BIENVENUE à MARANATHAJESUS.NET . Embarque dans ma barque d’Amour.

En vedette

BIENVENUE sur le site d’AMOUR  et de VÉRITÉ de DIEU 

Présentation par DIEU le Père :

Ce site est voulu dans ma Volonté afin de faire connaître mes écrits au-travers ma prophétesse  Marie-Lucie, ainsi que sa mission publique. Ce site Internet permettra aussi d’annoncer la venue de mes prophètes du Québec que j’appellerai à venir témoigner pour moi Votre Dieu, à St-Hilarion, dans mon garage de réparation des âmes, garage transformé en salle d’accueil pour la diffusion de mes Paroles d’Amour.

Voici ma fille à l’œuvre à la guitare et chantant pour  Moi votre Dieu.

Je vous la présente en toute simplicité.

Apprendre la guitare acoustique ce n’était pas sa volonté mais La mienne.  Un jour, elle vous racontera de drôles d’histoires concernant son apprentissage.

Elle chante en solo, Nicole et Roberto Bergeron l’accompagnent avec leur voix magnifique.  Ils forment donc un trio inséparable avec mes Dons dans ma Volonté.

Je veux remercier mon fils Gerry Harvey de Charlevoix, professeur guitariste et expérimenté depuis 40 ans au moins.   

De gauche à droite: 

Roberto Bergeron,chanteur, Lucie Plouffe, ma messagère, Gérard Harvey, professeur de guitare et Nicole Bergeron, chanteuse et secrétaire

(Suite)  Il a guidé ma fille à l’apprentissage de la guitare et à disposé les accords musicaux sur les paroles des chants donnés au cœur de Lucie par Moi.

Merci à toi ma fille de ton abandon, de tes oui d’amour envers ton Dieu !

____________________________________________________________________________________________________________________

Présentation par Jésus:

jesusbendice

Je vous demande de prendre le temps de le visiter pour augmenter vos connaissances et pour vous donner la joie du  cœur.  

 Les Paroles de Dieu sont un trésor pour l’édification de l’Église; donc, des cœurs des enfants de Dieu.

L’Amour est Vérité, on ne peut les séparer. Que les Paroles de mon site « maranathajesus.net » vous apportent aussi le réconfort dont vous recherchez et vous apportent la paix du cœur!.   Ceux qui seront ébranlés par mes Paroles, c’est peut-être parce que la Vérité vous dérange et vous oblige à vous regarder en face.

Je suis le seul Dieu.

M’aimer, c’est accueillir aussi mes Paroles et les accepter sans conditions.

Je vous aime mes enfants de mon Royaume.

Votre Père du ciel

 Ce site contiendra des messages concernant les Prophéties de Dieu, ainsi que des poèmes, etc…

Vous y lirez également des invitations au sujet de conférences chrétiennes-catholiques des prophètes de Dieu et de prêtres.

Ayez CONFIANCE ,

Jésus est SAUVEUR et VAINQUEUR.

«EMBARQUE DANS MA BARQUE DU SEUL BONHEUR ET DE LA JOIE …Jésus.»

« N’AYEZ PAS PEUR MES ENFANTS D’AMOUR .
JE SUIS CELUI QUI GUÉRIT VOTRE ÂME, VOTRE ESPRIT, VOTRE CORPS.

VENEZ À MOI, VOUS QUI PEINEZ ET MOI JE VOUS SOULAGERAI.
JE SUIS L’UNIQUE CHEMIN À SUIVRE, LA VÉRITÉ À ACCEPTER PAR MES PAROLES ET LA VIE ÉTERNELLE. »

Parole de Jésus Ressuscité.

* * * * * * *

  Voir tous les vidéos

 http://maranathajesus.net/acces-videos-2012-2011-regardez-/

Info cahier MARANATHA

COMMANDEZ le CAHIER à NICOLE BERGERON tél: 418-435-6966

ou  courriel:       maranatha33@hotmail.ca

 

Journées  de Prières au «GARAGE CHAPELLE MARANATHA» 

http://maranathajesus.net/conferences-au-garage-maranatha-dans-charlevoix/

***    ***   ***

Abonnement par COURRIEL dans la colonne de DROITE  en Haut et recevez les NOUVEAUX MESSAGES et VIDÉOS-ÉCRIVEZ votre COURRIEL dans la case  vierge au dessus de «JE M’ABONNE»*** cliquez ensuite sur  « JE M’ABONNE»»

- une demande de confirmation  vous sera envoyée.  cliquez  sur CONFIRM FOLLOW .

*   *   *

Viens goûter mes Paroles à la Source de mon Coeur!

 

http://maranathajesus.net/2012/10/30/partie-55-video-du-30-oct-2012-maria-de-la-misericordemon-dernier-prophete-ecoutez-moi-croyez-en-moi-au-travers-ce-que-je-lui-donne-croyez-en-mes-paroles/

Mes enfants, Je vous remercie de votre confiance et de bien vouloir écouter mes Paroles, les regarder et de lire

*************************

EMBARQUE  DANS  MA  BARQUE

 

Je t’invite mon ami, je t’invite.

Embarque, embarque dans ma barque,

La barque de l’Amour du Seigneur,

La barque du seul bonheur possible.

C’est la barque de l’Amour, de l’Amour.

Rien ne te sert de chercher ailleurs,

Crois-moi mon ami, c’est la vérité.

Embarque, embarque dans la barque

La barque de l’Amour, c’est le bonheur.

Dans la barque, je t’invite, embarque.  Tu as tout à gagner.

N’aie pas peur, c’est la barque de l’Amour.  Que l’Amour est doux!  Tu y trouveras le chemin de ton bonheur.

C’est dans la barque près de mon Cœur que les tempêtes intérieures seront apaisées et Je te le dis : crois-moi, tes souffrances fonderont comme la neige au printemps.  Elles ne reviendront plus, car Je recueillerai l’eau qui aura tombé au sol.  La lumière de mon soleil plein d’Amour fou assèchera tout mauvais souvenirs de tes souffrances.  Vraiment tout, car Je suis la chaleur de l’Amour.

Moi, J’essuie toutes les larmes de tes joues et de ton cœur d’enfant.  Je peux tout, tu sais!   L’impossible vient de Moi seul.  Je suis pas possible dans mes exploits; c’est l’Amour qui me rend ainsi.  Moi, qui se fais si petit, aussi petit qu’un pain de Vie pour pouvoir réaliser l’impossible pour toi.  Je suis là, en ta vie pour t’aider toujours.  Tout ce que tu as à faire, c’est de m’accueillir en toi si cela n’est pas déjà fait.   Ose me demander n’importe quoi pour ton bien et ton bonheur.  Je t’écoute où que tu sois.  Je peux tout pour toi; l’impossible à tes yeux et pour ceux que tu aimes.

Moi, tu me demandes et avec amour, Je te donne.  Je guéris tout; puis en plus, tu sais quoi mon ami?  Je suis le meilleur remède au monde; même pas besoin de plan d’assurance médicament. Zut! C’est obligatoire au Québec de s’assurer maintenant; sauf pour Moi, malheureusement.  Mon plan d’assurance, moi ton Seigneur, c’est l’Amour et ta guérison. Tu sais, parce que moi Je Suis le véritable amour; Je ne peux m’imposer en ta vie; c’est ainsi mon ami. Je te laisse libre d’aimer ou d’être violence et insatisfait de ta vie.

Alors, dis-moi, pourquoi te priver de moi puisque Je suis l’Amour, que Je suis gratuit et disponible en tout temps dans le visible et l’invisible.  Je veux tellement pas m’imposer en ta vie que Je me fais tout petit, tout petit, si petit.

Je suis si petit, regarde!  Comme un petit pain plein de Vie.  N’oublie pas, je suis là; je frappe et j’attends que tu m’accueilles au fond de ton cœur.  J’attends patiemment que tu me dises OUI à l’Amour dont Je veux te donner parce que je sais que, sans mon Amour, tu es malheureux mon ami.

Qui peut vivre sans amour?  Que les objets mon ami!  Ne vaux-tu pas plus que la télévision et que les oiseaux?

Dis-moi, veux-tu m’accueillir?  Tu sais, Je Suis l’Amour.  Je vis en toi, Je Suis Lumière presque éteinte en toi.  Je me meurs en toi; c’est pourquoi tout, parfois est noirceur en toi, en ta vie.  Je ne veux que pouvoir t’aimer tel que tu es maintenant. C’est moi l’Amour. Je suis Eucharistie.  Accueille-moi; Je suis l’Amour véritable.

Tu peux toujours chercher ailleurs l’amour et le bonheur; moi je te dis : ne cherche plus ailleurs.

C’est moi ton Sauveur, c’est moi l’Amour véritable, c’est Moi ton secours. 

J’ai tout sacrifié pour toi et tes amis de la terre; mais Je suis encore Vivant par mon Esprit Saint.

Mon nom est Jésus, le Vivant, le Ressuscité.

Embarque dans Ma barque; tu ne regretteras rien. Je serai ta paix, ta joie et ton bonheur.  Je t’aime depuis toujours; toi tu m’aimes-tu assez pour être dans ma barque d’Amour?

M’aimes-tu juste un petit peu, un petit brin?  Déjà, j’en serais plus heureux.  Je suis le plus grand des amis que tout homme peut avoir.  Veux-tu de moi en ta vie maintenant?  Ma barque t’attend; viens, viens, vers ton bonheur.

Jésus à M-Lucie

 

Voici le nouveau cahier de prières «Maranatha» à imprimer.

Mes amis, 

Vous pourrez copier en entier le nouveau cahier de prières «Maranatha»

et le partager avec tout le monde.

Vous n’avez qu’à l’imprimer vous même en cliquant sur le lien ci-bas.

https://onedrive.live.com/redir?resid=538E90E600459636%211663

ou

https://1drv.ms/1l4FLys

Vous pouvez aussi imprimer la page couverture

en couleur si vous le désirez.

Dieu nous demande de ne pas le vendre le cahier, mais de le partager, afin de le faire connaître pour que de nombreuses grâces touchent nos coeurs, l’Église actuelle.  

Vous pouvez aussi former des groupes de prières pour réciter les nombreuses prières ou introduire quelques prières ou chapelets durant vos réunions de prières.

Union de prière et paix du Seigneur.

Joyeuses Pâques à tous!!!

Nos salutations!

Lucie et son équipe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un chant de réveil donné à Lucie pour partager, le 25 mars 2014

Marche, marche, pas à pas

Marche avec Moi, surveille  tes pas

Y’a des cailloux, y’a des trous

N’y tombe pas, ne trébuche pas.

MARCHEZ à ma suite   

Marche avec confiance avec Moi

Ne crains pas, Je marche avec toi

Je marche dans tes pas, pas à pas.

  

Relève les défis  pleins d’espoir

Viens t’asseoir et boire Mon Eau vive

Je t’y attends, Je t’instruirai encore.

th_0525125

 

 

  Accueille-Moi comme la rosée

J’humecterai tes lèvres de ma Présence

Parole de vie, Parole de mon Feu.

  Jesus , je t'ouvre mon coeur

Marche, marche, avec Moi

Gravi ma montagne, Vie Éternelle.

Marche, marche en sainteté,

Souviens-toi toujours de mes Paroles.

  Oasis vivant.

Porte ma Croix sans aucune crainte

Car Je la tiens avec toi

Jamais, Je ne vais t’abandonner

Je suis ton Jésus fidèle, ton Dieu d’Amour.

 

Vois et bois à ma Source

Accueille-Moi, Eucharistie,

Don de Ma vie, Vie Éternelle

Don pour ta vie en héritage.

  lanciano.1-w

Viens t’asseoir près de Moi

Viens sentir ma douce Présence

Apaisant tous tes maux, tes douleurs.

 

Je me tiens en ta présence.

Je t’entoure les épaules,

Bénissant ton front, prenant ton fardeau.

Ne crains pas, Je tiens ta main.

 Jesus nous protège

Proclame ma Parole de Vérité

Ma Sagesse déborde de ton cœur.

Qui écoutera, sera rassasié, n’aura plus faim

Jesus_171

Que celui qui m’accueille, plie le genou devant Moi.

Que mes grâces le relèvent de ses péchés,

Par les bénédictions de ma Miséricorde.

 

Heureux celui qui marche à ma suite,

Connaissant la Vérité, obéissant à Mes lois d’Amour.

  

Voici Mon nouveau chant d’amour pour ton cœur, ma messagère.

 

 Qu’il soit partagé à tous!

 

Ton Jésus d’Amour et de tendresse, ma petite rose de Ma joie.

fleur rouge (3)

Le 25 mars 2014

Ouvrez vos coeurs…

Ouvrez vos cœurs, réjouissez-vous!

Je vous veux unis dans Mon Esprit Saint.

Hommes de peu de foi, pourquoi avez-vous besoin encore de signes

pour être unis à Moi votre Seigneur Dieu?

N’ai-je pas fait déjà des centaines de miracles Eucharistiques

devant vos yeux?images lanciano.1-w

search

Heureux ceux qui croient sans avoir vu!

Que l’unité soit dans ma Divine Volonté, dans mon Amour et mon Pain de vie; don de Ma vie se renouvelant sans fin à ma table Eucharistique.elevaTION (2)

Mes enfants, aimez-moi, aimez-vous, pardonnez-vous, demandez

et recevez Ma Miséricorde.

 

Votre Dieu d’Amour infini et Trinitaire. 

Donné à ma messagère Lucie, ce 4 mars 2014, en matinée.

Mon peuple, écoutez-moi…

Mon peuple, écoutez-moi…

ROI PARFAIT

Sachez que mes 12 apôtres qui ont partagé et bu à Ma coupe, lors de Mon dernier repas avant ma mort, mon calvaire; Je ne l’avais point offert et partagé avec Mon peuple des synagogues de mon temps Vivant. 

Mes apôtres d’aujourd’hui à mes côtés, ce sont les âmes sacerdotales; c’est pourquoi, ce n’est que les prêtres qui doivent boire à la Coupe de mon Précieux Sang afin de respecter entièrement ce que j’avais demandé à la Cène du Jeudi Saint. consecration  M (1)

Les disciples marchant à ma suite, c’est vous tous, les fidèles dans mon Église, vous êtes aujourd’hui mon peuple dans les paroisses, les basiliques, les cathédrales accueillant mon Eucharistie.

Mes enfants, mon peuple, mes âmes sacerdotales, écoutez-moi : mon très Précieux Sang est réservé qu’à mes apôtres-prêtres d’aujourd’hui.  Si on avait respecté vraiment ma Parole, sans l’interpréter de différentes versions bibliques, telle que Je l’avais dite à son origine, il n’y aurait pas de confusion envers vous et des incompréhensions entre vous les fidèles et les prêtres. 

Pourtant, j’ai tout expliqué par l’Esprit Saint LA VÉRITÉ à ce sujet mais qui a su la Voir, l’Entendre, la Connaître, LA VÉRITÉ?

Oh!  Si on M’avait écouté vraiment, mon Très Précieux Sang ne serait plus jamais qu’un simple signe ordinaire ou de plus, aux yeux de certains, de Ma Divinité totale et entière; et on aurait compris que seules les mains des prêtres consacrées peuvent prendre le Calice et boire de mon Précieux Sang.  Ainsi, cesseraient de beaucoup les sacrilèges faits à mon Corps et à mon Précieux Sang.

Pourquoi mes enfants, dans mon Église, il vous est si difficile de M’obéir par amour pour Moi votre Seigneur Dieu?  Le savez-vous? 

Croyez-vous à ma Présence en mon Corps,

en mon Âme, en ma Divinité, en mon Sang, en l’Eucharistie?

Fractio-panis1

Comment mon Corps pourrait vivre sans mon Sang en ma Présence réelle dans mon Eucharistie?  Vous-même, humain, créé à la ressemblance de mon Fils, avez votre sang en votre corps.  L’un ne peux vivre sans l’autre, n’est-ce-pas?

Que celui qui a la foi comprenne!

Que celui qui m’aime, croit en Moi, en mes Paroles par mon Esprit Saint!

Cessez mes enfants de vous obstiner entre vous, car ceci n’est que de l’orgueil.

Regardez vos cœurs et consciences, car la charité dans la foi n’est point d’avoir raison à tout prix en argumentant sans fin vos convictions de foi et même MA VÉRITÉ.

Soyez témoins de mon Amour, car même devant mes ennemis, J’ai su me taire alors que l’on discutait de Mon sort pour être mis à mort.   On n’était pas d’accord avec LA VÉRITÉ de Mon Père, avec la Sagesse de Mon Père. 

Vous vivrez ce que J’ai enduré en mon âme, mais serez-vous assez amour pour TOUT ACCEPTER, par amour pour Moi?  Porterez-vous votre croix jusqu’au bout comme Moi?

Instruisez pour Moi, prononcez ma VÉRITÉ, mes Paroles, mais n’imposez rien à personne.  Sachez attendre la dernière de mes brebis marchant à ma suite, à son rythme.  Soyez patients, doux et humbles comme Moi.

Laissez-moi agir en vous, parler en vous.  Soyez le reflet de mon Amour.  Vivez mes Commandements, mon Évangile en Vérité.

Écoutez ma Voix, elle résonne quelque part par des choisis du ciel et n’ayez pas peur d’être interpelés dans vos consciences car la purification de votre chair est un cadeau de Dieu le Père pour le salut de votre âme.

Que celui qui a compris agisse en conséquence maintenant et ma joie, en votre cœur, vous sera donnée même dans les épreuves.  Ainsi ma Présence brûlera davantage vos cœurs par mon Amour, flamme du Cœur de Dieu.

Que ma Paix vous accompagne et ma Lumière! 

Soyez bénis mes enfants.  Jésus, Roi d’Amour, le Ressuscité.

En ce lundi 3 mars 2014, par ma fidèle messagère Lucie.

Malheur ou bonheur, que choisirez-vous…

Malheur ou bonheur, que choisirez-vous

chacun de vous? 

Votre choix se fait sur terre par votre vie, votre liberté que je vous ai donnée Mes enfants, celle ou non d’accueillir la Vérité, les lois de Mon Amour, de Ma Sagesse, de Ma très Sainte Parole, Mon pain de Vie. 

th_0525125

Je Suis le seul Dieu, le Vivant, le Très-Haut par Jésus Christ venu dans la chair pour vous sauver.  Vous croyez ou vous ne croyez pas. 

Je Suis mort sur la croix, Je Suis ressuscité d’entre les morts, Je Suis à la droite de Dieu Mon Père l’Éternel.  Vous croyez ou vous ne croyez pas. 

J’ai envoyé l’Esprit Saint sur Mes apôtres et partout sur la terre.  Vous croyez ou vous ne croyez pas. 

pentecost

Malheur aux impies de la terre, aux vaniteux et aux orgueilleux, malheur aux politiciens au cœur impie croyant que leurs lois votées sont mieux que les Miennes données à Moïse. Vous verrez la profondeur de votre noirceur, les erreurs de votre fausse sagesse, l’orgueil de votre âme. 

Malheur aux impies remplissant leur compte en banque, regardant les pauvres avec de fausses larmes de compassion en donnant que des miettes de leur grande richesse pour être reconnus bons et généreux devant les hommes. 

Malheur aux impies au cœur égoïste regardant que leurs besoins, recherchant que les plaisirs de la chair, de la table, gaspillant temps et richesse en se régalant de mets copieux tandis que le pauvre crie sa faim et sa misère partout dans le monde. 

7449913-dr-congo--2e-nov-traversent-refugies-de-la-republique-democratique-du-congo-en-ouganda-dans-le-villa

Malheur aux impies au cœur endurci ne voyant que lui-même, ne pensant qu’à lui-même, buvant et riant lors de festivités, de rencontres politiques. Vos larmes couleront devant Mon Père à l’heure de votre Jugement. 

Malheur aux impies qui marchent à côté des démunis, au cœur indifférent et endurci, ne donnant que des miettes de ses avoirs pour ne pas être jugés par les hommes et qui offrent la vie de luxe à ceux qu’ils aiment. 

search

Malheur à celui qui juge son prochain, même le plus grand des pécheurs qu’il voit sous ses yeux faire tant de mal aux plus petits, aux plus misérables leur arrachant le peu qu’ils possèdent pour leur survie. 

8944694-maputo-mozambique--le-14-mai-2004--un-enfant-pauvre-dans-la-capitale-de-la-decharge-de-maputo-au-moz

Malheur à vous qui regardez plus le cœur des autres, que votre propre conscience qui a besoin d’être purifiée par Mon Père le Très-Haut, le Miséricordieux. 

Heureux ceux qui croient au Père, au Fils et au Saint Esprit, le sanctificateur, le libérateur, le guérisseur,  l’Agneau de Dieu, Jésus Christ, Fils unique, l’Eucharistie don de Vie pour tous les hommes de la terre.

Heureux ceux qui croient en Dieu, qui acceptent d’être persécutés, insultés, ridiculisés sans se plaindre devant les hommes comme Moi devant Pilate. 

Heureux ceux qui parlent par Mon Esprit Saint, vous serez détestés par beaucoup et aimés par peu de monde; vous avez déjà votre place au ciel.  Gardez-vous dans l’humilité, la joie et l’espérance dans les souffrances. 

Heureux ceux qui pleurent pour ceux qui rient et jouissent de la vie sans se soucier de leur conscience, de leurs péchés; vos larmes purifient et sanctifient, conduisent les impies à la Miséricorde du Très-Haut. 

Heureux êtes-vous de donner généreusement le peu que vous possédez en biens et argent; vous conduisez les riches vers la voie de leur salut en donnant le bon exemple. 

Heureux ceux qui croient en Moi, en l’Esprit Saint, en Mon Fils bien-aimé Jésus; ils recevront la coupe du salut en demandant Miséricorde dans les larmes. 

Malheureux les tièdes, les indécis à aimer, les cœurs se croyant plus sages que les autres et que Dieu, analysant tout, aimant plus de la tête que du cœur, croyant plus par l’intelligence que le cœur; car Aimer Dieu et le prochain est dans la bonté des actions, des paroles, des regards et le dépouillement de soi et de ses biens. 

Malheur à ceux qui ne veulent pas demander pardon pour leurs péchés, ayant conscience du mal causé aux autres, contraires à Mes commandements, rejetant la Vérité de Mon Père, de son Évangile; vous serez malheureux pour l’éternité. 

Bonheur à Mes enfants façonnés à Mon Image, ils verront Mon Visage! 

DIEU LE PERE

Bonheur à Mes enfants ayant porté Ma croix d’Amour, ils se réjouiront dans les cieux! 

Convertissez-vous, n’ignorez plus Mes avertissements!  Redressez vos vies tandis que Ma Lumière vous éclaire!  Sachez utiliser la liberté que Je vous ai donnée pour sauver votre âme en demandant Ma Miséricorde avec un profond regret de vos péchés! 

miséricorde

Je vous aime Mes enfants, Je vous bénis dans Ma tendresse.  Croyez en Moi, Je Suis le seul chemin, la Vérité, la seule Sagesse, l’Éternel, Vie et Amour. 

Votre Dieu a parlé avec Cœur et Amour, par Lucie du Québec. 

Réveillez-vous Mes enfants!  Accepter la Vérité, c’est fuir les ténèbres!

 

Lundi, 24 février 2014

par Lucie Ma messagère du Québec

Vivez ma Volonté

Vivez Ma Volonté!

Laissez faire les réactions émotives!

Ne vous découragez pas!

Accueillez-Moi comme Je le mérite et non selon les dérives,

les permissions établies.

Écoutez votre cœur et demeurez dans Ma Volonté!

Vous serez ridiculisés comme Moi.

  

communion

20 février 2014

message reçue par Lucie du Québec

la distribution de la sainte Communion selon la Congrégation pour le culte divin

LIEN DIRECT

www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccdds/documents/rc_con_ccdds_doc_20040423_redemptionis-sacramentum_fr.html#Chapitre IV

CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN
ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS (VATICAN)

Chapitre IV

LA SAINTE COMMUNION

2. LA DISTRIBUTION DE LA SAINTE COMMUNION

- 88 – Les fidèles reçoivent normalement la Communion sacramentelle de l’Eucharistie au cours de la Messe et au moment prescrit par le rite même de la célébration, c’est-à-dire immédiatement après la Communion du prêtre célébrant.[172] 

Il revient au prêtre célébrant de donner la communion, avec, le cas échéant, l’aide des autres prêtres ou des diacres;

la Messe elle-même ne doit pas se poursuivre tant que la Communion des fidèles n’est pas achevée. Les ministres extraordinaires peuvent aider le prêtre célébrant, selon les normes du droit, seulement en cas de nécessité.[173]

REDEMPTIONIS Sacrementum (4)

- 89 – Pour que même par «ces signes, la Communion apparaisse mieux comme la participation au Sacrifice actuellement célébré»,[174] il est préférable que les fidèles puissent la recevoir avec des hosties consacrées au cours de la Messe.[175]

 

- 90 – «Les fidèles communient à genoux ou debout, selon ce qu’aura établi la Conférence des Évêques», avec la confirmation du Siège Apostolique. «Toutefois, quand ils communient debout, il est recommandé qu’avant de recevoir le Sacrement ils fassent le geste de respect qui lui est dû, que la Conférence des Évêques aura établi».[176]

- 91 – Au sujet de la distribution de la sainte Communion, il faut se rappeler que «les ministres sacrés ne peuvent refuser les sacrements aux personnes qui les leur demandent opportunément, sont dûment disposées et ne sont pas empêchées par le droit de les recevoir».[177] Ainsi, tout baptisé catholique, qui n’est pas empêché par le droit, doit être admis à recevoir la sainte Communion.

 Par conséquent, il n’est pas licite de refuser la sainte Communion à un fidèle, pour la simple raison, par exemple, qu’il désire recevoir l’Eucharistie à genoux ou debout. 

- 92 – Tout fidèle a toujours le droit de recevoir, selon son choix, la sainte communion dans la bouche.[178] Si un communiant désire recevoir le Sacrement dans la main, dans les régions où la Conférence des Évêques le permet, avec la confirmation du Siège Apostolique, on peut lui donner la sainte hostie. Cependant, il faut veiller attentivement dans ce cas à ce que l’hostie soit consommée aussitôt par le communiant devant le ministre, pour que personne ne s’éloigne avec les espèces eucharistiques dans la main. S’il y a un risque de profanation, la sainte Communion ne doit pas être donnée dans la main des fidèles.[179]

 

- 93 – Il faut maintenir l’usage du plateau pour la Communion des fidèles, afin d’éviter que la sainte hostie, ou quelque fragment, ne tombe à terre.[180]

 

- 94 – Il n’est pas permis aux fidèles de «prendre eux-mêmes la sainte hostie ou le saint calice, encore moins de se les transmettre de main en main».[181] De plus, à ce sujet, il faut faire cesser l’abus suivant : pendant la Messe de leur mariage, il arrive que les époux se donnent réciproquement la sainte Communion.

 

- 95 – Le fidèle laïc «qui a déjà reçu la très sainte Eucharistie, peut la recevoir à nouveau le même jour, mais seulement lors d’une célébration eucharistique à laquelle il participe, restant sauves les dispositions du can. 921 § 2».[182]

 

- 96 – Il arrive que, pendant ou avant la célébration de la sainte Messe, des hosties non consacrées ou d’autres choses comestibles ou non, soient distribués à l’instar de la Communion; il faut réprouver expressément un tel usage, qui est contraire aux prescriptions des livres liturgiques. En effet, il ne s’accorde pas avec la tradition du Rite romain, et il comporte le risque d’introduire la confusion dans l’esprit des fidèles, au sujet de la doctrine eucharistique de l’Église. Si dans certains lieux, du fait d’une concession, il existe la coutume particulière de bénir du pain pour le distribuer après la Messe, il faut donner très soigneusement une catéchèse appropriée sur le sens de ce geste. En revanche, il n’est pas permis d’introduire d’autres usages semblables, et il ne faut jamais utiliser des hosties non consacrées dans un tel but.

 

 

3. LA COMMUNION DES PRÊTRES

- 97 – Chaque fois qu’il célèbre la sainte Messe, le prêtre doit communier à l’autel, au moment fixé par le Missel. En revanche, les concélébrants doivent communier avant de procéder à la distribution de la Communion. Le prêtre célébrant ou concélébrant ne doit jamais attendre que la Communion du peuple soit achevée pour communier lui-même.[183]

 

- 98 – La Communion des prêtres concélébrants doit se dérouler selon les normes prescrites par les livres liturgiques, en utilisant toujours des hosties, qui sont consacrées au cours de la Messe elle-même;[184] de plus, la Communion doit toujours être reçue par tous les concélébrants sous les deux espèces. Il faut noter que, lorsque le prêtre ou le diacre donne la sainte hostie ou le calice aux concélébrants, il ne doit rien dire, c’est-à-dire qu’il ne prononce pas les paroles: «le Corps du Christ» ou «le Sang du Christ».

 

- 99 – La communion sous les deux espèces est toujours permise «aux prêtres qui ne peuvent pas célébrer ou concélébrer».[185]

 

4. LA COMMUNION SOUS LES DEUX ESPÈCES

- 100 – Afin de manifester aux fidèles plus clairement la plénitude du signe dans le banquet eucharistique, les fidèles laïcs sont eux aussi admis à recevoir la Communion sous les deux espèces dans les cas prévus dans les livres liturgiques, moyennant l’accompagnement préalable et continuel d’une catéchèse appropriée portant sur les principes dogmatiques établis dans ce domaine par le Concile œcuménique de Trente.[186]

- 101 – Pour administrer la sainte Communion sous les deux espèces aux fidèles laïcs, il faut tenir compte d’une manière appropriée des circonstances, dont l’évaluation revient en premier lieu aux Évêques diocésains. On doit absolument l’exclure lorsqu’il y a un risque, même minime, de profanation des saintes espèces.[187] Pour assurer une coordination plus ample dans ce domaine, il est nécessaire que les Conférences des Évêques publient des normes relatives principalement à «la manière de donner la sainte Communion sous les deux espèces aux fidèles et l’extension de la faculté de la donner»;[188] elles doivent être confirmées par le Siège Apostolique, c’est-à-dire par la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements.

 

- 102 – On ne doit pas administrer la Communion au calice aux fidèles laïcs si, du fait de la présence d’un grand nombre de communiants[189], il est difficile d’évaluer la quantité de vin nécessaire à l’Eucharistie; en effet, il faut éviter le risque «qu’il reste trop de Sang du Christ à consommer à la fin de la célébration».[190] De même, on doit agir de cette manière dans les autres cas suivants: il est difficile d’organiser l’accès des communiants au calice; la célébration requiert l’emploi d’une telle quantité de vin qu’il est difficile de connaître avec certitude sa provenance et sa qualité; on ne dispose pas, pour une célébration déterminée, d’un nombre suffisant de ministres sacrés, ni de ministres extraordinaires de la sainte Communion ayant reçu une formation appropriée; une partie notable du peuple persiste, pour diverses raisons, à ne pas vouloir communier au calice, ce qui a pour effet d’estomper en quelque sorte le signe de l’unité.

 

- 103 – Les normes du Missel Romain admettent le principe selon lequel, dans les cas où la Communion est administrée sous les deux espèces «il est possible de consommer le Sang du Christ soit en buvant directement au calice, soit par intinction, soit en employant un chalumeau, ou une cuiller».[191] Quand la Communion est administrée aux fidèles laïcs, les Évêques peuvent exclure de la donner avec le chalumeau ou la cuiller, dans les lieux où ils ne sont pas en usage, en maintenant cependant toujours en vigueur la possibilité d’administrer la Communion par intinction. Toutefois, dans ce dernier cas, il faut utiliser des hosties, qui ne doivent être ni trop minces ni trop petites, et celui qui communie doit recevoir le Sacrement de la part du prêtre uniquement dans la bouche.[192]

 

- 104 – Il n’est pas permis à celui qui reçoit la communion de tremper lui-même l’hostie dans le calice, ni de recevoir dans la main l’hostie, qui a été trempée dans le Sang du Christ. De même, il faut que l’hostie, destinée à la communion par intinction, soit confectionnée en employant une matière valide, et qu’elle soit consacrée; il est donc absolument interdit d’utiliser du pain non consacré ou fabriqué avec une autre matière.

 

- 105 – Si un seul calice ne suffit pas pour donner la Communion sous les deux espèces aux prêtres concélébrants ou aux fidèles, rien n’interdit au prêtre célébrant d’utiliser plusieurs calices.[193] En effet, il faut se souvenir que tous les prêtres, qui célèbrent la sainte Messe, sont tenus de communier sous les deux espèces. En raison du signe qui est manifesté, il est louable de se servir d’un calice principal plus grand avec, en même temps, d’autres calices de moindre dimension.

 

- 106 – Toutefois, après la consécration, il faut absolument éviter de verser le Sang du Christ d’un calice dans un autre, afin de ne pas commettre d’outrage à l’égard d’un si grand mystère. Pour recueillir le Sang du Christ, on ne doit jamais utiliser des cruches, des vases ou d’autres récipients, qui ne sont pas entièrement conformes aux normes établies.

 

- 107 – Conformément aux normes canoniques, «celui qui jette les espèces consacrées, ou bien les emporte, ou bien les recèle à une fin sacrilège, encourt une excommunication latae sententiae réservée au Siège Apostolique; le clerc peut de plus être puni d’une autre peine, y compris le renvoi de l’état clérical».[194] On doit aussi ajouter à ce cas tout acte de mépris, volontaire et grave, envers les saintes espèces. Ainsi, celui qui agit à l’encontre des prescriptions énoncées ci-dessus, par exemple, en jetant les saintes espèces dans la piscine de la sacristie ou dans un endroit indigne, ou encore par terre, encourt les peines établies à cet effet.[195] De plus, tous doivent se souvenir que, lorsque la distribution de la sainte Communion, pendant la célébration de la Messe, est achevée, il faut observer les prescriptions du Missel Romain. En particulier, il faut que le Sang du Christ, qui pourrait rester, soit consommé aussitôt par le prêtre lui-même ou, selon les normes, par un autre ministre. De même, les hosties consacrées, qui pourraient rester, doivent être consommées par le prêtre à l’autel, ou elles doivent être portées dans un endroit destiné à conserver la sainte réserve eucharistique.[196]