POÉSIE D’AIMER

POÉSIE D’AIMER

TOUT SUPPORTER, TOUT SUPPORTER, TOUT SUPPORTER

PAR AMOUR…  TOUT PAR L’AMOUR …QUE POUR ÊTRE L’AMOUR

DONNER SANS COMPTER, SUPPLIER ET  S’ABANDONNER

SACRIFIER, JEÛNER ET S’HUMILIER,

PARDONNER, PARDONNER, PARDONNER…SANS FIN

S’ARRÊTER, ÉCOUTER ET MÉDITER,

ACCUEILLIR LA SAGESSE ET RÉPANDRE L’ESPÉRANCE,

SE RECUEILLIR POUR CUEILLIR ET FLEURIR,

CONTEMPLER, REMERCIER ET LOUER DIEU EN CHANTANT.

S’OUVRIR ET S’OFFRIR, GRANDIR ET S’ÉPANOUIR,

PRIER, PLEURER, PORTANT SA CROIX

SOUPIRER, PATIENTER ET RASSURER

SECOURIR, PARCOURIR ET GRAVIR,

SOURIRE, RIRE PUIS SOUFFRIR; PÂLIR, GÉMIR ET FAIBLIR

TOUT OFFRIR COMME UNE ROSE, FLÉTRIR ET DÉFAILLIR D’AIMER

OBÉIR À EN MOURIR ET REVIVRE EN DIEU

TOUT ACCEPTER SANS MESURE SA VOLONTÉ

SOUFFRIR, MOURIR À SOI-MÊME PAR DIEU

SOUFFRIR, MOURIR AU MONDE

SOUFFRIR, PARTIR DANS UN SOUPIR

POUR VIVRE ÉTERNELLEMENT QUE POUR DIEU.

 

30 DÉCEMBRE 2019, poésie d’aimer…Lucie du Québec en Jésus, par Jésus avec Jésus.

Savons-nous réellement nous aimer les uns les autres ?

  Savons-nous aimer?

Savons-nous aimer comme le Christ ?

Savons-nous aimer à sa manière ?

Jésus ,AMOUR doux pour nos âmes

Savons-nous aimer nos frères, nos sœurs ?

Savons-nous aimer nos ennemis ?

 

Alors, pourquoi tant de violence

En nos regards, en nos gestes,

En nos paroles, en nos pensées et notre indifférence ?

Dites-moi, pourquoi tant de violence,

Tant de violence en nous et entre-nous ?

 

Saurons-nous, nous laisser aimer

Malgré nos souffrances, nos faiblesses ?

Voulons-nous nous laisser aimer

Comme le Seigneur nous aime aujourd’hui ?

Alors viendra en nous, le règne de Dieu en nos cœurs.

 

Savons-nous aimer en tout respect les autres

Avec leurs limites, tels qu’ils sont ?

Et accueillir l’étranger, comme un ami parmi-nous ?

Saurons-nous un jour nous ouvrir le cœur et s’oublier soi-même,

Tout donner de soi pour la gloire de Dieu et trouver le bonheur ?

 

Savons-nous réellement nous aimer les uns les autres

Comme Jésus nous aime par son Esprit Vivant ?

Voulons-nous aimer nos frères, nos sœurs

Tout leur pardonner comme Jésus le fait pour nous ?

Alors cessera enfin la violence et naîtra l’espérance.

CIEL royaume 

Pourquoi disons-nous  NON à l’amour et osons-nous blesser notre prochain ?

Avouons-le, nous ne savons pas aimer comme Dieu nous aime;

Nous laisser aimer en toute simplicité,

Et reconnaître que Dieu est Amour et Lumière au milieu de nous.

Quand allons-nous dire OUI à l’amour du Seigneur ?

Son Amour est plus fort que tout, plus fort que tout.

——–  Marie-Lucie  ——-

LE SEIGNEUR NOUS AIME ET VEUX NOTRE BIEN  près de LUI : LIEN ci-bas

https://maranathajesus.net/2012/12/11/v-14-part-4-de7-mon-ultime-rappel-sans-detour-mes-pretres-mes-enfants-25-nov-2012-fete-du-christ-roi/

Oui ! On peut la trouver, au plus profond de notre cœur.

LA SÉRÉNITÉ

La sérénité apporte un grand bien-être intérieur.

Comment la trouver ?

Simplement en s’arrêtant,

en prenant du temps pour soi-même,

en priant dans son cœur,

un  peu chaque jour.

 

Comment l’apprécier ?

En savourant la douceur du silence,

en se laissant bercer par une musique angélique,

en abandonnant son esprit dans l’oubli,

tout en libérant son corps de toute tension.

 

La sérénité ne vient seule.

Elle s’accompagne de la volonté de la connaître,

elle se pointe dans la solitude,

elle vibre davantage après les tempêtes,

qui ont tourmenté notre être, notre âme.

Oui !  On peut la trouver,

au plus profond de notre cœur.

 

Souvent elle vacille

comme un bateau en pleine mer.

Elle prend son chemin en douceur,

pour nous apporter la joie d’une paix profonde.

 

Mais le plus souvent

on la trouve en se rapprochant de Dieu,

en côtoyant la prière dans la méditation.

Mieux encore !

Elle se lève avec le jour venu,

si  notre esprit l’accueille avec joie.

Elle est juste là dans la lumière

pour l’équilibre de notre cœur,

de notre esprit,

de notre âme

La sérénité est lumière de Dieu.

 

Lucie  

Une fleur de maman. Poême de fête des Mères !

Une fleur de maman

Une maman, c’est une fleur

aux couleurs de tendresse,

aux caresses multicolores

à chaque heure du jour

sur le parcours de la vie

de ses petits chéris

qui grandissent en ce monde,

qui inondent les cœurs autours

de l’héritage de son amour.

Une maman, c’est une fleur

aux mille trésors semés en terre.

Des graines de patience, de force et de courage.

Des doigts de fée aux multiples usages,

un cœur qui donne sans jamais compter,

une sagesse qui déborde,

des conseils au bon moment.

Un amour qui essuie tout, qui pardonne et qui oublie

les erreurs du passé, les petites et grandes sottises

l’ignorance de ses petits,

leurs manques de gratitude et de reconnaissance.

Une maman au cœur d’amour

ne sème que l’amour dans l’espoir de l’amour

que porteront ses amours

au jour de son départ vers l’autre part, quelque part.

Une maman, c’est une fleur

c’est la beauté du Très-Haut.

C’est l’unique amour du véritable Amour.

C’est le plus beau joyau, le plus grand trésor.

C’est plus précieux que l’or dans tous les décors.

C’est l’héritage de l’amour et des valeurs.

C’est le sourire, la joie, la tendresse et les baisers.

Puis, elle essuie toutes larmes, berce ses petits de tous âges

pour qu’ils grandissent en portant et transportant

les semences de son cœur en héritage

sur la terre pour le ciel de toute éternité

Marie-Lucie … Avril 2006

***

 

QUE de DOUX SOUVENIRS ! Embarque dans ma barque… du Seigneur.

Que de doux souvenirs,

Quand je me berce dans tes bras.

Le soir venu, vient ton repos

dans l’Esprit de Lumière

aux doux mystères de Dieu

de mes trois bougies allumées.

La lampe de ton cœur

à éclairé mon regard,

réchauffé mon âme

du feu de couleur de ta Lumière.

 

Que de doux souvenirs

quand je me berce dans tes bras,

aux doux mystères de ton Amour

réchauffant mon cœur.

Au coin de ton Feu, brûle mon âme.

Aux tisons de ton Amour,

soupire et bat mon cœur.

QUE  DE  DOUX  SOUVENIRS!

QUE  DE  DOUX  SOUVENIRS!

QUE  DE  DOUX  SOUVENIRS!

Marie-Lucie

EMBARQUE  DANS  MA  BARQUE 

Je t’invite mon ami, je t’invite.

Embarque, embarque dans ma barque,

La barque de l’Amour du Seigneur,

La barque du seul bonheur possible.

C’est la barque de l’Amour, de l’Amour.

Rien ne te sert de chercher ailleurs,

Crois-moi mon ami, c’est la vérité.

Embarque, embarque dans la barque

La barque de l’Amour, c’est le bonheur.

Dans la barque, je t’invite, embarque.  Tu as tout à gagner.

N’aie pas peur, c’est la barque de l’Amour.  Que l’Amour est doux!  Tu y trouveras le chemin de ton bonheur.

C’est dans la barque près de mon Cœur que les tempêtes intérieures seront apaisées et Je te le dis :crois-moi, tes souffrances fonderont comme la neige au printemps.  Elles ne reviendront plus, car Je recueillerai l’eau qui aura tombé au sol.  La lumière de mon soleil plein d’Amour fou assèchera tout mauvais souvenirs de tes souffrances.  Vraiment tout, car Je suis la chaleur de l’Amour.

Moi, J’essuie toutes les larmes de tes joues et de ton cœur d’enfant.  Je peux tout, tu sais!   L’impossible vient de Moi seul.  Je suis pas possible dans mes exploits; c’est l’Amour qui me rend ainsi.  Moi, qui se fais si petit, aussi petit qu’un pain de Vie pour pouvoir réaliser l’impossible pour toi.  Je suis là, en ta vie pour t’aider toujours.  Tout ce que tu as à faire, c’est de m’accueillir en toi si cela n’est pas déjà fait.   Ose me demander n’importe quoi pour ton bien et ton bonheur.  Je t’écoute où que tu sois.  Je peux tout pour toi; l’impossible à tes yeux et pour ceux que tu aimes.

Moi, tu me demandes et avec amour, Je te donne.  Je guéris tout; puis en plus, tu sais quoi mon ami?  Je suis le meilleur remède au monde; même pas besoin de plan d’assurance médicament. Zut! C’est obligatoire au Québec de s’assurer maintenant; sauf pour Moi, malheureusement.  Mon plan d’assurance, moi ton Seigneur, c’est l’Amour et ta guérison. Tu sais, parce que moi Je Suis le véritable amour; Je ne peux m’imposer en ta vie; c’est ainsi mon ami. Je te laisse libre d’aimer ou d’être violence et insatisfait de ta vie.

Alors, dis-moi, pourquoi te priver de moi puisque Je suis l’Amour, que Je suis gratuit et disponible en tout temps dans le visible et l’invisible.  Je veux tellement pas m’imposer en ta vie que Je me fais tout petit, tout petit, si petit.

Je suis si petit, regarde!  Comme un petit pain plein de Vie.  N’oublie pas, je suis là; je frappe et j’attends que tu m’accueilles au fond de ton cœur.  J’attends patiemment que tu me dises OUI à l’Amour dont Je veux te donner parce que je sais que, sans mon Amour, tu es malheureux mon ami.

Qui peut vivre sans amour?  Que les objets mon ami!  Ne vaux-tu pas plus que la télévision et que les oiseaux?

Dis-moi, veux-tu m’accueillir?  Tu sais, Je Suis l’Amour.  Je vis en toi, Je Suis Lumière presque éteinte en toi.  Je me meurs en toi; c’est pourquoi tout, parfois est noirceur en toi, en ta vie.  Je ne veux que pouvoir t’aimer tel que tu es maintenant. C’est moi l’Amour. Je suis Eucharistie.  Accueille-moi; Je suis l’Amour véritable.

Tu peux toujours chercher ailleurs l’amour et le bonheur; moi je te dis : ne cherche plus ailleurs.

C’est moi ton Sauveur, c’est moi l’Amour véritable, c’est Moi ton secours. 

J’ai tout sacrifié pour toi et tes amis de la terre; mais Je suis encore Vivant par mon Esprit Saint.

Mon nom est Jésus, le Vivant, le Ressuscité.

Embarque dans Ma barque; tu ne regretteras rien. Je serai ta paix, ta joie et ton bonheur.  Je t’aime depuis toujours; toi tu m’aimes-tu assez pour être dans ma barque d’Amour?

M’aimes-tu juste un petit peu, un petit brin?  Déjà, j’en serais plus heureux.  Je suis le plus grand des amis que tout homme peut avoir.  Veux-tu de moi en ta vie maintenant?  Ma barque t’attend; viens, viens, vers ton bonheur.

Jésus à M-Lucie

Spécialement pour toi, j’ouvre mon coeur Seigneur.

L’ABANDON; Sans énervement,sans tension; DIEU veut notre COEUR


L’âme qui  s’abandonne… tombe en Dieu , dans Sa Volonté, dans sa Miséricorde,dans sa Famille et dans Sa Paix.

Sans énervement, sans tension ; Dieu  veut Notre Cœur.


Glorifier Dieu dans la Paix.

Dieu est tellement délicat pour l’âme qui s’abandonne.

Une âme qui s’abandonne , c’est une âme qui aime.

***   ***   ***

L’Abandon , c’est un Plongeon qu’il faut faire dans la Foi.

***   ***   ***

MESSAGES

https://maranathajesus.net/article-de-presse-sur-leglise-et-les-messagers/

Maintenant Chrétien Magazine ;  http://www.chretiensmagazine.fr/2012/01/lucie-de-saint-hilarion-au-quebec-par.html


S’abandonner, c’est aller à la Sagesse …

S’abandonner, c’est aller à la Sagesse, c’est être le plus sage du monde.

L’Abandon , c’est un Plongeon qu’il faut faire dans la Foi.

L’âme qui  s’abandonne tombe en Dieu , dans Sa Volonté, dans sa Miséricorde,dans sa Famille et dans Sa Paix.

 

Jésus nous redit qu’Il  est toujours avec  chacun de Nous. 

L’abandon attire dans l’âme la Bienfaisance du ciel. 2012 l’Abandon

Le bonheur et la Paix dépendent de…

L’abandon dans la DIVINE VOLONTÉ

Le GATEAU de l’AMOUR

 

     

Le cuisinier s’inspire de sa recette idéale ;

Il l’a cherchée parfois longtemps,

Afin de s’assurer de sa qualité,

Sachant l’importance de son goût avant tout.

Il remarqua les ingrédients de base tout d’abord.

Ensuite,  il préféra le petit quelque chose de plus,

Pour distinguer une essence particulière à sa saveur.

Au goût d’érable ou de vanille.

Croyant être satisfait, il commença sa recette.

Il était heureux de mélanger tous les ingrédients,

Il s’assura de ne pas en oublier.

Il mélangea le tout avec finesse,

S’assurant de nombreuses bulles dans la pâte.

Il déposa la pâte dans un moule, avec précaution.

Enfin le gâteau au fourneau !

Il était fier de lui, comme un champion.

Le gâteau cuit, il attendit qu’il refroidisse.

Hélas !    Un peu de pâte renversa dans le four.

Le gâteau semblait bon et réussi avec une odeur agréable.

Il décora le gâteau, avec plaisir, d’un glaçage au chocolat,

Y ajoutant une touche finale de fantaisie.

Comme il semblait beau et savoureux aux yeux de tous !

Comme il goûtait bon !

Pourtant, le chef avait oublié un ingrédient important,

Celui qui enleva la saveur profonde de la réussite de son gâteau d’Amour :

C’ÉTAIT le  SEL !

 

LE SEL DE LA COMMUNICATION CŒUR À CŒUR,

LE SEL DU RESPECT,

LE SEL DE LA TENDRESSE,

 LE SEL DE LA COMPRÉHENSION ENVERS L’AUTRE,

LE SEL DE LA COMPASSION,

 LE SEL DE LA CONFIANCE MUTUELLE,

LE SEL DU REPENTI,

LE SEL DE LA VOLONTÉ DE CHANGER PAR AMOUR POUR L’AUTRE,

LE SEL DE L’ESPÉRANCE.

 

CAR UN GÂTEAU D’AMOUR SANS SEL DEVIENT  TERNE  et SANS JOIE à  DEUX.  

IL EST ALORS QU’UNE DÉCORATION DÉPOSÉE SUR LA TABLE DE LA MAISON.

 

UN GÂTEAU D’AMOUR, C’EST LE GÂTEAU PRÉPARÉ À CHAQUE JOUR AVEC AMOUR.    IL SE CONSERVE LONGTEMPS COMME LE GÂTEAU AUX FRUITS, AVEC DES FRUITS NOUVEAUX QUI DEMEURENT.

Marie-Lucie

8 septembre 2003.

Méditation :ENNIVRER D’AMOUR PAR MON ESPRIT SAINT.

TOUT DEVIENT POSSIBLE

QUAND ON SE LAISSE ENNIVRER D’AMOUR

PAR MON ESPRIT SAINT.

VA !   BOIS À L’EAU VIVE,

LA SOURCE EST INÉPUISABLE ET

DÉSALTÉRANTE.

TU LA TROUVERAS DANS MON DÉSERT

AU PUIT DE MON AMOUR

DANS LA VOIE DE MES SENTIERS .

MA SOURCE EST ÉTERNELLE.

ELLE ÉCLAIRERA TON CŒUR.

 

Parole de mon Esprit, Jésus

 

Parole que vous pouvez partager si vous le désirez.

Le 16 octobre 2003

Poésie du Seigneur.

POÉSIE DU SEIGNEUR

Demeure près de mon cœur, mon amour,

Je veux te combler de ma flamme.

Viens, mon beau cœur, dans mes bras,

viens te blottir contre Moi.

Viens au creux de ma demeure,

viens y trouver le bonheur.

 

Moi seul est ton Dieu,

Moi seul est ton eau vive.

Moi seul est ton espérance,

Moi seul  peut tout pour toi.

 

Crois-Moi Je sais tout de toi,

Crois-Moi Je suis source d’Amour.

Crois-Moi Je marche devant toi,

Mon Esprit te guidera toujours.

Ouvre-moi toujours la porte dans ta demeure.

 

Suis-Moi, tu trouveras le sens à ta vie.

Suis-Moi sur mon navire,

il voguera sur la mer.

Les eaux sont calmes à mes côtés,

car J’y serai le Commandant à bord.

 

Jésus à Marie-Lucie,

Le 23 octobre 2003

Mon bel enfant d’amour

MON BEL  ENFANT  D’AMOUR

Mon  bel  enfant  d’amour,

Tes  enfants,  ils  sont  à  Moi,

le  jour  comme  le  soir.

Au  lever  du  jour,  Je  les  conduis,

Je  veille  sur  eux  la  nuit.

 

Tes  enfants,  source  de  joie,

tes  enfants,  source  de  peine.

Tes  enfants,  source  de  souffrance,

tes  enfants,  source  d’inquiétude.

Tes  enfants,  source  de  ton  abandon,

tes  enfants,  source  de vie  de  ton  cœur.

 

Tes  enfants,  ils  sont  à  Moi.

Je  veille  sur  eux,  avec  ma  Mère.

Notre  Mère  Marie  des  Cieux.

Nous  veillons  sur  eux  toujours,

Nous  veillons  pour  toi.

 

Abandonne-nous  tes  enfants,

chaque  jour  dans  nos  cœurs.

Ne  crains  pas,  nous  les  berçons  pour  toi.

Un jour, ils ressusciteront.

Je  suis  le  Dieu  de  l’impossible,

ne  l’oublie  jamais;  toi, enfant et mère.

 

Tes  souffrances  seront  réjouissance.

Ma  croix  est  Amour  et  Foi.

Ma  croix  sera  connue  de  tous  mes  enfants,

car  tous  sont  le  temple  de  mon  Esprit  Saint.

La  liberté  de  mes  enfants,  Je  respecterai  toujours,

au  prix  même  de  mon  grand  Amour  pour  eux,

au  prix  même  d’être   moins  que  rien  pour  eux,

au  prix  même  d’être  OUBLIÉ par  eux.

 

Marie-Lucie

Paroles du Seigneur, le 12 novembre 2004

 

Prière familiale.

PRIÈRE FAMILIALE

(À RÉCITER TOUS LES JOURS)

Seigneur Jésus, couvre-moi de Ton Sang Précieux ainsi que tous les membres de ma famille, sans exception.

Mère Marie, Mère de la Délivrance, donne-moi la protection absolue avec ton grand Manteau, à chacun de nous dans cette maison, autour de la maison et sur notre terrain.

Saint-Michel archange, délivre-nous de tout mal, accompagne-nous.

 Réciter la prière à saint Michel archange.

***********************

PRIÈRE DE BÉNÉDICTION À L’EAU BÉNITE, À L’INTÉRIEUR ET SUR LE TERRAIN (À RÉCITER TOUS LES JOURS POUR CONTRER LES MALÉDICTIONS).

Au début : Seigneur, couvre-moi de Ton Précieux Sang entièrement

En ton Nom Seigneur Jésus, je prends autorité et j’interdis les mauvais esprits sataniques et diaboliques de visiter cette maison, ces lieux sous toutes formes que ce soit et par quelque moyen que ce soit.  AMEN!

Réciter la prière à saint Michel archange.

 

Marie-Lucie, le 12 août 2005

 

Esprit d’amour.

ESPRIT   D’AMOUR

 

Ton Esprit d’Amour a transpercé mon cœur,

comme une flèche de cupidon.

Ton Esprit d’Amour a envahi mon être,

a transformé ma vie.

 

Ton esprit d’Amour a éclairé mon âme

et réchauffé mon cœur,

me donnant chaque jour, tendresse de velours.

Paroles toujours, à moi de t’accueillir.

 

Ton esprit d’Amour est Feu de Dieu.

Ô, viens encore Flamme brûlante.

Ô, viens encore façonner ma vie, m’apporter ton Amour,

car toi seul peut tout pour moi.

 

Ton esprit d’Amour est Force et Lumière;

Fou et doux ton Amour.

Follement je t’aime; tendresse de mon cœur.

Oui, je t’aime, toi mon Seigneur.

  

Marie-Lucie dans la Trinité.

 

Ma colombe d’amour.

MA  COLOMBE  D’AMOUR

 

Ma colombe s’envole

à l’ombre des mes ailes.

Allez, belle colombe

bats vite tes ailes.

Allez, courage

va vers les nuages.

va plus loin, va plus loin.

 

Plus d’une fois,  J’ai entendu tes cris.

À ton secours,  J’ai volé.

Tu avais tombée, on t’avait attaquée;

tes ailes étaient brisées.

Des plaies ouvertes te faisaient souffrir,

t’empêchant de voler, de chanter,

de prendre ton envol, ta liberté,

de goûter la vie,

de trouver ton bonheur.

 

Sous mes ailes, Je t’ai abritée.

J’ai pansé tes blessures, guéri ton cœur.

Je t’ai protégée avec amour,

ma belle colombe au cœur pur d’enfant.

Envole-toi dans le ciel

Je te regarderai; Je serai là.

Ne crains plus, non ne crains plus.

Je serai ta force, ton abri, ta lumière.

 

Belle colombe, toujours tu pourras

venir te nicher au creux de  ma montagne,

Je t’y attendrai.

Encore, Je te protègerai

contre les tempêtes, vents et marées.

Allez va, va plus loin, va plus loin

Parcourir le monde, apporter ma Paix

aux mille couleurs de ma Lumière.

Jamais Je ne  t’oublierai, Je te l’ai promis.

Tu sais bien que Je serai avec toi.

Follement, Je t’aimerai toujours

ma colombe d’amour.

 

De Jésus, à Marie-Lucie, le 1er janvier 2004

 

Parole de mon Esprit.

PAROLE  DE  MON  ESPRIT

« Seul l’Esprit Saint de Dieu, en votre cœur, vous apportera de délicieux conseils à savourer.  L’esprit de l’homme peut vous tromper amèrement. 

Voir  et  vivre  n’est  point  la  même  chose,

qu’entendre  mes  Paroles. 

Rire  et  pleurer,  n’est  que  passage. 

Mon   Amour  est  éternel. 

Ma  Paix  et  ma  Joie,  ton  bonheur. 

Viens  puiser  à  ma  source  de  Vie. 

Ma  Lumière  éclairera  ton  cœur. 

Tu  y  trouveras  mon  Chemin,  ma  Vérité. 

Ma  Justice,  mon  Amour  tendre  et  fou. 

Pour  toujours,  mon  enfant  bien-aimé ».

  

Paroles du Seigneur à Marie-Lucie, le 30 décembre 2003

Vos souffrances, espérance d’Amour.

VOS SOUFFRANCES, ESPÉRANCE  D’AMOUR

Comme le grain a germé,

la souffrance a pris racine en terre.

Elle a grandi comme le grain,

pour former le blé.

 

Comme le grain tombé au sol,

la souffrance est emportée par le vent.

Elle ne revient plus, elle a pris son envol;

pour être transportée au vol

par la brise, souffle de la vie.

 

Comme le grain a poussé,

la souffrance a fleuri.

Elle y donne son fruit,

comme la fleur du pommier,

pour être cueillie.

 

Le grain germé de la souffrance

naissance de l’espérance;

pour être nouveau jour

d’amour, pour toujours.

  

Marie-Lucie, au nom de Jésus.

Le 27 septembre 2005

 

 

Mon beau coeur.

MON  BEAU  CŒUR

Mon beau cœur

Je  t’aime comme un fou.

Laisse-moi t’aimer,

te combler dans mes bras

du feu brûlant de tout mon Amour,

de mon cœur pour toujours,

mon bel amour, mon amour.

 

Je t’offre mon cœur,

la flamme de mon Amour

Béni de Dieu.

Tous les jours de ta vie,

Ouvre-moi ton cœur.

Je veux te bercer tendrement,

t’apporter le bonheur;

le vrai bonheur, le bonheur.

 

Laisse-moi t’aimer

du feu ardent de mon Amour.

Ton visage rayonnera

de la douceur de ma Lumière.

Tes yeux  brilleront de tout mon Amour,

comme les étoiles dans la nuit,

dans la nuit.

 

Poésie du Seigneur, 29 décembre 2003

 

Prends ma main, ma rose.

PRENDS  MA  MAIN,  MA ROSE

Prends ma main, ma rose.

Brille tes yeux

sourire de Dieu.

Joie en ton cœur,  j’y suis Jésus,

ton Roi d’Amour.

Chaque jour, ma rose, tu m’y trouveras

gravé dans ton cœur.

 

Mon cœur est contre ton cœur.

Dans ton cœur, je viens me bercer;

comme un fou, j’ai envie de t’aimer.

Éclateront en toi les bourgeons de mon rosier,

aux parfums de rose

aux couleurs de velours,

aux couleurs de l’Amour, de tout mon Amour.

 

Mon cœur est contre ton cœur;

le tien tout près du Mien,

le Mien près du tien.

Dans nos cœurs, valsent nos flammes;

balancent, en cadence, nos cœurs

au doux parfum de rose.

 

Mon cœur est contre ton cœur,

mon âme contre ton âme.

Mon Esprit est épris au parvis de ta vie;

En ma vie, en ta vie.

Et ta vie, en ta vie.

 

Mon cœur est contre ton cœur,

joie en ton cœur,

au jardin de mon Amour.

Petite fleur, ma rose de douceur,

pour toi, je  peux tout, chaque jour.

Souviens-toi, fou est mon Amour

pour toi toujours, ma rose,

ma rose de velours.

 

Poésie de Jésus à Marie-Lucie, le 31 décembre 2003

L’Amour est dans le coeur.

L’Amour est dans le cœur

 

L’Amour est dans le Cœur,

le cœur est dans le Cœur.

le cœur dans le Sacré-Cœur.

Le Sacré-Cœur dans le cœur,

dans le cœur du Cœur du Père

 

L’Amour est dans le cœur,

le cœur bat par l’Amour.

Par l’Amour tu es l’amour,

tu es l’amour pour toujours,

pour toujours l’amour chaque jour,

mes amours, mes amours.

 

L’Amour est dans le cœur,

dans ton cœur par mon Cœur.

Par mon Cœur tu deviens l’amour.

L’Amour est au cœur de ton cœur,

dans mon Eucharistie d’Amour,

Amour de mon Saint Cœur.

 

Marie-Lucie

Tout devient possible…

TOUT DEVIENT POSSIBLE

QUAND ON SE LAISSE ENNIVRER D’AMOUR

PAR MON ESPRIT SAINT.

 

VA !   BOIS À L’EAU VIVE,

LA SOURCE EST INÉPUISABLE ET

DÉSALTÉRANTE.

TU LA TROUVERAS DANS MON DÉSERT

AU PUIT DE MON AMOUR

DANS LA VOIE DE MES SENTIERS .

MA SOURCE EST ÉTERNELLE.

ELLE ÉCLAIRERA TON CŒUR.

 

Parole de mon Esprit, Jésus

 

Parole que vous pouvez partager si vous le désirez.

Le 16 octobre 2003

Seigneur,j’ouvre mon coeur à toi

Seigneur, j’ouvre mon cœur à toi.

Tu es ma joie, mon espérance,

mon salut,

ma Lumière Éternelle.

 

Seigneur j’ouvre mon cœur à toi,

à ta Parole de Lumière

d’Amour et de Vérité;

elle est douce et apaisante.

Tu sais tout et peux tout pour moi.

Ton cœur est écoute d’amour.

Respectueux de mes limites,

tu sais avec Amour

m’arracher mes peurs, me guérir,

me tenir la main dans les souffrances.

 

Dis-moi toujours Seigneur,

comment te suivre.

Cantique pour moi chaque jour,

cantique tes volontés en mon cœur,

par ton Esprit,

des mots doux et sages,

d’Amour, d’humour.

 

Cantique pour moi toujours

tes chants d’Amour Seigneur.

Tu es mon soleil qui me réchauffe.

Mon grand bonheur c’est toi.

Ma joie est d’être près de ton cœur,

de t’aimer un peu plus chaque jour.

 

Toi mon Sacré-Cœur,

aux rayons de feu d’Amour,

mon cœur, tu es Amour Infini.

Amour Éternel et douceur.

Amour béni de Dieu.

 

Marie-Lucie,

Prière, 9 août 2003

 

Croire en Dieu.

CROIRE  EN  DIEU

C’est croire en la vie.

Croire à tout ce qui existe sur terre,

est plus que le hasard;

c’est simplement quasi-inexplicable.

 

Croire  en  Dieu

c’est croire en tout être vivant.

C’est voir avec plus que nos yeux,

mais avec les yeux de la foi,

les yeux de l’espérance.

 

Croire  en  Dieu

demande peu de nous, sauf  la confiance.

La confiance envers un être semblant lointain,

mais pourtant si près de nous.

En permettant sa présence en nous,

nous le trouvons au fond de notre cœur et de notre esprit.

Plus jamais, il nous quitte.

 

Croire  en  Dieu

c’est savoir le remercier de ses dons divins envers nous.

C’est reconnaître son existence

au-delà du réel,

mais d’abord en la présence de nous tous.

Regardez autour de vous,

écoutez près de vous le silence, les bruits.

Sentez son parfum au travers les fleurs,

goûtez ses merveilles.

Savourez chaque instant de la vie.

Il est là, tout près de vous à chaque instant.

Il n’en tient qu’à vous,

de le découvrir  à chaque nouveau jour,

en vous laissant bercer par sa beauté,

en vous laissant imprégner de sa bonté,

en vous  laissant aimer par sa  présence.

Avec Lui, vous trouverez la sérénité

tout comme un bateau voguant sur des eaux tranquilles,

en toute quiétude et paix.

Marie-Lucie

 

Un oignon c’est mignon.

UN OIGNON C’EST MIGNON

L’oignon est enveloppé

afin de le protéger.

Il y a plusieurs pelures, n’est-ce pas!

Pour bien le couvrir.

C’est charmant et innocent.

Rempli de force, il cache la vérité.

Quand il est découvert, il a froid et il pleure car il a peur.

Il ne sait pas comment il sera accueilli,

Tel qu’il est dans sa faiblesse.

 

N’es-tu pas un petit oignon

tout mignon qui a poussé avec des pelures?

Avec les années, tu t’es protégé pour mieux vivre ta vie.

Toutes tes pelures ont camouflé, ce qu’il y avait à l’intérieur :

de la force oubliée et toutes tes faiblesses.

Dès que tu es consommé, tu as fais pleurer inévitablement

ceux qui voulaient t’aimer simplement.

MAIS SOUVIENS-TOI, QUE C’EST AU CŒUR DE L’OIGNON

que se trouve le plus beau, le plus tendre, le meilleur goût.

Débarrasse-toi de tes vieilles pelures pour que ton cœur ne soit atteint

de mille bactéries inutiles à ton bonheur.

Tu en as plus besoin maintenant; cela ne sert à rien d’être conservateur.

Tes amis attendent de toi, que de l’amour au cœur de toi

que tu as bien protégé et gardé soigneusement de tes pelures !

Non, non, ne m’en veut pas de te parler d’oignons.

Je me mêle de mes oignons pour que personne autour de toi ne devienne grognon ou en rogne.

Mon ami, ne vaut-il pas mieux que tu sois un oignon mignon qui ne fait pas pleurer?

Marie-Lucie, prophétie du Seigneur, le 10 avril 2006

SAVOIR VOIR

SAVOIR  VOIR

 

VOIR,

c’est observer autour de soi,

les beautés de la nature.

C’est avoir envie d’accueillir,

au fond de son cœur,

tout ce qui nous entoure,

autour du parcours de notre vie,

POUR POUVOIR AIMER.

 

C’est vouloir et savoir,

s’ouvrir à l’être humain.

C’est voir ayant les yeux fermés,

ce qu’il y a au fond de son cœur et des cœurs.

C’est le regard nouveau,

pour découvrir ce qu’il y a de plus beau.

 

Voir, c’est offrir son cœur avec amour,

c’est vouloir aimer sans détour,

c’est savoir aimer la vie.

 

C’est voir avec les yeux du cœur.

Savoir voir,

c’est avoir trouvé,

LA LUMIÈRE DE DIEU,

tout au fond de notre cœur,

AVEC  LES  YEUX  DE  LA  FOI.

Marie-Lucie,

Le 11 septembre 2003