vérité, par un message personnel lui étant destiné par ma messagère Lucie.

Vous savez, mon prêtre a été sauvé grâce à la diffusion des Paroles de Mon site à travers le monde.  J’ai toujours dit : « Je dois partir vers Mon Père et Je vous enverrai l’Esprit-Saint, il sera avec vous jusqu’à la fin du monde, il vous enseignera tout, n’est-ce-pas que Je l’ai dit? »  C’est ce que Je fais sur mon site « maranathajesus.net », en vos vies et en vos cœurs, à chacun de vous mes enfants et envers vous mes prêtres.

Ce prêtre catholique, encore jeune, en me servant dans son sacerdoce avait un grand sentiment de culpabilité envers les autres et Dieu.  Sa vie de désordre l’avait conduit au désespoir, au grand découragement.  Mais Ma Miséricorde, avec les Paroles de l’Esprit Saint, l’a ému profondément et interpellé à changer de cap, à revenir vers Moi en Vérité, par ma Vérité dont il ne pouvait nier.

Maintenant, il sait un peu mieux qui Je suis car il a fait l’expérience personnelle de ma Présence au fond de son cœur, de son esprit.   Sa foi a grandi rapidement envers mes messages prophétiques et son humilité a touché le cœur de son évêque.  Je lui avais demandé de tout avouer à son évêque, toutes ses misères et ses déboires, ses égarements dans des sectes sataniques,  ses graves dérives dans son sacerdoce et dans sa vie personnelle.   Ce qu’il a fait comme un petit enfant docile.

Pour conclure, comme tous les futurs prêtres, il lui a fallu de longues années d’étude et bien réussies, afin d’être ordonné diacre et ensuite prêtre.  Sa liste de cours réussis commence à être un peu longue pour mon prêtre et ceci dans le but de diversifier ses connaissances pour le sacerdoce.

Malgré cela, l’autorité de son diocèse a trouvé comme remède à ses maux, de lui  demander de se remettre encore aux études,  malgré sa ferme volonté de mieux faire pour servir son Seigneur plus dignement dans la prière, avec foi et une ferme résolution.

Pour lui, s’approcher des paroissiens et de sa mission d’être un vrai témoin de Dieu en Église, comme Je lui demande maintenant, est essentiel pour répondre à Ma Volonté dans l’exercice du sacerdoce.

Pour mon prêtre, un diplôme de plus, cela serait inutile et son constat est le suivant :

« Je suis un pauvre pécheur qui implore la Miséricorde de Dieu, je suis à la recherche du diplôme de la formation du cœur » .

Ce diplôme non pas humain mais divin, ce qu’il désire, seul Dieu le donne par le Saint-Esprit en héritage pour le monde, pour instruire les âmes en Vérité et Sagesse.

Celui ou celle qui sait l’accueillir, qui sait y croire, qui sait ouvrir son cœur et l’esprit commence ses études véritables; c’est-à-dire sa formation du cœur, avec Moi son Seigneur, pour obtenir son diplôme pour entrer au Paradis.

Bientôt mon prêtre témoignera sur mon site, surveillez la suite mes enfants!

 

 

Votre Dieu qui éclaire les nations, Mes brebis, Mes enfants bien-aimés et Mes prêtres du monde entier.  Amen!

2 juin 2017

 

PREMIÈRE PARTIE DE TÉMOIGNAGE DE MON PRÊTRE AFRICAIN

« Ne jugez point et vous ne serez pas jugés! Priez pour Mes prêtres, cela est urgent, priez pour les évêques afin que mon Saint-Esprit soit leur secours!

Cette lettre qui était adressée à ma messagère, comme une intention de prière, a bouleversé Mon cœur de Père et de Mon Fils Jésus, car grande était cette confession avec un repentir sincère de la part de mon prêtre.  C’est pourquoi, Je ne pouvais me taire et qu’ensuite J’ai parlé à mon petit prêtre lui donnant Mes paroles afin de le secourir.  Je demande sa permission de la diffuser presque entièrement, afin de toucher les cœurs les plus endurcis. »

Parole du Seigneur, en ce 6 juin 2017.

 

Mon approbation… (RÉPONSE DU PRÊTRE) le 7 juin 2017.

Vous demandez mon approbation, parlez Seigneur, votre pauvre petit prêtre écoute! Qui suis-je pour prétendre entraver Votre plan sur moi, si vil, si corrompu?   Mon Seigneur et mon Dieu, vous avez les Paroles de la vie éternelle….Merci, merci encore pour cette confiance témoignée à ma modeste personne.   Merci de continuer à me guérir et que votre paix me calme dans tout mon être, que votre main secourable me bénisse sans cesse dans votre Miséricorde!   Merci de publier ma confession-témoignage que je livre volontairement pour la gloire de votre Saint Nom et pour le salut des âmes.  Amen!  (Prêtre africain).

 

Début du témoignage de Mon prêtre africain qu’il qualifie de descente en enfer.

À mon Dieu, je m’adresse, j’implore son pardon! Bonjour, j’ai honte…j’ai mal, très mal…je suis nu…Merci Seigneur de me pardonner et les brebis du Seigneur que j’ai égarées…II y a 7 à 8 ans que j’ai chaviré.

Une dame m’a mis en contact avec un marabout, puis ce dernier m’a mis en contact avec des esprits…pour avoir de l’argent (contact d’esprit diabolique). Je me suis endetté, beaucoup de gens m’ont porté plainte.

Je me suis retrouvé démuni, cela m’a donné une mauvaise renommée au sein du clergé local.  Il y a 6 ans, j’ai commencé à fréquenter (UNE DAME PLEIN DE POUVOIR DIABOLIQUE). Elle m’a parlé des « Mvamba », des esprits-guides; les contacts ont commencé, ils dirigeaient tout. Il y avait aussi des lavages et des blindages, ces esprits-guides me promettaient une promotion comme évêque et j’y croyais. Ils me donnaient des encens spéciaux, m’en faisaient boire etc….J’y ai conduit mes frères et mes sœurs et jusqu’aux brebis qui m’ont été confiées à la paroisse!

Je renvoyais les employés selon la volonté (de cette dame), j’étais complètement envoûté.  Elle m’a exploité financièrement et matériellement, parce que les gens m’aidaient, mais depuis ce temps tout a changé.  Ces esprits-guides, les  mvamba m’ont même fait contracter un mariage, il y a eu des divisions dans la famille…trop d’abominations!

J’ai très mal, la douleur est énorme.  J’ai évolué dans le temple du mensonge, à travers des montages…

Mon coeur était lent à croire, un voile couvrait mes yeux.  Je pense à maman qui est morte dans ces conditions sans que je puisse la soigner, je la crois au ciel…

Je ne déteste pas cette femme (qui m’avait envouté) et ses proches; plutôt je les bénis en priant pour eux.  J’implore sur moi et ma famille, la miséricorde de Dieu sans oublier les brebis qui ont été égarées par ma faute.  J’ai les larmes au coeur, maman (mère défunte), toi que je pleure chaque jour, écoute-moi et pardonne-moi, bénis-moi à nouveau, viens me protéger!

Dieu de Miséricorde, il m’a fallu 9 ans dans cet enfer. Merci Seigneur Dieu de m’avoir sorti du trou…..  Demande, avec insistance au Seigneur, de détruire par l’intercession de la Vierge Marie et du saint prophète Elie, tous les liens, tous les pactes que j’ai dû nouer, parfois à mon insu avec SATAN et ces pactes qui lient aussi les brebis qui m’ont été confiées pendant tout ce temps, qu’il les détruise aussi.  Jésus, PARDON ET MISÉRICORDE.

Publié sur le site de Dieu :  maranathajesus.net, Première partie du témoignage.

 

Deuxième partie du témoignage du prêtre africain,

Mes enfants, voici comment  J’ai touché profondément le cœur de mon prêtre pour le convertir, le sauver de ses misères, le ramener dans la droiture.  J’ai secouru mon prêtre qui pleurait amèrement ses péchés par Mes Paroles de Vie, Puissance de mon Saint-Esprit, par ma messagère Lucie.  Elle est mon porte-voix, l’écho de mon Cœur.


Une parole réconfortante à vous dire prêtre du Seigneur par Dieu!

« C’est le temps du réveil, c’est le temps de se laisser purifier, de se laisser regarder par ton Seigneur de Miséricorde. C’est le temps d’une conversion profonde pour toi.  Laisse-moi poser ma main sur ton coeur et te guérir entièrement, te libérer à tout jamais de ce mal profond en toi et ne crains rien car Je suis ton Seigneur, ton seul Sauveur, le seul Libérateur.

Ma joie c’est que tu aies accepté mon aide; ton repentir profond touchera le coeur de ton évêque bientôt.  Marche avec Moi ton Dieu, avec confiance maintenant, et ne refais plus les mêmes erreurs graves; alors je saurai que tu désires vraiment te convertir pour de bon.  Renonce pour toujours à Satan et à toutes ses oeuvres, même si cela te coûterait de perdre ceux que tu aimes, d’être incompris ou rejeté.  Que Je sois le premier maintenant en ta vie et cela pour toujours, pour l’éternité!

Amen, Je te le dis, deviens ensuite un témoin en Église pour empêcher d’autres comme toi de tomber dans les pièges diaboliques de Satan!  Vaut mieux être pauvre toute sa vie que d’être riche et d’y perdre sa vie n’est-ce-pas?  Souviens-toi que Je t’aime, ton Dieu d’amour

Merci, d’ouvrir maintenant ton coeur d’enfant à mes Paroles prophétiques, elles sont le feu de mon Saint-Esprit.  Je te bénis, va en paix, de plus en plus en paix pour continuer ta route avec Moi, pour aimer, pour porter mes fruits d’espérance pour mon peuple!  Amen, amen, amen!

 

 

Troisième partie,  de témoignage du prêtre africain.

Mes enfants, voici que mon prêtre dévoile davantage ce qu’il a vécu dans son sacerdoce et ses égarements.  Voyez comment le malin peut illusionner une personne lorsqu’on lui laisse des portes d’entrées par ses péchés et ses faiblesses ou blessures affectives.   Vous savez, en Afrique cela est fréquent la facilité aux faux guérisseurs, aux voyants, à la sorcellerie, à la franc-maçonnerie.  Malheureusement, à force d’être trompés par les ruses du malin, plusieurs de mes enfants dans Mon Église, ont même perdu confiance en Mes vrais messages divins parce qu’on a peu de foi, peu de discernement en Dieu.  Ceci est la vérité, c’est un constat, une réalité, en ces temps; mais lui le rusé s’en réjouit car il réussit davantage à faire tomber mes prêtres dans ses pièges diaboliques.

 (Le 11 juin 2017, Parole de Dieu).

 

(Voici la suite du témoignage du prêtre)

 

Esquisse de chronologie d’une descente aux enfers

Éternel des armées, Père plein de miséricorde, je ne cesserai de vous remercier pour votre mansuétude à mon endroit.  J’essaierai dans cette note d’information, autant  que mon esprit me permettra de m’en souvenir, de dérouler les étapes de ce que je qualifie de descente aux enfers pour moi, répondant ainsi à votre souci d’en faire usage pour votre mission d’évangélisation.

Pendant mes études d’Économie à l’Université, j’avais été affecté à servir à la Procure comme contrôleur interne et de Gestion du diocèse pour un temps. Par la suite, j’ai été nommé Curé dans une paroisse très pauvre, dans une brousse où j’ai tellement souffert, car manquant de moyens de subsistance, ne bénéficiant d’aucune subvention, à la merci des tentations de toutes sortes.

J’avais déjà pour copine une dame qui m’a initié dans la consultation des marabouts. Après avoir expérimenté plusieurs d’entre eux, le dernier marabout a jeté son dévolu sur moi en s’attachant rapidement à moi. Dans cette familiarité, il m’a demandé un jour de Ramadan de l’aider en lui confiant mon véhicule; ce que j’ai fait et ça s’est soldé par un accident grave.

Suite à cet accident, il m’a dévoilé qu’il communique avec des esprits et qu’il me permettrait de communiquer également avec ces mêmes esprits dont son grand-père qui devait me rendre très riche, milliardaire.  Très impressionné par le rituel utilisé, j’ai pris goût à la chose et j’ai joué le jeu à fonds pour opérer ma première descente aux enfers : Recours aux emprunts exorbitants, dans l’espérance de récolter les milliards promis, trahison, doute, humiliation, dérives honteuses que j’ai dû cracher à Dieu au confessionnal.

Je renonce à ce marabout quand je rencontre cette dame (aux esprits diaboliques). Ah! Cette femme, qui me jure la main sur le cœur, qu’elle est une messagère de Dieu; le scenario de ses extases est assez original.  Elle entre en transe et des voix émanent de son cœur se présentant sous le nom des ancêtres qui descendent du ciel pour nous parler, nous instruire.

Ces ancêtres qu’on nomme en langue vernaculaire les « mvamba » me promettent alors monts et merveilles, surtout pour correspondre à ma vocation.  Ils promettent de me faire évêque et elle veille assidument à mes mouvements et gestes pour que je ne puisse en rien douter de ce que ces esprits racontent, mais plutôt de concéder tous les sacrifices demandés pour obtenir la promotion que je désirais.

Elle a ainsi profité de mon penchant pour les femmes pour me proposer un pseudo-mariage avec une fille de son choix pour mieux me contrôler.  Ce groupe a, par ce stratagème, saboté ma crédibilité de prêtre en transformant ma paroisse en leur résidence secondaire où tout était réglé, non plus par moi, mais par cette même femme, transformée en Gourou.   Vous connaissez la suite, j’ai renié ma Foi, égaré des brebis qui m’étaient confiées, jusqu’aux membres de ma famille, la cruauté du décès de ma maman, dans un contexte où j’ai été complètement ruiné par la secte pour être incapable de financer ses soins à l’hôpital et ses obsèques.

Je vous signale que ma famille constitue aussi une occasion de chutes pour moi.  Étant issu d’une famille africaine nombreuse, habitué à la vie communautaire, ma famille nucléaire n’a pas intégré que je me suis séparé d’eux par le choix du sacerdoce.  Mes frères et sœurs attendent de moi les mêmes prestations que si j’étais un banquier dans la vie civile. Priez pour moi afin qu’ils me comprennent et me laissent tranquille!  J’ai pardonné à tous comme Dieu m’a pardonné.   J’ai effectué, à travers cette triste histoire de ma vie, mon chemin de Damas.  Amen!

Priez, priez davantage pour le peuple de Dieu qui vit en Afrique, donnez-nous Seigneur de saints prêtres, de bons pasteurs qui vont nous conduire à Vous en toute quiétude, sans syncrétisme, sans les loges, sans les sectes surtout la franc-maçonnerie.  Amen!

Mes enfants, partagez Mes messages divins, s’il vous plaît, de mon site : maranathajesus.net 

Je vous bénis dans Ma tendresse, Père, Fils et Saint Esprit.

 

 

Quatrième partie….de témoignage de Mon prêtre africain

Mes enfants, d’abord mon prêtre remercie, avec sincérité, mon instrument d’amour ainsi que moi-même pour mon infinie Miséricorde.  Il continue encore à reconnaître ses misères devant Moi son Dieu et ma servante. Puis, il reconnaît que Mon Saint-Esprit est à l’œuvre en la bouche de Lucie par l’entremise de mon site.  Ah!  Si tous pouvaient y croire comme lui maintenant!  Ma joie serait grande dans les cieux. 

Voici donc, mes enfants, la suite…

Ma chère Lucie, rendons grâce au Père des Miséricordes pour son vaste océan de la miséricorde à mon endroit, pauvre pécheur.

J’étais dans un trou, j’y suis allé avec un cœur pur, croyant être avec Dieu.

Tes prières et tes paroles disent Dieu, parlent Dieu et sont de Dieu… Pardon pour ceux que j’ai égarés. Tu es présente dans mes prières à chaque messe ainsi que tous les membres de ta famille.

Puissent tes prières me soutenir dans cette mission et que les dons, y afférents, me soient donnés grâce à l’intercession du grand saint prophète Élie.  Priez aussi pour mes ennemis! Honneur, Gloire et Louange à notre Dieu.  Amen, Amen!

 

Ensuite, mes enfants, j’ai fait ma demande officielle à mon prêtre de témoigner sur mon site : maranathajesus.net, lui expliquant pourquoi cela serait bien pour le salut des âmes.

À mon prêtre convertis de l’Afrique,

 

Je te remercie mon enfant, mon prêtre de ton profond repentir à nouveau et d’avoir accueilli mon Amour, mes messages, d’y avoir cru, et de continuer à y croire en lisant les messages de mon site : maranathajesus.net.

Tu m’as écris un très beau message dernièrement, que tu as transmis à ma messagère de mon site.  Je te remercie de ta grande reconnaissance envers Moi ton Dieu, ton Seigneur, ton Sauveur.

Crois-tu que tu pourrais être un témoin mondial pour Moi ton Seigneur?  Comment me diras-tu?  C’est simple, mais à la fois cela te demanderait des efforts, beaucoup d’humilité, de foi, de prière, de témoigner en vérité de ta vie sacerdotale, de tes erreurs, de tes égarements, de tes difficultés en tant que prêtre et homme.

Pourquoi, Je te demande cela, c’est parce que Je t’aime et que J’ai confiance en toi.  C’est parce que J’ai besoin de toi plus que jamais car tu es capable d’être authentique maintenant.  C’est aussi pour augmenter la foi de ceux qui visitent mon site, c’est pour guider les fidèles et les infidèles, c’est pour dévoiler la vérité que tu sais, c’est pour guider les autres pour Moi ton Seigneur.

 C’est pour me rendre gloire par-dessus tout, c’est pour t’unir davantage à Moi pour le salut des âmes, aussi sacerdotales.  C’est pour démontrer que tu crois en mes paroles sur mon site afin que ceux qui doutent encore, sachent que toi, tu ne doutes pas.

Que toi, tu as été sauvé grâce à Mes Paroles personnelles et intimes que tu as reçues au-travers mon instrument, Lucie du Québec et que tu grandis en consultant les Paroles de mon site dans ta foi et la prière, dans l’abandon en Moi.

Je te demande de bien réfléchir à ce que Je te demande avec Amour avec beaucoup d’Amour, car il n’y a rien de plus beau que des vrais témoignages de foi authentique dont on sent la vérité du cœur par des paroles justes.  Ce que tu es capable de faire. 

Si tu le permets, Je pourrais ainsi par l’entremise de Ma messagère, responsable de mon site, ajouter tes témoignages, petit à petit, pour le bien des âmes et pour toi, ce sera une grande bénédiction, des guérisons du cœur par la libération de la vérité de ta vie et comment tu as été trompé par Satan afin que eux-aussi ne tombe plus dans les mêmes pièges (tous mes enfants).

Je sais, ce serait beaucoup te demander, mais tout peut se faire par étape, tranquillement à ton rythme, Je respecterai toujours ton rythme.  Ainsi, on verrait de même que tout ce que J’ai donné a porté des fruits de conversions, d’espérance, de foi, de guérison, de paix, de joie, etc…à un prêtre en grande difficulté.  Jamais, tu n’auras à nommer ton véritable nom, ni dire ou tu exerce ton ministère sacerdotale.

Tu vois, ce ne serait pas inutile et tu serais à mon service, bon vent, mauvais vent car Moi Dieu, Je n’ai pas de limite, Je suis illimité sur l’internet, Je vais partout, partout là on veut bien M’accueillir. 

Que ce beau message, soit source d’espérance pour mon Église, mes enfants, mes prêtres et mes évêques ainsi que toi-même.  Que ta participation d’amour envers ton Seigneur devienne Lumière qui éclaire dans les ténèbres, tous les membres de mon Église.

Merci, mon prêtre de porter une grande attention à ce précieux message à Mes yeux.  Je respecterai ta décision, un oui, ou un non, ou un je ne sais pas trop Seigneur, cela me fais un peu peur pour l’instant et j’ai besoin de temps de recul pour y réfléchir.

Sache que Je t’aime comme tu es et encore davantage que tu ne pourrais l’imaginer.  Amen, Je te le dis, tes paroles sont précieuses pour mon Église et porteuses d’une espérance nouvelle.

Je te bénis de tout mon Cœur, avec Papa du ciel, maman Marie et tous les saints et saintes du ciel.  Ton Seigneur de toute éternité.

 

(Réponse du prêtre à la demande de témoigner sur Mon site)

 

Je rends grâce à Dieu pour ce message céleste que j’ai reçu et qui m’invite à le servir spécialement par un témoignage vivant des bienfaits reçus de LUI si miséricordieux, après avoir vivoté longuement dans les plaisirs hallucinants qui m’étaient offerts dans les sectes sans espoir d’en sortir un jour, dans la crainte cependant d’achever ma vie dans les bras du diable !  Mon désir est grand de prendre le train en marche tel que Dieu me le propose par vous, sa prophétesse, mais la question que je me pose est de savoir si j’en suis digne?

Ma joie est tellement énorme de savoir que Dieu me parle, que j’accepte déjà sans me donner le temps de réfléchir.   Je ne voudrais plus donner de rendez-vous à Dieu, je veux simplement pouvoir mériter sa confiance.   C’est pourquoi je vous demande de prier davantage pour moi afin que je jouisse rapidement des dons et charismes qui vont me rendre digne d’être reconnu comme un enfant de Dieu, un disciple de Jésus-Christ, son fils.

Par votre prière, éteignez en moi les pulsions libidineuses qui me troublent ces derniers jours alors que j’ai pris la résolution de ne plus chercher à les satisfaire, pour me purifier.  Par votre prière, effacez les traces de mensonge, de roublardise, de duplicité que le malin a gravées sur moi et qui m’ont valu tant de déboires, d’inimitiés.   Je demande à Dieu de réaliser son plan sur  moi, je l’écoute, je lui garantis ma collaboration parce que mon désir est de  le servir. Je refuse désormais de servir les hommes qui m’ont conduit à l’effacer de mon esprit.  Amen!

Cinquième partie de témoignage du prêtre africain

Mes enfants, sachez que : Je sais avec respect et amour, miséricorde et vérité conduire une âme vers le droit chemin et la rassurer face à ma demande de témoigner sur Mon site.  C’est ce que J’ai fait avec mon prêtre africain pour qui J’ai un immense Amour, beaucoup de reconnaissance, car il a su s’abaisser devant Moi, ma grandeur, ma Majesté.  C’est pourquoi, Je vous partage une autre partie de lettre que Je lui ai adressée par la suite.

Voici cette lettre :

Prêtre de mon Coeur, ne crains pas, ce n’est pas une question  d’être digne de Moi ou pas, c’est une question que d’amour envers moi ton Créateur et de charité envers le prochain.  Je rends capables ceux et celles qui répondent favorablement à mes demandes pour me servir dans Ma Volonté.  Alors, commence à regarder tout ce que tu as déjà écrit et envoyé, sur courriel à Moi et à Lucie, et essaye d’élaborer davantage de quelle manière, par exemple, tu t’ai fais prendre au piège dans des sectes qui t’ont fait tomber dans tes faiblesses humaines, les conséquences sur les autres, d’après toi aussi, que la recherche des plaisirs de toutes sortes, n’apporte pas la paix du coeur mais une vaine satisfaction qui disparaît rapidement.  C’est pourquoi la recherche des plaisirs est sans cesse augmentée, car la satisfaction ne peut-être que passagère.

Comme le malin a su t’éloigner de Moi, de la prière, de la vertu, du droit chemin!  Mais mon grand désir, c’est que tu accueilles toujours ma Miséricorde; car Je sais que la purification des sens humains c’est un chemin ardu pour beaucoup d’âmes sur terre et aussi pour mes prêtres.  Je sais et tu le sais, la chair est faible car l’esprit est faible en Dieu.

La chair devient pure lorsque l’esprit humain est de plus en plus uni à l’Esprit de Dieu dans la prière fervente. 

Plus tu Me diras, au confessionnal, tous tes péchés avec précision même si cela peut être incommodant, gênant, humiliant, plus le malin aura du mal à t’atteindre, car plus une âme est humble, moins il peut l’atteindre sur ses faiblesses causées par une trop grande sensibilité de ses cinq sens physiques. 

Voilà mes enfants, comment J’instruis un prêtre vers ma Miséricorde.   Ses misères lui ont fait comprendre la beauté de Ma Miséricorde.  C’est pourquoi, il sait maintenant rendre grâce à Dieu avec joie.

Voici que mon prêtre est débordant de reconnaissance envers Moi, pour mon site et envers ma messagère.  Il a réalisé que Je suis le maître d’œuvre de la guérison, de la libération, de la délivrance.  Il reconnaît mes bienfaits au travers mes messages pour le salut de son âme.   Pas facile pour mes prêtres d’être compris, pardonnés, accueillis avec miséricorde par tous mes enfants lorsque les bêtises se sont multipliées ainsi que leurs péchés envers tous et Dieu.  Même les évêques et les prêtres doivent se pardonner entre eux afin d’être un signe de ma Présence au cœur du monde!  Pas facile de reconnaître la main de Dieu, de ma miséricorde pour un évêque qui n’a pas l’habitude de la grandeur de mes messages prophétiques pour l’un des siens sous sa garde.   La foi est faible en Église envers mon Saint-Esprit.  Je suis le plus grand des pasteurs, le Roi des rois, le Roi du monde, des évêques et des prêtres, de tous mes enfants.  Heureux ceux qui croient en mes Paroles, celles de mon Saint-Esprit en Dieu le Père!

 

Mes enfants, Mon prêtre continue de témoigner en me rendant gloire.

Je rends à nouveau grâce au père des Miséricordes en découvrant la merveille du site maranathajesus.net créé pour venir en aide, entre autres, à l’Église et ses pasteurs. Je juge important de vous faire régulièrement un compte-rendu d’étape de mon évolution dans ce que je nomme : ma libération de l’emprise de Satan.

C’est ainsi que je vous annonce que le Père, évêque de mon Diocèse, a finalement résolu de me recevoir, par personne interposée, en l’occurrence son chancelier, en mai 2017.  Avec ce dernier, nous avons largement discuté des difficultés qui sont les miennes dans l’exercice du sacerdoce et des tentations dramatiques qui n’ont pas manqué, pour justifier mon abandon à Dieu après votre découverte providentielle, (ici référence à Lucie qui l’a conduit à tout avouer à son évêque par un message de Dieu).   Il (le chancelier) a effectué plusieurs va et vient, entre son bureau et celui de l’évêque pendant notre entretien, me faisant croire qu’il transmettait  fidèlement mes confidences tout en m’informant que l’évêque est émerveillé par ma grande humilité pour laquelle il me félicite.  Comme solution, il me propose de repartir aux études.

Cette proposition surprenante, alors que mon cursus académique est déjà enviable (Master II d’Économie et Gestion des projets) ne me tente pas du tout parce que j’ai le sentiment que l’on veut m’éloigner de ma petite mission qu’une prophétesse, mondialement reconnue, a osé me dévoiler.

Les voies, pour que ma grande amie, ma bienfaitrice (une dame d’Afrique), parviennent à vous pour couper les chaînes consolidées qui me liaient à la Franc-Maçonnerie, relèvent du miracle de Dieu et je ne veux sacrifier Dieu une fois de plus, une fois de trop pour obéir aux hommes.  Je me convaincs que ma conversion inquiète et que le Père-évêque, qui semble être à la manœuvre, veut m’éloigner du théâtre des opérations.

Je sollicite encore et toujours vos prières qui m’ont porté jusqu’à Dieu, priez davantage pour la conversion, l’humiliation et la déroute de mes ennemis, pour mon Diocèse, pour les Francs-Maçons qui pullulent dans le clergé local depuis 65 ans en nuisant aux autres.  Merci, je dis encore Merci pour votre BIEN à ma modeste personne, que Dieu vous bénisse. Amen.
 

Sixième partie de témoignage du prêtre africain.

Mes enfants, mon prêtre s’humilie devant tout mon peuple demandant pardon à tous ceux placés sur sa route sacerdotale et envers ses amis et sa famille.   Il reconnaît qu’il est un petit rien devant Moi, qui n’a aucun pouvoir, ni capacité extraordinaire.  Il implore mon secours pour grandir dans la foi, la vertu, les charismes et les dons de Dieu.  Mais qu’il se réjouisse malgré tout car Je ne peux donner qu’aux âmes humbles, toutes ces grâces demandées.  Sa petitesse touche mon cœur de Dieu.  Que ma tendresse touche son cœur et que ma main d’Amour le bénisse toujours sur sa petite tête sacerdotale, afin qu’il devienne ce que Je désire en Mon Église, pour le salut des âmes!  Priez, priez pour lui mes enfants et les prêtres et évêques africains!

(Voici la suite du témoignage de Mon prêtre)

Père des Miséricordes, je vous rends grâce pour le pardon et la miséricorde reçus de Vous après tant de trahison, d’abandon, ne méritant plus d’être appelé « prêtre. »    Éternel des armées, Père plein de miséricorde, sans mérite de ma part, tu m’as choisi comme prêtre voici 16 ans. Pour le devenir je ne l’ai pas acheté. Je n’ai fait aucun concours, mais ce fut par amour. Je rencontre joies et peines, persécutions et tentations, désobéissance et dérapage, trahison, délation et doute… Humblement Seigneur, je vous demande pardon et j’implore votre Miséricorde. Maman (mère biologique) que je pleure toujours priait et demandait, à Dieu par Marie, de faire de moi aussi un Père-évêque. Tu m’as permis de faire des études en économie et gestion, en management des projets. Je sais que tout cela ne fait pas un saint prêtre. Donne-moi un cœur humble, affable et qui sait pardonner! J’accepte ma pénitence, avec amour et joie, car telle est la Volonté du Maître de la Vigne… Et je dis merci…

J’étais nu et vide de l’essence du prêtre.  Je vivais dans une monade sans porte ni fenêtre. Mais Seigneur, vous m’avez tiré et sorti de cette monade, moi le truand, l’infidèle, le judas !

Merci Seigneur, merci, merci… Je demande pardon à tous ceux que j’ai blessés, qui ont souffert de mes égarements : ma maman décédée, le Père-évêque, certains confrères, les chrétiens, les membres de ma famille, les amis.  Qu’ils me pardonnent et me bénissent!

Père miséricordieux la mission que vous me confiez et que j’accepte, d’être témoin en Église pour empêcher d’autres prêtres comme moi de tomber dans les pièges diaboliques de SATAN, est lourde mais exaltante quand je sais que vous me soutiendrez.  Mais la vérité est que je n’ai pas les yeux pour voir, la langue ou la parole pour convertir et la puissance pour détruire Satan dans les corps, les cœurs et les esprits, dans les Églises, les monastères, les évêchés, les presbytères et les maisons.

De grâce, donnez-moi une partie de l’esprit du prophète Elie, les dons et les charismes nécessaires à cette mission! Ravivez l’Esprit Saint qui sommeille en moi, lavez-moi avec l’hysope pour me purifier de toutes les souillures qui m’empêchent encore de jouir de vos dons! Seigneur que votre main me guide, me fortifie et que votre Esprit soit toujours avec moi dans cette mission, car je présume que le combat sera permanent.  Merci Seigneur pour la confiance, malgré ma nudité. Amen!

 

Septième partie de témoignage du prêtre africain.

Mes enfants, voici la fin du témoignage de Mon prêtre africain pour la gloire de votre Dieu et le salut des âmes.  Que ce témoignage spécial vous ouvre le cœur sur l’importance de livrer Mes messages pour les âmes, pour le monde entier et de témoigner en vérité votre foi, votre conversion!   Rappelez- vous que Lucie n’est que l’écho de ma Voix par ses lèvres d’enfant de Dieu.   Elle n’a aucun mérite personnel, car tout lui est donné en abondance par le Saint-Esprit de Dieu, trois fois Saint.   Ce ne sont pas ses prophéties, mais celles de votre Dieu d’Amour parlant au monde, pour la conversion de Mes enfants et des prêtres pour Moi.

Amen, Je vous le dis, réjouissez-vous car c’est le temps du réveil mondial qui est commencé!

Consolez mon peuple, ne jugez point, de grâce jamais, ceux qui reviennent à Moi d’un cœur contrit mais portez-leur assistance avec bienveillance et patience, amour et joie de servir votre Seigneur-Dieu.  Soyez humbles, très humbles et doux de cœur à ma ressemblance.  Amen.!  Je vous aime mes enfants.

(Voici donc la finale, Mes enfants, de Mon prêtre)

 

Ma note à la prophétesse Lucie

Ma chère Lucie, que la paix de Pâques abonde dans ton cœur, que Dieu bénisse l’ange Anne- Marie et les autres de votre famille et que l’esprit de saint Joseph habite toujours ton cher époux.

Mon cœur est toujours rempli de gratitude à ton endroit, pour l’immense grâce que tu as obtenue pour moi auprès du Seigneur Jésus-Christ : Le PARDON de mes péchés.

Je désire simplement que Dieu unisse nos cœurs et nos âmes dans la prière pour la conversion de tous les membres de votre famille.   Je m’associe à vous en vous plaçant au centre de mes prières, dans toutes mes messes, persuadé que Dieu ne peut vous refuser une telle grâce, en récompense du bien que vous répandez dans le monde entier par vos prophéties tellement pertinentes et exactes !!!   Merci à nouveau d’accepter mes petites prières à moi, pauvre pécheur en quête de l’amour de Dieu et de sa Miséricorde.

Du fond de mon petit cœur, je te souhaite une bonne montée vers Pâques et beaucoup de paix.

Que Dieu te protège, te garde et renouvelle ta jeunesse pour notre bonheur à tous! Que Dieu accorde à ton cher époux un brin de l’esprit de saint Joseph pour te soutenir, contre vents et marées, contre vos ennemis!

Le temps de Dieu n’est pas le nôtre et notre regard est différent de celui de Dieu.  Ma conversion est amorcée avec toutes les blessures de mon cœur.  La joie m’habite au jour le jour et la prière devient petitement ma nourriture : l’adoration nocturne 3 fois par semaine en union avec d’autres adorateurs.   Je suis devant le Saint-Sacrement 3 fois par jour, la prière du Rosaire et autres neuvaines…..Je me sens de plus en plus libéré de ce lourd et pesant fardeau….

J’ai ouvert mon cœur au Seigneur et je dis merci pour sa Miséricorde et son Pardon. Je suis déterminé à aller de l’avant et que pourrais-je sans l’aide et le soutien du Seigneur ?

C’est un combat quotidien, merci pour tes prières et tes paroles réconfortantes, si consolantes. Tu m’as extraordinairement aidé sur mon chemin du sacerdoce par tes conseils inspirés et je me dois de les mettre en application et de les vivre.   Que le Seigneur continue à travers toi de me soutenir, de me guérir et de m’inonder de sa Miséricorde. !

Je me dois de tourner résolument le dos au MONDE parce qu’il est diabolique et corrompu.   Que vos prières me soutiennent et me confortent dans cette résolution!  Le Père-évêque est muré dans un silence coupable, à croire que la mission que Dieu me confie et dont le message lui a été transmis par des mains sûres, est irréalisable dans notre contexte, impossible.  Qui est comme Dieu ?   Je vous assure que ma FOI a enflé avec votre prophétie et je mets toutes les chances de mon côté pour mériter la confiance de Dieu pour cette mission, ô combien exaltante pour le petit prêtre que je suis !

Que l’Esprit de Pentecôte vous éclaire toujours et vous donne la paix en chaque circonstance! …Du fond de mon cœur, que je voudrais tant unir au vôtre et à celui de Jésus pour ma mission, je vous aime et je prie sans cesse pour vous et les vôtres.   Bonne fête de l’Ascension.   Amen!

Priez pour les francs-maçons mes enfants…

Prière pour l’anéantissement de la franc-maçonnerie et la conversion des francs-maçons.

Esprit Saint, que Ton souffle puissant renouvelle toutes choses et ne laisse que la Vérité et l’Amour de Notre Seigneur Jésus-Christ dans le Cœur de toute l’Humanité.  Esprit Saint, Esprit de Vérité, Esprit d’Amour, viens anéantir la franc-maçonnerie et la franc-maçonnerie ecclésiastique. Purifie ainsi le cœur de Ton Église pour qu’Elle ressorte Sainte, Unie, Catholique et Pure. Convertis le cœur de Ton Église, Esprit de Dieu, et souffle de toute Ta puissance pour travailler, presser et convertir les cœurs de tous les francs-maçons.

Esprit de feu, envoie Ton Esprit brûler d’Amour le cœur des francs-maçons et place-les devant le miroir de leur propre vie afin qu’ils se voient tels qu’ils sont et reviennent dans l’humilité, le pardon et la réparation, à Jésus Roi d’Amour.

Esprit Saint ne permettez plus, nous vous en conjurons, que l’Église, votre sainte Épouse, soit opprimée par la franc-maçonnerie plus longtemps. Viens séparer le grain de l’ivraie, pour que Ton Église en ressorte pure et sans tâche ! 

O Trinité Sainte, pardonnez-nous nos péchés, ayez pitié de nous pauvres pécheurs ! Viens faire éclater maintenant toute la vérité de la franc-maçonnerie au grand jour, ne permets plus qu’il en reste une seule trace dans Ton Église, anéantis à tout jamais la secte franc-maçonne et convertis le cœur de tous les francs-maçons trompés par Satan et ramène les dans ton Sacré Cœur.  Nous vous le demandons à Vous qui êtes Père, Fils et Esprit Saint et nous vous implorons par l’intercession du Très Saint Cœur Immaculé de Marie.   

Trinité Sainte qui êtes Dieu, l’Unique Amour Véritable, nous avons confiance en Vous.

Que Votre Volonté soit faite. Que les Deux Cœurs Unis règnent sur l’Église et le Monde. Amen.

Saint-Michel-Archange, manifestez votre Puissance de Dieu contre la franc-maçonnerie dans le monde sous le regard de Dieu le Père, du Fils et du Saint-Esprit.  Amen.

Source inconnue.