Savons-nous réellement nous aimer les uns les autres ?

  Savons-nous aimer?

Savons-nous aimer comme le Christ ?

Savons-nous aimer à sa manière ?

Jésus ,AMOUR doux pour nos âmes

Savons-nous aimer nos frères, nos sœurs ?

Savons-nous aimer nos ennemis ?

 

Alors, pourquoi tant de violence

En nos regards, en nos gestes,

En nos paroles, en nos pensées et notre indifférence ?

Dites-moi, pourquoi tant de violence,

Tant de violence en nous et entre-nous ?

 

Saurons-nous, nous laisser aimer

Malgré nos souffrances, nos faiblesses ?

Voulons-nous nous laisser aimer

Comme le Seigneur nous aime aujourd’hui ?

Alors viendra en nous, le règne de Dieu en nos cœurs.

 

Savons-nous aimer en tout respect les autres

Avec leurs limites, tels qu’ils sont ?

Et accueillir l’étranger, comme un ami parmi-nous ?

Saurons-nous un jour nous ouvrir le cœur et s’oublier soi-même,

Tout donner de soi pour la gloire de Dieu et trouver le bonheur ?

 

Savons-nous réellement nous aimer les uns les autres

Comme Jésus nous aime par son Esprit Vivant ?

Voulons-nous aimer nos frères, nos sœurs

Tout leur pardonner comme Jésus le fait pour nous ?

Alors cessera enfin la violence et naîtra l’espérance.

CIEL royaume 

Pourquoi disons-nous  NON à l’amour et osons-nous blesser notre prochain ?

Avouons-le, nous ne savons pas aimer comme Dieu nous aime;

Nous laisser aimer en toute simplicité,

Et reconnaître que Dieu est Amour et Lumière au milieu de nous.

Quand allons-nous dire OUI à l’amour du Seigneur ?

Son Amour est plus fort que tout, plus fort que tout.

——–  Marie-Lucie  ——-

LE SEIGNEUR NOUS AIME ET VEUX NOTRE BIEN  près de LUI : LIEN ci-bas

https://maranathajesus.net/2012/12/11/v-14-part-4-de7-mon-ultime-rappel-sans-detour-mes-pretres-mes-enfants-25-nov-2012-fete-du-christ-roi/

Oui ! On peut la trouver, au plus profond de notre cœur.

LA SÉRÉNITÉ

La sérénité apporte un grand bien-être intérieur.

Comment la trouver ?

Simplement en s’arrêtant,

en prenant du temps pour soi-même,

en priant dans son cœur,

un  peu chaque jour.

 

Comment l’apprécier ?

En savourant la douceur du silence,

en se laissant bercer par une musique angélique,

en abandonnant son esprit dans l’oubli,

tout en libérant son corps de toute tension.

 

La sérénité ne vient seule.

Elle s’accompagne de la volonté de la connaître,

elle se pointe dans la solitude,

elle vibre davantage après les tempêtes,

qui ont tourmenté notre être, notre âme.

Oui !  On peut la trouver,

au plus profond de notre cœur.

 

Souvent elle vacille

comme un bateau en pleine mer.

Elle prend son chemin en douceur,

pour nous apporter la joie d’une paix profonde.

 

Mais le plus souvent

on la trouve en se rapprochant de Dieu,

en côtoyant la prière dans la méditation.

Mieux encore !

Elle se lève avec le jour venu,

si  notre esprit l’accueille avec joie.

Elle est juste là dans la lumière

pour l’équilibre de notre cœur,

de notre esprit,

de notre âme

La sérénité est lumière de Dieu.

 

Lucie  

Une fleur de maman. Poême de fête des Mères !

Une fleur de maman

Une maman, c’est une fleur

aux couleurs de tendresse,

aux caresses multicolores

à chaque heure du jour

sur le parcours de la vie

de ses petits chéris

qui grandissent en ce monde,

qui inondent les cœurs autours

de l’héritage de son amour.

Une maman, c’est une fleur

aux mille trésors semés en terre.

Des graines de patience, de force et de courage.

Des doigts de fée aux multiples usages,

un cœur qui donne sans jamais compter,

une sagesse qui déborde,

des conseils au bon moment.

Un amour qui essuie tout, qui pardonne et qui oublie

les erreurs du passé, les petites et grandes sottises

l’ignorance de ses petits,

leurs manques de gratitude et de reconnaissance.

Une maman au cœur d’amour

ne sème que l’amour dans l’espoir de l’amour

que porteront ses amours

au jour de son départ vers l’autre part, quelque part.

Une maman, c’est une fleur

c’est la beauté du Très-Haut.

C’est l’unique amour du véritable Amour.

C’est le plus beau joyau, le plus grand trésor.

C’est plus précieux que l’or dans tous les décors.

C’est l’héritage de l’amour et des valeurs.

C’est le sourire, la joie, la tendresse et les baisers.

Puis, elle essuie toutes larmes, berce ses petits de tous âges

pour qu’ils grandissent en portant et transportant

les semences de son cœur en héritage

sur la terre pour le ciel de toute éternité

Marie-Lucie … Avril 2006

***

 

QUE de DOUX SOUVENIRS ! Embarque dans ma barque… du Seigneur.

Que de doux souvenirs,

Quand je me berce dans tes bras.

Le soir venu, vient ton repos

dans l’Esprit de Lumière

aux doux mystères de Dieu

de mes trois bougies allumées.

La lampe de ton cœur

à éclairé mon regard,

réchauffé mon âme

du feu de couleur de ta Lumière.

 

Que de doux souvenirs

quand je me berce dans tes bras,

aux doux mystères de ton Amour

réchauffant mon cœur.

Au coin de ton Feu, brûle mon âme.

Aux tisons de ton Amour,

soupire et bat mon cœur.

QUE  DE  DOUX  SOUVENIRS!

QUE  DE  DOUX  SOUVENIRS!

QUE  DE  DOUX  SOUVENIRS!

Marie-Lucie

EMBARQUE  DANS  MA  BARQUE 

Je t’invite mon ami, je t’invite.

Embarque, embarque dans ma barque,

La barque de l’Amour du Seigneur,

La barque du seul bonheur possible.

C’est la barque de l’Amour, de l’Amour.

Rien ne te sert de chercher ailleurs,

Crois-moi mon ami, c’est la vérité.

Embarque, embarque dans la barque

La barque de l’Amour, c’est le bonheur.

Dans la barque, je t’invite, embarque.  Tu as tout à gagner.

N’aie pas peur, c’est la barque de l’Amour.  Que l’Amour est doux!  Tu y trouveras le chemin de ton bonheur.

C’est dans la barque près de mon Cœur que les tempêtes intérieures seront apaisées et Je te le dis :crois-moi, tes souffrances fonderont comme la neige au printemps.  Elles ne reviendront plus, car Je recueillerai l’eau qui aura tombé au sol.  La lumière de mon soleil plein d’Amour fou assèchera tout mauvais souvenirs de tes souffrances.  Vraiment tout, car Je suis la chaleur de l’Amour.

Moi, J’essuie toutes les larmes de tes joues et de ton cœur d’enfant.  Je peux tout, tu sais!   L’impossible vient de Moi seul.  Je suis pas possible dans mes exploits; c’est l’Amour qui me rend ainsi.  Moi, qui se fais si petit, aussi petit qu’un pain de Vie pour pouvoir réaliser l’impossible pour toi.  Je suis là, en ta vie pour t’aider toujours.  Tout ce que tu as à faire, c’est de m’accueillir en toi si cela n’est pas déjà fait.   Ose me demander n’importe quoi pour ton bien et ton bonheur.  Je t’écoute où que tu sois.  Je peux tout pour toi; l’impossible à tes yeux et pour ceux que tu aimes.

Moi, tu me demandes et avec amour, Je te donne.  Je guéris tout; puis en plus, tu sais quoi mon ami?  Je suis le meilleur remède au monde; même pas besoin de plan d’assurance médicament. Zut! C’est obligatoire au Québec de s’assurer maintenant; sauf pour Moi, malheureusement.  Mon plan d’assurance, moi ton Seigneur, c’est l’Amour et ta guérison. Tu sais, parce que moi Je Suis le véritable amour; Je ne peux m’imposer en ta vie; c’est ainsi mon ami. Je te laisse libre d’aimer ou d’être violence et insatisfait de ta vie.

Alors, dis-moi, pourquoi te priver de moi puisque Je suis l’Amour, que Je suis gratuit et disponible en tout temps dans le visible et l’invisible.  Je veux tellement pas m’imposer en ta vie que Je me fais tout petit, tout petit, si petit.

Je suis si petit, regarde!  Comme un petit pain plein de Vie.  N’oublie pas, je suis là; je frappe et j’attends que tu m’accueilles au fond de ton cœur.  J’attends patiemment que tu me dises OUI à l’Amour dont Je veux te donner parce que je sais que, sans mon Amour, tu es malheureux mon ami.

Qui peut vivre sans amour?  Que les objets mon ami!  Ne vaux-tu pas plus que la télévision et que les oiseaux?

Dis-moi, veux-tu m’accueillir?  Tu sais, Je Suis l’Amour.  Je vis en toi, Je Suis Lumière presque éteinte en toi.  Je me meurs en toi; c’est pourquoi tout, parfois est noirceur en toi, en ta vie.  Je ne veux que pouvoir t’aimer tel que tu es maintenant. C’est moi l’Amour. Je suis Eucharistie.  Accueille-moi; Je suis l’Amour véritable.

Tu peux toujours chercher ailleurs l’amour et le bonheur; moi je te dis : ne cherche plus ailleurs.

C’est moi ton Sauveur, c’est moi l’Amour véritable, c’est Moi ton secours. 

J’ai tout sacrifié pour toi et tes amis de la terre; mais Je suis encore Vivant par mon Esprit Saint.

Mon nom est Jésus, le Vivant, le Ressuscité.

Embarque dans Ma barque; tu ne regretteras rien. Je serai ta paix, ta joie et ton bonheur.  Je t’aime depuis toujours; toi tu m’aimes-tu assez pour être dans ma barque d’Amour?

M’aimes-tu juste un petit peu, un petit brin?  Déjà, j’en serais plus heureux.  Je suis le plus grand des amis que tout homme peut avoir.  Veux-tu de moi en ta vie maintenant?  Ma barque t’attend; viens, viens, vers ton bonheur.

Jésus à M-Lucie

Spécialement pour toi, j’ouvre mon coeur Seigneur.

J’ouvre mon cœur, Seigneur, à ta Parole de Lumière ! 

Cantique pour moi que Tes Volontés en ma demeure d’étranger! 

Heureux les humbles, heureux les pauvres.  

Tu leur découvres les secrets de ton Royaume.

Marie-Lucie

L’ABANDON; Sans énervement,sans tension; DIEU veut notre COEUR


L’âme qui  s’abandonne… tombe en Dieu , dans Sa Volonté, dans sa Miséricorde,dans sa Famille et dans Sa Paix.

Sans énervement, sans tension ; Dieu  veut Notre Cœur.


Glorifier Dieu dans la Paix.

Dieu est tellement délicat pour l’âme qui s’abandonne.

Une âme qui s’abandonne , c’est une âme qui aime.

***   ***   ***

L’Abandon , c’est un Plongeon qu’il faut faire dans la Foi.

***   ***   ***

MESSAGES

https://maranathajesus.net/article-de-presse-sur-leglise-et-les-messagers/

Maintenant Chrétien Magazine ;  http://www.chretiensmagazine.fr/2012/01/lucie-de-saint-hilarion-au-quebec-par.html


S’abandonner, c’est aller à la Sagesse …

S’abandonner, c’est aller à la Sagesse, c’est être le plus sage du monde.

L’Abandon , c’est un Plongeon qu’il faut faire dans la Foi.

L’âme qui  s’abandonne tombe en Dieu , dans Sa Volonté, dans sa Miséricorde,dans sa Famille et dans Sa Paix.

 

Jésus nous redit qu’Il  est toujours avec  chacun de Nous.