BIENVENUE à MARANATHAJESUS.NET . Embarque dans ma barque d’Amour.

En vedette

BIENVENUE sur le site d’AMOUR  et de VÉRITÉ de DIEU 

Présentation par DIEU le Père :

Ce site est voulu dans ma Volonté afin de faire connaître mes écrits au-travers ma prophétesse  Marie-Lucie, ainsi que sa mission publique.

Voici ma fille à l’œuvre à la guitare et chantant pour  Moi votre Dieu.

Je vous la présente en toute simplicité.

Apprendre la guitare acoustique ce n’était pas sa volonté mais La mienne.  Un jour, elle vous racontera de drôles d’histoires concernant son apprentissage.

Elle chante en solo, Nicole et Roberto Bergeron l’accompagnent avec leur voix magnifique.  Ils forment donc un trio inséparable avec mes Dons dans ma Volonté.

Je veux remercier mon fils Gerry Harvey de Charlevoix, professeur guitariste et expérimenté depuis 40 ans au moins.   

De gauche à droite: 

Roberto Bergeron,chanteur, Lucie Plouffe, ma messagère, Gérard Harvey, professeur de guitare et Nicole Bergeron, chanteuse.

(Suite)  Il a guidé ma fille à l’apprentissage de la guitare et à disposé les accords musicaux sur les paroles des chants donnés au cœur de Lucie par Moi.

Merci à toi ma fille de ton abandon, de tes oui d’amour envers ton Dieu !

________________________________________________________________

 Présentation par Jésus:

jesusbendice

Je vous demande de prendre le temps de le visiter pour augmenter vos connaissances et pour vous donner la joie du  cœur.  

 Les Paroles de Dieu sont un trésor pour l’édification de l’Église; donc, des cœurs des enfants de Dieu.

L’Amour est Vérité, on ne peut les séparer. Que les Paroles de mon site « maranathajesus.net » vous apportent aussi le réconfort dont vous recherchez et vous apportent la paix du cœur!.   Ceux qui seront ébranlés par mes Paroles, c’est peut-être parce que la Vérité vous dérange et vous oblige à vous regarder en face.

Je suis le seul Dieu.

M’aimer, c’est accueillir aussi mes Paroles et les accepter sans conditions.

Je vous aime mes enfants de mon Royaume.

Votre Père du ciel

 Ce site contiendra des messages concernant les Prophéties de Dieu, ainsi que des poèmes, etc…

Vous y lirez également des invitations au sujet de conférences chrétiennes-catholiques des prophètes de Dieu et de prêtres.

Ayez CONFIANCE ,

Jésus est SAUVEUR et VAINQUEUR.

«EMBARQUE DANS MA BARQUE DU SEUL BONHEUR ET DE LA JOIE …Jésus.»

« N’AYEZ PAS PEUR MES ENFANTS D’AMOUR .
JE SUIS CELUI QUI GUÉRIT VOTRE ÂME, VOTRE ESPRIT, VOTRE CORPS.

VENEZ À MOI, VOUS QUI PEINEZ ET MOI JE VOUS SOULAGERAI.
JE SUIS L’UNIQUE CHEMIN À SUIVRE, LA VÉRITÉ À ACCEPTER PAR MES PAROLES ET LA VIE ÉTERNELLE. »

Parole de Jésus Ressuscité.

* * * * * * *

  Voir tous les vidéos

 https://maranathajesus.net/acces-videos-2012-2011-regardez-/

***    ***   ***

Abonnement par COURRIEL dans la colonne de DROITE  en Haut et recevez les NOUVEAUX MESSAGES et VIDÉOS-ÉCRIVEZ votre COURRIEL dans la case  vierge au dessus de «JE M’ABONNE»*** cliquez ensuite sur  « JE M’ABONNE»»

– une demande de confirmation  vous sera envoyée.  cliquez  sur CONFIRM FOLLOW .

*   *   *

Viens goûter mes Paroles à la Source de mon Coeur!

 

Mes enfants, Je vous remercie de votre confiance et de bien vouloir écouter mes Paroles, les regarder et de lire

*************************

EMBARQUE  DANS  MA  BARQUE

 

Je t’invite mon ami, je t’invite.

Embarque, embarque dans ma barque,

La barque de l’Amour du Seigneur,

La barque du seul bonheur possible.

C’est la barque de l’Amour, de l’Amour.

Rien ne te sert de chercher ailleurs,

Crois-moi mon ami, c’est la vérité.

Embarque, embarque dans la barque

La barque de l’Amour, c’est le bonheur.

Dans la barque, je t’invite, embarque.  Tu as tout à gagner.

N’aie pas peur, c’est la barque de l’Amour.  Que l’Amour est doux!  Tu y trouveras le chemin de ton bonheur.

C’est dans la barque près de mon Cœur que les tempêtes intérieures seront apaisées et Je te le dis : crois-moi, tes souffrances fonderont comme la neige au printemps.  Elles ne reviendront plus, car Je recueillerai l’eau qui aura tombé au sol.  La lumière de mon soleil plein d’Amour fou assèchera tout mauvais souvenirs de tes souffrances.  Vraiment tout, car Je suis la chaleur de l’Amour.

Moi, J’essuie toutes les larmes de tes joues et de ton cœur d’enfant.  Je peux tout, tu sais!   L’impossible vient de Moi seul.  Je suis pas possible dans mes exploits; c’est l’Amour qui me rend ainsi.  Moi, qui se fais si petit, aussi petit qu’un pain de Vie pour pouvoir réaliser l’impossible pour toi.  Je suis là, en ta vie pour t’aider toujours.  Tout ce que tu as à faire, c’est de m’accueillir en toi si cela n’est pas déjà fait.   Ose me demander n’importe quoi pour ton bien et ton bonheur.  Je t’écoute où que tu sois.  Je peux tout pour toi; l’impossible à tes yeux et pour ceux que tu aimes.

Moi, tu me demandes et avec amour, Je te donne.  Je guéris tout; puis en plus, tu sais quoi mon ami?  Je suis le meilleur remède au monde; même pas besoin de plan d’assurance médicament. Zut! C’est obligatoire au Québec de s’assurer maintenant; sauf pour Moi, malheureusement.  Mon plan d’assurance, moi ton Seigneur, c’est l’Amour et ta guérison. Tu sais, parce que moi Je Suis le véritable amour; Je ne peux m’imposer en ta vie; c’est ainsi mon ami. Je te laisse libre d’aimer ou d’être violence et insatisfait de ta vie.

Alors, dis-moi, pourquoi te priver de moi puisque Je suis l’Amour, que Je suis gratuit et disponible en tout temps dans le visible et l’invisible.  Je veux tellement pas m’imposer en ta vie que Je me fais tout petit, tout petit, si petit.

Je suis si petit, regarde!  Comme un petit pain plein de Vie.  N’oublie pas, je suis là; je frappe et j’attends que tu m’accueilles au fond de ton cœur.  J’attends patiemment que tu me dises OUI à l’Amour dont Je veux te donner parce que je sais que, sans mon Amour, tu es malheureux mon ami.

Qui peut vivre sans amour?  Que les objets mon ami!  Ne vaux-tu pas plus que la télévision et que les oiseaux?

Dis-moi, veux-tu m’accueillir?  Tu sais, Je Suis l’Amour.  Je vis en toi, Je Suis Lumière presque éteinte en toi.  Je me meurs en toi; c’est pourquoi tout, parfois est noirceur en toi, en ta vie.  Je ne veux que pouvoir t’aimer tel que tu es maintenant. C’est moi l’Amour. Je suis Eucharistie.  Accueille-moi; Je suis l’Amour véritable.

Tu peux toujours chercher ailleurs l’amour et le bonheur; moi je te dis : ne cherche plus ailleurs.

C’est moi ton Sauveur, c’est moi l’Amour véritable, c’est Moi ton secours. 

J’ai tout sacrifié pour toi et tes amis de la terre; mais Je suis encore Vivant par mon Esprit Saint.

Mon nom est Jésus, le Vivant, le Ressuscité.

Embarque dans Ma barque; tu ne regretteras rien. Je serai ta paix, ta joie et ton bonheur.  Je t’aime depuis toujours; toi tu m’aimes-tu assez pour être dans ma barque d’Amour?

M’aimes-tu juste un petit peu, un petit brin?  Déjà, j’en serais plus heureux.  Je suis le plus grand des amis que tout homme peut avoir.  Veux-tu de moi en ta vie maintenant?  Ma barque t’attend; viens, viens, vers ton bonheur.

Votre Dieu Sauveur.

 

Qu’avez-vous fait de Lui? 

    

Mes chers enfants,

J’ai donné Mon Fils Jésus pour vous tous avec un Amour incommensurable, si fort, si grand que personne ne peut en connaître toute la profondeur sur la terre.  Cette amour est si grand de Miséricorde, que Je vous écoute toujours avec toutes vos misères humaines, vos limites, vos questionnements, vos critiques, vos observations et Je vois vos cœurs sous toutes ses couleurs avec ses beautés et ses péchés.  Personne ne peut rien Me cacher, Je suis le Tout, Je suis l’Éternel, le seul Dieu du monde même si certains de mes enfants prennent des chemins tordus pour M’atteindre dans ma Vérité.  Beaucoup s’égarent dans leur foi encore dans le monde et en égarent d’autres dans leur foi, croyant détenir la Vérité de Dieu, la Sagesse de Dieu et toutes les connaissances spirituelles nécessaires.   Mais, Mes enfants, vous ne finirez jamais de grandir spirituellement, Je vous le dis.

Je veux tous les sauver Mes enfants, car Je les aime tous sans distinction de foi ou de religion et d’égarement dans leur foi.  Je fais l’impossible pour les sauver présentement avant l’Avertissement et le Second Retour de Mon Fils bien-aimé sur terre, par Ma Vérité.  Je prends différents moyens pour y arriver qui dépassent votre compréhension.

Je veux aussi sauver ceux qui tombent par orgueil, ceux qui tombent par jalousie, ceux qui tombent dans l’avarice, ceux qui tombent dans la gourmandise, ceux qui tombent dans les colères et les impatiences, ceux qui jugent les autres, ceux qui tuent les autres, ceux qui dénigrent les autres, ceux qui perdent leur âme à cause des péchés de toutes sortes par la langue, par des paroles de médisance et autres péchés.

Je peine de voir la grandeur de vos péchés et Marie votre Mère en meure d’amour pour vous au ciel, Me suppliant sans cesse d’allonger le temps de Ma Divine Miséricorde pour tous Mes enfants sur la terre.  Mais ce temps s’écoule à toute vitesse, Mes enfants, et ne reviendra plus à l’heure du jugement de Mon Fils Jésus lorsqu’il reviendra sur la terre, la seconde fois.

Je l’ai dit, vous croyez tout connaître de la véritable charité de Dieu, mais vous en avez compris qu’une parcelle, car si vous aviez tout compris, aucun de vous ne pécherait contre Dieu mais vivrait la charité véritable comme demandée dans Mes Commandements de Dieu.

Mes enfants, grandissez dans la foi et acceptez de bon cœur que Je sois votre Père qui non seulement comprend tous Ses enfants, les aime d’un amour ardent et leur pardonne, mais qui leur enseigne encore le droit chemin de la vie éternelle.  Sans la Puissance du Saint-Esprit donné au monde, vous seriez tous perdus, Mes enfants, car il vous est trop facile de vous égarer et de tomber en tentation.   Vous êtes si fragiles Mes enfants, si fragiles spirituellement comme des tout petits qui ont toujours besoin de Mon amour, de Ma miséricorde.

Personne ne peut dire sur terre qu’il n’a pas besoin de Dieu, sauf le plus orgueilleux de Mes enfants.  Vous êtes Miens, Je suis votre Créateur, votre Père céleste.  Je supplie depuis toujours de revenir à Moi, vous les égarés dans votre foi, et en vos vies pécheresses.

J’envoie Mon Saint-Esprit pour remettre les pendules à l’heure.  

  Hélas! Trop nombreux sont Mes enfants qui  refusent la Vérité de Mon cœur car ils détestent les réprimandes d’amour de Mon cœur pour leur bien, le bien de leur âme.   Je veux les sauver et ils veulent leur liberté humaine.   Moi, Je fais tout pour les sauver, mais beaucoup refusent Ma main de Miséricorde à cause de leur orgueil.

Mes enfants, beaucoup rejettent les Paroles grandioses de Mon Saint-Esprit en votre temps.  J’ai déjà si souvent expliqué tout cela, mais peu ont compris, si peu, si peu.

Vous pouvez essayer de détruire Mes œuvres, jamais vous ne réussirez à toutes les détruire, ni Mon Église catholique, car Je suis Dieu.  Vous pouvez essayer encore et encore, tout détruire de Mes Paroles du Saint-Esprit par mépris, jamais vous ne réussirez.

Mon Saint-Esprit est plus puissant que jamais en ces temps, vous allez y goûter sa grandeur de plus en plus.

Mon Fils Jésus sera vainqueur des forces du mal qui vous habitent et en ce monde où l’ennemi s’acharne sur Mes choisis qui ont mission d’accomplir, pour votre Dieu, Ma Volonté Divine pour le salut des âmes.   Ils sont Mes serments enracinés profondément en Moi et aucune tempête ne les arrachera à Moi, votre Créateur, même s’ils en souffrent, même s’ils avaient peur, parce que l’Amour de Dieu est plus fort que tout et les consolera, les fortifiera, les rassurera, les sanctifiera vers la perfection de Ma sainteté.

L’ennemi s’acharne en Mon Église, s’acharne sur Mes choisis des derniers temps, mais jamais il gagnera la bataille finale, jamais, jamais, jamais. 

Je Suis Dieu Tout Puissant.  JE ME MANIFESTERAI.

Je vous ai mis en garde bien des fois, mes enfants, tant de fois, de prier davantage, mais qu’avez-vous fait?   Vos bavardages, sont-ils de la prière ou des occasions de chutes?

Qu’avez-vous fait de Jésus, Mon Fils Ressuscité, en ces temps?

  Qu’avez-vous fait de Lui?

 Il est Vivant parmi-vous Mes enfants, si Vivant, si Vivant!

   Mon peuple le flagelle encore et encore…par orgueil.

Mes enfants, J’implore votre charité, votre vraie charité, cessez de juger votre prochain.

   Aimez votre prochain tel qu’il est dans sa vie, dans son cœur, dans son cheminement spirituel même s’il peut être tordu, son cheminement de foi, à vos yeux ou dans sa mission spirituelle.   Même s’il peut être sur une mauvaise route, car il y en a dans vos familles, dans votre quartier, dans vos maisons parfois.  Je n’ai jamais dit de les condamner quand Moi, votre Dieu, Je tiens à les sauver par-dessus-tout.   Vous devez les accueillir tels qu’ils sont comme Moi Je le fais si bien; c’est cela aussi la charité.  Priez et ne Jugez point!  Que Ma Miséricorde déborde de votre cœur envers le prochain dans la misère spirituelle.  Prenez pitié de lui comme Moi, J’ai pitié de vous.

Aimez davantage Mes prêtres, les plus parfaits à vos yeux comme ceux en difficultés.  Aimez Mes ouvriers des derniers temps, ils ont besoin de vous, de vos nombreuses prières rien de moins, de votre véritable charité qui vient de Moi votre Dieu.

Je vois vos égarements dans la foi, vos difficultés et Je vous porte secours, mais souvent le discernement est faussé, en Mon Église, concernant tous les messages de Mes messagers du monde entier.  

Mes enfants, c’est à cause de Mon immense Amour pour vous, que Je prends encore le temps de vous parler, de Me répéter sous différentes formes, avec plusieurs messagers dans le monde.   Ma Miséricorde abonde, mais vos difficultés de comprendre Ma Sagesse et Ma vérité peuvent aussi épuiser mes ouvriers des derniers temps.

J’ai souvent répété : relisez Mes nombreux messages, priez-les, méditer-les souvent avec l’aide de Mon Saint-Esprit.  Discernez Mes messages, ne veux pas dire les juger, les condamner mais retenir tout ce qui est bon pour vos âmes.

De grâce, croyez en Moi, ne reniez pas Mon Saint-Esprit, ne méprisez pas les prophéties, ni Mes envoyés car vous nuirez non seulement à vos âmes mais à toutes les âmes du monde entier.

Mes enfants, priez pour les prophètes que Je vous ai envoyés et louez votre Dieu de Miséricorde.  J’ai eu tant de fois pitié de vous Mes enfants avec mon Fils Jésus. Sans Ma Miséricorde, Mes Paroles du Saint-Esprit n’auraient pas été données par eux avec une si grande abondance pour votre avancement spirituel. Tout vous est donné, grâce à Mon amour incommensurable.    Sans leur aide pour vous, vous ne pourriez bientôt être prêts pour ces fins dernières, pour le grand combat spirituel qui est amorcé avant l’Avertissement et pour votre salut.   Saurez-vous être reconnaissant, chacun de vous-même, envers votre Dieu d’Amour et de Miséricorde, même si vous avez la liberté d’y croire ou pas à Mes divins messages par eux?

Heureux qui croit en Mon Saint Esprit!

Ma Lumière du Saint-Esprit vous est donnée gratuitement, qui la veut la prendra, qui ne la veut pas, la perdra. 

Sans Ma Lumière acceptée, qui repousse les ténèbres en l’âme, tout enfant de Dieu cherchera plus longtemps l’étroit chemin qui conduit plus facilement à l’éternité de son salut.  Son malheur sera que Je lui aurai tendu la main, maintes et maintes fois sans qu’il ait le goût de la saisir, comprenant trop tard Mon amour.

Ma Lumière conduit à Ma vérité et Ma divine Sagesse à la profondeur de Dieu, à vivre pleinement l’union intime à Dieu qui vous aime sans mesure pour votre conversion qui conduit à la Vie éternelle.

Qui a compris véritablement sera comblé par Ma Présence.

Quelle Puissance mon Saint-Esprit, quelle Puissance en ces temps, quelle Puissance, cela encore et encore sur la terre des vivants et des morts spirituellement en leur âme!

Vous verrez  Ma Puissance du Saint-Esprit, Mes pauvres enfants aux cœurs endurcis.   Je vous saisirai, Je vous réveillerai, Je vous enflammerai, vous brûlerez par Mon feu, par le Saint-Esprit de Vérité de votre Dieu.  Vous vous réjouirez ou vous vous lamenterez, ceux qui refusent la Vérité de Dieu en leur âme.  La Puissance du Saint-Esprit, qui est maintenant présent et qui se manifestera en vous par Moi de plus en plus Mes enfants, vous ébranlera fortement malgré-vous, croyez-Moi.

Amen, Je vous le dis, mes enfants, cherchez Dieu et tout vous sera donné par surcroît.

 Cherchez la paix en vous, entre vous et l’unité dans Mon Saint-Esprit. 

La charité, c’est aussi vous pardonner vos misères et vos péchés.   La charité c’est vous pardonner les uns les autres car qui peut dire qu’il est parfait devant Dieu pour lancer la première pierre, condamner le prochain, sans être Dieu qui voit tout dans les âmes?   C’est aussi cela la charité de votre Dieu, pardonner et redire et redire et redire encore autrement Mes paroles, car on est si lent à croire, si lent à comprendre, si lent à accepter Ma vérité.  Je ne vous demande pas l’impossible mais de tout pardonner en Mon Nom au prochain, même l’impardonnable aux yeux humains.

  Heureux qui accueille Mes Paroles du Saint-Esprit pour son bien et le bien du monde, de toutes les âmes!

Je vous le dis, encore et encore dans mon insondable Miséricorde, Je vous aime malgré vos nombreux péchés.  Ouvrez-vos cœurs!   Repoussez les ténèbres en vous par la Sainte-confession!

Soyez vraiment humbles et doux de cœur à la ressemblance de mon Divin Fils. 

Recevez Ma précieuse bénédiction de paix. 

Mes enfants, Je vous le dis, aimez-vous, aimez-vous les uns les autres.  Aimez véritablement Mon Fils Ressuscité, Jésus parmi-vous, et par-dessus tout : aimez-Moi à la folie!

Votre Dieu d’amour en Mon instrument de Ma miséricorde, Lucie du Québec en ce dimanche 5 août 2018.

Mon but est toujours de sauver des âmes…

Mes enfants, mes enfants,

Je vois que lorsque Je parle de la charité, cela inspire chez-vous, en vos âmes, de grandes réflexions profondes et aussi malheureusement des tentations de péché contre votre Dieu.  Cela me peine Mes enfants.

N’ai-je pas le droit de remercier l’un de mes enfants qui a bien agi à mes yeux?  Le remerciement est un signe de Mon amour.  J’encourage mes enfants à bien agir, parfois, Je le fais pour augmenter la foi et mettre en confiance lors d’un cheminement spirituel.

 Mon but est toujours de sauver des âmes et ma manière de procéder, pour une âme, est unique pour chacun de vous.  J’encourage le bien et Je maudis le mal.

Mon dernier message, sur la charité chrétienne, invite les riches à se départir de leurs richesses matérielles et monétaires, à penser à donner davantage au prochain selon ses capacités.

 Je n’ai point approfondi la charité concernant le salut des âmes, mais la charité des choses temporelles qui conduisent à la charité du cœur, afin de conduire pas à pas à la charité pour le salut des âmes.   Il y a beaucoup d’étapes dans la charité de Dieu Mes enfants, pour vivre dans Ma charité, pour donner dans la charité de Dieu.

Le dépouillement des biens temporels aide à trouver Dieu en soi et le prochain.  Aide à vivre dans la charité chrétienne.  Lorsque l’humain est englouti de trop de biens temporels et monétaires, il n’a plus le temps en son âme pour servir Dieu; il ne fait que flatter ses biens et les entretenir.   Il lui est difficile de s’arrêter pour Dieu, pour aimer Dieu et le prochain.  Il devient esclave de ses acquis.  Moi, Je le libère petit à petit lorsqu’il a donné sa vie et sa volonté à Dieu.

Qui vous dit que cet homme, qui a donné ses 6 millions, n’est pas en train de vivre spirituellement une grâce de dépouillement pour le bien d’autrui?  Les 6 millions, il ne les a plus, il a tout donné.  La dame lui a remis 3 millions, des 6 millions qu’il voulait lui donner entièrement, elle a aussi posé un geste de charité.  Elle en posera sûrement d’autres, cela ne vous regarde pas, Moi, Je sais ce qu’elle en fera.  Plusieurs de Mes œuvres de charité, ont été construites avec de l’argent, car ainsi en est le monde, il faut de l’argent pour construire.

J’ai construit des églises, des cathédrales, des monastères, des couvents, des écoles, des hôpitaux grâce à de nombreux donateurs, pleins de charité chrétienne.  Puis, après tout, c’était aussi pour le bien des âmes, de nombreuses âmes.

La charité convertit, même la charité monétaire lorsqu’elle vient de Dieu par le prochain.  Inimaginable n’est-ce-pas?

   Quelqu’un m’avait prié qu’on lui donne de l’argent pour payer de la nourriture à ses enfants, et il a été exaucé, par exemple.  Cela n’est qu’un exemple parmi bien d’autres demandes que Dieu reçoit Mes enfants.  L’argent sert aussi au bien d’autrui et, aussi fou que cela peut le paraître, mettre en confiance un enfant de Dieu envers Moi, qui criait au secours pour le bien de ses enfants.

Mes enfants, mes enfants, ne jugez point ceux qui donnent généreusement, louez plutôt Dieu d’agir pour le bien du prochain au-travers les autres lorsque la grâce de charité a enflammé un cœur d’enfant.

Il ne faut jamais juger l’âme qui donne des biens matériels et monétaires, car Moi seul connaît intimement ses intentions, si elle l’a fait pour Dieu envers le prochain ou pas.

Mes enfants, les sondages peuvent inviter à des discordes, à des opinions de toutes sortes qui ne plaisent pas toujours à votre Dieu.

Attention à ce que vous dîtes Mes enfants, à ce que vous faîtes, car tout doit être que pour la gloire de votre Dieu et jamais pour peiner qui que ce soit et encore moins votre Dieu d’Amour et de Miséricorde.

Travaillez au salut des âmes et particulièrement pour le vôtre aussi, car aucun riche ne pourra entrer au royaume de Dieu si son cœur n’est pas à Dieu, s’il ne croit pas en Moi, s’il néglige de se regarder en face tel qu’il est avec un profond repentir de tous ses péchés devant Moi.  Profitez du confessionnal, il est encore temps Mes enfants.

Laissez-Moi agir à Ma guise, J’ai le droit de Me glorifier en le prochain de Mon choix, cela vous étonne, Je le sais.

Que celui qui a donné, donne encore généreusement, que celui qui critique, fasse réparation devant Moi, que celui qui jalouse se taise, que celui qui ne comprend pas Mes agirs, me confie tout sans raisonnement de plus, que celui qui se trompe, ne trompe plus les autres par les grâces de Ma vérité et de Ma sagesse.

Que vos paroles construisent l’amour, rendent gloire à Dieu et ne sèment jamais la discorde entre vous, ou diminuent la foi en Dieu.

Que vos paroles édifient et soulagent le prochain.

Que votre charité soit pure en Dieu, par Dieu, pour Dieu, sans rien attendre en retour, sauf votre salut éternel.

Amen, Je vous le dis, vous croyez avoir tout compris de la charité, mais vous n’avez pas tout compris Mes enfants.  Je le vois, Je le constate, Je vous le dis avec amour afin que vous recherchiez la charité dans l’unité de Mon amour.

Mes petits-enfants, soyez humbles!

 

Je vous bénis avec Amour et Miséricorde, grandissez dans votre foi.

Par ma servante Lucie du Québec.

2 août 2018

… le temps se fait de plus en plus urgent …

Le temps se fait de plus en plus urgent de venir en aide à votre prochain.

Mes enfants, Je vous ai demandé dernièrement d’être très charitables pour venir en aide à votre prochain.

  Il y a quelqu’un du Québec qui a bien agi à Mes yeux sans aucune arrière-pensée mauvaise, tout au contraire.  Il a donné le bon exemple d’une charité sans rien attendre en retour, une charité pure et délibérée de cœur.

  Pas besoin d’attendre d’être millionnaire non plus pour donner davantage au prochain, mais cela c’est certain que ça facilite la tâche pour en donner encore plus.

Ce qu’il a fait est grand et beau à Mes yeux, J’aimerais tant qu’il le sache, Mon enfant.

Surtout lisez son témoignage sur ce lien d’une page d’internet qui en dit bien long sur sa conversion qui est entamée par une prise de conscience par la lecture diverse en sa vie.  Je le bénis de tout Mon cœur et le remercie pour ce geste gratuit et de cœur envers une famille qui peut maintenant dormir le cœur tranquille pour assurer l’avenir de tous ses membres.  Je ne pouvais passer sous silence un geste si bon et gratuit.

Mes enfants, comprenez que le temps se fait de plus en plus urgent de venir en aide à votre prochain.

Amen, Je vous bénis en ce beau dimanche d’été.  Paix et joie dans l’espérance.

Jésus votre Sauveur qui passe inaperçu par le prochain au cœur charitable.

Par Ma petite Lucie du Québec, Mon instrument.

29 juillet 2018.

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1115274/il-offre-son-gros-lot-a-une-quasi-inconnue

Ma justice se lèvera…

Mes enfants, Je vous aime tant mais vous n’en percevez qu’une partie de Mon Amour car vos âmes ne sont pas encore assez intimement liées à Moi.

Ne vous contentez pas de peu mais de tout Mon Amour car Je viens pour tout vous donner, le plus beau, le plus grand, la Puissance de mon Divin Amour en Dieu le Père.

Puisez à Ma source, faites silence pour M’entendre et Me parler, vous vider le cœur de tout ce qui vous préoccupe au quotidien.  Je sais, Je sais, oui, Je sais vos souffrances, Je vous connais,  mais tout me confier soulage et vous ne vous sentirez pas seul. 

Que votre charité continue de déborder envers le prochain, qui a besoin de vous aujourd’hui et aussi pour assurer son avenir dans la paix, car demain tout coûtera encore davantage pour se procurer l’essentiel pour vivre convenablement. Ce monde, les décideurs d’aujourd’hui ne font qu’augmenter sans cesse les prix à débourser en réduisant encore la qualité et quantité de tous les biens de consommation, autant alimentaires que biens meubles.   On ne veut que des profits aux dépens des petits et des grands.  Aux dépens des pauvres qui ont peine à survivre.  Cela est contraire à la charité envers autrui et on s’en fou bien.

Ce monde est tellement en désordre! 

Non seulement d’ordre moral, spirituel mais aussi sur le plan économique, politique et social.  Ce monde sera purifié, malgré lui, car Je viens pour tout changer en ce monde d’iniquité, en ce monde immoral, en ce monde de violence et de nombreux vices.  Oui, Je viens, et lorsque J’y serai, vous tremblerez de peur, vous les orgueilleux, les abuseurs, les farceurs, les profiteurs, car Ma Justice se lèvera devant vos yeux.  Vous serez obligés de reconnaître Ma Puissance qui se dressera sur vous, mes enfants. 

Vous attisez la colère de mon Père et vous êtes en train d’y allumer un grand feu, et ce feu consumera tout sur la terre, tout ce qui est laid à Ses yeux et insensé devant Lui.  Je ne pourrai la retenir, retenir sa colère, car elle sera qu’Amour envers Ses enfants.  Il est si bon qu’Il vous aie donné, Mon Père, Ses messages de Vérité pour vous prévenir de ce qui vient maintenant.

Mes enfants, Je vous le dis, préparez-vous, l’heure vient de Ma justice, Ma Miséricorde s’achève et s’épuise de jour en jour. 

Il ne faut point ignorer ce que Je vous dis avec insistance car l’indifférence des cœurs, de Mes vérités, sera que lamentations puisque Je vous ai beaucoup parlés en ces temps avec grande patience, dévouement, amour et miséricorde.

Vous vous lamenterez d’avoir été sourds à Mes appels pressants de vous convertir, d’accepter avec reconnaissance, Mes paroles de Vérité pour votre salut par mes envoyés, mes prophètes de votre temps.

Travaillez à votre salut mes enfants et à celui de vos frères et sœurs dans le monde!  Soyez généreux de votre temps avec amour pour le prochain.

Mes prophètes d’aujourd’hui souffrent de plus en plus, ceux que J’ai envoyés en mon Nom pour vous parler en toute Vérité de mon Père, votre Père. 

Priez pour eux davantage, rien n’est facile pour eux et elles mes prophétesses.  Je leur donne beaucoup mais Je leur demande énormément pour votre salut à tous.

Ils sont fatigués, parfois épuisés, souffrent intimement avec Moi, certains davantage que d’autres et même les stigmates visibles ou invisibles.  Ils ne vous diront pas tout puisque, après-tout, ils ont droit à une vie intime avec Moi et avec leur famille.  Ne soyez pas trop curieux Mes enfants, ils ont droit à une vie personnelle avec les leurs. 

N’oubliez pas que vous leur devez beaucoup mes enfants et si peu les apprécient et les remercient; mais attention à ne pas leur faire d’éloges, car cela Me revient.   Au contraire on s’amuse à les mépriser et à les ignorer.  Ils subissent le même sort que Moi.  Vous n’aimeriez sûrement pas subir ce qu’ils endurent; alors au moins respectez-les humainement, particulièrement si vous voulez encore rejeter Mes divins messages prophétiques, Parole vivante de votre Dieu par Amour pour vous tous.

N’oubliez jamais que c’est Moi que leur donne tout, absolument tout et qu’ils n’ont aucun mérite, c’est Moi l’artisan de leur âme pour vous mes enfants. 

Priez, priez beaucoup pour eux, ils sont des instruments très précieux à Mes yeux pour l’humanité.  Ainsi, ils auront force, audace, courage, persévérance, charisme, une foi forte et inébranlable, des dons extraordinaires pour Mes enfants.  Secourez-les, ne les oubliez pas dans vos prières.   Les aimer, c’est aussi m’aimer car Je vis en eux, Je souffre en eux, Je prie en eux, J’espère en eux.

Amen, Je vous le dis, Je vous ai beaucoup donné par eux mes prophètes, profitez encore de ce temps de grâces par l’internet, par mes messages.

Je vous bénis et vous remercie Mes enfants de vos efforts pour mieux aimer et davantage prier.  Jésus, Roi vainqueur qui est, qui vient et demeurera toujours avec vous. 

Par Ma messagère Lucie du Québec en ce dimanche 15 juillet 2018.

Donnez généreusement…

  

Mes chers enfants, aujourd’hui en ce 4 juillet 2018, Je vous livre un nouveau message à toute l’humanité.  Vous vivez plus dans la charité.  Beaucoup d’entre vous sont des enfants de plus en plus charitables pour le prochain, cela est très important à mes yeux.

Discernez mes volontés au jour le jour, car c’est ainsi que je peux le mieux agir au travers vous pour transformer les cœurs et venir en aide à votre prochain que Je place sur votre route, sur les parcours de votre vie.  N’ayez pas peur d’être encore plus généreux de vos dons, de vos talents, de votre porte-monnaie, de ce que vous prévoyez faire jusqu’à dans votre testament.  Il y en a tant qui ont besoin d’aide autour de vous.  Il faut être très généreux.  Certains conservent trop de leurs biens et ne les mettent pas à la disposition des autres qui en ont réellement besoin.

Dépouillez-vous encore mes enfants car beaucoup d’entre vous avez trop de biens de toutes sortes, particulièrement après la cinquantaine.  Je vous le dis, videz vos greniers, n’ayez pas peur qu’il y ait des trous dans le fond de vos poches en aidant votre prochain dans le besoin.  Donnez à ceux qui ont réellement besoin  non point à ceux qui ont déjà tout.

 

Je vous le dis, soyez vraiment charitables, ouvrez vos yeux!

Vous êtes mes enfants chéris que J’aime tant.   Je veux, en vous, tout donner mais parfois on m’empêche de le faire, car on veut vivre encore dans sa volonté humaine, dans trop de confort.

Je vous le dis, ne soyez pas des «grippe –sou».

 Donnez généreusement, ne craignez pas de manquer de quoi que ce soit car je pourvois à tout, particulièrement pour ceux qui donnent en mon Nom généreusement.  Si vous saviez combien cela est méritoire pour gagner son ciel, vous n’hésiteriez pas un instant à déborder de générosité.

Pensez aux plus jeunes que vous car ils seront mes témoins de demain.  Pensez aussi à les instruire pour Moi dans la foi, dans la prière.  Devenez vertueux pour leur donner le bon exemple!

Oui, travaillez sur vous-même, transformez encore vos cœurs pour mériter le ciel.  Les témoins de demain seront ceux pour qui vous aurez beaucoup donné de votre personne.  Ils seront les héritiers de mon Royaume, c’est à vous de les conduire vers Moi, d’être des témoins par votre foi, votre présence auprès des plus jeunes.

Veillez et priez, donnez sans compter, gardez confiance sans aucune crainte pour demain.  Ne reculez pas devant le travail, il est si important pour le salut des âmes!

J’ai besoin non seulement de saints prêtres dans l’Église catholique mais aussi des témoins du feu de Ma lumière, de mon Saint-Esprit.

Des témoins qui peuvent vraiment témoigner sans qu’on les rebute, sans qu’on les critique, sans qu’on les rejette dans l’Église catholique et dans le monde entier.

 

Aidez-les, ils travaillent pour Moi pour le salut des âmes.  Ils travaillent pour Ma gloire.   Ils sont besoin de votre aide, les témoins d’aujourd’hui.   N’ayez crainte, tout ce que vous donnerez vous sera largement compensé à l’heure de votre mort en bienfaits et bénédictions pour votre éternité.

Priez, priez, donnez sans compter et n’oubliez pas de vous réjouir, car Je suis toujours avec vous au quotidien.  Je serai toujours là jusqu’à la fin de ces tribulations.  Je serai toujours là, car Je l’avais promis.

Mon Saint-Esprit vous guidera sans cesse.   Ma Lumière est sur vous, ma paix et ma joie seront aussi votre assurance même dans les souffrances.  Ouvrez vos cœurs, vous La sentirez.

Mes enfants, que ce message avec Mes paroles redonnent force et courage à tous ceux que vous aiderez et que beaucoup de fruits puissent être donnés, par vos prières, à toute l’humanité : des fruits de Mon Amour, des fruits de Ma Miséricorde, des fruits de Ma Paix, des fruits d’Espérance, des fruits de Joie, des fruits d’audace, des fruits de tendresse et de compassion.

Soyez les serments attachés à Ma vigne généreuse.  Portez des fruits d’Espérance, Mes enfants!  Je vous bénis avec tendresse et tout Mon cœur en Dieu le Père.  Amen.

(Ajout au message du 4 juillet 2018 en date du samedi, 7 juillet 2018, lors de la transcription du message, cette courte phrase que voici :

Mes enfants, visitez le site « maranathajesus.net » pour vous laissez bercer par Mes paroles du Saint-Esprit, pour votre purification et gagner votre ciel.  Paroles soufflées au cœur de Ma servante Lucie du Québec).

M’empêcher de parler, c’est renier qui Je suis…

Dimanche 24 juin 2018,

Jour de votre Seigneur, jour de fête de Mon grand saint, St-Jean-Baptiste, jour de fête dans le peuple Québécois, jour que l’on commémore un saint tout d’abord, un saint, pas n’importe qui, pas n’importe quoi, ce que beaucoup ont oublié de faire pour la gloire de Dieu.

Ce grand prophète a préparé Ma Venue.  Aujourd’hui, de vos jours, J’envoie des prophètes nouveaux sur la route du désert.  Route parsemée de paroles du Saint-Esprit, puissance de votre Dieu pour ses nations, pour son peuple en tribulation de la fin des temps avant Ma Seconde Venue.

Dieu a toujours su vous préparer avant Sa Venue.   Père de Miséricorde a toujours su parler à son peuple, même à son peuple au cœur endurci.   Votre Père, Mon Père, vous éclaire en ces temps si difficiles à supporter pour plusieurs d’entre vous.

Mais qui écoute la voix dans le désert?  Qui?  

Depuis tous les temps on fait souvent, et presque toujours, la sourde oreille aux prophètes, cela n’est pas nouveau dans le monde.

Peuple incrédule, quand M’écouterez-vous avec votre cœur?

Quand lâcherez-vous prise de vos raisonnements en essayant de raisonner Mes plus grands mystères de foi de Dieu?  Beaucoup de grands philosophes se sont égarés dans leur raisonnement par manque de foi et en ont égaré un grand nombre parmi mes enfants dans le monde et surtout des chrétiens non pratiquants.

Beaucoup enseignent la Voie de Dieu sans entendre Ma voix intimement en leur âme, en leur esprit, en leur cœur.    Je vous le dis, cela peut conduire certains de mes enfants dans des sentiers plus éloignés de Moi, car leur voix ne porte pas tout Mon amour et ne fait  pas toujours vibrer les cœurs de mes enfants qui ont soif de Me connaître.   De plus, lorsque l’on prêche avec orgueil, cela ne touche pas beaucoup les âmes des fidèles.

Qui laissera parler mes prophètes pour Moi, Me rendra vraiment gloire?  

Certains prêtres oseront-ils, en ces temps, par Amour pour leur Dieu? 

 Oui, Je vous le dis, ceux qui refusent  encore de le faire, M’ignore et M’insulte car c’est refuser Mon Saint-Esprit sanctificateur et croire en la Trinité.

Par contre, les prêtres qui M’honorent, sont ceux qui M’écoutent et Me laissent parler par eux et Mes prophètes de ces temps en toute confiance et sans peur.   Ils sont si rares, Je vous le dis, si rares tout abandonnés en Moi.  Je l’avais dit, qui aura la foi sur terre, lorsque Je reviendrai?  Ces temps sont près de vous mes enfants.

Les vrais prêtres qui M’aiment vraiment, ceux que J’ai choisis pour ces temps que vous vivez, ceux-là, reconnaissent leurs limites malgré leurs connaissances diverses et s’humilient devant leur Dieu par amour pour Moi.  Ceux- là, savent s’émerveiller par le don de prophétie, le véritable don de Mon cœur, donné à mes prophètes de votre temps.  Ils le reconnaissent, ce grand don de Dieu et ils Me rendent gloire.  Ils n’en ont pas honte, ils n’ont pas honte de Moi, de Mon Saint-Esprit donné avec puissance pour votre temps.

Commencez-vous à comprendre? 

  Celui qui a honte de Moi, peut-il dire qu’il a une grande foi et un profond amour pour Moi?  Qu’il soit honnête avec lui-même et envers Moi.

Ne savent-ils pas, Mes prêtres, que J’ai choisi des âmes simples et peu instruites aux yeux du monde et à leurs yeux pour dévoiler Mes vérités et Ma sagesse?

Comme Je veux vous sauver encore!  Je veux aider les âmes à se convertir davantage et secourir Mes prêtres qui n’osent pas toujours dévoiler Mes Vérités par peur de perdre des fidèles en Église, de les faire fuir?

Ma Vérité demeurera toujours la Vérité de mon Père, Mes volontés seront toujours Mes volontés, beaucoup n’osent pas les dire par crainte véritable.   N’y aurait-il pas aussi un peu d’orgueil caché derrière cela?   Un esprit réfractaire à Mes vérités?

Comme il est grand mon Saint-Esprit, lui qui sait comment parler aux âmes pour leur salut, Lui qui dépasse l’entendement humain.

Je vous le dis, il sait quand être délicat et quand être ferme lorsque nécessaire avec, pour et devant les âmes qui écoutent véritablement.   Il sait brûler les cœurs les plus endurcis, ce que l’humain ne peut faire par lui-même, même avec les meilleures intentions du cœur.  C’est une exclusivité de la Puissance du Saint-Esprit.

Oh!  Si seulement on Me laissait parler par mes prophètes et mes prophétesses à travers le monde, et cela SANS RÉSERVE DANS LA CONFIANCE, MON PEUPLE ENTENDRAIT DAVANTAGE MA VOIX pour être transformé du cœur, se convertir, vivre les vertus et éviter de pécher.

Quel peuple dur envers Moi, en mon Église Catholique particulièrement!

Je dois passer au-travers Mes fidèles comme un invisible tandis que Je veux Me montrer visible et sensible à leur égard, à leurs misères.

Peuple qui manque de confiance envers Moi, Je crie vers vous, LAISSEZ-MOI PLACE POUR PARLER À MON PEUPLE AVANT MA SECONDE VENUE QUI NE RETARDERA PAS TOUJOURS.

JE VOUS LE DIS et REDIS, LAISSEZ-MOI PARLER, FAITES-MOI CONFIANCE, JE NE VAIS PAS FAIRE DES BÊTISES DEVANT VOUS OU DIRE DES SOTTISES, CAR JE SUIS VOTRE SEIGNEUR AU TRAVERS LES PROPHÈTES ET PROPHÉTESSES DE CE TEMPS DE TÉNÈBRES. 

LA LUMIÈRE DE DIEU VEUT BRILLER PARMI-VOUS, NE L’ÉTEIGNEZ PLUS JAMAIS CAR C’EST CELA QUE VOUS FAITES SOUVENT MES PRÊTRES ET QUELQUES FIDÈLES.  Je vous dis que la Vérité, même si elle vous dérange encore.

J’attends de mes prêtres, de mes évêques cette CONFIANCE envers MOI QUI TARDE TROP À VENIR SANS CONDITION DANS UN PUR ABANDON.

Cessez de croire que vous êtes les seuls envoyés pour parler à Mes enfants par le Saint-Évangile et sous la mouvance de Mon Saint-Esprit?

Écoutez-Moi, il n’est pas trop tard encore.  Écoutez-Moi, c’est le cri de Mon cœur en Mon Église catholique. 

Laissez-Moi m’approcher des fidèles en Église, laissez-Moi faire.   Je ne veux que leur bien par Mes paroles prophétiques, paroles du feu de Mon Saint-Esprit.

Croyez-Moi, Je vous dis la Vérité, Je ne veux que leur bien et le vôtre Mes prêtres, croyez-Moi, Je vous en prie.

Abandonnez votre esprit réfractaire, il n’a plus sa place devant la puissance de  Mes messages Divins.   Humiliez-vous, prêtres, enfants, devant Moi!  Reconnaissez que Je suis votre Dieu, que J’agis comme bon me semble au travers Mes prophètes de ces temps.

Vous n’avez aucunement le droit de Me clouer le bec, vous M’avez assez cloué déjà sur la croix de bois.

  Laissez-Moi vivre, Je Suis ressuscité d’entre les morts.  Je Suis parmi-vous. 

Pauvre peuple, vous risquez l’enfer par votre entêtement à Me clouer le bec par Mes prophètes de ces temps en Mes paroisses, Mes chapelles, Mes cathédrales, Mes sanctuaires, Mes lieux saints où J’ai le droit de Parole parmi-vous. 

Je Suis votre Dieu, pas n’importe qui.  Je peux parler en d’autres temps que celui de la Sainte-Messe envers les fidèles.  

Reconnaissez-le!

Je vous le dis afin que vous soyez sauvés, Mes prêtres, mes évêques, et tous les autres décisionnaires dans Mon Église qui M’empêchent de parler à Mon petit reste, mon peuple qui a besoin de Mon amour, du feu de Mes Paroles.  

M’empêcher de parler, c’est renier qui Je Suis, votre Dieu, votre Sauveur qui est mort pour vous.  C’est M’ignorer, c’est aussi Me rejeter en partie car Ma Parole du Saint-Esprit c’est Moi Vivant en ce monde.  

Un seul Dieu tu adoreras, un seul Dieu tu aimeras parfaitement.

Lorsque que l’on ne veut pas M’écouter, par la Puissance de Mon Saint-Esprit donné aux prophètes de ces temps,  on ne veut pas M’aimer véritablement et tout apprendre de Moi pour sa purification, sa conversion, son salut.

Voilà, ce que l’on fait comme pire bêtise presque toujours dans ma Sainte Église catholique.   

Ma Vérité  vous sauvera si vous l’accueillez avec respect et humilité car vous aurez le temps de Me demander à nouveau pardon au confessionnal.

Je vous le dis encore, car Je suis Miséricordieux, mais il viendra un temps que vous Me verrez et il sera trop tard pour Me dire, pardon Seigneur, on savait mais on avait peur de Te laisser parler et prendre la place que Tu voulais au travers les prophètes de ce temps.

Oui, Je vous le dis, il sera trop tard, votre orgueil et vos peurs, seront votre perte à tout jamais.   Vous n’aurez pas fait mieux que Mon apôtre Pierre malgré vos beaux discours à Mon peuple dont certains admirent.  Non, vous n’aurez pas fait mieux car beaucoup d’âmes ne seront pas revenus à Moi.

Malheur à ceux qui n’auront pas entendu Ma voix, l’unique, la seule qui conduit au Père, la plus grande qui contient TOUT l’AMOUR, elle, le Chemin, la Vérité et la Vie.

Malheur à ceux qui M’empêchent de parler à Mon peuple par Mes prophètes, réveillez-vous, repentez-vous,  acceptez la Vérité de Mon Père!

Il parle pour votre bien par Moi en elle, Ma servante Lucie du Québec.   Acceptez qu’il vous parle comme bon lui semble, il est Tout Puissant.

Ma mission, depuis la croix, de conduire les enfants du Père des Cieux vers Lui, cette mission salvatrice est aussi la vôtre, Mes prêtres, ne l’oubliez pas!   Mais elle est aussi celle des prophètes par Jésus, Lumière du monde en eux, tout comme Saint-Jean-Baptiste autrefois.    Ils sont si nombreux parmi vous et vous vous entêtez encore trop souvent à faire la sourde oreille.

Amen, Je vous le redis, réveillez-vous Mon peuple, réveillez-vous Mes prêtres, réveillez-vous!

C’est parce que Je vous aime que Je crie dans le désert de vos cœurs.

Qui entendra avec son cœur et non avec sa tête?  Qui ne reculera pas devant Mon insistance par amour pour tous mais ira de l’avant comme un fidèle baptisé portant le flambeau d’une véritable foi sans honte pour Moi?

Parole de Dieu par le Saint-Esprit.  Une voix qui crie encore dans le désert par Mon témoin du Québec, Lucie, un témoin de feu de Mon Saint Esprit, un témoin que beaucoup de prêtres ne veulent pas entendre, ni faire confiance.  Un témoin qui allume surtout Mon feu par Mon site maranathajesus.net.

Tendrement Je vous bénis, Jésus en Dieu le Père qui a parlé.

Mes prêtres, ne permettez plus de sacrilèges…

C’est la fin des temps mon enfant, cela avait été prédit ce qui arrive actuellement dans Mes églises.

C’est une honte pour votre Dieu, des sacrilèges devant Mes yeux et mon peuple, ce n’est plus Moi que l’on acclame mais des vedettes d’autrefois et de votre temps d’apostasie.

Réveillez-vous mon peuple, revenez à Moi! 

Mes prêtres, ne permettez plus de sacrilèges dans vos paroisses car vous en paierez le prix de votre âme lorsque vous adhérez et permettez des sacrilèges.

Réparez avant qu’il ne soit trop tard, réparez envers Dieu et les fidèles!

Soyez fidèles à votre Dieu d’amour.

Vous M’offensez gravement, Je vous le dis.

Votre Jésus, Rédempteur.

Nouveau message suite à de nouveaux sacrilèges dans une église De la Madeleine à Paris en France, message donné le dimanche 17 juin 2018 à Ma messagère Lucie du Québec.

https://www.youtube.com/watch?v=Vi1o43otw7I

Vidéo à écouter sur le lien ci-haut.