Laissez-vous transformer…

Mes enfants chéris,

Je vous comble particulièrement en ce temps par Mes paroles nombreuses du Saint-Esprit d’amour de Mon Père.  Profitez de ces temps, Mes petits, pour refaire le plein de force auprès de la Trinité qui vous parle avec plénitude par Sa sagesse pour votre bien à tous.

Trouvez en nous la Paix, la joie et l’espérance dans notre Amour et par amour pour le prochain.

Laissez-vous transformer sans cesse par notre Agir bienveillant en vos âmes et vos vies.

N’ayez crainte de propager les Paroles descendues du Ciel par le Saint-Esprit, car vous aurez la force d’en-haut pour affronter les récalcitrants de nos Paroles, qui osent encore vous persécuter.  Pardonnez leurs bêtises et leurs manques de foi par leurs doutes.  Mes petits, soyez Mes soldats d’amour dans la prière fervente jusqu’à la fin, jusqu’à Mon Second Retour qui vient.

  N’oubliez pas d’instruire, pour Moi, Mes enfants qui reviennent vers Moi, souvent en désarroi ne sachant plus où trouver du secours dans leurs grandes misères de vie et d’état d’âmes pécheresses.

Ils ont besoin de votre sagesse donnée par Dieu et Mon amour en vous pour être rassurés et guidés à bon port dans Ma barque de l’espérance, du bonheur éternel et de la guérison de leur âme.

Donnez de votre temps et non seulement du temps de prière envers ceux et celles que Je vous envoie pour leur conversion, car c’est en frappant à votre porte, qu’ils Me trouveront puisque Je suis l’Hostie vivante en vous par votre purification et Ma foi donnée.

Vous êtes devenus, plusieurs d’entre vous, Mes combattants dans la prière; maintenant soyez-le aussi dans l’action pour le salut des âmes.   Instruisez en donnant la Sainte-Bible, Mes messages divins, des livres saints, des prières nombreuses, des chapelets, scapulaires, médailles, eau bénite…etc.

Votre trousseau, de premiers soins pour les âmes, devrait être maintenant prêt à distribuer aux âmes que Je vais encore vous envoyer sur votre route.

Soyez des fidèles disciples de votre Seigneur en servant votre Dieu dévotement avec humilité et sincérité du cœur.  Amen, Je vous le dis, priez et donnez généreusement pour le salut des âmes!   Tout pour Ma gloire et le salut éternel des âmes.

Je vous bénis Mes ouvriers de Ma tendresse et Je vous remercie de tous vos sacrifices offerts pour le monde entier par la charité débordante de plus en plus de vos cœurs.  Louez votre Dieu de Miséricorde et de l’Impossible qui agit dans l’invisible.  Vous verrez Ma gloire se manifester.

Portez les fruits de Ma vigne, n’ayez crainte des contradictions!

 Bravez les tempêtes dans Ma barque en toute quiétude, Je suis avec vous.

  Paix Mes amours.

Par ma servante, Lucie du Québec.

Priez, priez, priez Mes enfants et agissez en Mon Nom dans Mes Volontés.

Mes pauvres petits prêtres…

 

Ô prêtres de Mon Église, 

Ô, prêtres que J’aime tant, ne voyez-vous pas combien Je vous aime et combien Je tiens à votre salut éternel!

Pourquoi tant de réticence concernant certains de Mes messages qui vous invitent à l’Amour et à la Vérité de Mon Père l’éternel?

Notre Miséricorde déborde pour vous présentement davantage qu’autrefois; Je vous en prie accueillez-là totalement tandis qu’elle s’intensifie encore avant Mon Second Retour.  Je vous tends la main et le cœur; c’est pourquoi, Je vous envoie Mes enfants de Lumière sur votre route.

Regardez avec reconnaissance la bonté de Mon cœur et du cœur de votre Père des cieux pour vous, Mes serviteurs sacrés.

Ne craignez point d’entrer en profondeur en notre intimité car cela est libérateur, guérison, et voie de la sainteté, comme les grands saints et saintes l’ont vécue autrefois et envers qui vous manifestez souvent de l’admiration.

Je sais, Je vous bouscule en quelque sorte depuis plusieurs années, par Mes enfants au don de prophétie, mais ne saviez-vous pas que c’est un grand cadeau du Père, de Son Amour pour vous tout spécialement afin de vous secourir dans vos misères spirituelles?

Mes pauvres petits prêtres, vous qui avez peur de Mon Saint-Esprit libérateur et sanctificateur, laissez-vous aimer par Ma présence bienveillante du Saint-Esprit qui tente l’impossible pour vous purifier en profondeur et arracher en vous vos doutes qui vous tourmentent.

Vous croyez parfois bien discerner mais, en fait, trop souvent vous tremblez de peur devant la grandeur de la puissance de Mes paroles prophétiques données, en ces temps, pour votre le salut et le salut du monde.

Lorsque vous serez plus humbles, véritablement humbles, vous accepterez Ma bienveillance par Mes paroles prophétiques que Je vous envoie avec Amour.  Certes, Je vous laisse votre liberté de croire ou pas à Mon Paraclet, mais sachez que vous pouvez aussi y perdre votre liberté d’être au Ciel en refusant la Vérité du Saint-Esprit de Mon Père qui vous proclame Ses Paroles.  Souvenez-vous qu’ils ne sont que Mes porte-voix, de ces temps, qui ont dit oui à l’Amour du Père pour le servir.

Amen, Je vous le dis, personne n’ira au ciel… s’il ne croit pas au Père, au Fils et au Saint-Esprit avec tout son cœur, toute son âme, tout son esprit.  Personne n’ira au ciel s’il n’a pas regretté véritablement tous ses péchés.

Profitez de ce temps de grande Miséricorde Mes petits serviteurs sacrés, marchez à Ma suite et non devant Moi.

Courez derrière Moi, vous qui êtes les derniers à Me suivre en Vérité dans Mes Volontés, car vous avez du chemin à parcourir à double vitesse pour rattraper le temps perdu par vos doutes, vos entêtements, vos duretés de cœur et tout votre orgueil.  Oui, Je vous le dis, la route est maintenant ardue pour vous, mais elle est pleine d’espérance pour qui croira vraiment à Nous, la Trinité.

Ne fermez plus votre cœur, ouvrez votre esprit à la plénitude du Mon Saint-Esprit d’Amour qui manifeste Sa grandeur pour la conversion du monde et pour vous Mes âmes sacerdotales!

Soyez le reflet de Mon amour en Mon peuple et de Ma présence au cœur du monde dans un sacerdoce véritablement saint de pureté!

Sauvez des âmes unies à Moi en grand nombre et cessez de rejeter Ma Lumière du Saint-Esprit, feu sacré de Mon divin amour pour vous.

Abaissez-vous devant votre Roi de gloire qui vient!

Pliez l’échine!

  Demandez pardon d’un cœur sincère pour vos doutes de foi en Mon Paraclet.

Allez, allez, soyez humbles, vraiment humbles.

L’humilité est d’accueillir le Saint-Esprit, cadeau de Mon Ascension, qui vous instruit pour votre transformation de l’âme pour vivre en sainteté et que dans l’Amour du Père en vue de votre vie éternelle.

Je vous bénis et J’espère que vos oreilles seront grandes ouvertes maintenant à Mes paroles prophétiques pour le bien de vos âmes et de toutes les âmes de la terre de Mes enfants. 

Je vous aime tendrement dans vos difficultés, vos misères spirituelles que Je connais en totalité.

  Reconnaissez Ma patience et Mon divin amour pour vous. 

En ce lundi 12 novembre 2018, par Ma fille bien-aimée Lucie du Québec, porte-parole de l’écho de Ma voix divine, Jésus, Roi des Nations.

Je vous guide adroitement…

Mes chers enfants,

Je M’adresse à nouveau, à chacun de vous, avec toute Ma divine Miséricorde.  Je vous dis avec sincérité et redis tout mon Amour pour chaque âme de Mon Père sur la terre.  Nous sommes à vos côtés, nous veillons sur vous, sur chacun de vos pas.

Ayez confiance que notre agir, dans la Trinité, sera plus grand que jamais pour le peuple de Dieu car ce monde a besoin d’être délivré de ses tourments.

  Priez mes belles âmes mystiques unies à Moi; priez avec tout votre cœur, priez pour secourir Mon peuple en détresse.

  Entrez en profondeur en nos Cœurs Divins.

  N’ayez crainte des souffrances pour le salut des âmes car elles sont tant méritoires pour expier tous vos péchés sur la terre et réduire votre temps au purgatoire.

De grâce demeurez dans Ma paix, demeurez calmes dans les évènements que vous devez vivre malgré vous.  Demeurez dans l’espérance de la conversion du monde car ce temps est venu, de grands signes parmi-vous de la Puissance de Dieu, pour vous réveiller Mon peuple de vos insouciances, de vos égarements et devant tous vos péchés.   Vous devrez tous prendre conscience de votre vie et de l’état de votre âme face à votre Dieu d’amour, face à vos manquements d’amour envers Moi et le prochain.

N’ayez crainte de vous regarder en face tels que vous êtes, Mes enfants, car cela est un cadeau de Dieu pour votre salut éternel et pour vous éviter l’enfer.

 

  Je vous donne Mon amour, c’est gratuit et c’est bien meilleur que toute autre chose au monde disponible sur le marché pour satisfaire vos sens.

Allez, de par le monde, propager Mon amour, Ma sagesse, Ma vérité, Ma miséricorde, Ma tendresse, Ma compassion, Ma Parole de Vie, du Saint-Esprit et du Saint-Évangile, sans peur.

Que tout ce que vous faites pour votre Seigneur Dieu, soit débordant de foi, de la Lumière de votre Dieu dans notre Volonté!  Soyez de fidèles et humbles disciples de Dieu et servants et servantes avec fidélité à la Parole de l’Évangile, de Mes commandements, de Mon Saint-Esprit.

Je vous guide adroitement, plusieurs âmes, afin de Me servir efficacement; ne craignez pas d’aller de l’avant même dans les obstacles sur votre route.

  Tenez bon jusqu’au bout avec Nous, la Trinité.  Le chemin vous est tracé d’avance, il est plein de cailloux, il est douloureux, mais il conduit vers le ciel.

Amen, Je vous dis, demeurez près de Mon cœur, près du cœur de Papa du ciel, près de Ma Sainte-Mère, la seule Immaculée couronnée d’étoiles!

Soyez dans notre Paix, soyez dans la joie, soyez amour, qu’amour dans l’Amour Trinitaire!

Tendrement, Je vous bénis au nom de Mon Père du ciel.

Par notre enfant, Lucie du Québec, pour la gloire de Dieu en ce dimanche 4 novembre 2018.

Je rends capables…

Je ne peux pas choisir des insensibles pour Me servir dignement, car ce serait insensé.

 C’est pourquoi, je choisis des enfants vulnérables pour mieux les modeler près de Mon cœur et pouvoir toucher des cœurs d’enfants endurcis sans foi ou ayant peu de foi. 

Un cœur de pierre ne peut pas attendrir personne. 

Mais un cœur pur et sensible peut toucher un cœur de pierre et l’adoucir. 

Je rends capables ceux et celles que Je choisis pour des missions particulières en Mon Église pour le salut des âmes.

  Amen, Je vous le dis, Ma Puissance se dévoile parmi-vous de plus en plus chaque jour qui passe par Mon Saint-Esprit. 

Ouvrez vos cœurs, convertissez-vous, croyez en mon Paraclet, Parole de Vie de Dieu pour vous guider, vous rassurer, vous aider à aimer votre prochain et votre Seigneur-Dieu.  

Je vous aime et vous bénis Mes enfants de Mon Royaume.

 Recevez ma bénédiction de paix et de tendresse.   

Par ma servante Lucie du Québec.

Parole du Seigneur en ce jeudi 18 octobre 2018.

Je viens vous libérer…

 

Mes chers enfants, Je sais bien que parfois Mes paroles vous remuent, de l’intérieur.  Mes paroles vous secouent pour y faire sortir toutes les traces de vos nombreux péchés.  C’est pour enfin vous purifier en vos âmes de plus en plus.

Oui, toute Ma Miséricorde envers vous, à cause de vos faiblesses, négligences, manquements d’amour envers Dieu et votre prochain, a pour but la guérison de votre âme, pour obtenir votre salut.

Tout le mauvais en vous, doit être expulsé à l’extérieur et doit atterrir devant Moi au confessionnal avec un repentir sincère et même avec des larmes d’humilité et de regret provenant de votre cœur.   Je sais, c’est comme s’il y avait en vous parfois des tremblements intérieurs, de la honte, des regrets devant la grandeur de la Puissance de Mon Saint-Esprit en percevant davantage vos péchés par Mes paroles de Lumière de Dieu.

 

  Réjouissez-vous car Mon Esprit-Saint libérateur et guérissant agit en chacun de vous, mes chers enfants, pour le bien de votre âme.

Je viens vous libérer de vos lourds fardeaux; de grâce, n’ayez crainte!

 

 Je vais vider votre vase trop rempli d’impureté pour y déposer ensuite la pureté de Mes dons du Saint-Esprit et vous instruire davantage afin que vous puissiez encore grandir dans votre foi.  Il me faut d’abord, nettoyer davantage votre maison du cœur, avant de vous donner Mes grâces en abondance.  Cela, afin que vous puissiez être vraiment amour pour le prochain et envers Moi votre Créateur.

 Votre vase, c’est-à-dire votre âme, doit être aussi clair que le cristal brillant de mille feux de Mon Amour.  Il doit être plus beau que l’arc-en-ciel, plus brillant que le soleil, plus doux que la rosée et les roses, plus malléable dans Ma main qu’un vase d’argile, plus beau et attirant que le diamant afin de porter les fruits de Mon Saint-Esprit avec Mes dons et tout Mon Amour.

De cette manière vous consolerez mon peuple et le ramènerez vers Moi, le conduisant vers son salut sur le seul chemin de Vérité avec la foi véritable en la Trinité de votre Dieu.

Oui, Je vous le dis, ce que Je transforme et transformerai en vous, n’est pas seulement pour vous, mais pour que vous soyez mes témoins et portiez Ma présence au monde entier.

Mes enfants, croyez en Moi, aimez-Moi, remerciez-Moi, servez-Moi humblement avec obéissance d’amour pour Ma gloire sur terre comme au ciel.

Amen, Je vous bénis tendrement.  Je vous aime chacun de vous et vous garde sur Mon cœur. Paix mes petits.

 

Par mon instrument d’amour Lucie du Québec en ce dimanche 14 octobre 2018.

 

Me croyez-vous vraiment?

    TROISIÈME PARTIE DU MESSAGE DU 7 ET 8 OCTOBRE 2018

Bâtissez pour rechercher l’unité des chrétiens et non pour semer la pagaille, les divisions, à cause de votre orgueil et de votre foi si tiède en Mon Saint-Esprit et mes Paroles prophétiques données au monde entier avec Puissance de Mon Saint-Nom, trois fois Saint.

Vous ne vivez même pas Mon Évangile en réalité et vous donnez des leçons aux autres!

  Commencez par donner le bon exemple, ainsi vous serez plus crédibles aux yeux d’autrui! 

Commencez à croire d’abord à Mon Eucharistie par qui Je Suis, en le prochain avec mon Saint-Esprit, pour parler à mon peuple incrédule dans sa foi et pour vous sauver mes pauvres enfants pécheurs!

Je vous le dis, l’unité ne peut se réaliser que par Ma Vérité tout entière, donnée par votre Dieu Suprême, par Mon Évangile et l’Eucharistie car Je suis le Pain de Vie. 

  Sachez que l’Eucharistie comprend toute Ma Divinité avec le Saint-Esprit dans l’invisible avec mes dons précieux pour Mon peuple. 

Je donne généreusement à certaines âmes privilégiées en ces temps, Mon don de prophétie, pour réveiller Mon peuple dans ses péchés afin de le sauver de ses misères. 

Me croyez-vous vraiment, vous Mes enfants, vous Mes prêtres?

Les paroles de Mon Évangile ont perdu comme leur crédibilité, en plusieurs de Mes enfants, car on a bien des difficultés à faire confiance en Mes prêtres maintenant.  Vous savez, pour la plupart d’entre vous mes enfants, pourquoi.  En réalité, on a perdu foi en beaucoup de Mes prêtres et cela jusqu’à Rome.

  Les prêtres sont le pont entre Dieu et les hommes, et l’Évangile un autre pont entre les hommes et Moi.

  Mon Saint-Esprit, il est dans Sa grandeur,  le lien direct avec Moi sans détour avec Mes enfants de la terre. 

Il est le rappel de Mon Évangile, de Ma Parole et Ma présence réelle en ce monde, en les âmes.

 Il est présent au temps présent et actuel avec ses Vérité de foi pour édifier, convertir, transformer, changer les cœurs. 

Il est source inépuisable de grâces et de bénédictions.

 Il est un grand mystère de Dieu. 

 

Qui l’accueille, sera comblé de Mes bienfaits!

Vous savez, l’unité en Moi de tous mes enfants de la terre, ne peut se réaliser que par Ma Vérité avec une forte foi en Dieu Trinitaire enracinée en Nous la Vigne éternelle, fruit de notre Amour incommensurable.

Cette unité ne peut se réaliser par l’humain seul, mais par le secours du Saint-Esprit de Vérité en mon peuple qui est divisé dans sa foi.

Mais la véritable foi en Moi, en vos cœurs mes enfants, est-elle réellement présente?

Foi, non pas en des dieux de toutes sortes, des religions diverses et des sectes, mais une foi véritable en Dieu, le Seul Dieu, votre Créateur et en Moi, le Fils de Dieu, votre unique Sauveur avec la Puissance du Saint-Esprit.

Mes pauvres enfants, Je suis l’ÊTRE SUPRÊME, abaissez-vous devant Moi! 

Reconnaissez votre néant, votre impuissance!

Priez davantage avec le cœur et non pas à toute vitesse.

Je veux bien croire que votre temps est précieux mais priez plus lentement avec le cœur.

Ne priez pas comme des enfants qui veulent se débarrasser de leur obligation de prier pour ressembler à de vrais chrétiens dans des assemblées, car Moi je connais le fond de vos cœurs et vos pensées.

Priez avec ferveur du fond de vos tripes, de vos entrailles avec supplication et non pas en balbutiant comme des insensés ne pensant pas une fraction de seconde à ce que vous dites!

Offrez vos prières avec un cœur sincère!  Mes enfants, priez avec cœur, tout votre cœur, rien de moins!

Prier n’est pas du temps perdu, mais un temps précieux pour offrir vos demandes pour le bien de vos frères et sœurs dans le monde.

Priez pour avoir la paix du cœur!

   Priez avec persévérance, avec des gémissements d’amour, avec toute votre âme.

Mes petits et vous mes prêtres, n’oubliez pas d’enseigner à prier aux fidèles non pas de manière précipitée

comme des robots préprogrammés à la toute hâte d’en finir avant de commencer.   Priez avec ferveur en

enseignant la prière de façon modérée dans son débit, car prier n’est pas une course, sur l’autoroute à

deux cents milles à l’heure, qui étourdit les âmes et votre Dieu.

  Ne soyez pas si nerveux, voyons mes enfants!

La modération dans la vitesse de la récitation des prières doit être prédominante pour  favoriser une dévotion efficace.

   De plus, vos prières doivent être vraiment pieusement récitées pour obtenir un climat de paix dans les cœurs et dans un lieu de prière.

 Ainsi en découleront davantage de grâces et de bienfaits pour l’humanité, car prier seulement que sur le bout des lèvres ne porte guerre de fruits mais une faible récolte par manque de foi et de ferveur.

Mes enfants, Ma leçon d’amour se termine ainsi pour aujourd’hui. J’espère que Mes paroles seront entendues, comprises et respectées davantage car Mon Paraclet, c’est Mon cadeau du ciel pour vous depuis Mon Ascension.

Je vous bénis, soyez dans Ma paix! 

Demeurez en Mon amour, abandonnés en Mon Saint-Esprit sanctificateur, formateur, guérissant et libérateur.  Amen. 

Votre Jésus a parlé par son instrument Lucie du Québec en ce dimanche 7 et lundi 8 octobre 2018.

M’avez-vous entendu!

Deuxième partie, message du 7 et 8 octobre 2018

Je ferai tomber les écailles de vos yeux par la Puissance de Mon Saint-Esprit pour que vous ne

viviez qu’en Moi seul, abandonnés en Moi, accomplissant que Mes Volontés.

Vous devez être comme Moi votre Seigneur, à Ma ressemblance, particulièrement vous, Mes serviteurs sacrés pour sauver des âmes en mon Nom pour la gloire de Dieu le Père.

  Laissez-Moi toute la place en vous, en chacun de vous, mes prêtres, mes évêques, mes cardinaux et surtout en toi entièrement, mon enfant François, le Pape actuel en Mon Église.  Me servir fidèlement, honnêtement pour sauver Mes enfants de la terre, conserver la foi intégralement, la Vérité de Dieu et les mœurs selon Mon cœur, propager Mon Évangile, laisser Dieu parler à son peuple comme Je le veux tant!

Je crie dans le désert, M’avez-vous entendu!  

 Voilà votre mission sacerdotale envers votre Seigneur Dieu.

Je vous dis que Je veillerai sur vous par Miséricorde, et vos cœurs endurcis par vos entêtements se réchaufferont dans le Feu de ma fournaise, Feu de Mon amour.

Je manifesterai Ma puissance envers vous et dans le monde entier.

 Vous devrez soit, plier l’échine devant Moi, ou tomber en enfer, si vous préférez conserver votre orgueil et si vous refusez encore de vous repentir d’un cœur sincère.

Je vous le dis, ce jour ne tardera pas à venir où vous verrez Ma Toute Puissance devant vous se dévoiler avec fracas.

Mes pauvres enfants qui doutez de Moi, et vous plusieurs de mes prêtres, retenez la Vérité de Mon Père que voici :

Votre foi est si faible concernant tout ce qui est surnaturel : mes dons, en particulier celui de la prophétie, de la guérison et des charismes en Mon Église, que vous attirez Ma grande pitié. 

Reconnaissez vos doutes, votre manque de foi et vos péchés.  Repentez-vous et croyez en la Puissance de la Trinité!

Je vous le dis, vous êtes pratiquement plus insensibles en ces temps aux manifestations de Mon Saint-Esprit, de Mes paroles de Mon Feu d’amour pour vous, que par Mes enfants d’autrefois.   Plusieurs d’entre vous, mes enfants, refusent encore de croire aux manifestations des apparitions de Ma Mère à Fatima, à la Salette et à Garabandal et ailleurs dans le monde actuellement.  Votre foi est si faible.

Mes voyants, mes prophètes souffrent devant vous.   Nombreux, vous fermez les yeux et le cœur sur Ma Présence en eux et leurs souffrances.  Par Ma bonté heureusement, il y a quelques chrétiens qui ont une véritable foi en Dieu, qui les consolent en les accompagnant avec respect et amour.   Vous voyez tout cela et vous préférez fermer les yeux de votre cœur par orgueil, vous qui ne croyez pas ou si peu au Saint-Esprit.

Je vous le dis, ils ne souffriront pas toujours, ils se réjouiront bientôt devant Ma victoire et vous vous lamenterez d’avoir manqué de foi en Moi et Ma Mère, votre Sainte-Vierge, qui pleure sur vos péchés, surtout celui de votre orgueil.

Peuple, écoutez-Moi, croyez en Mon Saint-Esprit, croyez que Je suis Ressuscité! 

Cessez de nier Mes paroles du Saint-Esprit, d’avoir autant de doutes dans votre foi attiédie. 

Je vous parle encore maintenant et vous prouverai la Puissance de Mon Saint-Esprit. 

Les bons chrétiens seront pleins de joie, les incrédules seront dans l’étonnement et la honte couvrira leur visage tout à la fois.  Vous vivrez Mon Évangile malgré vous et Je vous rabaisserai, vous les orgueilleux devant Mon peuple.  Vous verrez qui Je Suis, le seul Seigneur, le Ressuscité parmi-vous, le Sauveur, le Roi de gloire.

Hâtez-vous de changer vos cœurs, hâtez-vous de croire en Moi, en Mon Paraclet. 

Celui qui a honte de mon Paraclet, n’est pas digne d’entrer dans mon Royaume éternel!

Qui Me renie, ne peut entrer au ciel, qui a l’intelligence comprenne enfin cette Vérité de mon Père!

Qui renie le Saint-Esprit n’est pas digne de dire un seul instant qu’il croit en Moi ou en Mon Père du ciel.

Discernez Mes paroles du Saint-Esprit, ne les méprisez pas, ni mes prophètes de ces temps, car les portes du ciel vous seront fermées à tout jamais.  Je vous le dis, il vous est nécessaire de croire au Père, au Fils de Dieu et autant au Saint-Esprit pour mériter le Paradis.

Je vous donne la clé de Mon Royaume, repentez-vous, vous petits enfants si lents à croire en Nous la Trinité. 

(Troisième partie à venir).