La pandémie sous le regard de votre Dieu d’amour

Mes bons enfants… de foi, laissez de côté ce qui n’est pas nécessaire en ces temps de pandémie pour vous consacrer à Mon divin Cœur et priez davantage chaque jour.  Je sais, les jours sombres sont sur votre tête mais élevez vos âmes vers Moi dans le silence de vos cœurs et le silence autour de vous.

Appuyez-vous sur Moi seul!

Confiez-vous à ma divine Mère du ciel, ayez confiance en nous!

Vous êtes dans Nos mains bienveillantes.

Oui, Je vous le dis, ces jours ne sont qu’un début de ce qui vient et qui a été prédit par mes vrais prophètes.  Des prophéties se réalisent sous vos yeux.   Voyez et regardez ce qui a été dit de la part de votre Dieu qui vous a tant instruit en ces temps par ses révélations du Saint-Esprit, par Mes envoyés les prophètes de votre temps.

Mes enfants, ces temps de douleur sont nécessaires pour ramener à Mon Père le plus d’âmes à Lui qui se sont égarées dans l’esprit du monde, dans l’argent et les vices en abondance et dans tous leurs péchés.

 

  Mes petits, regardez vers le ciel, bientôt vous Me verrez, tous Me verront et tout genoux fléchira sur la terre devant la grandeur de Ma majesté!  Je suis le Roi de gloire pour l’humanité!

Heureux ceux qui auront cru en Moi leur Sauveur sur la terre!

Malheureux à tout jamais les impies non repentants devant leur Roi de gloire!

J’y suis, J’y serai jusqu’à la fin de ce grand combat sur la terre avec vous mes enfants bien-aimés de Mon Père.

Amen, Je vous le dis, Je suis avec vous, recevez ma bénédiction de paix, de force!  Recevez ma Lumière en abondance par Ma miséricorde!

Recevez Mon amour dans l’invisible sur vos cœurs apeurés devant les nouveaux évènements dont vous devrez vous adapter continuellement!

La lutte sera rude contre mes ennemis sur la terre mais Je compte sur vous et vos prières inlassables unies dans Ma divine volonté pour contrer le plus grand des fléaux, celui de la rage de Mon ennemi contre vous mes enfants de Dieu.

N’ayez pas peur, tout le ciel vous accompagne, toute la Trinité, ma divine Mère de l’apocalypse, ma mère du Perpétuel Secours, ma mère bénie et couronnée d’étoiles, ma mère du salut des âmes!

Gardez la foi, n’ayez pas peur, Je vous le répète, priez et vous retrouvez la paix!   Priez!

Soyez de bons soldats d’amour jusqu’à la fin du combat avec Moi votre Seigneur Dieu!

Tendrement, Je vous bénis et vous garde sur Mon divin Cœur car J’ai versé tout mon Sang pour vous.

Merci ma petite servante d’écrire ces quelques mots pour mon peuple qui a soif de Mes paroles pour les rassurer en ce moment de crise dans le monde entier.  Ma Lucie, que ma paix soit sur toi, garde la foi toi aussi.  Fin du message en ce dimanche 29 mars 2020. 10h :30

Urgence de conversion pour sauver Mon Église…

 MESSAGE EN CE DIMANCHE 23 FÉVRIER 2020

Mes enfants, lorsque Je vous parle avec autorité c’est toujours pour votre bien.  C’est toujours parce qu’il y a urgence pour votre conversion.  Urgence pour sauver Mon Église en crise, urgence, l’heure est aux urgences qui débordent… de souffrances et de plaies à soigner de tous Mes enfants du monde.   

Il y a comme une pandémie, non seulement de grippe mais d’une grippe virale des péchés accumulés de tous Mes enfants de la terre. La médecine traditionnelle ne peut réussir à elle seule à vous soigner adéquatement.  Elle n’a pas de grands remèdes pour tous les maux dont les âmes sont affligées.  Elle a ses limites humaines et scientifiques.

Mais, qui d’autre que Jésus votre sauveur unique, celui que Je suis, pour palier tous vos maux dont on ne peut plus toujours, médicalement parlant, régler et soigner avec médications et traitements de toutes sortes? 

Je suis le chef médical de tous les hôpitaux du monde, mais peu Me consultent pour un traitement de faveur car on a perdu la foi, tant perdu la foi!

Pour guérir, il faut recourir au médecin et trouver des traitements.  Avec Moi, cela vous prend seulement votre foi en Moi, un oui, pour vous laisser examiner volontairement avec Ma super loupe et Ma main qui guérit vous touchera par le Feu du Saint-Esprit. 

Il faut croire en Moi en Ma puissance de guérison, de libération.  Il faut croire que Mon Sang versé sur la croix est libération pour vous, il faut croire en Moi, croire, croire avec le cœur.

Ma Sainte-Hostie peut guérir, Mes bénédictions peuvent vous guérir, Mon amour vous guérit l’âme, Ma vérité vous libère des mensonges, Mes onctions vous guérissent et vous soulagent.  Mes paroles du Saint-Esprit vous sont offertes pour vous guider, vous donner Ma paix, Ma joie, de l’espérance et bien plus encore, car Je suis présent auprès de vous comme au temps du cénacle.

Vous n’avez qu’à ouvrir les portes de vos cœurs pour y recevoir une abondance de Mes grâces pour être soulagés Mes enfants, mes prêtres.  Cette abondance de grâces, Je la tiens en mon Cœur par miséricorde pour chacun de vous. 

Mais hâtez-vous de recourir à Ma médication généreuse pour vous guérir en vous laissant toucher par le Feu de Mon Saint-Esprit que Je déverse en ces temps précieux pour vous aider dans vos guérisons de l’âme et du corps. 

Tous Mes enfants peuvent bénéficier de Mes grâces, mais pas tous en recevront la manne, car on n’a pas toujours assez confiance en Moi.  Votre amour est parfois trop tiède et votre foi de même envers Moi, votre Seigneur Dieu.

  Oh! âme, reconnais d’abord tes péchés devant Moi avant d’être guérie par ton Seigneur!   Viens avec ton brancard, toi le malade!  

Si tu as de sincères regrets de ta vie mauvaise et pécheresse alors, qui sait, Je te dirais peut-être à toi aussi : va tes péchés te sont pardonnés!

   Va ta foi t’a sauvé!   Va et sois dans la joie, Je t’ai guéri! 

Mes paroles d’Évangile guident dans la foi et révèlent Ma vie.   Ma parole prophétique du Feu de Mon Saint-Esprit est libération et guérison des âmes meurtries, apaisement des âmes en peine, ouvre les cœurs endurcis, les esprits impurs et imbus d’orgueil pour les libérer et les guérir dans l’âme.

 Elle conduit adroitement au confessionnal auprès de Mes prêtres, car elle réchauffe les cœurs froids, redresse des voies mauvaises, apporte la vérité, guide dans Ma lumière, donne Ma sagesse et Ma connaissance, fortifie la foi par la prière, console ceux qui pleurent, donne joie aux déprimés, rassure dans les épreuves, guide dans les décisions de vie au temps présent.

Elle est source toujours vivante de Ma présence tout comme pour les disciples d’Emmaüs.  Elle brûle, elle brûle le cœur et on sent Ma présence dans l’invisible.

Laissez-vous donc toucher par mes onctions du Feu du Saint-Esprit et vous trouverez la paix par Moi votre Seigneur. 

Mon feu d’amour veut vous brûler jusqu’aux entrailles, mais J’ai besoin de votre oui, un simple petit «oui» qui dit :

Viens Seigneur Jésus, viens en moi, viens Esprit-Saint, brûle-moi de ton amour, viens, prends possession de mon âme, de tout mon être, Je t’appartiens, Je suis enfant de Dieu!

  Viens par ton Eucharistie, brûle-moi de tout ton Feu du Saint-Esprit, Je te désire Jésus, j’ai soif de ton amour, j’ai soif de tes paroles de vie, j’ai soif de toi!  Jésus, j’ai confiance en toi, Jésus, je t’aime, Jésus j’ai besoin de toi, de ta présence.  Viens Seigneur Jésus enflamme-moi de ton Feu ardent du Saint-Esprit, donne-Moi tout ce que tu désires afin que Je sois ton instrument docile entre tes mains!  Tout ce que Je désire, c’est toi Jésus, toi seul est mon sauveur, toi seul est mon libérateur, toi seul peut tout guérir en Moi.  Gloire à Dieu, trois fois saint  Amen!

Par le Feu du Saint-Esprit J’ai formé des prophètes pour vous aider dans vos vies, pour vous rappeler Mon Évangile avec Mon Cœur, pour vous faire sentir encore davantage l’effusion grandiose de Mon Saint-Esprit que Je veux déverser avec force et puissance sur vos cœurs, dans vos âmes!

Avez-vous assez confiance en Moi, pour Me laisser maintenant parler à tout Mon peuple par Mes instruments de Mon Amour dans Mon Église en Mes paroisses, dans des assemblés, vous les prêtres, vous les évêques, vous les équipes en paroisses, vous tous?

Ou bien vous allez jalouser les dons que Je leur ai donnés pour venir en aide à tout mon peuple si souffrant du cœur, si souffrant par amour, parfois, même pour Mes serviteurs sacrés.

  Le don de prophétie, un don si puissant de libération, de guérison pour les âmes!  C’est le don qui instruit en Mon nom, c’est le don qui fait descendre une forte effusion de mon Saint-Esprit pour vous apporter une paix, mais une paix si grande, par Mes paroles d’amour, que beaucoup pourraient encore tomber dans le repos du Saint-Esprit.

Mais, si vous Me clouez la bouche en eux publiquement en paroisse, comment pourrais-Je vous donner tout Mon amour?

  Vous livrer Mes paroles de Sagesse? 

Mes autorités en Mon Église, cessez d’avoir peur du Feu de Mon Saint-Esprit, de l’inconnu dont certains d’entre vous, vous n’osez pas accueillir? 

 

Oui, Je vous le dis, lorsque vous Me ferez confiance en Mes instruments formés par Moi, vous serez comblés par Ma présence et Mes paroles vous brûleront le cœur comme au temps de mes disciples d’Emmaüs pour ouvrir vos cœurs. 

Je viens attendrir vos cœurs, vous réveiller dans vos torpeurs, vous rassurer dans vos misères, vous guider dans votre vie et votre mission. 

  Je suis votre Roi de l’univers, votre seul Roi, ayez confiance en Moi, c’est tout!  Lorsque on Me fait davantage confiance, alors, Je peux dire : ah! bon… commence-t-on à M’aimer! 

Mes petits, dites souvent :

Jésus, viens Jésus, viens Me purifier, viens me secourir, je manque de foi en toi, je manque de confiance en toi, je manque d’amour envers toi.  Pitié Seigneur, aide-moi à accueillir tes dons du Saint-Esprit donnés en abondance à mes frères et sœurs que tu as choisis en Église pour nous sauver dans ta barque en péril!

Pitié Seigneur, au secours, viens à notre aide, on fait tant pitié dans nos torpeurs!   Viens par ton Esprit-Saint, parle-nous Seigneur, viens, prends-nous en pitié, car on a tant péché contre toi et ton Saint-Esprit!  Jésus, écoute-nous, Jésus exauce-nous.  Envoie ta pentecôte de Puissance de libération et de guérison sur nous et hâte-toi d’augmenter notre foi.  Faits-nous grâce de ta Lumière qui enflammera nos âmes et chassera en nous nos ténèbres à tout jamais!  Amen.

Par mon instrument de Ma Lumière, feu du Saint-Esprit, Lucie du Québec par qui Je veux éclairer toutes les nations. Jésus, Roi des nations a parlé, écoutez-Moi et vous vivrez en paix!  Je vous bénis! 

 Début du message 21h:37

 Fin du message 22h :09

Visitez nombreux le site de Dieu  en vous abonnant et de grâce le partager AVEC TOUS VOS CONTACTS:

Site :  maranathajesus.net

Pour rejoindre la messagère:  maranatha33@hotmail.ca

Ne soyez pas outrés…mes prêtres, mes enfants, il le fallait!

Ne soyez pas outrés, fâchés, scandalisés, révoltés par  la PUISSANCE DE MON SAINT-ESPRIT qui vous saisie dans vos torpeurs, car Il est plus que temps que vous sortiez de votre tombeau; que Je vous arrache votre ivraie…tous vos péchés pour faire de vous : l’homme nouveau qui revient enfin à la vie!!!

Amen!  Réveilles-toi, toi qui dormais sous tes péchés, sous la tonne de tes péchés!!!

Tout comme le chant de l’Emmanuel, il est temps de sortir de vos tombeaux, Mes enfants!

Par Ma servante Lucie du Québec, que Je bénis en ce début de matinée.  Fin du message : 8h :49, vendredi le 28 février 2020.

Le temps du carême approche…message urgent

Message du 25 février 2020, début: 9h:09

Mes prêtres, mes fidèles en Église, le temps du carême approche, il est à votre porte!

Pas n’importe quelle porte, la porte de votre cœur, de votre âme.  Temps de purification, temps de conversion, temps de libération, temps de délivrance, temps de sacrifice, temps de douleur, temps de réconciliation avec Dieu et le prochain, temps d’ouverture de vos entrailles, de votre esprit, temps parfait et nécessaire pour vivre d’amour avec Moi votre Seigneur, vivre d’amour entre vous, vivre d’amour et pour avoir soif que de Mon amour, de Mes paroles d’amour, paroles du FEU DE MON SAINT-ESPRIT!

C’est le temps du jeûne, de la privation pour accueillir Mes grâces en abondance que Je veux vous déverser en vos âmes et en vos corps!

Voulez-vous Mes cadeaux de Ma divine miséricorde? 

Alors, écoutez-Moi, et agissez pour Moi, pour votre purification et vous verrez, vous serez comblés par Ma présence trois fois sainte!

Mes prêtres, Je vous l’ai dit, je vais particulièrement vous remuer en cette année 2020.

  Mon Feu du Saint-Esprit sera comme un poids lourd sur vous, vous Me sentirez, car il le faut bien, Je vous le répète…il le faut bien, c’est Mon heure, mon heure est arrivée pour vous.  Les démons en vous trembleront de peur…Je vais les expulser de force, par la force de Mon Saint-Esprit.  Croyez-le ou pas, certains d’entre vous, avez besoin de cette force de Ma libération pour votre guérison.

Comme J’aimerais vous parler dans le confessionnal, mais beaucoup de confessionnaux sont encombrés de menus objets, de toutes sortes, accumulés là, au lieu des fonds de cave ou des greniers des églises.  Mon Ennemi veut vous empêcher l’accès aux confessionnaux, c’est fou, n’est-ce-pas!

Des fidèles voulant bien faire, ont ouvert les portes croyant y trouver des prêtres qui les attendraient…et oups!…surprise! pas de prêtres mais toutes sortes de bien matériels.  Quelle folie, quel désordre!  Le désordre est partout car le désordre est dans les âmes!  N’avez-vous pas compris cela!  Le désordre est dans les esprits, dans les pensées à cause des péchés de chacun et de la tiédeur dans la foi.

Mes prêtres, quand comprendrez-vous que Ma miséricorde, que votre ministère c’est aussi d’accorder pleinement le sacrement de Ma miséricorde à mes enfants qui reviennent vers moi, l’âme en peine et qui ont besoin de Moi au travers vous? 

Où êtes-vous avant les Saintes-messes? 

Que faites-vous parfois à part placoter avec des fidèles aux portes d’entrée de mes paroisses?

  Que faites-vous?

Vous êtes en train de faire quoi avant vos célébrations eucharistiques?

  Est-ce que le péché de la paresse serait votre problème?

Presque plus nulle part le dimanche, des fidèles peuvent avoir accès à vous pour la confession individuelle? 

Mais c’est quoi cette folie? 

On dirait que vous ne croyez même plus ou presque plus à la grandeur de ma miséricorde que Je veux donner à Mes enfants malades!  Ils sont malades intérieurement en leur âme, tant malades, que leurs corps s’en ressentent.

Lorsqu’un fidèle en Église a parfois le courage de courir après-vous après la messe : ou bien vous êtes trop occupés à rire ou à parler, ou bien vous êtes déjà vite disparus pour aller quelque part pour remplir une autre obligation, qu’elle soit en Église ou pour une autre occupation personnelle dont vous ne voulez pas retarder même pour le bien d’une âme… qui réclamerait Mon aide au travers vous.

Il y aurait-il aussi parfois un péché d’égoïsme qui aurait attaqué votre âme de serviteur de Dieu?

Pour dire, qu’en église protestante, c’est chouette pour eux, pas besoin de sacrement de pénitence; Je ne vous ai jamais dit que Mon Église catholique devrait et doit RESSEMBLER aux églises protestantes!

ÊTES-VOUS en train de devenir des prêtres protestants?

  ÊTES-VOUS DES PRÊTRES VRAIMENT CATHOLIQUES?

  Je vous le dis, il y a des esprits en vous… que ne sont pas de Moi! 

Je vous donne une grande pénitence durant ce temps du carême en Église!!! Videz les confessionnaux de leurs objets inutiles et remplissez-les de Mes grâces d’amour pour Mon peuple. 

Prêtres! soyez au confessionnal avant les messes du dimanche plusieurs minutes avant et après les Saintes-Messes et AFFICHEZ-VOUS comme prêtre, que l’on vous reconnaisse visuellement comme prêtre avec votre habit, votre col romain!  On vous cherche et on ne vous trouve plus en paroisse.

AVEZ-VOUS DISPARU? 

Je veux bien croire que vous avez peur de mourir en tant que martyrs du Christ, d’être flagellés en public mais au moins, dans Mes paroisses, faites le nécessaire par amour pour votre Dieu, et rien que par amour pour Moi.

Je vous donne des ordres, J’en ai bien le droit, Je suis votre Dieu! 

Vous me devez tout à cause de vos nombreux péchés et négligences sacerdotales en Église, en paroisses.  J’aurais bien aimé vous dire cela plus secrètement, vous êtes rendus sourds pour la plupart.  J’aurais bien voulu vous dire tout cela dans une retraite pour prêtres dans votre diocèse, mais vos évêques ne vous convoquent pas pour Me laisser vous parler par mes instruments de Ma foi, en qui Je donne le grand don de prophétie et des charismes pour vous et pour tous.

Alors, Mes prêtres, Je vous dis : priez pour vos évêques, priez le rosaire pour eux, priez pour vous les prêtres, priez, vous avez besoin de prier et de jeûner, les uns envers les autres.

Si vous ne voulez plus que Je vous humilie en public sur mon site, vous savez quoi faire, du moins, peut-être que ceux qui auront compris…feront en sorte de réveiller leurs évêques, particulièrement votre archevêque de Québec, Je ne nommerai pas son nom, vous savez qui… il me semble!

Mes prêtres, mes évêques, réveillez-vous!

  Vous commencez à être de plus en plus discrédités aux yeux des bons fidèles en Église qui souffrent tant pour vous.  Ils ne veulent pas vous juger, ils souffrent, ils pleurent sur vos négligences et vos péchés!

Que les prêtres qui auront lu ce message de Ma miséricorde le partage aux autres prêtres, vous qui croyez en Mes divins messages, car ce que Je vous dis, ne doit plus être pour les sourds mais pour transformer mon Église qui est à la dérive, qui souffre trop des conséquences de vos péchés et négligences en Église. 

Mes prêtres, Je suis prêt à tout vous donner par Ma miséricorde et Mes dons en Église, si vous ouvrez grand votre cœur, vous recevrez beaucoup en ce temps du carême de Ma part.  J’attends votre réponse, Ma messagère Lucie est à mon écoute pour vous; ayez donc confiance en Moi!

Je vous tends non seulement la main, mais le Cœur!

Lorsque vous aurez confiance en Moi, elle le saura, Monseigneur Lacroix, la convoquera au rendez-vous de Mon amour pour vous livrer Mes paroles du Saint-Esprit et une nouvelle pentecôte vous tombera sur la tête et dans l’âme; lorsque Je fais une promesse, c’est une vraie promesse.

Voulez-vous cette nouvelle pentecôte?

Je veux passer par elle et aussi au travers d’autres élus de mon Cœur pour votre guérison et libération de tout mal en vous.

Voulez-vous cette pentecôte? 

Voulez-vous accueillir l’effusion du feu de mon Saint-Esprit? 

J’attends votre réponse, mes prêtres, mes évêques de ce diocèse!!!

Que ceux qui ont foi en Moi, qui croiront à l’importance de ce divin message, livrent ce message à tous mes prêtres et évêques de ce diocèse sans craindre les réactions des serviteurs sacrés, car Je ne veux que leur bien, le bien de leur âme, le bien de mon Église, le bien de tous les fidèles.

Amen, Je vous le dis, que le Feu de Mon Saint Esprit s’allume et rallume les cœurs endormis en ce diocèse du Québec et vous assiste par Ma divine miséricorde pour la libération de tous vos péchés, de tous vos maux de l’âme.

  Je veux des prêtres saints et disponibles à Me servir avec fidélité et amour dans Mes volontés.  Je veux un peuple saint, rien de moins!

  Je veux un peuple rempli de Mon amour!

  Je veux un peuple qui Me fait confiance!

  Je veux un peuple qui marche avec Moi pas contre Moi dans ses volontés humaines!  Je veux un peuple du Feu de Mon Saint-Esprit en paroisse, libre d’aimer, libre de marcher en Mes pas, non seulement à Ma suite

Je veux vivre en Ressuscité en Mon Église, JE SUIS VIVANT, JE SUIS VIVANT, JE SUIS VIVANT !!!

Jésus qui veut tendrement vous parler, Jésus qui veut toucher tendrement vos cœurs, Jésus qui veut vous libérer du mal, Jésus qui veut vous rendre qu’amour comme Moi, Jésus qui veut vous donner espérance, Jésus qui est fou d’amour pour vous tous, vous dit :

il est temps de Ma nouvelle pentecôte, laissez-la descendre sur vous dans la confiance!!!

Amen, Je vous le dis, Laissez-moi passer devant vous!!!

Je suis votre Roi des rois en Église, vous êtes mes ouvriers.  Mes enfants, que Ma vérité vous libère de toutes vos misères et péchés!  Que le silence en ce temps de carême vous fasse entendre Mes volontés en vos âmes pour pouvoir les accomplir!

Mes prêtres, J’aimerais ne pas avoir à vous humilier devant mes fidèles en Église, mais cela dépend que de vous, de votre abandon en Moi, de votre foi en Moi.  Si vous ne voulez pas croire en mes prophéties pour vous, alors, ne vous plaignez pas de la nécessité que Je vous témoigne de Ma vérité en public!

  Je vous avais prévenus, mais vous n’avez pas cru que Je pourrais le faire!

 Vous en souffrez, je sais, mais c’est par ce chemin que J’ARRACHERAI l’ivraie de votre orgueil spirituel et aveuglement.  Je vous aime tant Mes serviteurs sacrés!  Comme J’ai besoin de vous!  De votre abandon, de votre confiance!  Tendrement, Je vous bénirai au confessionnal si vous avouez vos péchés devant Moi!

Votre  Seigneur a parlé, avez-vous entendu!!!

Merci Ma servante, ma chère rose, Je te donnerai Ma paix et l’audace qu’il te faut devant mes serviteurs sacrés.  Je serai en toi, ne crains jamais devant leur intelligence, car tu as Ma sagesse.  Paix Mes enfants en Mon Église, recherchez la paix et l’unité entre vous, serviteurs sacrés et fidèles!  Fin du message, 10h :12

https://maranathajesus.net/2020/02/25/mon-vent-tout-puissant/

Visitez nombreux le site de Dieu  en vous abonnant et de grâce le partager AVEC TOUS VOS CONTACTS:

Site :  maranathajesus.net

Pour rejoindre la messagère:  maranatha33@hotmail.ca

 

Mon VENT TOUT PUISSANT…

Mes enfants,

Je vous aime tous chacun de vous, que vous soyez prêtres, évêques, cardinaux, pape, fidèles en Église, enfants égarés loin de Moi ou près de Mon cœur; Je vous aime plus que tout! 

Je sais, Je vous bénis, Je vous console, Je vous demande de vous regarder tel que vous êtes, mais vous savez… c’est pour le bien de votre âme.  C’est pour vous aider dans votre vie trop souvent mouvementée, turbulente ou vous n’avez presque pas le temps de vous arrêter pour faire le constat de votre âme, un vrai examen de conscience.

Mes enfants, lorsque Je dois par amour, rien que par amour, vous châtier parce que votre aveuglement est trop grand, que votre coeur est trop fermé, que vos oreilles sont remplies de cire d’une telle épaisseur, que vous ne comprenez rien à rien; ne soyez pas surpris, que Je vous frappe en plein fouet pour arracher votre ivraie de trop en vos âmes. 

Ne vous plaignez point, mais accueillez les grâces de Mon amour qui vous sont accordées pour votre salut. 

Que voulez-vous! lorsque Je me suis répété des milliers de fois, lorsque Je vous ai fait des signes et que vous n’avez rien vu, rien entendu, rien constaté de Ma présence tout près de vous; il me faut bien faire lever Mon VENT TOUT PUISSANT, qui balaye l’ivraie dans les champs, afin que Mon bon blé n’y meure point. 

N’imaginez point que Je vais prendre toutes les paroles de Mon Évangile pour vous les répéter, mot à mot dans le creux de l’oreille; ce n’est pas d’habitude Ma manière principale de vous parler, par les instruments de mon Saint-Esprit, mes prophètes de votre temps à Mon service. 

Il me faut vous parler autrement parce que beaucoup n’ont rien compris ou presque de  Ma Parole d’Évangile;  il me faut vous l’expliquer avec votre langage d’aujourd’hui.  Ceux qui ne sont pas aveugles reconnaîtront Mon Évangile par les paroles du FEU de mon Saint-Esprit! 

Aussi, Je vous instruis autrement à cause que ce monde a évolué… pas toujours dans le sens du sacré, de mes commandements avec des intentions de pureté dans leur vie. 

Mes enfants, JE SUIS VIVANT parmi-vous, Je ne suis pas mort! 

  Mais… vous devez mourir à vous-même, à tous vos caprices, à toutes vos emprises et vous dépouiller de tout ce qui nuit au salut de votre âme; pour y gagner votre vie éternelle au ciel, avec les saints et les saintes, avec Mon Père bien-aimé.

Il vous faut être pauvres des richesses de ce monde qui vous rendent esclaves de Satan et de ses oeuvres.

  Il vous faut, vraiment, vous convertir avec un coeur sincère et changer votre vie pour entrer dans la plénitude de l’amour de votre Dieu. 

Vous voulez l’amour, mais l’amour a un prix : le dépouillement pour se laisser remplir d’amour de Dieu et Me connaître.  Marchez avec Moi et non contre Moi!   Marchez avec des lois d’amour et non des lois de «mort pour les morts» 

Le déchaînement de la nature, les épreuves que vous avez subies et que vous subirez encore sont là pour votre purification afin de pouvoir vous rapprocher de la Vérité de Dieu, de l’amour de Dieu, de Ma miséricorde et pour pouvoir entrer dans l’intimité avec Moi votre Seigneur.  Vous souffrez certes, mais c’est pour un plus grand bien pour votre âme et de toutes les âmes.

Vous n’avez pas fini de souffrir, car la souffrance vous conduira vers Moi, votre Dieu d’amour, en profondeur.  Personne n’aime souffrir, mais c’est le chemin… la croix, c’est le chemin de l’amour. 

Il faut porter votre croix avec courage sans trop de lamentations. 

N’aieje pas été votre modèle d’amour en mourant sur la croix pour vous? 

Alors, soyez braves, montez la montagne et priez pour votre salut et le salut de tous.

  Ne soyez pas trop triste, mais essayez de regarder plus loin vers le ciel, plus haut, plus en profondeur en vous et vous trouverez la paix par Moi et avec Moi.

Amen, Je vous le dis, regardez pas trop vos bobos, mais regardez le médecin, Moi votre Seigneur qui veut vous soigner de toutes vos maladies.

Courage mes petits!  Courage et marchez encore à Ma suite avec persévérance.  Je suis auprès de vous.  Je vous aime et vous bénis et toi aussi ma petite Lucie, mon instrument du Québec. 

Paix, Je vous dis : paix et espérance en votre Dieu! 

Message reçu le 18 février 2020 au Monastère des petits frères de la croix, Charlevoix, début: 13h:53

 Fin du message 14h:19

Le paganisme c’est le paganisme…

Voici, suite au synode sur l’Amazonie, ce qu’a dit le Pape François:

Dans son texte, le Pape insiste sur la beauté des rites amazoniens avec leur « mystique d’admiration sacrée devant la nature », durant le synode par certains traditionalistes catholiques. Un groupuscule avait même volé dans une église des statues amazoniennes sacrées pour les jeter dans le Tibre.

« Ne nous précipitons pas pour qualifier de superstition ou de paganisme certaines expressions religieuses qui surgissent de la vie des peuples », a-t-il prévenu.

 

Le Seigneur m’instruit et nous dit à tous sur ces derniers points du texte du Pape:

Les folies des plumes, de leurs rituels n’est point de mon Saint-Esprit; comment se fait-il que le Pape trouve cela si admirable et d’une beauté presque exquise?

Ce n’est point ma nature qu’ils doivent adorer (les Amazoniens) mais Moi seul leur Créateur. 

Ces rites ne sont que folie devant Mes yeux et tous sont aveuglés, Ma foi!… même Mon Pape!

Priez donc pour lui, afin qu’il voie plus clair, Mes enfants!  

Comme le Séducteur est grand  comme Moi (du moins, il essaye de l’être) et contre Moi votre Dieu, car on Me rend de faux cultes!!!  Puis, on croit que cela est maintenant acceptable. Ma foi!… l’aveuglement est rendu loin en Église!!!…  Même au Vatican, Mes enfants!  Quelle tristesse!

Voulez-vous d’autres vérités de Mon Coeur et allez-vous rejeter longtemps ce qui saute aux yeux?  

Le paganisme c’est le paganisme; ne Me dites point que cela est acceptable dans Ma Sainte Église catholique, vous les autorités de Mon Église! 

Je l’ai dit: « Je ne veux pas de démons en Mon Église!   C’est Moi qui viens les chasser. 

Attention! Ma puissance vous fera peur les incroyants de Ma Vérité! 

  Il ne peut y avoir des dieux, mais un seul Dieu! » 

Comme on est lent à comprendre; lisez votre Évangile, vous n’avez rien compris!  Mon Rite Sacré n’est pas un rite de plumes et de démons déguisés!

Votre Dieu a parlé! Heureux qui croient en Mes prophéties données à Mes instruments de la Trinité Sainte. 

Ma Lucie du Québec, Je te bénis et te remercie de ton dévouement pour Mon peuple; reste toute petite à Mes yeux.

  Fin du message 10h:44 en ce 13 février 2020.

Voici le lien à consulter:

https://www.nouvelobs.com/planete/20200212.OBS24753/amazonie-le-pape-ne-retient-pas-l-idee-d-ordonner-pretres-des-hommes-maries.html

 

 

 

 

Mes larmes ruissellent pour Mes prêtres…

Mes larmes ruissellent pour Mes prêtres…

Mes enfants, mes prêtres, lorsque Je vous enlève votre ivraie cela ne vous ampute guère de vos dons, de votre intelligence, de vos capacités, de vos talents, mais vient vous fortifier dans la foi.

Je vous éclaire en votre âme et au travers les autres qui viennent à vous, auprès de vous pour vous dire et vous chuchoter la vérité de votre âme… face à Moi votre Dieu d’amour. 

Si Je viens vous parler au travers les autres, c’est parce qu’il y a une surdité en votre cœur pour M’entendre clairement.  Le prochain que Je place sur votre route est toujours là pour vous rappeler d’abord  Mon amour pour vous et pour vous signifier par ces mots et gestes des choses importantes, et si vous êtes le moindrement attentifs, vous pourriez découvrir Ma présence qui se fait Mienne en lui. 

Lorsque Je Me fais présent au travers votre prochain, il fera comme Moi; d’abord, il vous écoutera, ensuite, il vous parlera.  Il peut même vous écouter longuement et Je lui donnerai Mes lumières pour vous.  Mais cela est un don, un don, un charisme de Dieu en Église et peu le comprenne et s’en rende compte à cause de l’aveuglement spirituel et par manque d’humilité et de foi… du coeur.  

Lorsque Je désire faire de Mes prêtres de grands saints prêtres, Je place des ouvriers de Ma Vigne sur leur route afin que d’abord Mes prêtres ne se sentent pas seul sur le chemin ardu de la sainteté. Je place de petites âmes sur leur chemin pour leur tendre la main dans leurs difficultés sacerdotales. 

Je viens les rassurer, les écouter, les consoler, les fortifier, même dans la prière avec eux.  Je viens même les instruire, fou un peu n’est-ce-pas, Je viens instruire des prêtres par des enfants de Ma Lumière. 

Oh!  Mais comme cela demande de l’humilité, une profonde humilité à des prêtres très intelligents pour s’abaisser devant la petitesse de Mes enfants de Lumière souffrant avec Moi et pour eux!  

Mes enfants de Lumière, vous, que Je forme à secourir Mes prêtres en danger, mes prêtres dans leur misère du cœur, mes prêtres qui doivent se réveiller dans leur torpeur et en qui Je viens enlever, déraciner leur ivraie, Je vous dis: n’ayez crainte de proclamer Mes paroles en vos cœurs pour les aider même si vous seriez fouettés dans Ma barque! 

Non, ne craignez point, car toujours Je vous consolerai, toujours!   Je vous fortifierai dans votre foi, toujours!   Je vous donnerai toutes les grâces de soutien dont vous aurez besoin encore pour M’aider à ramener mes serviteurs sacrés vers la voie de la sainteté, dont plusieurs se sont égarés, à cause de leur péché d’orgueil spirituel particulièrement. 

Non, ne craignez pas d’être flagellés, car tout comme Moi, vous êtes sur le chemin du calvaire encore aujourd’hui par amour pour eux, par amour pour Moi.  Il n’y a pas de plus grand amour que de vous donner pour Moi, envers eux, Mes serviteurs sacrés et pour tous mes enfants dont Je place sur votre route. 

Mes enfants de Ma véritable Lumière, ne craignez plus, car Ma Lumière vous assistera toujours au moment voulu; vous entendrez le murmure de Ma voix dans votre âme.  Ayez confiance en Moi, c’est pour le bien du sacerdoce qui est en danger dans Mon Église. 

Vous êtes de précieux ouvriers serrés contre Mon cœur, Je vous réchaufferai dans vos souffrances pour Mes serviteurs sacrés.  J’ai un grand besoin de votre abandon total pour Moi et pour Me servir fidèlement à Mes volontés, aux moindres détails de Mes volontés.  Soyez à Mon écoute, soyez présents en Mon Cœur. 

Le silence est la règle d’or et parler à Mon heure à ceux dont Je vous confie, là où Je vous envoie, voilà Ma joie!  Cela Me rend gloire votre simplicité et votre fidélité, lorsque vous répondez à mes appels d’amour inlassable, pour le bien des âmes placées sur votre route avec Moi et par Moi.

 

Vous, prêtres, vous les plus grands en Église, les plus instruits, Je vous dis : écoutez les paroles de Mon âme pour vous! 

Je suis parmi-vous, bien vivant; n’avez-vous pas encore compris la grandeur de Ma Résurrection! 

Vivre de Mon Évangile, n’est point la comprendre qu’avec l’intelligence dans la tête mais pouvoir l’absorber au niveau du cœur afin d’y goûter et d’en vivre d’amour, que d’amour, que d’amour et s’y fondre pour ne devenir que poussière, qu’une parcelle de poussière du brasier de Mon Amour!

Prêtres en Mon Église, écoutez les cris de souffrance de Mes petits, regardez leurs larmes pour vous et ditesvous que c’est Les miennes que vous voyez!!! 

Ce sont Mes larmes qui ruissellent pour vous faire voir ce que vous ne voulez pas voir, l’immensité de vos fragilités, l’immensité de vos misères, l’immensité de vos péchés.   

Pour devenir saints, vous devez être humbles, mais si humbles, si humbles et entrer dans cette profonde union d’amour avec Moi en accomplissant que Mes volontés, en acceptant la Vérité de Mon cœur, des paroles de Mon cœur.  JE SUIS VIVANT par Mon Saint-Esprit, JE SUIS VIVANT, JE SUIS VIVANT!!!  Que celui qui m’aime se penche devant Moi, reconnaisse l’immuable, l’immensité, le GRAND MYSTÈRE DE LA FOI AVEC LES YEUX DU CŒUR!

Amen, Je vous le dis, Je suis votre Seigneur Dieu qui vous supplie de M’écouter pour vous laisser transformer l’âme pour votre purification et votre délivrance de toute votre ivraie.  Coûte que coûte, Je devrai agir à votre insu de manière très habile pour vous aider, car de vous-même, vous n’y parviendrez pas à vous débarrasser de vos péchés.  Cela vous fera mal, mais ce mal, cette douleur, que vous subirez de Ma part, sera pour un plus grand bien, celui de vous sauver de votre aveuglement spirituel. 

Divinement, Je vous aime tendrement et vous bénis!

  Que Ma force vous accompagne dans une foi inébranlable, mes enfants de Lumière!  Merci!  Ma petite lumière au cœur du monde.  Je t’enflammerai encore davantage, afin que ta lampe éclaire de plus en plus toutes les nations. Ma Lucie, que ta Lumière ne soit que la Mienne pour toujours… pour réveiller et consoler mon peuple souffrant.  Tendrement, Je te dis, simplement, merci! 

 Début message: 8h55, vendredi 21 février 2020.  Fin du message 9h :37.